1. //
  2. // 1/4
  3. // Uruguay/Ghana

Abreu, mercenaire particulier

Après l'élimination du Chili, il ne reste plus qu'un Loco interné en Afrique du Sud, le trop méconnu meilleur buteur de la Celeste, Sebastian Abreu. Globe-trotter aux racines profondes. Fou avec les pieds sur terre. Idole à la mentalité de supporter.

Modififié
Le CV de Sebastian Abreu pourrait rendre jaloux Xavier Gravelaine ou Ahmed Hossam Mido : 17 clubs et plus de 20 changements d'employeur. On vous épargne la liste exhaustive, mais on vous livre un échantillon : entre 2008 et 2010, le numéro 13 de la Celeste a vogué de River Plate à Botafogo, en cabotant par le Betar Jerusalem, la Real Sociedad, ou l'Aris Salonique. A l'exception de son bref passage israélien, l'aventurier n'a cessé d'empiler les réalisations : 31 au total. Plus de 300 depuis le début de sa carrière. El Loco rend dingue l'Uruguay : car le meilleur buteur en activité de la Celeste ne s'appelle pas Diego Forlan, mais bien Sebastian Abreu, 30 pions en 56 sélections. Lors du barrage retour face au Costa Rica, le but décisif fut son œuvre, cinq minutes après son entrée en jeu. Le joker de 33 ans, cantonné à un quart d'heure de présence depuis le début du Mondial, surgira-t-il à nouveau face au Ghana ?

Pour le globe-trotter Abreu, la seule frontière semble se situer aux 16 mètres, aux limites de la surface de réparation, là où il a inscrit la quasi totalité de ses buts. El Loco, c'est avant tout un physique : 1,93m, 84 kilos. Une version rupestre de Van Nistelrooy. Et un jeu aérien pour survoler la concurrence. « Parfois sur les corners, quand je m'élance pour mettre une tête, je crie : “Attention, voilà le tsunami des surfaces” » reconnaît le taré charrua. Autrement, le buteur fait dans le raccroc ou la reprise à bout portant. Pas un technicien l'Abreu, mais un sportif-né.

« Un joueur qui pourrait terminer maçon »


A 16 ans, l'ailier fort s'apprêtait d'ailleurs à représenter l'Uruguay au championnat sud-américain de basket. Une virée nocturne changera son destin. Alors, pour échapper à la misère escarpée de la province d'Avalleja, le football et les transferts constitueront bien sa porte de sortie. « Ma famille a connu une année très difficile où l'on mangeait du riz presque tous les jours : on se transformait en Japonais ! » préfère-t-il en rire aujourd'hui. De cette enfance modeste, le buteur à cheveux longs tire sa fraîcheur inlassable et sa lucidité extra dans la zone décisive : « La pression, il n'y en a que pour les maçons ou les paysans qui travaillent sous le soleil pour atteindre la fin du mois » .

Abreu est un vrai chic type. Malgré un CV à instruire un procès en mercenariat aigu, l'avant-centre honore toujours le contrat, communie avec les supporters, et s'est même montré prêt à une dévalorisation salariale pour jouer sous les couleurs de son club de cœur : le Nacional. Entre 2001 et 2005, ère entrecoupée de plusieurs allers et retours, il inscrira 42 buts en 60 matches et deviendra légende. Quand il porte la casaque du rival maximum du Penarol, Abreu se définit comme « un supporter sur le terrain » . Son amour pour le club pourrait même presque faire flipper sa famille : « Il s'agit d'un sentiment équivalent ou à peine moindre à celui que je ressens pour mes enfants » . En Uruguay, plusieurs chansons célèbrent El Loco. C'est aussi le cas à Botafogo, où ses 13 buts en six mois ont conquis la torcida. Pas mal pour un avant-centre que le président de Penarol méprisait à ses débuts : « Je ne paierai pas 10 000 dollars (nda : son prix à l'époque) pour un joueur qui pourrait terminer maçon » .

Jamais sans son Nacional


L'ex-employé de River Plate ne pouvant pas non plus vivre d'amour du maillot et d'eau fraîche, le Nacional doit apprendre à se passer de lui. L'inverse n'est pas réciproque. El Loco porte toujours les couleurs de l'institution uruguayenne près de son cœur. Car, sous ses différents maillots d'emprunt, Abreu cache une autre tunique, célébrant ce qu'il a de plus cher : le bleu celeste sur une moitié du maillot, celui de la sélection départementale du paternel sur l'autre, une photo de femme et enfants, et bien évidemment, un écusson du Nacional... qu'il peut embrasser après avoir marqué pour l'un des sept clubs mexicains où il a proliféré (quatre fois meilleur buteur), par exemple. C'est ce genre d'excentricité qui lui vaut le surnom d'El Loco, un homme qui va là où le vent le porte et vit comme il le sent. En bon fils de sa mère. « Sa famille lui avait promis un voyage à Disney si elle ne se mariait pas avec mon père, qui est noir, se rappelle l'avant-centre. Imagine ce qu'était un voyage à Disney à l'époque ! »

Alors, en interview, Abreu dit simplement ce qu'il pense, sans chercher à se cacher derrière deux, trois ficelles de com'. Le joueur, prêté sept fois par La Corogne, a donc vu de la drogue dans le foot, a été la cible de tentative de corruption, et qualifie son environnement professionnel de « pesant » . « J'essaie toujours de laisser quelque chose à celui qui va me lire ou m'écouter » explique celui qui a aussi cachetonné comme journaliste lors de son adolescence. Il assurait alors quelques compte-rendus sportifs et ne reculait pas au moment de “compter” le match de basket auquel il venait de prendre part. Abreu interviewait Abreu et désignait comme homme du match : Abreu. Signé : Abreu. Xavier Gravelaine a-t-il pigé à la Nouvelle République du Centre Ouest ?


Le but des barrages



Les supporters de l'Aris Salonique chantent Abreu



Buts et Cumbia del Loco



Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Aucun commentaire sur cet article.
Hier à 21:45 Le 200e but en Premier League de Rooney 13
Hier à 14:44 Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 Hier à 14:05 Le CSC gênant de Wycombe 12 Hier à 13:44 Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 38
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:20 Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 12 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3
dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 21 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23