Abreu modeste

Modififié
0 0
Entre chevilles qui enflent et mélonites aigües, le monde du football regorge de joueurs immodestes.

Ce n'est pas le cas de Sebastian El Loco Abreu qui a reconnu, quelques jours avant une rencontre décisive face à Flamengo en Taça Guanabara, qu'il ne fallait pas le comparer à son futur adversaire : l'Imperatore.

« Adriano est un crack, et je ne le suis pas » , a affirmé l'attaquant uruguayen de Botafogo.

Une phrase que devrait méditer Karim Benzema.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Rubinho aux Corinthians
0 0