1. //
  2. // Cannabis Social Club

« A peine sortis des vestiaires, on avait le joint au bec »

Militant anti-prohibition, libre-penseur et père de famille, Farid Ghehioueche est à l'origine des Cannabis Social Club. A travers ces associations illégales promouvant l'usage de la ganja dans un cadre privé, il se bat pour que fumer un pétard soit aussi simple que frapper dans un ballon. Entre deux volutes de fumée, ce membre des Verts parle du Paris Foot Gay, de dopage et de Daniel Cohn-Bendit.

Modififié
259 76
Le Cannabis Social Club joue t-il au foot ?
Oui, des copains ont fondé un club dans lequel on joue : le Dynamo de Belleville ! Ce n'était pas uniquement des gens du quartier, j'habitais le XVIIIe et on jouait sur un terrain Porte de la Chapelle. Pas loin du bowling, là où y a toute la faune de la toxicomanie parisienne. Tous les vendredis soirs, on jouait dans ce qu'on appelait « le championnat des cocotiers » . C'était un ami corse, Dumè, qui en était à l'origine. Par rapport à ses origines corses, là-bas l'usage des drogues est compliqué à avouer. C'est très discriminant.

Et ça tournait dans le vestiaire ?
Dans l'équipe, que ce soit le gardien, le milieu, les défenseurs ou moi en attaque, on était tous des usagers de drogue. Certains plus sur l'alcool, mais que ce soit les ecstas, le chichon ou la cocaïne, tout circulait dans nos vestiaires et nos soirées endiablées. Notre leitmotiv, c'était « Foot, drogue et rock'n'roll » , avec un peu de sexe. Une super ambiance et presque que des pieds gauches. On était une bande de footeux intellectuels. A peine sortis des vestiaires, on avait déjà presque tous notre joint au bec, en direction du bar chez notre ami Tony. Une espèce de bar à putes, bar de nuit de la Porte de la Chapelle. On ressortait vers 5 heures du matin avec une bonne toile. A finir avec des petits shots d'armagnac, et ce qu'on avait l'habitude de faire chez nous quand il baissait le rideau. Sinon côté résultats, on était allés loin en Coupe de Paris. On avait été éliminés sur le terrain de TF1. 1-0. Là, franchement, on l'avait mauvaise. C'était une des meilleures équipes parisiennes. On les avait bien accrochés alors qu'on jouait sur leur terrain qui puait la merde. Littéralement. On avait l'impression de jouer sur un dépotoir. Mais on a résisté comme des diables. On avait des concurrents aussi, comme le Spartak Ménilmontant. Aujourd'hui, on a fusionné avec eux, ça a donné l'Etoile Rouge de Belleville... Petite anecdote, c'était marrant les rencontres avec le Paris Foot Gay : les drogués contre les pédés. On s'aimait trop ! Mais ils nous ont mis de ces branlées, ils nous ont laminés ! Ils couraient bien, super physique les gars.

C'est dopant le cannabis ?
La grande question ! Officiellement pour les lois internationales « oui » . Un produit classé comme stupéfiant censé modifié le corps et l'esprit. Et concrètement, d'une certaine manière, oui, c'est dopant, ça a tendance à ouvrir les bronches. Quelqu'un qui a peu de souffle, un petit joint de beuh pur avant le match, ça lui ouvrira les bronches, il courra plus vite ou plus longtemps. Ensuite, ça peut diminuer les réflexes, ça dépend des personnes. Je pense à Barthez, on l'a pris la main dans le sac, on l'a estampillé drogué et ça ne l'a pas empêché d'être champion du monde. Chez nous, l'usage était divers. Notre pote Léo, notre meilleur buteur, c'était plutôt le joint après. Notre meneur de jeu, notre Zidane, Yoan, c'était avant, après, voire à la mi-temps. Pourtant il tripotait la balle, faisait des transversales sans souci.

Tu supportes qui en France ?
Saint-Étienne ! J'étais responsable du groupe de travail sur les drogues chez les Verts (Europe Ecologie, ndlr). Un de mes leitmotivs c'était : « Qui c'est les plus forts ? Les plus forts, évidemment c'est les Verts ! » J'ai joué avec Daniel Cohn-Bendit lors des universités d'été. Il a le sens du jeu. Ensuite, j'ai joué contre lui, il avait au moins 50 balais donc je cours deux fois plus vite que lui. Il veut se retirer de la vie politique, il va devenir commentateur pour la prochaine Coupe du monde. J'ai aussi joué et fumé avec Jean-Luc Bennahmias, élu de Marseille. Par ailleurs, je suis vraiment anti-Bordelais ! Pour moi, ça reste le club des bourgeois, des fachos, tout ça mélangé. J'ai toujours préféré Auxerre, Guy Roux même s'il peut être imbuvable à plein d'endroits. Il a formé Cantona, Laurent Blanc, de grandes figures du foot. Ce que j'aime, c'est le football à la Nantaise, les centres de formation, pas les trucs clinquants comme le PSG ou Lyon. Mais aujourd'hui, Bordeaux, même au Dynamo, je suis sûr qu'on pourrait les battre !

