A Naples, on prépare le grand chambardement

Qualifié pour la prochaine Ligue des Champions, le Napoli se prépare à un été plus que mouvementé. Mazzarri, le coach, devrait partir, tout comme Cavani. Le président De Laurentiis a déjà préparé le terrain, avec Benitez en tête de sa petite liste.

0 26
Il va falloir s’y faire. Walter Mazzarri et Edinson Cavani ne seront très vraisemblablement plus napolitains la saison prochaine. C’est, indubitablement, une page qui se tourne pour le peuple napolitain. Mazzarri était arrivé à Naples en octobre 2009. Quatre saisons à la tête du club partenopeo, avec un sacré bilan : deux qualifications pour la Ligue des Champions, un huitième de finale de C1, une Coupe d’Italie et beaucoup, beaucoup de grands moments passés avec les tifosi. Quant à Cavani, ses trois saisons à Naples resteront gravées dans les annales. 103 buts en 137 matches, un titre de meilleur buteur de Serie A (sauf si Di Natale marque 7 buts lors de la dernière journée, peu probable) et des triplés inscrits contre toutes les grandes équipes de Serie A : la Juve, le Milan AC, l’Inter, la Lazio et la Roma. Bref, enlever ces deux-là, c’est presque enlever une partie de l’âme du Napoli. Les supporters sont évidemment inquiets, mais le président, Aurelio De Laurentiis, se veut rassurant. Il aime d’ailleurs à rappeler que l’an dernier, les tifosi avaient déploré le départ de Lavezzi et que finalement, le Napoli a fait une bien meilleure saison sans lui. D’ailleurs, le patron azzurro a déjà planifié la suite des évènements. Avec des noms qui pourraient plaire à ses supporters.

Le retour de Rafa

Bon, évidemment, Cavani et Mazzarri ne sont pas encore officiellement partis. Mais les mots dans la bouche de De Laurentiis ne laissent pas beaucoup de doutes quant à leur avenir respectif. « Cavani ? Il a une clause libératoire : si quelqu’un vient, paye la clause et que la destination convient au joueur, nous ne pourrons pas dire non, parce que les contrats sont les contrats, que nous sommes des gens honnêtes, et que nous les respectons » a-t-il affirmé à propos de son attaquant, avant d’ajouter : « Mazzarri doit décider lui-même. Le discours que je fais à propos des joueurs vaut aussi pour l’entraîneur » a-t-il précisé. Comprendre : Cavani va se barrer à Chelsea, qui va lâcher un chèque de 60 millions d’euros, et Mazzarri va tranquillement choisir parmi les nombreuses offres qui s’offrent à lui (la Roma est au taquet, l’Inter et Malaga en embuscade). Oui, mais après eux, qui ? Quand on a goûté au caviar, difficile de revenir sur des œufs de lump.

Pas de soucis, mister De Laurentiis a déjà ses plans. Pour le banc, deux entraîneurs l’intéressent tout particulièrement. D’une part, Guidolin, le coach des miracles de l’Udinese. De l’autre, Rafa Benitez, depuis hier soir vainqueur de l’Europa League avec Chelsea. L’Espagnol n’a d’ailleurs jamais caché son affection pour l’Italie, même si son expérience à l’Inter n’avait pas été un franc succès. Il l’a d'ailleurs réaffirmé hier soir à un média italien, suite au triomphe des Blues. « L’Italie est un pays qui connaît très bien le football. Oui, j’aimerais retourner là-bas parce que j’aime la passion que vous avez pour le ballon. Le Napoli ? C’est une équipe très forte, forte comme tant d’autres clubs de votre championnat » a-t-il affirmé. Et les idées de ADL ne s’arrêtent pas là. En plus de Benitez, il souhaiterait faire revenir au club Edy Reja, le coach qui avait permis au Napoli de remonter de la troisième à la première division, cette fois-ci en tant que conseiller technique du président. Bref, le boss a bien compris : avant de (re)construire une équipe, il faut en bâtir les fondations. Et plus elles sont solides, mieux c’est.

