Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 9 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ururguay
  3. // Nacional

Abreu aimerait revenir au Nacional

En France, on connaît désormais tous Marcelo Bielsa sous son appelation « El Loco » . Mais il n'est pas le seul à porter ce sobriquet en Amérique du Sud.

International uruguayen aux 73 capes, Sebastian Abreu fait aussi partie de la catégorie des cinglés. Actuellement en prêt à Rosario Central en première division argentine, le buteur va voir son prêt se terminer à la fin de l'année civile. Et s'il ne sait pas encore de quoi son avenir sera fait, le Christ sud-américain se voit bien retourner dans son jardin, au Nacional Montevideo. « Je n'ai parlé avec aucune personne du club, explique le joueur de 38 ans à la radio charrua Sport 890. Le contrat stipule que j'ai été cédé jusqu'au 31 décembre et qu'ensuite, je redeviens automatiquement un joueur du Nacional. Il va falloir respecter les décisions du club, mon retour ne dépend pas de moi. À la fin du championnat, les dirigeants et l'entraîneur vont prendre un moment pour savoir ce qu'ils ont à l'esprit et alors, on en parlera. »

Réunir à nouveau Álvaro Recoba et Sebastian Abreu sous le même maillot, à défaut de vitesse, ça aurait de la gueule.

AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


Concours FIFA 19 Gagne un séjour à Barcelone pour assister au Clasico il y a 2 heures Un chien tacle un joueur en D4 roumaine 15
il y a 7 heures DERNIER JOUR : 10€ offerts sans sortir la CB pour parier sur la Ligue des champions