En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 19 Résultats Classements Options
  1. // Enquête
  2. // Produits dopants

A-t-on utilisé du Captagon dans le foot ?

Avant d'être surnommé la « drogue du djihadiste » pour sa capacité à doper l'agressivité des combattants de Daech, le Captagon a prospéré au sein du football français. Certains joueurs ont révélé avoir gobé ces pilules d'amphétamine durant les années 80 et le début des années 90. Mais aujourd'hui encore, le tabou reste tenace.

Modififié
Stade de l'Abbé-Deschamps, milieu des années 80. L'AJ Auxerre de Guy Roux reçoit le Sporting Club de Toulon. Dans les vestiaires, côté toulonnais, des petits cachetons beiges passent de main en main. « On m'a dit qu'il fallait absolument gagner ce match. Comme j'étais jeune et con, j'ai avalé le cachet » , regrette encore Pascal Olmeta, ancien portier du club. « Ce jour-là, je crois que je n'ai pas joué plus d'un quart d'heure. Au premier ballon, je suis sorti à 40 mètres de mes buts et j'ai fait un tacle assassin. L'arbitre est arrivé : "Oh ! T'as vu ce que tu as fait ?" J'ai pris un carton rouge de suite. Plus personne ne me tenait. Je suis rentré dans les vestiaires, et j'ai cassé deux portes... » Ce jour-là, dans l'enceinte bourguignonne, Olmeta gobe, quelques minutes avant le coup d’envoi, pour la deuxième et dernière fois de sa carrière, un comprimé de fénétylline chlorhydrate. Terme barbare pour désigner le Captagon.

Une pilule parmi les stupéfiants


L'ancien portier, passé par l'Olympique de Marseille et l'Olympique lyonnais, n'est pas le seul à avoir goûté à ce mystérieux stimulant, désormais prisé par les djihadistes. Considéré comme dopant, le produit est pourtant facile d’accès en pharmacie, en France, au début de sa commercialisation. Le produit n’apparaît au tableau C (liste recensant les « produits dangereux  » ) que durant les années 60. Puis la potion magique du footballeur passe en 1974 au tableau A, considéré comme un « produit toxique » . En 1977, la pilule magique est finalement listée parmi les « stupéfiants » . Ce qui n'empêche pas certains joueurs français d'y tourner à plein régime jusqu'au début des années 90.

Aujourd'hui, lorsqu'il s'agit d'évoquer la potion magique, les bouches semblent cousues. Au téléphone, Guy Roux admet des dérives, mais ne souhaite pas s'attarder sur les détails. « Je me souviens d'un épisode, au début de ma carrière d'entraîneur, je ne vous dirai pas quelle année. Un jour, quelqu'un est venu me voir pour m'informer qu'une équipe aurait pris du Captagon. Je lui dis : "Capta quoi ?" C'est le médecin d'Auxerre qui m'a ensuite expliqué ce que c'était. » Après avoir parlé en 2006, à L'Équipe Magazine, d'une « folie [...] autour du Captagon  » , l'ancien joueur de l'Oympique de Marseille Jean-Jacques Eydelie ne souhaite plus revenir sur le sujet. « J'en ai sans doute trop parlé et ça m'a porté préjudice. Aujourd'hui, je cherche un club et je n'ai pas envie de noircir le tableau... » , souffle-t-il, visiblement marqué par ses sorties médiatiques.

Pilules beiges et « matchs à gagner »


Dans son autobiographie, baptisée Capitaine, Marcel Desailly raconte avoir vu passer d'étranges cachetons lorsqu'il jouait en D1. Le 19 décembre 1992, l'ancien défenseur central est assis dans les vestiaires du Parc des Princes, à quelques minutes d'une rencontre explosive entre l'OM et le PSG. « Il [Bernard Tapie] nous rejoint dans les vestiaires du Parc, écrit-il dans son livre. Plus fébrile que jamais, il va de l’un à l’autre, dans le fouillis des sacs et des paires de chaussures. (…) "Bon, les gars, arrêtez tout, écoutez-moi." Silence dans les rangs. On n’entend plus la grosse voix de Basile Boli ni le cliquetis des crampons sur le carrelage. Tout le monde se tait. Même le boss. Debout au milieu du vestiaire, il sort une boîte de médicaments. Une boîte que le staff médical du club n’a encore jamais utilisée devant moi. Le nom m’échappe, mais pas le sentiment de malaise ni les mots de Tapie : "Ce match-là, les gars, il faut le gagner !" Il me tend la boîte. Je n’ai plus qu’à me servir, à avaler un cachet et à faire tourner, mais j’hésite. Et si ce produit… ? Et si c’était… ? Je suis pétrifié, incapable de réagir. Seulement de tendre à mon tour la boîte à Didier Deschamps. Il la prend, la retourne et lit une mise en garde du genre : "Ce médicament, au-dessus de certaines doses, peut être considéré pour des sportifs de haut niveau, comme une substance dopante." »

