1. //
  2. //
  3. // Groupe H
  4. // Barcelone/Ajax Amsterdam

À qui va profiter l'absence de Messi ?

Absent des terrains jusqu'en 2014, Lionel Messi laisse ses partenaires se débrouiller sans lui. Une fausse mauvaise nouvelle. Premier en Liga et dans son groupe de C1, le Barça ne connaît pas la crise. Mieux, cette blessure est l'occasion pour beaucoup de se montrer et de s'émanciper.

Modififié
0 41
Au Barça de Tata Martino

Le Barça a pris le taureau par les corners sitôt la blessure de six à huit semaines de Messi annoncée par le biais de son vice-président Josep Maria Bartomeu ; le club a donné dans l'optimisme : « Ce sera bénéfique pour tout le monde. Il pourra prendre le temps nécessaire pour se soigner et l'équipe a montré qu'elle pouvait se débrouiller sans lui  » . Avec ses 14 banderilles depuis le début de saison, l'arithmétique n'est pas gage d'explication. Soumis aux choix de Tata Martino – l'exemple de son Clásico en tant qu'ailier droit –, la Pulga version 2013-2014 n'est plus aussi vitale au toque blaugrana. Cette absence est une formidable occasion offerte au technicien argentin de se défaire de la supposée dépendance à son concitoyen de Rosario. Bref, avec un programme peu effrayant jusqu'à la trêve – huit rencontres sans choc de renom –, le Barça a clairement les moyens de faire face.

À Neymar et Alexis Sánchez

Crack mondial ou poupée Youtube ? Oui, Neymar était bien le centre d'attention du début de saison catalan. Avec une gestuelle tout en Joga Bonito, le Brésilien a montré qu'il n'avait rien d'un feu de paille. Décisif dès son entrée en jeu au Vicente Calderón (égalisation), l'homme à la crête a très vite évacué les quelques doutes émis sur lui. Son ouverture du score lors du premier Clásico de la saison a suffi à l'ériger au rang de superstar. Ses huit passes décisives distillées et ses cinq réalisations ont fait le reste. Avec l'absence de Messi, l'international auriverde a l'occasion de se dégager encore un peu plus de son simple statut de suppléant. Même topo pour Alexis Sánchez. En feu depuis l'arrivée de Martino, le Chilien, deuxième meilleur buteur barcelonais, peut se muer en inamovible du trident offensif.

À Cesc Fábregas

Mais le grand gagnant de cette absence pourrait bien être Cesc Fábregas. Excellent depuis août, l'ancien Gunner jouit pourtant toujours d'un statut bâtard. Trop bon pour être cantonné au banc, trop atypique pour en faire un titulaire à part entière, il devrait connaître un temps de jeu encore plus conséquent avec l'absence de Messi. Dans l'axe, en faux numéro neuf, Fábregas va pouvoir continuer à distiller caviars (déjà neuf cette saison) et marquer régulièrement (cinq depuis août). Moins haut qu'un pur attaquant, il pourrait libérer des espaces dans l'axe de la défense adverse. Des boulevards dont devraient se régaler les Speedy Gonzalez Pedro, Alexis Sánchez et Neymar. Bref, celui que personne ne considère comme l'égal des Xavi et Iniesta pourra s'installer dans le XI catalan pendant un bon mois. Avec toutes les solutions que sa titularisation entraînerait.

À l'Albiceleste

Cela fait trois saisons que Lionel Messi tourne à une moyenne de 66 matchs par an. Un rythme titanesque que le seul Cristiano Ronaldo arrive à suivre. En cette saison de Mondial, son physique a déjà sorti les warnings à plus d'une reprise. Cette déchirure de six centimètres lui offre, bon gré mal gré, des vacances de six à huit semaines. Que du bonus pour une Albiceleste, et tout un pays, qui n'attendent qu'une chose de son capitaine : qu'il soulève la Coupe du monde le 13 juillet prochain. Plutôt convaincant depuis deux ans dans une sélection dont il a les clefs du camion, Messi a fait de son été brésilien son objectif. Mais, trop obsédé par ses statistiques et les prés, la Pulga va devoir sacrifier quelques rencontres sous la liquette blaugrana. Sous peine d'arriver cuit à Copacabana.

À Cristiano Ronaldo

En plein boom sportif (une qualification pour le Mondial acquise en solo), au milieu d'une opération de com comme le foot n'en a que rarement connue ( « Si je gagne le Ballon d'or, je vous invite tous (des enfants atteints de leucémie, ndlr) chez moi  » ), Cristiano Ronaldo se frotte les mains. Car plus qu'un début de saison hallucinant – 32 buts en 22 matchs – CR7 profite à fond du coup de moins bien de Leo Messi. La concurrence du farfadet argentin écartée, il ne reste plus au Portugais qu'à mettre dans l'ombre le ch'ti gars de Boulogne, aka Franck Ribéry. Trop facile pour la bande à Jorge Mendes.

