À Marseille, toujours le brouillard, le flou et le silence

À quelques jours de l’Euro, de l’arrivée des Anglais et des soucis de sécurité, les problèmes de l’OM passeraient presque inaperçus. Mais dans les locaux de supporters, on comprend vite que quelque chose ne va pas.

863 23
Ce n’est que la première journée de la campagne d’abonnement, mais c’est souvent un indicateur de la santé du club. Et au 100 rue Loubon, à la Belle de Mai, dans le local des South Winners, la télévision résonne clairement plus fort que le murmure des supporters. Rachid Zeroual, fondateur du groupe de supporters, n’a pas franchement le cœur à en rire : « Labrune a tué le club depuis qu’il est arrivé. Alors on regarde un film pour se consoler. » Depuis ce matin, ils sont à peine plus d'une centaine de courageux à être venus s'abonner ou se réabonner : « Alors que l’année dernière, à la fin de la première journée, on devait être à 500, précise Vincent, également membre du groupe de supporters. Mais bon, c’était l’effet Bielsa, ça ! »

« Qui a envie d’aller au stade et de voir la même merde ? »


Eh oui, un peu moins d'un an après son départ, le fantôme de Bielsa rôde encore et toujours au-dessus de la cité phocéenne. Ici et là, on a encore du mal à comprendre comment on a pu passer de la fierté à l’amertume en si peu de temps. Car il y a encore un an, l’OM sortait d’une saison prometteuse, avec des raisons de sourire, d'espérer et donc de se réabonner... Et les supporters n'hésitaient pas à afficher, à la vue de tous, le fait qu’ils avaient acheté le droit de voir leur équipe une saison entière.


Mais ça, c’était avant. Aujourd’hui, les supporters sont écœurés et le font savoir par leur absence. Au local des Dodger’s, par exemple, on parle d’un zéro pointé : « Ce n’est pas une blague. On n’a fait aucun abonnement aujourd’hui. Les gens adhérent au groupe. Mais ils ne payent pas. Ils attendent d’en savoir plus sur la saison à venir, sur le projet, sur le mercato. Comment vous voulez vous abonner autrement ? » Un chiffre qui s'explique par le flou, le brouillard et le silence autour du projet du club. Mais pas que : « Les gens sont frileux, par rapport à plein de raisons évidentes, ça se comprend, explique calmement Vincent. Qui a envie d’aller au stade tous les week-ends et de voir toujours la même merde ? En plus, si on rajoute à ça la possibilité des huis clos, on va t’enlever trois, quatre, cinq, voire dix matchs, ça ne donne clairement pas envie de s’abonner. »

L'Euro comme distraction


S’ajoutent à cela le nouveau naming du club, l'Orange Vélodrome - même si on le prend avec humour du côté des South Winners, sachant que le stade sera désormais associé à leur couleur officielle : « C’est peut-être un petit clin d’œil ? » - mais aussi le nouveau système d’abonnement, qui oblige les supporters à une double procédure, à passer d'abord par le site internet du club et ensuite par le club de supporters... Bref, une succession de galères qui donne plutôt envie aux potentiels abonnés d'aller se baigner, de se mater un film, de rester chez eux, plutôt que de prendre une quelconque décision.

Au final, le timing joue en faveur de Margarita Louis Dreyfus, puisque l'Euro arrivant à grands pas, elle pourra compter sur cette distraction pour régler ses affaires avec plus de tranquillité, sans avoir à se justifier auprès des supporters ou de Jean-Claude Gaudin qui lui a encore mis la pression dans La Provence datée du lundi 6 juin : « Le soir de la finale de la Coupe de France OM-PSG, je présente Margarita Robert Louis-Dreyfus et son mari (qui ne disait mot) au président de la République. Puis je leur ai dit : "Dépêchez-vous puisque vous voulez partir et ne voulez plus donner des sous." » Du temps de gagné, alors que les supporters, eux, ont jusqu'à la fin du mois au plus tard (tout dépend du groupe) pour se décider. Ils peuvent aussi attendre début août, la campagne d'adhésion pour les retardataires, pour en savoir plus. Mais là, encore, aucune certitude quant à la possibilité d'une éclaircie dans le ciel marseillais. Par Ugo Bocchi
Eugène Samonacco Niveau : DHR
La derniere décla de Gaudin ... égal à lui même, face à l'avenir de la cité ...
https://www.youtube.com/watch?v=md9nOE_kQko
Eugène Samonacco Niveau : DHR
Message posté par Eugène Samonacco
La derniere décla de Gaudin ... égal à lui même, face à l'avenir de la cité ...
https://www.youtube.com/watch?v=md9nOE_kQko


