En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 11 Résultats Classements Options

Action Discrète : « À la Fifa, c'est Chablis en intraveineuse »

À l'image de leur nouveau clip sur la Fifa et le Mondial 2014, les gars d'Action Discrète ne sont pas connus pour faire dans la dentelle. À l'aube du lancement de la Coupe du monde, il aurait été dommage de ne pas sauter sur l'occasion d'aller parler foot avec deux d'entre eux. Du grand n'importe quoi comme on aime.

Modififié
Vous êtes fous, c'est admis. Mais vous êtes foot aussi ?
Pierre : Moi, j'ai eu D- en foot en Terminale, mais j'ai eu A+ aux barres parallèles. Mais je reste très actif sur un terrain, j'ai des mollets énormes.
Sébastien : Physiquement, il est entre Deschamps et Dunga. Techniquement par contre, il est plus entre Guy Forget et Henri Leconte.

Et toi sur un terrain, tu es plus...
Pierre : Ben lui, c'est Putix !

Vidéo

Sébastien : Non, moi je suis la parfaite symbiose entre Basile Boli et Chris Waddle. Surtout physiquement.

Vous n'avez pas l'impression de gâcher la fête avec votre clip ?
Pierre : Ce n'est pas nous qui gâchons la fête, ce sont les pauvres, les favelistes, les quarts-mondistes.
Sébastien : Le problème, c'est la surpopulation. Il y a vraiment beaucoup trop de pauvres qui font chier et pas assez de riches. Heureusement, il y a encore Platini qui a les couilles de dire les choses et de défendre le beau jeu.
Pierre : Et le beaujolais.

En parlant de Platini, vous ne lui arrivez pas à la cheville en terme de vannes...
Sébastien : Ce qu'il a fait l'autre jour, c'est la meilleure caméra cachée que j'ai vu jusque-là.
Pierre : On s'est demandé s'il n'était pas saoul. Ou saoulé...
Sébastien : Ou Souleymane Diawara.
Pierre : La FIFA and co (UEFA), ça doit être un monde parallèle. Ils disent des choses qui leur semblent normales, mais que pour eux.
Sébastien : Il ne doit pas se rendre compte de ce qu'il se passe là-bas. Et en plus comme le Brésil est le pays du foot... On a l'impression que c'est une espèce de fist de la part de Platini. Alors que ce n'est pas un habitué de la Fistinière. Même si c'est de notoriété public qu'il n'est pas contre un bon fist. Personne ne l'est. Après, dans le clip, on a joué sur les clichés.
Pierre : En même temps, dans le clip officiel de la FIFA Olé Ola, ce n'est que ça. Du gros cliché. Je n'avais pas encore vu la vraie gueule du président de la FIFA, il est exactement comme nous dans le clip ! Ses cheveux sont gras, enfin les deux qui lui restent.
Sébastien : Il est comme nous, il est très mauvais en foot, il n'y comprend pas grand-chose. En fait, la FIFA, c'est Action Discrète !

Physiquement, vous ne les avez pas épargnés, les mecs de la FIFA !
Pierre : La ressemblance est flagrante. En même temps, va te taper trente ans du museau-vinaigrette, tu verras !
Sébastien : Un énarque ventripotent, c'est un honneur qu'il vous fait en vous tripotant. C'est la revanche de DSK.

Et Valcke, c'est pas un gros lard, lui.
Pierre : Il doit avoir un gros cul. Et puis il y a la liposuccion.
Sébastien : Oui, ils doivent se liposucer entre eux les mecs. À part ça, pas de drogues dures.
Pierre : Plutôt de la drogue molle. Bien molle.
Sébastien : Chablis en intraveineuse. Non non, ce sont vraiment des gros porcs. Et quand on aura 60 ans, dans deux ou trois ans, on sera pareils. C'est vachement agréable d'être un gros porc. D'ailleurs, la plupart des joueurs de foot terminent aussi comme ça. Un peu dégoulinants, mais bon délire, bonne blague, alcool de fête, alcool de partage, partouze.
Pierre : Le plaisir, la sensation.
Sébastien : C'est peut-être la leçon à tirer du foot pro. Sinon tu fais quoi, tu fais 30 kg et tu lis des bouquins ? Mais t'es vraiment un pauvre type.
Pierre : T'as raté ta vie si, à 60 ans, tu n'es pas un cachalot.

Vous avez eu des retours de la FIFA suite à ce clip ?
Pierre : Aucun.
Sébastien : On espère justement que So Foot va nous permettre d'entrer en relation avec les gens du milieu. Avec Blatter, Platini, tout ça. On s'explique, on filme tout ça, on prend du museau et plein de pichets.
Pierre : En général, quand on se fout de la gueule des politiques, ça les fait gentiment rire. Le sketch que l'on fait sur Balkany, ça l'a fait marrer. Quelque part, ça ne fait que renforcer leurs pouvoirs. Ils ont leurs bouffons. Voilà tout.

