En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Éliminatoires Mondial 2014

Abou Diaby retrouve les Bleus

Didier Deschamps vient de dévoiler sa liste pour les matchs face à la Finlande et au Bélarus qui se joueront les 7 et 11 septembre. Peu de surprises, si ce n'est le retour de Landreau et Diaby, et les nouvelles sélections de Capoue et Yanga-Mbiwa.

Modififié
Gardiens : Lloris (Lyon), Mandanda (Marseille), Landreau (Lille)

La performance de Mickaël Landreau samedi dernier n’a apparemment pas échappé au nouveau sélectionneur. Quasi-héroïque face à Nice - sa parade sur sa ligne sur une tête de Civelli a fait le tour de l'univers en quelques heures - et auteur d’un début de saison solide, le gardien du LOSC chipe, enfin, la place de troisième gardien à Cédric Carrasso. Alors certes, ce n'est pas le poste le plus important, et c'est surtout l'assurance de ne jamais jouer, mais Landreau attendait cela depuis si longtemps, qu'il pourra fêter sa cape comme un foufou. Fatalement, le perdant du jour, c'est donc Cédric Carrasso, qui doit se dire que c'était mieux quand ses collègues bordelais ne trustaient pas le haut du classement de Ligue 1... Sinon, sans surprise, les deux dossards les plus convoités reviennent une fois de plus à Hugo Lloris et Steve Mandanda. Et ça devrait durer quelques années encore... - AG

Défenseurs : Clichy (Manchester City/ ANG), Évra (Manchester United/ ANG), Jallet et Sakho (PSG), Rami (Valence/ ESP), Yanga-Mbiwa (Montpellier), Koscielny (Arsenal/ ANG), Reveillère (Lyon)

En défense, Didier Deschamps procède à deux petits changements par rapport au match amical face à l'Uruguay. Adil Rami, à court de forme il y a quinze jours, (re)prend la place de Varane tandis qu'Anthony Réveillère, refoulé du PSG suite à sa visite médicale, profite de la blessure du Lillois Debuchy. À l'inverse de René Girard qui, lui, préfère Daniel Congré, le sélectionneur des Bleus semble toujours considérer Mapou Yanga-Mbiwa comme un défenseur central et non un latéral droit. Pour le reste, les Parisiens Christophe Jallet, pourtant pas dans la forme de sa vie, et Mamadou Sakho, solide face à Bordeaux dimanche dernier, ont toujours la confiance de DD. À gauche, c'est le statu quo : les deux Mancuniens Gaël Clichy et Patrice Évra vont continuer à se tirer la bourre. Enfin, Laurent Koscielny, blessé juste avant le 15 août, pourra montrer à l'ancien coach marseillais que le patron de la charnière centrale, c'est lui. - YC

Milieux : Cabaye (Newcastle/ ANG), Gonalons (Lyon), Matuidi (PSG), Valbuena (Marseille), Diaby (Arsenal/ ANG), Capoue (Toulouse), Mavuba (Lille)

Sans doute le secteur de jeu le plus représentatif des équipes de Didier Deschamps : peu de créateurs, essentiellement des purs récupérateurs. Outre Rio Mavuba qui semble parti pour s’installer aux cotés de Cabaye (absent contre l’Uruguay) qui s’est imposé depuis l’Euro comme la référence à son poste, on retrouve Gonalons, Matuidi et Capoue. Trois gaillards pour une place, en gros. Avec un léger avantage au Toulousain, auteur d'un beau baptême du feu pour sa première cape et d'un début de saison en première classe avec le TFC. Au rang des absents, Gourcuff, bien entendu blessé, et les deux Lillois Martin et Payet disparaissent. De quoi faire de la place à Abou Diaby, de retour sous la liquette d'Arsenal après de longs mois passés à se battre avec son corps blessé. Et Ben Arfa ? Bah, fallait être meilleur qu'Eden Hazard le week-end dernier avec Newcastle lors du match contre Chelsea... - GT


Attaquants : Benzema (Real Madrid/ ESP), Giroud (Arsenal/ ANG), Gomis (Lyon), Ménez (PSG), Ribéry (Bayern Munich/ ALL)

Ça va devenir le fil rouge tactique des débuts de Didier Deschamps en équipe de France. Va-t-il donner une nouvelle chance au couple Giroud-Benzema en pointe d'un 4/4/2, malgré l'échec de cette association contre l'Uruguay ? Va-t-il remettre l'ancien Montpelliérain sur le banc pour redonner les clés de la baraque à la Benz ? Ce qui est sûr, c'est que les deux loustics ne sont pas au top de leur forme. Benzema voit Higuaín prendre le large au classement des buteurs du Real, et Giroud passe son temps à dire qu'il n'est pas Robin van Persie, chose que les fans des Gunners ont eu le temps de remarquer. Bref, sur les côtés, Ribéry sera bien là. Idem pour Mathieu Valbuena, très remuant en ce début de saison avec l'OM. Le Marseillais devrait être mis en concurrence avec Jérémy Ménez qui fait son retour en équipe de France après son rappel à l'ordre par la FFF. Jimmy Briand et Dimitri Payet sortent du groupe, mais pas Bafé Gomis. La Panthère sera le troisième choix de Deschamps dans l'axe. Pas d'André-Pierre Gignac ni de Toifilou Maoulida donc. Va falloir sucer plus de pouces et sortir plus de bandelettes, les gars. - TP

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:00 Coentrão casse le banc des remplaçants 9 vendredi 19 janvier L2 : Les résultats de la 22e journée 4
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
vendredi 19 janvier Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018 3