1. //
  2. // 1ère journée

A vos marques...

Place au foot ! Après presque trois mois d'absence, la Ligue 1 est de retour. Première journée rime avec été, bonne ambiance et ambitions intactes. Le PSG se voit champion, Auxerre espère confirmer sa 3ème place et Arles espère se maintenir.

0 0
• Auxerre/Lorient : L'AJA vient de choper le Zenith Saint Petersbourg en 3ème tour préliminaire de la Ligue des Champions. Autant se concentrer tout de suite sur le championnat et donner du temps de jeu aux remplaçants en Europa League. Avec un effectif quasiment inchangé, les Auxerrois ont obligation de confirmer...




• RC Lens/AS Nancy Lorraine : Les deux équipes ont été plus que calmes depuis le début du mercato. D'ailleurs leur saison va l'être tout autant. Respectivement 11ème et 12ème du dernier exercice, les deux clubs ne devraient pas faire beaucoup mieux. Pour preuve, le match accouchera sans doute d'un triste match nul, comme annonciateur d'une saison longue et sans saveur.





• Olympique Lyonnais/AS Monaco : Voilà le choc de cette première journée de Ligue 1. Lyon, prétendant au titre, accueille Monaco, candidat à l'Europe. « On a tous une grande envie de reprendre le titre » , confiait Miralem Pjanic. Oui mais voilà, Lisandro Lopez et Cesar Delgado ne seront pas du rendez-vous et Lyon devra compter sur Gomis. Cela dit, côté monégasque, Niculae devrait évoluer en pointe. Attention à l'avalanche de buts...





• Olympique de Marseille/Caen : Sur le papier, l'OM ne devrait faire qu'une bouchée du promu normand. Diawara est blessé, Heinze n'est pas prêt, Brandao est suspendu et Niang a la tête au salaire promis par Fenerbahçe. Face à des Caennais joueurs, les Marseillais vont donc devoir redoubler de vigilance et tenter de mettre un pion avant de verrouiller derrière. En attendant Drogba ?





• Nice/Valencienne : On a beau chercher un intérêt à ce match, on sèche... Ah si ! Renato Civelli a signé à Nice. Un pronostic ? Match nul, à tout point de vue.





• PSG/Saint-Etienne : A chaque début de saison, les supporters parisiens se prennent à rêver du titre. Celle-ci n'échappe pas à la règle avec les arrivées de Nenê et Bodmer. Puis de toute façon, même si le PSG se plante une énième fois, ce n'est pas le public « familial » du Parc qui va gronder. Tant que l'ambiance est bon enfant et qu'on empêche les vrais supporters de se lever et de chanter, le président Leproux est content. À Saint-Etienne d'en profiter.





• Stade Rennais/Lille : Ah ! Enfin du foot ! Avec Dalmat et Montano recrutés pour booster le secteur offensif et Apam pour solidifier l'équipe, Rennes va peut-être, enfin, atteindre ses objectifs. Quant à Lille, seul Sow, venu de Rennes, est arrivé. Après tout, pourquoi chambouler une formation qui a pratiqué le plus beau football de la Ligue l'an dernier. À eux de ne pas se faire piquer leur place en C1 par des Bourguignons cette fois-ci. Si vous voulez du spectacle, vous savez quel match regarder.





• Sochaux/AC Arles Avignon : Arles ? Le club qui a failli virer le coach qui les a fait monter de quatre divisions en cinq ans ? « Une petite tempête » ironise Michel Estevan, le coach arlésien. Le club dont le meilleur buteur la saison passée a terminé avec 10 buts ? Le club qui a fini la saison avec +4 en différence de buts ? Tout est dit. Et même face à une équipe sochalienne amoindrie avec les départs de Dalmat, Kandia Traoré ou Jokic, les sudistes devraient entamer leur série noire.





• Toulouse/Brest : Etonnant dauphin de Caen en Ligue 2, le Stade Brestois entame cette saison plein d'ambitions. La prolongation de contrat de Nolan Roux jusqu'en 2013, meilleur buteur du club l'an dernier, est là pour en témoigner. Les Toulousains espèrent que leur buteur à eux retrouvera rapidement son meilleur niveau. Sinon c'est le ventre mou du championnat, voire pire, qui attend les Violets.





• Montpellier/Bordeaux : Tout juste sortis de l'Europa League par les Hongrois de Györ, les Montepllierains vont devoir relever la tête face à des Girondins en quête de rachat. Lolo Blanc est parti, tout comme Chamakh. Jean Tigana est arrivé, mais l'attaquant censé remplacer le Marocain se fait attendre. Espérons que les résultats ne soient pas si longs à arriver. On ne sera pas aussi patient qu'avec Laurent Blanc...



Sylvain Michel

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 0