Et l'OM ? Là-bas, ça fume dans les tribunes…
C'est vrai que ça revendique là-bas. Des drapeaux jamaïcains, avec Bob Marley. Au PSG aussi, ça fume. J'ai vu des autocollants « Bières et weed, supporters de Paris » . Bob Marley d'ailleurs, c'était sa passion, il ne pouvait pas passer une journée sans jouer au foot. Même si pour lui et son guérisseur, son cancer généralisé était rentré par le pied après cette blessure face à une équipe de journalistes à Paris. Le foot, c'était une manière de décompresser, de se libérer de la consommation de la beuh. Un moment de camaraderie, où il était un enfant. Ses fils aujourd'hui, c'est pareil, dans leurs clips, en concerts, ils organisent un match à côté. Il a tellement eu de fils qu'ils peuvent monter une équipe Marley ! Il m'est arrivé d'organiser des concerts, quand à 5h du mat' on se retrouve à jouer dans une salle au foot, on redevient des enfants. On avait fait ça avec Tryo par exemple.

« Retrouver un cannabistrot à côté de la baraque à frites »

On dit que la méfiance à l'égard du cannabis vient entre autres du fait que c'est un produit qui vient de l'étranger. Le ressentiment de certains vis-à-vis de l'équipe de France vient de la même origine ?
Ouais. Quelque part, on a du mal à assumer l'héritage colonial et les conséquences que ça peut avoir sur l'équipe de France. Ces gens à la couleur brune qui ne sont même pas capables de chanter La Marseillaise. Platini ne chantait pas, il n'a pas arrêté sa carrière. Je ne sais pas si Platini fumait, mais quand on traite la question du cannabis en France, on entend cet argument comme quoi il ne fait pas partie intégrante de la culture française. Et on insiste sur le fait que chez nous, c'est l'alcool. On parlait de Marseille, la Canebière, c'est directement lié à la culture du cannabis en France. Je ne sais pas s'il y a d'autres équipes que le Dynamo qui revendiquent l'usage de drogue dans un cadre sportif, mais ça m'amène à Yannick Noah. Un grand sportif qui reconnaissait qu'après de gros matches, il se détendait en faisant un joint.

Les instances du football qui aseptisent la Ligue 1 de plus en plus et les élus qui ne veulent pas légaliser le cannabis, c'est lié pour toi ?
La société veut de manière générale tout aseptiser, tout contrôler et tout normer. C'est vrai que dans les stades, c'est devenu le cas. Mais quelques événements, comme le Heysel, ont poussé à ça. Ou Furiani, si on fait rentrer des gens dans une enceinte, qu'ils ne risquent pas leur vie. Depuis César, on le sait, les jeux focalisent l'attention, mènent à une certaine forme de fascisme : les Blancs contre les Noirs, les Rouges contre les Verts… On laisse l'esprit grégaire s'exprimer. L'enceinte du football a été porteuse d'autres valeurs que le côté populaire et familial. Une fois, je m'étais pris un gros pétard dans le dos et j'ai failli avoir le tympan explosé… J'ai fumé dans les tribunes et ce n'est pas non plus hyper agréable. Si on est entourés de fumeurs ça va, mais si on est entourés d'un papa avec son fils ou d'un grand-père, c'est comme de partout, faut savoir si on vient regarder un match et supporter une équipe ou si on est venus se défoncer et défoncer les gens qui nous déplaisent.

Barthez, Lama, pourquoi les gardiens fument-ils plus que les autres ?
Peut-être parce que dans le match, ils ne sont pas dans l'effort intensif, ils sont dans la concentration perpétuelle, l'observation. Ça donne cette impression d'avoir des ailes et une capacité de concentration accrue. Ensuite, au Dynamo, je peux te dire que ce n'était pas le gardien qui fumait le plus ! Quels que soient les endroits où j'ai joué ces dix dernières années, ça c'est toujours fini avec des gens qui roulent des joints. Il n'y a pas de problème avec la culture du cannabis en France ! Personne ne te regardait avec les yeux exorbités « comment ça se fait que tu roules un joint ? C'est interdit ! » . On attendait qu'on fasse tourner, on passait sa boulette.