Vidéo

Après la lignée des Lalanne, Johnny Hallyday, voici maintenant Sébastien Patoche. Vous en pensez quoi ?
Pierre : On prépare un gros clash avec Sébastien Patoche. Tu l'as en exclusivité. Parce qu'en fait, avant lui, il y avait Bastien Sépatrick, qui était un personnage d'Action Discrète (joué par Thomas Séraphine, ndlr). Donc, moi je propose un concours de bite, entre les deux. Juste pour voir c'est qui qu'a la plus grosse.

Vidéo

Qu'est-ce qu'elle devient Putix ?

Sébastien : Elle prépare la vraie Coupe du monde, celle de 2022 au Qatar. Là, ça va être un vrai déluge de fric et de foutre. Elle prend de l'avance pour avoir son propre bordel sur place, avec Zahia. Ribéry sera consultant pour Canal, il pourra y aller aussi.
Pierre : Le club s'appellera le « Pink Platini » .

C'est pas trop dur de jouer les bouffons ?
Pierre : Au début, on n'assumait pas d'être des gros bouffons. Et puis, tu arrives finalement à t'auto-persuader que c'est bien, ouais. Tu vis bien avec. La honte, c'est un sentiment très passager.
Sébastien : Ben en fait, tu vois ton beauf qui bosse chez Nivea, qui a une vie de merde (bon déjà parce qu'il est marié avec ta sœur, ce qui est assez horrible), et tu dis : « Ben en fait, c'est bien d'être un bouffon. » Et peut-être même que le gros bouffon, c'est plus lui que oit' ! Non, mais c'est juste l'amour de la blague. On ferait trois ans de djihad pour une blague.
Pierre : Le point commun, c'est aussi l'Agence tout risque. Ce côté bande de potes, dans un camion pendant des heures, ce mélange des sueurs, des odeurs, des pets.
Sébastien : Il y a vraiment ce goût de la camionnette. Ça se rapproche assez du mouvement ultra, en fait. Avec les déplacements à l'extérieur entre potes, tu fumes des pétards, tu bois des canettes, t'écoutes Led Zep, Phoenix, les Forbans, François Valéry, tu tapes des mains, t'arrives dans une station service, elle brûle direct, t'as piqué des Raider (pas des Tweex, hein!) et tu te barres à fond !
Pierre : Répandre l'angoisse et le mal autour de nous.

Tu parlais du monde ultra. Tu sais que c'est fini tout ça, maintenant ?
Sébastien : Ouais, on aura connu la belle époque. La plupart d'entre nous ont déjà été voir un match avec les ultras. Patrice Mercier a longtemps été un ultra de l'Ajax. Il habitait à Amsterdam. Normal avec sa gueule de toxico...

Et Cazarre ?
Sébastien : Cazarre, c'est un ultra de latéral.
Pierre : Interdit de stade...
Sébastien : Interdit du groupe ! Tu sais que Cazarre était à Inter-OM (Coupe de l'UEFA en 2004, ndlr) quand Meriem met le but de la victoire ? Et il était derrière la bâche Commando Ultras 84, premier groupe d'ultras en France jusqu'à preuve du contraire... On est des supporters en fait. On supporte la blague. On est les ultras de la blague.

Et ça vous a fait marrer, vous, « Pédophiles, chômeurs, consanguins : Bienvenue chez les Ch'tis » ?
Sébastien : Ben non, parce qu'on est jaloux, on aurait aimé la faire avant eux.
Pierre : On avait fait « Bienvenue chez le Che » . C'était extrêmement drôle.
Sébastien : L'année de cette banderole, il y avait eu un film sur le Che à Cannes. On s'est incrustés dans un appart' de la Croisette, on jouait aux peoples de droite qui dénoncent ce film de gauchistes et on a déployé une banderole « Frimeurs, cigarophiles, cocosanguins, Bienvenue chez le Che ! »

Vidéo


Propos recueillis par Aymeric Le Gall
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 18:19 151 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 13:52 Football Recall, épisode 6 :Real-PSG et le Barça écossais 2 Hier à 12:15 L'étrange penalty de Cristiano Ronaldo 49
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
mercredi 14 février Ronaldo et Marcelo donnent l'avantage au Real 7 mercredi 14 février Ronaldo égalise pour le Real sur penalty 5 mercredi 14 février L'ouverture du score d'Adrien Rabiot mercredi 14 février OFFRE SPÉCIALE C1 : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! mercredi 14 février Pronostic Real PSG: 10€ offerts sans dépôt et 340€ à gagner 3 mercredi 14 février BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Real - PSG 1
À lire ensuite
Bosnie, la longue marche