En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 16es
  3. // Clermont-Marseille

Abou du chemin

Blessé pour la 44e fois de sa carrière, Abou Diaby sera opéré de la cheville à Londres et éloigné des terrains pour quatre mois. Une nouvelle fois à terre, celui que tout le monde aurait voulu aimer voit saison après saison son éternelle frustration devenir une éternelle peine. À trente ans, le génie du milieu que la France attend toujours devrait arrêter les frais. Parce qu’Abou Diaby vaut beaucoup mieux que la pitié des observateurs.

Modififié
Imaginez un peu. Alessandro Del Piero, sa bonne gueule, sa langue tirée, sa classe naturelle et ses lucarnes du droit que la France du foot attendait toutes les fins de week-end à l’heure de L’Équipe du dimanche. Lors de son passage à la Juventus, de 1993 à 2012, il Pinturicchio a planté quarante-quatre fois en Ligue des champions, compétition qu’il a gagnée en 1995-1996 et dont il a été finaliste à trois reprises (96-97, 97-98 et 2002-2003). Maintenant, visualisez Abou Diaby. Un homme qui, touché à la cheville en début de semaine, sera opéré à Londres et une nouvelle fois indisponible pour une durée de quatre mois. Eh bien ce processus « blessure - soins » , le Français l’a connu autant de fois en dix ans de carrière que l’Italien a connu de buts en C1. Quarante-quatre putains de blessures qui ont transformé la carrière du milieu de terrain le plus talentueux de sa génération en véritable chemin de croix. Un parcours semé d’embûches, bien moins clinquant et légendaire que celui de Del Piero, mais pas moins respectable. Car si les blessures récurrentes de l’ancien de l’INF Clairefontaine sont devenues un sujet de moquerie, on ne trouve pas à chaque coin de rue un homme suffisamment solide mentalement pour endurer ce qu’Abou Diaby a enduré. Oui, avec ses soucis à lui, le Marseillais est peut-être allé beaucoup plus loin que n’importe quoi. Mais pour son bien et pour celui du football qu’il aime tant, l’ex-numéro 2 d’Arsenal devrait songer à arrêter les frais. Parce que ça ne sera plus jamais comme avant. Parce que ça ne sera plus jamais tout court. Pas maître de son corps, Abou est encore maître de sa tête. Mais elle aussi a bien trop souffert pour continuer.

« Psychologiquement, c’est difficile »


C’est de notoriété publique : Abou Diaby, c’est un CV hospitalier en or massif. 1550 jours d’absence à Arsenal, huit matchs sur les quatre dernières saisons pendant que ses clubs en ont joué 176 (statistiques Opta) et donc, plus de quarante blessures en carrière. Philosophe, l’intéressé est revenu sur sa réputation dans les colonnes du Daily Mail : « Ils m’appellent "L’homme de verre", ce qui veut dire que je suis fragile comme le verre. Psychologiquement, c’est extrêmement difficile, car ils ne savent pas combien je m’investis chaque jour de ma vie pour essayer et pour récupérer. Mais qu’est-ce que je peux y faire ? C’est l’histoire de ma vie. » Ce destin tragique, il ne l’a pas toujours aussi bien accepté au quotidien. « Aller à l’entraînement tous les jours, ça me tuait. Quand tu passes ton temps avec le préparateur physique et que tu vois tes partenaires profiter de tout, c’est très dur » , ressasse-t-il amèrement. Si aujourd’hui, à trente ans et après des mois d’une expérience marseillaise sans histoire, la retraite semble être la route vers l’apaisement, l’idée de raccrocher les crampons ne serait pas une idée nouvelle pour l’international français : « À vingt-sept ans, quand je me suis fait les ligaments croisés, j’ai pensé à la retraite. Je ne vais pas mentir, ça m’est passé par la tête à plusieurs reprises. Cette blessure est arrivée de nulle part, c’est juste arrivé à l’entraînement. » Une blessure sortie de nulle part, sans doute une comparaison avec celle du 1er mai 2006, causée par Dan Smith, joueur sans histoire de Sunderland. Le black cat de la carrière de Diaby : « C’est de là que tout vient. Avant ça, je n’ai jamais eu une seule blessure musculaire, et mon hygiène de vie était très bonne. » Une thèse confirmée par Ricardo Faty, avec lui à l’INF Clairefontaine, qui se souvient d’un gaillard qui pétait la forme. « J’ai dû compenser avec les autres parties de mon corps. Mais je n’ai pas de rancœur. La seule chose que j’aurais voulue, c’est que ça arrive plus tard, à vingt-huit ans. J’aurais eu le temps de progresser et de devenir le joueur que j’aurais dû être. »

L’impossibilité du deuil


Car si la France aime en demander beaucoup à Paul Pogba, ceux qui ont eu la chance de voir Abou Diaby 100% valide sur un terrain de foot savent ce qu’Arsène Wenger a voulu dire le jour où il a déclaré que le natif d’Aubervilliers était « le plus gros regret de sa carrière d’entraîneur » . Le son de cloche est d’ailleurs le même chez Johan Radet, vingt-quatre ans d’AJ Auxerre dans les pattes, qui a connu le milieu de terrain il y a plus de dix ans : « Le plus impressionnant des joueurs que j’ai pu voir à l’AJA, c’est Abou Diaby. Mexès et Cissé étaient énormes aussi, mais vraiment, ce que faisait Abou à son âge, c’était époustouflant. » Mais ce n’est plus. Finalement, le fait qu’Abou Diaby s’accroche perpétuellement au football provoque un mélange d’admiration et de tristesse, tant son amour du foot le pousse à l’obstination. Au fond, personne, pas même le principal intéressé, ne peut faire le deuil de l'Abou Diaby que tout le monde est persuadé qu’il aurait dû être tant que celui-ci ne raccroche pas les crampons. Personne, sauf Dan Smith, un brin plus pragmatique : « C'était juste un tacle en retard, vous en voyez tous les week-ends. Il y a une chance sur un million qu'il y ait un blessé grave. Il a eu le ballon alors que j'étais déjà lancé. J'ai de la compassion pour lui, cela n'a pas été facile, il a connu beaucoup de blessures depuis. Mais si vous prenez l'ensemble de sa carrière, vous ne pouvez pas dire qu'il a raté sa vie à cause de cette blessure. La dernière fois que j'ai vérifié, il gagnait toujours 60 000 livres par semaine, alors que je bosse à plein temps en Australie. Si cela a été un obstacle dans sa carrière, évidemment que je lui présente mes excuses, mais il ne faut pas oublier qu'il y a des gens moins chanceux que lui. » Ça reste à prouver.



Par Swann Borsellino
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari !
il y a 9 heures Le fou sosie de Marek Hamšík 3
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 16:16 Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 Hier à 15:48 Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 Hier à 14:42 Ronaldinho sait toujours y faire 3 Hier à 14:17 Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 Hier à 12:33 Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 102 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 23 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22