Cavani = Muriel + Dzeko ?

Après les fondations, donc, l’équipe. Qui va partir, qui va rester ? Ce sont évidemment les deux grandes questions que tout le monde se pose. On a déjà évoqué le cas Cavani. Il n’est peut-être pas le seul à être sur le départ. Deux ans après son arrivée, Inler pourrait en effet déjà mettre les voiles. Le Suisse est convoité par l’Inter et le Milan AC, qui proposeraient chacun un échange : soit avec le Colombien Guarin, soit avec Antonio Nocerino. A méditer. Après avoir été au cœur de nombreuses rumeurs de mercato lors des dernières saisons, Marek Hamsik pourrait en revanche passer un été plutôt tranquille. Le crêté souhaite lier son avenir à celui du Napoli, et ne devrait donc pas bouger de là. Ce qui est déjà une très bonne nouvelle pour les tifosi puisque Hamsik s’est imposé cette saison comme le meilleur passeur du championnat d’Italie (14 passes, en plus de ses 11 buts). L’ancien Parmesan Donadel devrait quant à lui partir. Mais en vrai, tout le monde s’en fout.

Quid des arrivées ? Si Cavani part, il faudra impérativement le remplacer. Sauf que trouver quelqu’un de la trempe de l’Uruguayen ne sera pas chose aisée, puisqu’il fait aujourd’hui partie des 5 meilleurs avant-centres du monde. Lors des dernières semaines, quelques noms ont circulé du côté de Fuorigrotta, mais pas encore des noms qui peuvent mettre des étoiles dans les yeux : Belfodil, Nkoulou, Krasic, Osvaldo ou encore Nainggolan. De bons joueurs, mais pas des top-players. Dans un premier temps, Naples devrait s’assurer dans les prochains jours (prochaines heures ?) les services de Josip Ilicic, tout juste relégué en Serie B avec Palerme. Un premier joli coup qui pourrait bien lancer le mercato napolitain. Or, il est évident qu’avec les potentiels 60 millions récupérés par la vente de Cavani, Naples va pouvoir réinvestir. Les tifosi rêvent de Muriel, la nouvelle pépite de l’Udinese, ou même plus grand : Cardozo, de Benfica, Jovetic de la Fiorentina, et Dzeko de Manchester City, tous des objectifs du président. L’été va être long, et mouvementé. Naples a assuré sa qualification en C1, et va désormais devoir assurer la suite, pour faire perdurer l’exceptionnel travail accompli lors des trois dernières saisons. Avec ou sans Cavani. Avec ou sans Mazzarri.

Eric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
madjerinho Niveau : CFA2
La transition peut être rude ... Mais avec un Dzeko, qui jpense a le profil pour la Serie A, et quelques autres renforcements, ils répondront présent.

Malgré cela jles vois pas gagner le titre, ne serait-ce que parce que la Juve a plus de banc, et un style de jeu qui fonctionne mieux jtrouve. Ils ont gagnés le championnat facilement sans avoir un vrai attaquant de pointe, alors que Napoli était très dépendant de Cavani, qui se barre ...

Mais assurément une des équipes qu'il sera très intéressant de suivre
Je suis certains que l'équipe qui s'attachera les services de Dzeko réalisera l'un des meilleurs coups du mercato. Pourquoi n'y a t-il pas plus de clubs sur ses reins ? C'est un top buteur !
Tant mieux pour les napolitains s'ils arrivent à le signer, tant pis pour les autres!
"Mazzarri va tranquillement choisir parmi les nombreuses offres qui s’offrent à lui (la Roma est au taquet, l’Inter et Malaga en embuscade)"

Euh... La Roma et l'Inter sont inférieurs au Napoli actuellement, et Malaga a de la tune mais un projet qui zig zag comme un jet de pisse dans le vent... Donc pourquoi quitter le Napoli ??

Soit un géant européen lui fait du pied en toute discrétion, soit cette rumeur de départ est purement infondée.

