1. // 21 juin 1986
  2. // Les 30 ans de France-Brésil 86

« À Mexico, on avait des mecs armés jusqu’aux dents avec nous »

Dès 1966, avec ses caméras et pour le plaisir, Adolphe Drhey est devenu un membre à part entière de l’équipe de France de foot. Il lance alors un premier projet de docu de foot filmé de l’intérieur et financé par Canal Plus : Dans le secret des Bleus, à l’occasion de la Coupe du monde 1986. Le point de départ de ce qui débouchera plus tard sur Les Yeux dans les Bleus de Stéphane Meunier. Interview de M. Dhrey, accompagné de l’ex-international Bruno Bellone.

Modififié
Mondial 1986, Mexico. Vous accompagnez les Bleus muni de votre caméra, pour réaliser un documentaire sur l'équipe de France. Comment est né ce projet ?
Adolphe Drhey : J’étais déjà là en 1978, 1982 et 1984 avec les Bleus, mais c’est en 1986 que Canal Plus, alors à ses débuts, est venu me trouver au moment de la Coupe du monde au Mexique pour que je lui fasse un petit film.
« La passation entre Michel Hidalgo et Henri Michel, dans le bureau de Fernand Sastre, j’étais là aussi. Pourquoi ? Je ne sais pas vraiment. » Adolphe Drhey
J’étais déjà avec l’équipe, j’étais un privilégié, je savais que les images iraient aussi à la Fédération. Je connaissais un peu Fernand Sastre, Jean Sadoul aussi. Après George Boulogne, quand Hidalgo est arrivé sélectionneur, on a sympathisé, et on a gardé beaucoup de liens, si bien que pour tous les stages de Font Romeu, j’étais là. De l’humain et de la passion, toujours. La passation entre Michel Hidalgo et Henri Michel, dans le bureau de Fernand Sastre, j’étais là aussi. Pourquoi ? Je ne sais pas vraiment, peut-être parce que j’étais venu récupérer des images pour l’anniversaire de mon fils…

Toute l’équipe de France vous connaissait déjà depuis longtemps ?
AD : Quand les chaînes de télévision étaient là, j’étais déjà le seul à pouvoir rentrer dans les vestiaires. Je ramenais des images pour moi.
Bruno Bellone : Adolphe, c’est un amour, un mec bien, qui nous suivait partout. Au début, tu te méfies un peu, tu peux dire des conneries, tu perds vite l’habitude qu’il est là, il faisait partie du décor, hein... Il a filmé ce qu’il pouvait filmer, et nous a envoyé une cassette des images à la fin. C’était notre petit souvenir. La première fois que j’ai vu le film, je trouvais même que j’y étais beaucoup !
AD : Ils m’ont laissé faire parce que je ne dérangeais personne, je n’ai pas favorisé plus Platini qu’un autre, vraiment. Je posais ma caméra et je jouais aux cartes avec eux. Je ne filmais jamais quand ils fumaient par exemple.


En 1986, ça se passe comment ?
AD : Platini était blessé à la cheville, Bats n’était pas bien non plus, après une grande année pourtant. Une fois au Mexique, l’altitude a aussi joué pour Giresse, à partir d’un certain moment, il le ressentait intimement.
BB : On avait des bouteilles d’oxygène dans les vestiaires, aux entraînements et aux matchs. Quand je suis arrivé à Mexico la première fois, avec la pollution et la chaleur, j’ai paniqué, j’ai fait une forme de spasmophilie. Au moindre effort, on était cramés. Ce n’était pas une situation pour jouer au foot. J’imagine déjà la Coupe du monde au Qatar
AD : Moi, j’étais là pour faire un film, je connaissais l’importance des images et j’étais le seul à être avec eux.
« Luis, il aimait être dans le cadre. Giresse était plus discret. » Adolphe Drhey
Je ne crois pas avoir avantagé tel ou tel joueur de par ma proximité avec eux. Luis, il aimait être dans le cadre. Giresse était plus discret. Avec Rocheteau, on avait aussi un autre rapport, c’étaient les films. Le producteur René Château m’avait donné une vingtaine de VHS, que j’avais emmenées, donc les joueurs avaient la possibilité de les visionner. Jean-Pierre Papin, je ne l’interrogeais pas, j’essayais de le filmer seul, je le relançais parfois, c’étaient ses débuts. Au début, c’était peut-être pire que Ribéry, mais s’il y en a un qui s’est amélioré à l’oral, c’est bien lui. Il n’a pas joué la demi-finale, mais il s’entraînait dur. Les images parlent a posteriori.


Celles de Luis Fernandez qui toréait une vachette par exemple ?
AD : Henri Michel, il a vite vu que j’étais proche de Platini et Tigana, ça l’agaçait un peu qu’on joue aux cartes, et puis il y a les images, oui. Luis, il parlait couramment espagnol, donc au Mexique, il sympathisait avec les gens du village. Quelqu’un lui a proposé de toréer une vachette, bon… Il a voulu faire le beau, mais il aurait pu se blesser.
BB : Moi, ça ne me plaisait pas de voir mourir un taureau, mais en revanche, je me souviens qu’on avait fait du cheval sur la plage.
AD :
« Henri Michel est devenu un très bon ami, il m’a invité à faire le tour du Maroc lorsqu’il était sélectionneur. » Adolphe Drhey
Henri Michel pensait que ces idées venaient de moi, idem avec les images de Joël Bats à l’église. Je ne sais pas comment c’est revenu à ses oreilles, mais quand on est revenu de la corrida avec Luis, Henri Michel m’a mis un gros coup de poing dans le bras, sèchement. Il m’en voulait. Mais c’est devenu un très bon ami plus tard, il m’a invité plus tard à faire le tour du Maroc lorsqu’il était sélectionneur. Formidable.