Quel est ton meilleur souvenir de foot ?
J'ai eu la chance d'aller à Porto Alegre. Je me suis offert un beau maillot du Gremio, le même que Ronaldinho. D'ailleurs, notre devise au Dynamo, c'était « Ordem e progresso » ! Dans l'équipe, on était clairement antifascistes. Et notre mascotte, c'était un pauvre rat en maillot rouge avec les chaussettes qui tombent. Donc on était les Red Devils un peu ! Et comme Barcelone, on n'avait pas de sponsor sur le maillot ! Sinon, mon meilleur souvenir sur le terrain, c'était môme. Je venais de ma campagne en vacances aux Tarterêts, à Corbeil-Essonnes. On jouait sur la dalle, on pouvait jouer jusqu'à 23h alors que j'avais 8 ans. Là j'ai joué avec le frère de Gérard Janvion, équipe de France 82 avec sa coupe afro. Un super défenseur. C'était super gratifiant. Mais c'est aussi avec lui que j'ai fumé mes premières clopes... Bon sinon, la France championne du monde, évidemment, j'en redemande. C'était une nuit de folie furieuse, j'ai joué dans la rue toute la nuit avec mon petit frère, même si à certains moments, je flippais un peu. J'exultais pour la victoire et pour la première fois, je me sentais dans la France que j'aime. Je n'avais plus ces sensations de barrières que je supporte encore aujourd'hui.

Comme soutiens médiatiques des Cannabis Social Club, d'anciens de joueurs de foot pro, ça t'intéresserait ?
C'est une super bonne idée ! En anglais, on dit « unusual suspects » . Ça ferait sortir de l'ombre des gens qu'on n'attend pas sur ce terrain-là. Dominique Rocheteau qui dirait « moi mon petit joint du soir, ça me fait du bien et avec Caïazzo, il vaut mieux que j'en prenne de temps en temps, sinon je n'arriverais pas à le supporter » , ce serait une super chose. Ou au-delà de ça, que la Ligue prône une utilisation raisonnée du cannabis. Thiriez est très penché sur le pognon donc il pourrait s'y retrouver. Si dans les stades, on pouvait retrouver un cannabistrot à côté de la baraque à frites…

Pour le moment, au Parc de Princes, il y a plutôt ce slogan : « La pelouse est sacrée mais l'herbe est interdite » .
C'est intéressant ! J'aimerais bien avoir le poster ! Je la mettrais bien dans la Gazette du chanvre. C'est étonnant ce symbole de la feuille barrée avec « l'herbe est interdite » . Ils me sidèrent. D'un seul coup, le mot « herbe » est associé à stupéfiant. On est vraiment dans l'hérésie totale…

Si le Cannabis Social Club était une équipe de foot, tu mettrais qui dans ton XI ?
Mon pote Yohan en 10 déjà. Puis Éric Abidal. Pour supporter une greffe comme il vient de le faire, ça pourrait l'aider. Puis ça a l'air d'être un gars costaud. Lama dans les cages, Barthez sur le champ, ce serait marrant. Ensuite qui me parait sympa ? Yannick Noah, François Hollande aime bien jouer au foot aussi…

Manuel Valls aussi aime le foot…
Ouais, mais il n'aime pas le cannabis. Ça ne marcherait pas. Non, je ne le mettrais pas dans mon équipe. Comme supporter à la limite, ou comme coupeur de citrons !

