1. //
  2. // 22e journée
  3. // Olympique lyonnais/FC Metz

Abidal-Malouda, l'époque de la gauche caviar

Pendant trois saisons, Éric Abidal et Florent Malouda ont tenu le couloir gauche de l'Olympique lyonnais. Une période de succès pour Lyon, agrémenté d'une finale de Coupe du monde pour la France. À l'heure des retrouvailles entre Florent Malouda et le Stade Gerland, retour sur l'une des plus belles associations que la Ligue 1 ait connues.

Modififié
Dimanche à 14h, Florent Malouda va de nouveau fouler la pelouse de Gerland, plus de sept ans après avoir quitté l'OL pour Chelsea. Un moment important pour le joueur, comme il l'a expliqué dans Tribune OL : « Revenir à Gerland, c'est toujours un événement par rapport à ce que j'ai vécu. Je ressens de la fierté et un sentiment de reconnaissance par rapport à ce club qui m'a fait confiance et permis de me révéler. L'OL m'a fait grandir et permis d'aller à Chelsea. » Les supporters rhodaniens ne vont certes plus retrouver le joueur de couloir infatigable qu'il était, puisqu'à 34 ans, Malouda est désormais un vieux briscard replacé dans l'axe. L'occasion, malgré tout, de repenser avec nostalgie au duo qu'il formait avec Éric Abidal sur le flanc gauche lyonnais, entre 2004 et 2007.

Trois saisons de succès à Lyon


« C'est la meilleure paire que j'ai eue côté gauche dans ma carrière. Notre côté gauche à Lyon, c'était deux super gauchers et deux joueurs qui s'entendaient merveilleusement bien, ils se trouvaient les yeux fermés et étaient complices. En plus à droite, on avait aussi Réveillère, c'était costaud. » Grégory Coupet a tenu les bois lyonnais de 1997 à 2008, il en a donc vu passer chez les Gones. Malgré tout, pour lui, la paire Abidal-Malouda restera ce qui se fait de mieux. Le premier a rejoint le club en 2004 en provenance de Lille, avant de partir à Barcelone contre 16 millions d'euros trois saisons plus tard. Le second a débarqué de Guingamp en 2003, révélé via son entente avec Didier Drogba, pour s'éclipser lui aussi en 2007, mais à Chelsea contre plus de 20 millions d'euros.

Entre-temps, les deux compères ont enchaîné trois saisons - pleines pour Malouda, légèrement entachées de blessures pour la seconde d'Abidal - et empilé les honneurs : Ligue 1 et Trophée des champions chaque année, plusieurs parcours européens et une carrière en Bleus. Quelques mois après un Euro 2004 tristounet, Abidal et Malouda arrivent dans le groupe France à quelques mois d'intervalle, mais n'en ressortent pas, devenant des piliers du bon parcours des Bleus au Mondial 2006. Le seul point noir de leur vie commune à Lyon : n'avoir jamais dépassé les quarts de la Ligue des champions, notamment en 2006 avec des buts tardifs de Pippo Inzaghi et Andrei Shevchenko, qui avaient poussé Jean-Michel Larqué à dire six fois à propos d'Abidal : « Il s'est troué » ... Une fois loin de Lyon, les deux joueurs ont néanmoins rectifié le tir, remportant chacun la C1, respectivement sous les couleurs du Barça et de Chelsea. La marque des grands.

Prépondérant lors du Mondial 2006


« Avoir des couloirs de cette qualité, cela décante pas mal de situations, car les dédoublements, cela déstabilise la plupart des défenses , se souvient Coupet. Flo pouvait rentrer plus dans l'intérieur, et Abi avait la capacité pour aller au bout de la ligne. La complicité entre eux faisait qu'ils se trouvaient rapidement, et cela changeait la donne. » Dans une équipe forte dans tous les secteurs de jeu, le flanc gauche n'en restait pas moins une zone rassurante pour le gardien de but : « Je savais que quand on était en difficulté et que je devais dégager en catastrophe, je pouvais dégager dans la zone de Malouda et qu'il allait se dépatouiller pour aller la chercher. Dans la volonté et l'abnégation, c'était une sécurité pour tout le groupe. »

La qualité des deux joueurs, couplée à une complicité développée, a d'ailleurs séduit le sélectionneur des Bleus Raymond Domenech, qui a fait des deux Lyonnais des titulaires lors de la Coupe du monde 2006 en Allemagne. « Ce duo a été prépondérant. Ribéry et Willy Sagnol à droite, c'était beaucoup de qualités et d'expérience, mais à gauche, ils avaient la complémentarité et la complicité en plus. Quand on s'apprécie, quand on s'aime un minimum, on se dépouille encore plus pour l'autre. À partir de là, cela décuple la difficulté pour l'adversaire. » Pas un hasard donc, si l'équipe de France a atteint la finale du tournoi, même si l'équipe bénéficiait également du génie de Zinédine Zidane et de la bouteille de quelques piliers comme Lilian Thuram, Fabien Barthez, Patrick Vieira ou encore Claude Makelele.

