1. // Premier League – 33ème journée

Acides Latics pour Manchester United

Soirée argentine à l’Etihad Stadium (4-0) et douche écossaise pour les Red Devils, qui ont lâché avec surprise des points chez le modeste Wigan (0-1). Arsenal (3-0) maintient son rythme alors que Swansea est en train de caler (0-3).

Modififié
0 3
On n’aimerait pas trop que ce soit un faux suspense. Manchester United s’est crashé à Wigan, en ne commençant vraiment sa rencontre qu’après 60 minutes de jeu et l’apport de Cleverley. A l’aise dans leurs pompes, les Latics ont joué chichement leur chance, avec les petits coups de pouce qui vont bien, et une belle inspiration offensive de l’Ecossais Shaun Maloney (un enroulé dans la cage de De Gea). Jamais à l’abri d’un contre, les Red Devils sont restés brouillons jusqu’au terme du match, malgré un Fergie time de très très belle facture octroyé par les arbitres (5 minutes sans trop savoir pourquoi). Les lointains poursuivants du leader ont enfin réussi à en profiter. Les Citizens, tout d’abord, retrouvent un petit sourire, typé latino sans Balo cette fois-ci, au chaud dans les loges avec de belles blondes innocentes. Le Kun avait de toute façon les yeux bien sur le terrain en se fendant d’un doublé. L’autre Argentin, non on ne parle pas de Zabaleta mais bien de Tevez, tua la rencontre à l’heure de jeu. Minime réhabilitation pour un but qui a tout de même son importance, puisqu’il redonne l’avantage aux Citizens dans la colonne goal-average face à United. Les Baggies, pour qui la saison devient vraiment trop longue, se sont clairement fait marcher dessus pendant 90 minutes, achevées par une quatrième ficelle de David Silva (une balle piquée parfaite).

Benayoun passe la seconde

Un peu plus loin, Arsenal poursuit sur sa dynamique, pas franchement ébranlée par l’accident QPR. Les Gunners se sont amusés chez les Loups, sans croc ni accroc. On attend toujours le choc psychologique provoqué par l’éviction de Mick McCarthy au profit de Terry Connor, dont le bilan laisse songeur (1 point en 8 matches et une belle moyenne de 3 buts encaissés par match). Bassong enlève tout espoir d’exploit à Wolverhampton en se faisant expulser pour une faute dans la surface au contact de Walcott. RVP caresse une panenka pour ouvrir les débats. Dans la foulée, Walcott est encore dans le coup, dans le costume du buteur cette fois-ci. Dix minutes et voici le match plié. Match où même la déception Benayoun s’offre une petite joie en scorant le troisième but du match. Sans doute pas suffisant pour convaincre Arsène.

Barton se rabiboche

Dans le bas de tableau, QPR se rebiffe face à Swansea, qui est en train de plonger en cette fin de saison. Avec une quatrième défaite consécutive dans les chiques, les hommes de Brendan Rodgers n’arrivent plus à terminer le boulot devant, et subissent de plus en plus l’impact et la rigueur physique de la Premier League. Les compères de Joey Barton, qui s’est de nouveau mis le Loftus Road dans la poche après une petite crise d’amour, ont secoué les Cygnes et s’annoncent comme de féroces candidats dans la course au maintien. Même s’ils n’avaient pas nécessairement tablé sur une victoire des Latics contre MU… QPR en profite pour se sortir de la zone rouge, provisoirement.

Résultats et Classement

Par Ronan Boscher
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

DTC-DMC même combat Niveau : CFA
et ben!!! il est déjà 01:45 et pas un seul néo-citizen pour se réjouir de la victoire de notre club!!! ;-)

on a même eu droit à Ryan Joseph Wilson aller féliciter le Borussia Dortmund mais ici, c'est le silence radio... what a surprise!!!!!!

on serait mauvais joueurs quand ça ne "tourne pas rond" en PL? ;-) cela dit, il vaut mieux attendre la fin du championnat pour se moquer... c'est une règle d'or si on ne veut pas passer pour un idiot! même si je sais que ça continue à fanfaronner chez les néo-red devils! ;-) pourvu que ça dure jusqu'au derby de MCR, le vrai, pas celui contre cette pauvre équipe de Wigan ;-) qui obtient malgré tout la première victoire de son histoire conte Utd! ça mérite d'être souligné, d'autant qu'ils n'avaient jusqu'à présent pas même obtenu ne serait-ce que le moindre match nul...

en un mot comme en mille, un grand bravo à Wigan!
saddam_usain_bolt Niveau : DHR
Yep, un grand bravo à Wigan, et à leur coach, qui est l'un des plus grands gentlemen du foot anglais !
ReynaldPedros Niveau : DHR
+1 pour le titre et la photo qui va avec. Excellent.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 3