Propos recueillis par Thomas Andrei
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Euh ... non désolé pas pour moi !!
neo_la_fifouze Niveau : DHR
"D’un seul coup, le mot « herbe » est associé à stupéfiant."
Le mec est à peine dans le déni, genre le cannabis n'est pas un produit stupefiant...
Pas que je sois contre, j'habite aux Pays-Bas, les drogues recreatives c'est sympa, mais bon faut pas pousser quand même...
non mais c'est quoi cet abruti* qui se prend pour un intellectuel! quoi qu'on en dise la beuh est une drogue et elle gache des milliers de vies, si tu veux fumer on s'en fout* mais en faire la promotion ne dénote pas d'une très grande vivacité d'esprit, espèce d'idiot*, écoute ton discours, on dirait un ado attardé, NON fumer n'est pas "cool", OUI fumer est dangereux pour la santé mais c'est un menteur par omission, il va te balancer tous les "bons" côtés et ne pas parler des mauvais et la cerise sur la gateau c'est qu'il est fier de connaitre un pédophile notoire en la personne de daniel cohn bendit!
sofoot vous êtes complètement irresponsable de donner une tribune à ce genre d'énergumènes et je suis moi même consommateur de beuh !
neo_la_fifouze Niveau : DHR
Message posté par Abe
non mais c'est quoi cet abruti* qui se prend pour un intellectuel! quoi qu'on en dise la beuh est une drogue et elle gache des milliers de vies, si tu veux fumer on s'en fout* mais en faire la promotion ne dénote pas d'une très grande vivacité d'esprit, espèce d'idiot*, écoute ton discours, on dirait un ado attardé, NON fumer n'est pas "cool", OUI fumer est dangereux pour la santé mais c'est un menteur par omission, il va te balancer tous les "bons" côtés et ne pas parler des mauvais et la cerise sur la gateau c'est qu'il est fier de connaitre un pédophile notoire en la personne de daniel cohn bendit!
sofoot vous êtes complètement irresponsable de donner une tribune à ce genre d'énergumènes et je suis moi même consommateur de beuh !



Tu résumes tout à fait ma pensée, C'est fatigant tous ces mecs qui se prennent pour des gourous de la ganja, en omettant carrement le fait que ca reste une drogue, douce ok, mais drogue quand même
Vive l'ouverture d'esprit les gars, vous me faîtes rêver. Après, je suis le premier à me vénère sur les militants contre le mariage homo hein, donc je comprends qu'on puisse être un peu fermés.

Mais il n'y a quand même pas quelques petits trouvailles intéressantes dans ce que dit le gus, genre quand il parle de France 98 : "J’exultais pour la victoire et pour la première fois, je me sentais dans la France que j’aime. Je n’avais plus ces sensations de barrières que je supporte encore aujourd’hui."
Je trouve la phrase sensible et sensée, alors que les 2 ne sont pas facilement conciliables.

Et puis pour une fois, le type de l'itw fait du foot, ça change.
"Dans l’équipe, on était clairement antifascistes." C'est surement le fait de fumer qui lui donne un tel courage!
Ce mec est sérieux quand il dit que Bordeaux est un club de facho?!?
Le tabac, c'est de la drogue ; les médicaments, idem ; l'alcool, idem ; la bouffe industrielle, idem...

Tout est une question d'équilibre, de raisonnement, de maîtrise de sa consommation. Enfin pour les drogues dites douces ; les drogues de synthèses et drogues dures, je suis moins conciliant.

Si ta consommation d'un de ces types de produit devient gênante (reste à évaluer le gênant selon chaque individu), c'est que tu as des soucis à un autre niveau.

En tous les cas, si Dynamo ou Dinamo fait club de l'est, je pense qu'utiliser le même nom que les clubs fondés ou repris par les services secrets (ou la police politique ; comme vous le désirez, je n'ai aucune préférence) de chaque pays de l'Est européen durant la guerre froide, cela ne fait pas spécialement de gauche ou antifaf.

Après, même si je le trouve parfois bloqué dans les années 80 niveau foot, il y a des choses intéressantes à lire. Et comme disait Grinta, pour une fois qu'on a un entretien d'un joueur de foot (amateur, ok, mais joueur de foot tout de même), ne sortant pas que des conneries (de mon point de vue, tout se discute), cela change.
momoyouth Niveau : DHR
Faut pas abuser. Même moi en étant fumeur j'ai été un peu gêné par ses propos.

Je suis contre le prosélytisme en tout genre, mais je suis aussi contre cette hypocrisie qui consiste à harceler les bédaveurs comme si on était des criminels irresponsables et c'est le cas de nos jours.