En tout cas je ne me fais pas de soucis pour le Napoli car, même en cas de départ de ces deux bonhommes, ils trouveront de nouvelles pépites pour continuer leur beau chemin.
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
Voilà un commentaire qui fait plaisir.
En effet, l'heureux élu qui récupèrera Edin pourra se frotter les mains. Ceci dit, j'ai lu à plusieurs reprises qu'il souhaitait revenir en BuLi. Au BVB ?
Je comprends pas des masses l'intérêt qu'a Mazzarri à partir à la Roma. Il est pas bien en Champions League à Naples?

Inler a fini la saison sur le banc, mais à mon avis, c'est une mauvaise idée de l'échanger contre Nocerino ou Guarin. Aucun de ces deux-là n'a sa qualité de passe et ils ont un profil plus proche de Behrami.

Pas un mot sur le départ de Campagnaro qui était censé être d'accord avec l'Inter? Si Benitez arrive, il y a fort à parier que Naples va abandonner son 3-5-2, surtout si Campagnaro part.

Quid des 3 arrivées du mercato hivernal? Je suppose qu'ils vont lever l'option d'achat sur Armero. Calaio, c'était un transfert sec où il repart? Et quid de Rolando qui a peu joué?

En tout cas, s'ils veulent bien figurer en Champions League, ils ont un intérêt à garder leurs bons éléments et à densifier le banc encore un peu.

Pour ce qui est de Cavani, j'espère qu'ils trouveront plus talentueux que Dzeko pour le remplacer. Il manque de mobilité et de qualité balle au pied pour s'integrer dans le système napolitain à mon avis.
Moi aussi j'ai lu et entendu des rumeurs avec le BvB et ce serait super pour lui et pour le club (sur le papier en tout cas j'y crois)
Par contre la condition serait que Lewandowski parte, mais où ?
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
Ce n'est qu'un avis mais j'imagine mal Robert renforcer la concurrence [le Bayern].
Plutôt un aller-simple pour le Théâtre des Rêves ?
De toute façon, ça va bouger partout cet été.
Dzeko, je le voulais déjà il y a un an avec la liquette de "mon club"...
Ceci dit Naples ne serait pas une impasse sportive pour lui, loin s'en faut.
Chriswillow Niveau : Loisir
Message posté par MaxMaga
Je suis certains que l'équipe qui s'attachera les services de Dzeko réalisera l'un des meilleurs coups du mercato. Pourquoi n'y a t-il pas plus de clubs sur ses reins ? C'est un top buteur !
Tant mieux pour les napolitains s'ils arrivent à le signer, tant pis pour les autres!


Tout simplement parce que Dzeko, d'une Manchester ne le lachera pas contre des cacahuètes (lâche ton billet de 25-30M€), et de 2 parce que son salaire est un frein pour tout club qui se respecte.
Ca à du bon d'aller se gaver dans les clubs de richards. Mais quand tu cires banquette ou tu ne rentres plus dans les plans de ton entraineur, difficile de rebondir derrière avec les mêmes émoluments...

Seuls 3 ou 4 clubs peuvent assurer les mêmes prestations pour lui mais ceux la n'ont pas vraiment besoin de Dzeko... Et les joueurs ont beaucoup de mal à accepter de baisser substantiellement leur salaire.
C'est juste un début de réponse...
Marek Hamsik Niveau : National
Note : 1
Déjà, faudra m'expliquer un truc: pourquoi quitter le Napoli, 2ème de Série A, qualifié directement pour la CL, de plus en plus régulier et avec l'avenir devant lui, pour l'Inter ou le Milan, peut-être plus prestigieux mais moins compétitifs ? Aller à l'Inter actuellement, j'appelle ça descendre d'un pallier, quand on vient du Napoli.

Ilicic, c'est un excellent recrutement, une très bonne patte gauche qui peut faire beaucoup de bien. Je suis heureux pour le club et pour le joueur, qui avait franchement mieux à faire que de moisir en Série B.

