En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 4 Résultats Classements Options

À Newcastle, on parle anglais !

Modififié
Ils étaient quatre à être alignés hier face à Aston Villa, et apparemment ça a plutôt bien marché puisque Newcastle a tapé son adversaire (1-2). Mais ils sont bien 11 dans l'équipe après les arrivées de Debuchy, Sissoko, Gouffran, Haïdara et Yanga-Mbiwa durant le mercato. Les Frenchies de Newcastle ont colonisé l'Angleterre et ils vont sans doute devoir aller faire un tour au Wall Street Institute, car aucun d'entre eux ne parlerait la langue de Shakespeare fluently.

Certains redoutent l'effet communautaire de l'arrivée massive de joueurs français dans un club anglais. Ils craignent une éventuelle scission du vestiaire.

« Les nouveaux joueurs devront apprendre l'anglais très vite, sinon ils seront sanctionnés. C'est très important que cela reste la langue de notre vestiaire » , a ainsi balancé le coach des Magpies, Alan Pardew, apprend-on dans les colonnes du Daily Telegraph. Le Britannique a également précisé que sur le terrain, on parlait anglais, un point c'est tout.


Hang in there frogs ! JR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 7 heures 414€ à gagner avec Barça & Bayern il y a 10 heures BONUS ÉDITION LIMITÉE : 200€ offerts pour miser sur Chelsea - Barcelone 1
il y a 10 heures 160 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 13 heures Le derby de Bahia se termine avec dix expulsés 14 il y a 15 heures Un supporter met le feu tout seul en D8 anglaise 9
Hier à 16:01 Tony Chapron est en arrêt maladie 47 Hier à 13:27 Des supporters uruguayens créent un chant sur l'air de Bella Ciao 25 Hier à 12:18 Un entraîneur espagnol s'énerve en conférence de presse 9
À lire ensuite
Thauvin a choisi Lille