On voit beaucoup les militaires dans le film…
BB : En Espagne, en 1982, il y avait déjà des militaires partout avec nous. À Mexico, on avait reçu des menaces de mort sur Michel Platini, du coup, on avait des mecs armés jusqu’aux dents. Trois mecs dans le bus, deux devant et derrière genre Starsky et Hutch. Pour moi, c’était un problème, j’étais pas tranquille, on ne comprenait pas bien.


Ça ne vous a pas empêché de faire un beau parcours…
BB : Nous, les jeunes, à l’entraînement, on voulait montrer qu’on était en forme. Bon, je m’étais fait un blocage du dos, ça me faisait comme un claquage, si bien que je n’ai pas joué avant le Brésil en quarts de finale et l’Allemagne en demi-finales, mais je n’étais pas à 100% au début.
AD : Lors des causeries avec Henri Michel, Platini n’intervenait pas, mais presque systématiquement, juste avant la fin, il allait discuter un moment avec le sélectionneur, avec Gérard Banide aussi. Après l’Italie, je me souviens que Platini voyait bien l’équipe gagner. Moi, je n’y pensais pas, mais j’étais content pour eux, il y avait une telle équipe, entre les anciens et les jeunes, Stopyra, Vercruysse, Ferreri… Je leur avais promis que si on allait au bout, je me raserais la barbe.

Après la victoire contre le Brésil, c’est la fête, on voit cette scène de Platini qui danse en slip…
AD : Cette scène, c’est un miracle, la panique totale. Faut voir ce que c’était que cette caméra. L’éclair 16 a deux objectifs, et je devais en choisir un, tourner, puis tirer. Le son tournait avec les enregistreurs, mais quand Tigana m’appelle et que je prends ma caméra, je m’aperçois que je n’ai pas bien fixé les objectifs. Je serre donc très fort la caméra contre mon épaule pour qu’il n’y ait pas d’écart avec l’objectif. On le voit, elles ne sont pas très nettes, ces images. Je maintiens, crispé, et je fais le tour de vestiaire en les filmant comme je peux.
BB :
« Après le match contre le Brésil, c’était génial, on a fêté l’anniversaire de Platini, Tigana et Luis. On faisait les cons avec les chaises autour des tables, n’importe quoi… » Bruno Bellone
Il galérait avec son truc, on le voyait en souffrance parfois, c’était marrant ! Après le match contre le Brésil, c’était génial, on a fêté l’anniversaire de Platini, Tigana et Luis. Le pâtissier nous avait fait un gâteau en forme de stade de foot. Ça lui avait pris l’après-midi, mais ça a fini sur la gueule de tout le monde en cinq minutes. On faisait les cons avec les chaises autour des tables, n’importe quoi…
AD : C’était peut-être un peu exagéré, je ne sais pas, il s’est passé quelque chose avec ces anniversaires à fêter aussi, les femmes étaient présentes. Et puis l’Allemagne au bout avec cette idée de revanche.

Youtube

Le film a connu une deuxième vie ensuite…
AD : Oui, en 1998, Charles Biétry a accepté d’actualiser mon film de 1986 avec des inserts d’entretiens avec Zidane, Djorkaeff, Barthez… Je leur proposais de visionner le film chez eux et ils en parlaient. De toute façon, dans mes films, il n’y a jamais eu de commentaires. J’ai un peu honte de le dire, mais je suis incapable de raconter. Ma priorité, ça a toujours été laisser les images raconter. Après, les silences de Zidane ont une grande valeur. J’ai été pressenti pour suivre l’équipe en 1998, mais j’étais un peu trop âgé. J’avais vu Stéphane Meunier, je lui avais raconté comment je voyais la chose. Pas des conseils, je ne me serais pas permis, hein, juste des échanges…

Youtube

  • Retrouvez l'épopée de 86 dans Le Secret des Bleus d'Adolphe Dhrey dans les coffrets DVD SO FOOT, une édition limitée FNAC / SO FOOT : Les 10 meilleurs documentaires de foot en 2 coffrets.

    Propos recueillis par Brieux Férot
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article

    Minute 54: match de tennis ballon "avec les coiffeurs contre les titulaires". Je pensait pas que c'était une si vieille expression !
    France et Brésil 86, deux équipes incroyables qui ne seront pas championnes du monde.

    C'est un match indémodable. Le niveau du Brésil. Enorme les occasions.
    benarrivo Niveau : DHR
    Le film s'arrête avec la fin du match face au Brésil...

    La revanche ratée en demies face à la RFA était trop amer.
    pierrot92 Niveau : CFA
    Super souvenir ce France Bresil, mais puree qu est ce qu on avait de la chance...ce peno de Bellone!
    vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 1 heure Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
    Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
    vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30
    À lire ensuite
    Les enjeux du groupe D