Le départ d'Inler peut faire très mal. Il peut être certes compensé par la montée en puissance de Dzemaili, mais c'est véritablement un très bon joueur, défensivement et offensivement. En plus, on peut pas faire la saison en Champion's juste avec Dzemaili et Behrami. Faut recruter un mec au milieu, c'est quasiment aussi important qu'un attaquant, même si ça fait moins rêver.

Moi je rêverais de voir Hamsik dans un rôle de pur numéro 10 et non d'un attaquant comme c'est encore le cas. Avec sa vision du jeu et sa palette technique, il y gagnerait. Faudrait changer le système de jeu, mais avec le départ de Cavani, c'est sans doute possible.

Dzeko en pointe fixe pour orienter les attaques avec Insigne, qui est appelé à jouer un rôle majeur, ça peut être pas mal. Puis le mec a grandi à Sarajevo pendant la guerre, autant dire que le contexte napolitain un peu spécial ne doit pas l'effrayer plus que ça !

Reste l'entraineur. Tous les noms de l'article me plaisent, mais j'ai un petit faible pour Guidolin, qui accompli un travail monstrueux à l'Udinese.
Sur la rai aujourd'hui, ils disaient que le Napoli a fait une offre pour un package Nainggolan-Astori à Cagliari.

Très bons achats si ça devait se faire...pour remplacer campagnaro et inler!
Travis Bickle Niveau : Ligue 1
Message posté par Chriswillow


Tout simplement parce que Dzeko, d'une Manchester ne le lachera pas contre des cacahuètes (lâche ton billet de 25-30M€), et de 2 parce que son salaire est un frein pour tout club qui se respecte.
Ca à du bon d'aller se gaver dans les clubs de richards. Mais quand tu cires banquette ou tu ne rentres plus dans les plans de ton entraineur, difficile de rebondir derrière avec les mêmes émoluments...

Seuls 3 ou 4 clubs peuvent assurer les mêmes prestations pour lui mais ceux la n'ont pas vraiment besoin de Dzeko... Et les joueurs ont beaucoup de mal à accepter de baisser substantiellement leur salaire.
C'est juste un début de réponse...


Dans l'absolu, difficile de te donner tort Chris.
Maintenant lorsque tu es dans la force de l'âge, que ta réputation n'est pas ternie par une saison pourtant en demi-teinte, que tu es en bonne voie de qualification pour la WC, tu peux baisser un peu ton benard et aller jouer, pour de bon cette fois, une C1 en Italie ou en Allemagne.
J'aime bien le Napoli.

Et si ils ont comme projet de devenir un grand club, cela pourrait devenir intéressant.

Ce serait ça le franchissement de palier justement, le fait de signer à l'Inter perçu comme une descente de niveau.
Guidolin ça paraît fantaisiste, d'abord parce que l'intéressé a lui-même expliqué il y a peu que les rumeurs d'un départ pour Naples étaient infondées, ensuite parce que tout comme Di Natale il aime bosser tranquillement et subir le moins de pression possible.
Je verrai bien Burak Yilmaz remplacer Cavani,en plus vu son prix (entre 15 & 20millions) ça leur laisserait de la marge pour recruter à d'autres postes
Surcouf13 Niveau : DHR
Sinon, Gargano pourrait faire son retour (il me semble qu'il n'est que prêter àl'inter) au milieu. Personellement, je pense qu'il peut joliment palier le probable départ d'Inler.
Mais comment ils vont faire sans Cavani ?
Mazzari a soif d'argent et de reconnaissance. Surtout de reconnaissance, voir ses sorties idiotes sur les "clubs européens qui ont imité le jeu de Naples". Détestable personnage à la Mancini, jamais responsable de rien sauf des succès bien sur.

De Laurentis on ne peut que le reconnaitre est un très bon gestionnaire. Naples est un des très rares clubs de Serie A avec un budget bénéficiaire.