En plus ramener comme caution ce pédophile de mer*e de Cohn B ...
bouh le méchant, il fait la "promotion" de l'herbe. nan mais sérieux, et la promotion de la co.nnerie on est nombreux aussi sur le créneau visiblement (et je suis pas le dernier hahaha).
sinon le "bière, weed et paris-sg", héhé souvenirs souvenirs...made in auteuil.
ririquiquiquelme Niveau : DHR
legaliser le cannabis oterait tt le charme de la fumette. Ah ces rencontres avec le dealer ds une cage d'escalier bien glaucque...
Le stress a la vu des keufs ac le bout dans le calecon...
Ce sentiment de rebelle eternel...
Non vraiment ce serait une erreur grossiere. Definitly.
A partir de combien de joints tu te consideres comme intelectuel? Ce mec est un donneur de leçons qui a une vague idée de ce qu'il raconte Bordeaux c'est un club de fachos haha.
Et ben, je vous trouve bien remonté aujourd'hui !
Détendons nous les amis, c'est vendredi ....
Sérieusement je vois pas où est l'apologie du cannabis, ce type tiens le discours des fumeurs alter mondialiste de sa génération, c'est tout !
Si on lit bien c'est réponse, il dit entre autres que le cannabis fait perdre les réflexes, que le foot permettait à B Marley de s'échapper de la fume ou encore qu'il faut choisir entre aller regarder un match de foot ou se défoncer ainsi que son voisin de stade et ses enfants ... Donc pas aussi prosélytique que certains le disent je trouve
Oulà on se détend les gars, il fait pas tant de prosélytisme, il milite pour la légalisation... Dans une France complètement ringarde et crispée, il faut avoir un certain courage, donc merci pour cette interview.
Evidemment qu'il faut légaliser, ça viendra probablement mais va falloir attendre longtemps ! Quand on voit les réactions de la "droite décomplexée" ( = les gros fafs)au mariage homo, on se dit que la route est encore longuuuuuue.
Et les commentaires ci-dessus, genre "faut arrêter le cannabis c'est de la drogue dangereuse" ne sont pas fait pour me rassurer sur l'état de la société
neo_la_fifouze Niveau : DHR
Attends, j'ai pas dit que le cannabis etait "une drogue dangereuse", je consomme moi-même, mais après une drogue c'est par définition dangereux, le mec a l'air de nier le statut même de stupéfiant c'est ça qui me gène... Désolé si je sonne un peu réac, après la legalisation c'est un autre débat, l'alcool et la clope aussi c'est pas anodin, c'est pas pour autant qu'il faut l'interdire.
nos petits moralistes sont de sortie.Putain, la culture c'est comme le beurre de Marrakech, moins t'en as plus tu l'étales.
Je parlais pas tant pour toi neo, mais toi qui vit aux Pays-Bas, tu dois voir que leur solution semble la bonne quand même. Des coffee shop quoi ! avec interdiction d'y vendre de l'alcool, à la limite.
Sauf que forcément, ils se font envahir par tous les narco touristes du monde entier qui peuvent parfois leur pourrir la vie (moi le 1er, combien d'aller-retour à Dam dans ma courte vie ?)
pointu_du_gauche Niveau : DHR
La drogue c'est mal m'kayyy?
Looking_4_Eric Niveau : CFA2
Message posté par Abe
non mais c'est quoi cet abruti* qui se prend pour un intellectuel! quoi qu'on en dise la beuh est une drogue et elle gache des milliers de vies, si tu veux fumer on s'en fout* mais en faire la promotion ne dénote pas d'une très grande vivacité d'esprit, espèce d'idiot*, écoute ton discours, on dirait un ado attardé, NON fumer n'est pas "cool", OUI fumer est dangereux pour la santé mais c'est un menteur par omission, il va te balancer tous les "bons" côtés et ne pas parler des mauvais et la cerise sur la gateau c'est qu'il est fier de connaitre un pédophile notoire en la personne de daniel cohn bendit!
sofoot vous êtes complètement irresponsable de donner une tribune à ce genre d'énergumènes et je suis moi même consommateur de beuh !


J'aime bien les moralisateurs dans ton genre. L'alcool est autant une drogue que le cannabis, sauf que l'Etat en a le contrôle donc le monopole, donc c'est légal. Pareil pour le tabac qui est un monopole d'Etat.

Après, certes, le cannabis ça défonce les neurones et on se retrouve beaucoup plus rapidement dans un état de servietsky qu'avec un ou deux verres d'alcool.
Mais de là à dire que Sofoot est irresponsable de donner une tribune à cet "énergumène"...

Moi j'ai trouvé l'article plutôt intéressant, le mec s'exprime bien, il a un avis sur la chose et il défend une certaine idée de réunion à travers la drogue (ok c'est pas le meilleur porte-étentard, mais bon).

Peut-être que j'ai plus de sensibilité pour les joints que toi, mais c'est la rubrique "culture foot", donc faut de tout dedans, même ce qui te plait pas.
neo_la_fifouze Niveau : DHR
Tout à fait d'accord, surtout que l'avantage, c'est que les jeunes neerlandais n'ont pas cette fascination pour la weed comme peuvent l'avoir les jeunes dans nos contrées... Le côté illégal a evidemment l'effet pervers de donner un côté "badass", rebelle, etc a la weed, qui est bien ridicule. Comme ça, reste plus que les vrais amateurs, pas ceux qui font ça pour le côté rebelle...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
259 76