À l'action en bourse d'Electronic Arts

Sur une jambe, Messi voit de loin ce qui le passionne le plus dans sa vie. Histoire de ne pas couper avec ce ballon rond, il décuple le temps passé devant sa console. Déjà tête de gondole de Fifa 2014, il en devient le meilleur joueur planétaire. Accroc aux matchs en ligne, sa présence sous le pseudo @Hatersgonnahate fait grimper l'audience du jeu. L'action Electronic Arts – maison mère des différents Fifa – connaît depuis une croissance fulgurante de son action. Cotée à 17 euros l'action, elle se multiplie par dix. De sept milliards, le capital boursier de l'entreprise californienne passe alors la barre des onze chiffres. Le Nasdaq est secoué, la Liga passe au second plan. Et le Mundo Deportivo, comme Sport, deviennent alors des journaux économiques. Les Échos devraient d'ailleurs remplacer France Football dans l'attribution du Ballon d'or.

A suivre : Ajax/Barcelone, ce soir sur live.sofoot.com dès 20h45

Attention : Toute ressemblance avec des faits réels ou ayant existé serait fortuite.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

manolo alvarez Niveau : District
Messi : pour que le portugais se distingue, il a fallu que je m'absente. pour que le français se distingue, il a fallu que je m'absente
je reviendrai encore plus fort, z'allez voir
C'est ouf qu'un joueur soit tellement fort et important a un club, qu'on en arrive a presque se rejouir quand il se blesse juste pour pouvoir essayer d'autre joueurs ou tactiques.
pauloradiobemba Niveau : CFA
"au milieu d’une opération de com comme le foot n’en a que rarement connue"

Si cette même opération concernait Messi avec la même saison que Ronaldo, j'imagine pas les réactions
Message posté par pauloradiobemba
"au milieu d’une opération de com comme le foot n’en a que rarement connue"

Si cette même opération concernait Messi avec la même saison que Ronaldo, j'imagine pas les réactions


C'est pourtant toi qui est en train de chouiner jeune homme...
A qui va profiter l'absence de Messi? A rien de ce que vous avez cité.

Mais le Real, par contre va peut-être avoir l'occasion de combler une partie de son retard sur le Barça qui risque de buter lors d'un match sans son génie.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Je suis le seul à penser que cette blessure va être à terme profitable surtout au joueur lui même ?
Rakamlerouge Niveau : National
relecture : "l'action EA connaît une croissance fulgurante de son action".
Message posté par Pascal Pierre
Je suis le seul à penser que cette blessure va être à terme profitable surtout au joueur lui même ?


Je vois pas en quoi elle pourrait l'être. Il va se passer quoi ? Il va revenir plus fort ? C'est possible ?
Elle va être surtout être profitable aux adversaires du Barça ..
Au spectacle. Même si c'est moins visible cette année, Messi a tendance à vampiriser le jeu du barca et ses coéquipiers à prendre de moins en moins de risques quand il est là pour lui laisser tout faire. C'est flagrant quand on regarde des joueurs comme Pedro ou Alexis l'année dernière. Ils n'osaient plus percuter ou tenter le 1vs1.
Aujourd'hui grâce à Martino le barca a retrouvé plus de verticalité justement grâce à ces joueurs qui ont repris confiance
Message posté par Rosbifle
Au spectacle. Même si c'est moins visible cette année, Messi a tendance à vampiriser le jeu du barca et ses coéquipiers à prendre de moins en moins de risques quand il est là pour lui laisser tout faire. C'est flagrant quand on regarde des joueurs comme Pedro ou Alexis l'année dernière. Ils n'osaient plus percuter ou tenter le 1vs1.
Aujourd'hui grâce à Martino le barca a retrouvé plus de verticalité justement grâce à ces joueurs qui ont repris confiance


Affligeant ce genre de coms...

Vraiment, quel rapport entre Messi et la confiance de Pedro, Alexis? C'était de leur faute à eux, et à l’entraîneur en place à l'époque (Tito, Roura...). Mais certainement pas la faute de Messi.

Puis bon... dire que sans Messi y'aura plus de spectacle, c'est être hypocrite envers soit même!
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Message posté par Pascal Pierre
Je suis le seul à penser que cette blessure va être à terme profitable surtout au joueur lui même ?


Clairement.

Dopé, pas dopé, le rythme qu'il tient en terme de matchs joués depuis 4 ans est juste pas humain, il était clair qu'il allait payer les pots cassés tôt ou tard.