Je serai très curieux de voir Mazzari ailleurs, sans un joueur à 0,7 buts par match devant et un Hamsik derrière. La gamelle ne serait pas surprenante.
@Trap :
Quand on voit ce que Mazzarri à réaliser avec la Reggina, puis la Sampdoria et ce qu'il réalise actuellement avec le Napoli. On ne peut, décemment par dire qu'il va se gameler ailleurs !! Rien que le défi Reggina, il n'y a pas beaucoup d'entraineur de Serie A qui l'aurait réussi.

Avec ces 3 clubs, il a réalisé de grandes choses. Ce n'est pas parce qu'un entraineur a à sa disposition Cavani et Hamsik qu'il va forcement lutter chaque année pour le scudetto !!

Et puis dire qu'il est à la recherche d'argent, alors qu'il aurait pu partir dans des clubs plus médiatique il y a quelques saison déjà...
Je te trouve dur avec Mazzarri Trap.
Si je concorde sur l'aspect comportemental, il me semble qu'il fait du très bon travail à Naples. L'an dernier c'est l'équipe qui a le plus fait souffrir la Juve, et la seule qui l'a battue d'ailleurs (même si c'était une Juve B).
Le parcours en CL de l'an dernier était épique et méritait mieux contre Chelsea.
Cette année il fait 78 points en 37 matches, pas un miracle mais un bon score tout de même. Il sait tirer le meilleur de la plupart de ses joueurs, et le fait de mettre Cavani dans les dispositions pour inscrire autant de buts est un mérite.
Quand Lippi est revenu à la Juve en 2001 il a fait un pari avec Trezeguet: s'il marquait plus de 20 buts Trezeguet devait lui faire un cadeau, s'il en marquait moins c'est Lippi qui devait le faire, car Lippi estimait que la valeur de Trezeguet n'était pas en question, et que c'était à lui de faire une équipe capable de le faire marquer le plus possible.
Cavani à Palerme c'est 37 buts en 117 matches, sa meilleure saison en Serie A 13 buts. Avec Naples c'est 101 buts en 136 matches avec 28 buts cette année en Serie A. Mazzarri n'est pas étranger dans l'explosion de Cavani à mon avis, donc le bénéfice est réciproque.
La défense n'a pas de noms ronflants mais dégage quand même un certaine sécurité. Quelques erreurs au niveau du coaching et de la gestion d'effectif.

Bref je ne suis pas un fan de Mazzarri mais on ne peut pas lui enlever tout le mérite comme ça.
Il Ragno Nero Niveau : CFA2
Mazzarri est un bon entraîneur, mais c'est quelqu'un de désagréable, ça, c'est certain. Tout le temps à chouiner à la moindre contrariété, et même De Laurentiis en a marre de ses atermoiements "je pars, je reste" tous les ans...

Par contre, les chances de voir Guidolin ou Muriel à Naples cet été sont exactement les mêmes. Et elles sont nulles.

Guidolin n'entraînera plus d'autre club que l'Udinese en Italie. Il l'a suffisamment répété. Comme Di Natale, à un moment, faut savoir faire confiance à la parole d'un type qui a prouvé que la sienne valait quelque chose...

Quant à Muriel, il ne partira pas cet été. Normalement, il doit rester encore au moins deux ans, mais on verra la saison qu'il fait l'an prochain. Une saison monstrueuse à la Sanchez 2010-11 pourrait compliquer les choses...
Après, si un club met 40 millions dès cet été, c'est négociable, mais ça serait débile, en tout cas pour un club qui n'a pas un budget illimité comme Naples.


Plus généralement, pour ceux qui parlent de "régression" en allant à l'Inter ou à la Roma, faut bien comprendre qu'on ne bâtit pas un "grand club" en quelques bonnes saisons. Y'a pas mal de clubs qui en savent quelque chose, le Napoli le premier... C'est difficile de rester longtemps au top en dehors des 3 rayés du Nord-Ouest. Les 2 Romaines suivent un cran en-dessous, mais tous les autres bons clubs connaissent des gros trous d'air. Le rôle de la direction actuelle y reste plus décisif que l'institution...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 26