S'ensuit une discussion plutôt musclée entre le dirigeant phocéen et son capitaine. Puis, ce soir-là, Bernard Tapie, debout sur une table devant ses joueurs médusés, avale deux petits comprimés, comme pour montrer l'exemple. Selon Jean-Pierre de Mondenard, médecin du sport spécialiste du dopage, les dragées décrites par Desailly sont vraisemblablement du Captagon. Au dos de la boîte, la mention attire l'attention des sportifs. La mention : « Contient un principe actif pouvant induire une réaction positive des tests pratiqués lors des contrôles antidopage » ne trompe pas : « À l'époque, il y avait deux produits considérés comme dopants en fonction du dosage : l'éphédrine et la caféine. Comme Tapie avait dit que la caféine ne servait à rien, surtout pas à augmenter des performances dans le football, ça ne pouvait pas être de la caféine. Pareil pour l'éphédrine. Pour que cela en soit, il aurait fallu plus d'une dizaine d'AUT (autorisation à usage thérapeutique, ndlr). Allez faire avaler au médecin que la totalité de l'équipe, ainsi que les remplaçants, sont malades des poumons et des voies respiratoires... Trop gros. Donc, en dehors de ces deux substances, qui nécessitent un seuil ou une autorisation d'usage, il ne restait plus que le Captagon, qui n'avait pas de seuil, mais pouvait engendrer un contrôle positif. J'ai toujours dit que ce soir-là, des joueurs de l'OM avaient avalé du Captagon et je n'ai jamais été démenti par qui que ce soit. »

« J'aurais pu démonter Tyson »


Retraité depuis dix ans, Jacques Bailly, ancien kiné de l'OM période Tapie, dit ne pas se souvenir de cet épisode : « Chez nous, il était hors de question de s'en servir. J'étais farouchement opposé à ça. En tout cas, si des joueurs en prenaient, c'était indépendamment du club. À l'époque, c'était une drogue qui circulait dans le football, on en discutait de temps en temps entre confrères, mais je n'en ai jamais eu la preuve formelle. » Quoi qu'il en soit, si le Captagon attire tant, c'est avant tout pour ses effets psycho-stimulants. « Cette drogue est populaire dans le milieu du football, car elle permet d'augmenter son agressivité, son mental et son insensibilité à la douleur. Tout à coup, vous vous sentez imbattable, voire surhumain » , appuie De Mondenard. Ramzi Haddad, psychiatre et addictologue libanais, confirme : « Cette substance a pour effet de diminuer la fatigue et la faim, mais surtout de donner une impression de toute puissance. »

Concrètement, sur un terrain, le footballeur sous Captagon ne craint plus l'affrontement. « On te met deux comprimés dans la bouche, tu peux monter une montagne à l'envers. Tu ne comprends pas ce qui t'arrive, tu as l'impression que des ailes te poussent dans le dos. À l'époque, si on m'avait mis Tyson sur un ring, j'y serais allé » , pose Olmeta, avant d'insister sur les effets persistants du stupéfiant. « Le pire, c'est la nuit qui suit. Tu as les yeux ouverts, tu as l'impression qu'on t'a mis des pinces à linge sur les paupières, et surtout tu as des palpitations... » Thierry Morin, au PSG de 1975 à 1986, n’a jamais fait l’expérience directe du Captagon. Mais en a fait très vite la connaissance via « des amis qui en testaient pendant les entraînements » . « Après, ils me disaient qu'ils n'arrivaient pas à trouver le sommeil, déroule-t-il. Certains étaient même assez en forme pour jouer un second match au beau milieu de la nuit ! »

Des bières pour pisser plus facilement


À l’époque, les contrôles anti-dopage sont aussi fréquents que neige dans la savane. Souvenirs de Thierry Morin : « J’aurais largement pu passer ma carrière à me doper au Captagon ! De 1975 à 1989, avec environ 200 matchs de Ligue 1 et une trentaine en Ligue 2, je n’ai jamais été contrôlé et je n’ai jamais vu un seul contrôle anti-dopage… Attends si ! Une fois, ils avaient fait boire aux gars des bières pour les faire pisser plus facilement. » Malgré l’omniprésence des petites pilules beiges dans le milieu, l’ancien milieu défensif du PSG défend le club de la capitale de s’en être servi. « Les médecins n’en prescrivaient pas, mais on savait tous que les autres en prenaient. Ça se voyait, quand en fin de match, t’as un joueur qui est d’habitude tout lent, et te mets deux-trois mètres dans le museau, tu te poses des questions forcément. »

Deux décennies plus tard, qu'en est-il ? Le football français tourne-t-il toujours au Captagon ? Dans les années 2000, Yannick Kamanan a arpenté la France, la Turquie, la Suisse, l'Israël et même l'Azerbaïdjan. « En préparation, tu dois manger au club ou au centre de formation. Tout dépend du club. Sur la table, il y avait tellement de pilules qui traînaient. J'ai le souvenir que des joueurs en prenaient autour de moi. Pour ma part, je ne m'y suis jamais intéressé. Ce n'était pas pour moi... Après, de là à te dire de quelles pilules il s'agissait... Tout ce que je peux te dire, c'est qu'en 14 ans de carrière, des pilules, j'en ai vu un bon paquet ! » Alors, aujourd'hui, reste-t-il des footballeurs français se dopant à la « drogue du djihadiste » ? D'une voix stupéfaite, si ce n'est stupéfiante, Thierry Morin s'interroge : « Pourquoi ça ne serait pas possible ? Certes, les contrôles se sont intensifiés, mais c’est encore possible d'en prendre. »


Par Quentin Müller et Grégoire Belhoste
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 16:32 Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 7 Hier à 16:06 Qui es-tu, UEFA League Nations ? 21 Hier à 15:21 Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 33 Hier à 14:20 Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 Hier à 13:51 Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 12:01 Rafael Márquez reprend l'entraînement 5 Hier à 11:36 Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24
lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 20 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34