Maintenant c'est intéressant de voir que le Barça peut se passer de lui, c'est une bonne nouvelle pour eux.
Ferguson à dit la chose suivante : Quand un joueur devient plus important que le club, c'est le moment de le vendre.
Bon évidemment la question d'une vente n'est pas à l'ordre du jour, et ne le sera probablement jamais mais il est important pour le Barça de savoir vivre sans sa star, et ca, ils le doivent à Tata Martino.

On a souvent vu par le passé que le fait de sortir ( volontairement ou non ) un joueur clef d'une équipe permettait l'avènement de certains de ses partenaires, c'est ce qui se passe en ce moment notamment avec Alexis qui se met au diapason.

En même temps, je me demande si on retrouvera Messi avec de telles stats dans les années à venir, car Martino semble vraiment vouloir ériger le collectif, l'osmose de l'équipe au détriment du rendement d'un crack. Bon il aura quand même des stats très bonne, mais j'le vois plus trop finir une année civile à 91 pions
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Message posté par Elessar


Affligeant ce genre de coms...

Vraiment, quel rapport entre Messi et la confiance de Pedro, Alexis? C'était de leur faute à eux, et à l’entraîneur en place à l'époque (Tito, Roura...). Mais certainement pas la faute de Messi.

Puis bon... dire que sans Messi y'aura plus de spectacle, c'est être hypocrite envers soit même!


Affligeant ou pas en fait...

Le rapport, et il a raison Rosbifle, c'est que sous Pep ou Tito, le Barça c'etait un toro de 5 mns, une passe en profondeur pour Messi et but. Les autres n'étant la que pour le servir et rien d'autre Bon je schematise hein mais c'est quand meme la verité.

Et sinon quand Messi fait chialer les jeunes de la masia a l'entrainement, ou quand il dit à Sanchez qu'il ne comprend pas comment il a pu couter si cher car il joue comme une merde, sans que personne ne lui dise quoique ce soit, bah j'suis désolé, t'auras beau me dire c'que tu veux mais Messi est un dictateur au Barça, sur et en dehors du terrain.

Comme par hasard, un nouvel entraineur avec une philosophie moins messi-dépendante, et on retrouve le Sanchez de l'Udinese, c'est bizarre hein ? Comme par hasard, les buteurs deviennent plus nombreux.

Apres pour la notion de spectacle, je te contredis pas mais si j'adhère pas. Chacun à sa propre définition du spectacle. Moi perso le Barça Guardiolesque ou Villanovesque m'emmerde grave, mais chacun son truc
magico_gonzales Niveau : District
Message posté par Rosbifle
Au spectacle. Même si c'est moins visible cette année, Messi a tendance à vampiriser le jeu du barca et ses coéquipiers à prendre de moins en moins de risques quand il est là pour lui laisser tout faire. C'est flagrant quand on regarde des joueurs comme Pedro ou Alexis l'année dernière. Ils n'osaient plus percuter ou tenter le 1vs1.
Aujourd'hui grâce à Martino le barca a retrouvé plus de verticalité justement grâce à ces joueurs qui ont repris confiance


c'est pas qu'ils n'osaient plus , c'etatit plutot qu'ils n'y arrivaient pas (pas plus aujourd'hui d'ailleurs) et qu'ils refilaient le ballon à celui qui etait capable de le faire et de marquer.
magico_gonzales Niveau : District
Message posté par Mehmet Scholl


Affligeant ou pas en fait...

Le rapport, et il a raison Rosbifle, c'est que sous Pep ou Tito, le Barça c'etait un toro de 5 mns, une passe en profondeur pour Messi et but. Les autres n'étant la que pour le servir et rien d'autre Bon je schematise hein mais c'est quand meme la verité.

Et sinon quand Messi fait chialer les jeunes de la masia a l'entrainement, ou quand il dit à Sanchez qu'il ne comprend pas comment il a pu couter si cher car il joue comme une merde, sans que personne ne lui dise quoique ce soit, bah j'suis désolé, t'auras beau me dire c'que tu veux mais Messi est un dictateur au Barça, sur et en dehors du terrain.

Comme par hasard, un nouvel entraineur avec une philosophie moins messi-dépendante, et on retrouve le Sanchez de l'Udinese, c'est bizarre hein ? Comme par hasard, les buteurs deviennent plus nombreux.

Apres pour la notion de spectacle, je te contredis pas mais si j'adhère pas. Chacun à sa propre définition du spectacle. Moi perso le Barça Guardiolesque ou Villanovesque m'emmerde grave, mais chacun son truc

d'ou tiens-tu ses informations ? comme quoi ce serai un dictateur, le sanchez de l'udinese ? j'attends de le voir contre le real ou le bayern plutot que contre getafe et qu'il arrete de courrir sur le terrain comme un poulet sans tete.


Message posté par Mehmet Scholl


Affligeant ou pas en fait...