« Un côté gauche quasiment imperméable »


Pour Coupet, si le duo Abidal-Malouda a été si performant, c'est aussi parce que les deux hommes s'appréciaient et avaient le goût de l'effort : « Le fait qu'ils s'entendaient bien impliquait une grosse solidarité entre eux. En plus, ce sont deux athlètes incroyables, physiquement, ce sont deux monstres, donc dans la répétition des efforts, ils tiennent les 90 minutes sans problème. Ce sont deux joueurs qui sans cesse attaquaient, revenaient, martelaient la défense adverse. Il n'y avait jamais trop de repos pour le côté droit adverse. » Pourtant, l'ancien international français ne voyait pas en eux « des joueurs techniquement extraordinaires, ce n'était pas les deux meilleurs dribbleurs du monde » .

Leurs qualités : le physique et le mental, car « ils étaient infatigables. Quand tu en passais un, le deuxième se dressait devant. On avait un côté gauche quasiment imperméable » . Pour Coupet, l'histoire entre Abidal et Malouda a pris corps grâce à la personnalité des deux hommes, « faciles à vivre, le type de joueurs qui n'avaient pas d'ennemis » . Des hommes de vestiaires, mais aussi des amis, réunis par « la jovialité, l'esprit positif » . D'après Coupet, toujours, « ils étaient appréciés par tout le monde, car ils étaient attentifs à tout, de bons vivants, bons danseurs, rigolards. Pour un entraîneur, je pense qu'il n'y a pas plus facile à gérer. » En 2007, Alain Perrin avait d'ailleurs tout tenté pour les faire rester à Lyon, avant de se résoudre à faire le doublé sans eux. Un dernier triomphe avant le retour dans le rang de l'OL. « Lyon a perdu gros avec eux, deux joueurs d'une grosse qualité, mais aussi deux leaders de vestiaire. On avait un noyau dur de joueurs cadres, ils en faisaient partie. » Heureusement, l'OL a plus d'un tour dans son sac. La preuve, c'est aujourd'hui un Lyon leader que Malouda va retrouver à Gerland.

Par Nicolas Jucha
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Ils ont tellement apporté a l'EDF. Que de titres et de grands moments de football.
kris prolls Niveau : CFA2
Pour les avoir vus au stade pendant ces 3 années , c'était impressionnant, et de la 1ère à la dernière minute avec la même intensité.
2 bon gars, avec une vrai mentalité de pro et de "winner" , (malouda une progression de dingue).

Au fond les seul point négatif des équipe mythique du Grand Lyon c'est l'avant centre bien sure mais aussi un peu l'arrière droit (réveillere,clerc) pour avoir le même niveau que le abidal,malouda.
PauletaSusicGaucho Niveau : Ligue 2
C'était du très très lourd!

Par contre les deux ont pas super bien fini leur carrière en bleu...

Sinon au bout d'un moment j'ai cru que l'article allait nous révéler qu'ils avaient finis ensemble ces deux là.
On a comprit qu'ils s'aimaient bien hein....
l'un des plus beaux coté gauche de la L1 avec Armand-Rothen !
je suis nostalgique de ces associations Arrière-Ailier, des centres pour les attaquants et du 4-4-2 en général !
y en a marre de ces faux pieds qui rentrent pour faire un crochet et tirer merde !
Message posté par pitoufou1
l'un des plus beaux coté gauche de la L1 avec Armand-Rothen !
je suis nostalgique de ces associations Arrière-Ailier, des centres pour les attaquants et du 4-4-2 en général !
y en a marre de ces faux pieds qui rentrent pour faire un crochet et tirer merde !


Armand-Rothen, t'es sérieux?
C'était la pauvreté absolue. Je les ai vu tellement de fois au parc, Rothen jouait tout seul à scotcher sa ligne et centrer.
Armand était un bon joueur mais surtout dans l'axe où il avait été formé.
nivuniconu Niveau : CFA2
Evra-Rothen de Monaco c'était la classe, mais la paire Armand-Rothen, c'est bof bof, mais je suppose que c'est une vanne.
Hier à 22:15 Shrewsbury et le retour d'une tribune « debout » en Angleterre 5
Hier à 21:02 Le monde du foot rend hommage à Stéphane Paille 10 Hier à 19:00 Jorge Mendes mis en examen pour délit fiscal 31 Hier à 18:06 Stéphane Paille est décédé 28 Hier à 15:58 La Ligue des champions reprend ce soir ! 25 Hier à 15:45 Lugano prolonge à São Paulo 5
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:12 Falcao s'essaye au baseball 3 Hier à 11:10 Sow, Cabaye et Hazard actionnaires d'un futur club de D2 américaine 11
lundi 26 juin FIFA : Bild ouvre le rapport Garcia 65 lundi 26 juin Boca et le souvenir de la D2 7 lundi 26 juin Danny Newton, le nouveau Jamie Vardy ? (via BRUT SPORT) lundi 26 juin Le logo d'Oxford United à l'intérieur du maillot de Bristol City 7 lundi 26 juin Bagarre générale lors d'un match de charité 35 lundi 26 juin La simulation grotesque d'un défenseur de Bahia 10 dimanche 25 juin Sergio Ramos acrobate en vacances 4 dimanche 25 juin Pogba marque en dabant 59 dimanche 25 juin Le central de Kansas met une bicyclette 7 dimanche 25 juin Crivelli à Angers 14 samedi 24 juin City remporte le derby de New York 9 samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 11 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 19 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 38 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10