Le rapport, et il a raison Rosbifle, c'est que sous Pep ou Tito, le Barça c'etait un toro de 5 mns, une passe en profondeur pour Messi et but. Les autres n'étant la que pour le servir et rien d'autre Bon je schematise hein mais c'est quand meme la verité.

Et sinon quand Messi fait chialer les jeunes de la masia a l'entrainement, ou quand il dit à Sanchez qu'il ne comprend pas comment il a pu couter si cher car il joue comme une merde, sans que personne ne lui dise quoique ce soit, bah j'suis désolé, t'auras beau me dire c'que tu veux mais Messi est un dictateur au Barça, sur et en dehors du terrain.

Comme par hasard, un nouvel entraineur avec une philosophie moins messi-dépendante, et on retrouve le Sanchez de l'Udinese, c'est bizarre hein ? Comme par hasard, les buteurs deviennent plus nombreux.



Très très affligeant...autant de clichés dans un commentaire...

Franchement, t'es clairement le genre de type n'ayant jamais vu jouer le Barça. Tout ce que je peux te dire, c'est que tu as tors sur toute la ligne. Dire que sous Pep le Barça c'était un toro de 5 min et passe pour Messi, c'est du gros gros foutage de gueule. Foutage de gueule envers toi même, mais aussi envers les autres ici.

Le seul moment moment où le Barça est devenu trop centré autour de Messi, c'est à partir des 6 derniers mois avec Pep, puis avec Tito. Mais si le Barça en est arrivé là, c'était tout sauf voulu. Ce sont les événements tels que la grosse baisse de niveau des Villa, Pedro, Cesc, Alexis qui ont fait que l'équipe ne devait compter que sur Messi et ses exploits.
Mais pour savoir ça, faut suivre le Barça au quotidien et ne pas se baser sur ce que disent les médias.

Et puis concernant ton refrain sur Messi dictateur... ça montre juste que t'es vraiment un guignol... Désolé du terme hein! Continu à gober tout ce que tu lis partout sur la toile!
On ne retrouvera peut-être pas Messi avec de tels stats, mais ça ne veut pas dire qu'on ne le retrouvera pas aussi fort... On risque de le voir dans un autre rôle au Barça, un peu comme avec l'Argentine. C'est Tata qui en a parlé il n'y a pas si longtemps.

Ce qu'il faut savoir, c'est que Messi pourrait de nouveau jouer ce soir si lui et Tata le voudraient. Les 8 semaines d'absence ne sont pas pour guérir sa blessure, mais pour se préparer physiquement et mentalement de manière optimale. 8 semaines, c'est énorme. Il n'a sans doute jamais eu autant de temps pour récupérer et se préparer.

C'est une quasi-évidence qu'il va revenir en feu pour 6 mois de folies.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Message posté par lapoutredebamako


Je vois pas en quoi elle pourrait l'être. Il va se passer quoi ? Il va revenir plus fort ? C'est possible ?



Non pas revenir plus fort, mais enchaîner un cycle identique qu'il n'aurait pu tenir avec un corps ne bénéficiant pas de repos.
Puis surtout une pause dans une saison avec une coupe du monde à la clé à jouer un peu plus frais que les autres.
Je suis le seul qui se marre comme un benêt tout seul devant son ordi chaque fois qu'il lit le nom de l'entraîneur du Barça?

Oui, 7 ans d'âge mental.

Pourvu que ça change jamais...
Mehmet Scholl Niveau : CFA
Message posté par Elessar

Très très affligeant...autant de clichés dans un commentaire...

Franchement, t'es clairement le genre de type n'ayant jamais vu jouer le Barça. Tout ce que je peux te dire, c'est que tu as tors sur toute la ligne. Dire que sous Pep le Barça c'était un toro de 5 min et passe pour Messi, c'est du gros gros foutage de gueule. Foutage de gueule envers toi même, mais aussi envers les autres ici.

Le seul moment moment où le Barça est devenu trop centré autour de Messi, c'est à partir des 6 derniers mois avec Pep, puis avec Tito. Mais si le Barça en est arrivé là, c'était tout sauf voulu. Ce sont les événements tels que la grosse baisse de niveau des Villa, Pedro, Cesc, Alexis qui ont fait que l'équipe ne devait compter que sur Messi et ses exploits.
Mais pour savoir ça, faut suivre le Barça au quotidien et ne pas se baser sur ce que disent les médias.

Et puis concernant ton refrain sur Messi dictateur... ça montre juste que t'es vraiment un guignol... Désolé du terme hein! Continu à gober tout ce que tu lis partout sur la toile!


J'ai rarement vu un abruti comme toi ! Sous pretexte qu'on est pas d'accord avec toi, on est forcément un guignol, tu serais pas un cousin à Riolo des fois ?

Allez j’arrête de débattre, ca n'amènera à rien. T'as raison Einsten, heureusement que le monde peut se délecter de tes analyses avisées !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 41