à 0.47 #gostobastardz
PierreFanFanJoséKarl Niveau : DHR
Note : 1
Déja des groupes de supporters qui gèrent les abos, ça donne pas super envie aux investisseurs qui, justement, misent en partie sur la billetterie pour ne pas perdre trop de fric...
Note : 1
D'ailleurs, le club n'avait-il pas repris la gestion des abonnements ?
Note : -1
Déjà que cette année le vélodrome faisait peine à voir, j'imagine pas l'année prochaine. Quand je repense à l'ambiance sous Bielsa... Marguerita, vend vite ce club
On VA surtout défoncer la grammaire chez les South Winners
Parker Lewis Niveau : DHR
Ben l'Equipe vient de sortir une possible offre très solide d'un fond d'investissement iraniens.
Parker Lewis Niveau : DHR
Ah non, France Football en fait. Enfin bref, la même crémerie en fait.
Note : 1
Message posté par Parker Lewis
Ben l'Equipe vient de sortir une possible offre très solide d'un fond d'investissement iraniens.


Putain, si on se fait racheter par l'Iran on va se retrouver avec Dieudonné directeur sportif...
Cafu crème Niveau : DHR
Note : 3
Message posté par George is the Best
Putain, si on se fait racheter par l'Iran on va se retrouver avec Dieudonné directeur sportif...


Avec Ahmadinejad et Khameni en défense, ce serait mieux que Rekkik et N'Koulou. Rien ne rentre, rien ne sort.
Empereur Palpatine Niveau : Ligue 2
Message posté par Cuistre
D'ailleurs, le club n'avait-il pas repris la gestion des abonnements ?


James hetfield et son esp... un connaisseur
Message posté par George is the Best
Putain, si on se fait racheter par l'Iran on va se retrouver avec Dieudonné directeur sportif...


ou Mahmoud Ahmadinedjad...
Sidney ★ Niveau : CFA2
Note : 1
La situation du club est très inquiétante.

Les frais de fonctionnement (masse salariale comprise) sont trop élevés par rapport aux résultats sportifs: sans podium et sans Ligue des Champions, l'OM est sevré de primes de la Ligue 1 et de l'UEFA, et de droits TV liés à la C1 (sans parler des recettes marketing, de la billetterie...). Le club vit donc au-dessus de ses moyens. Parallèlement, son centre de formation ne lui fournit pas l'appui nécessaire en cas de période de vaches maigres, contrairement à des clubs comme l'OL ou le LOSC.

C'est un dinosaure de la Ligue 1 aujourd'hui. Complètement dépassé dans tous les domaines. Les perspectives sont effrayantes, seul un très bon entraîneur pourrait ramener un semblant de quiétude en tirant le meilleur d'un effectif au demeurant pas dégueulasse à l'échelle de la Ligue 1 (mais pour combien de temps encore?...). Et ce ne serait qu'un sursis. Il y en avait déjà eu un semblable avec la seconde place décrochée contre toute attente par Elie Baup, mais le club n'a pas réussi à capitaliser dessus. L'OM navigue à vue.
Sidney ★ Niveau : CFA2
Note : 1
"S’ajoute à cela le nouveau naming du club, l'Orange Vélodrome - même si on le prend avec humour du côté des South Winners".

On peut même s'avouer heureux de ce choix de naming, finalement. Un "Chavrou Arena" ou un "Soignon Stadium" n'auraient pas été choquants.
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
Une fois je m'étais fais rentré dedans, par un type qui me disait que c'est justement quand ça va pas qu'il faut des supporters.

Maintenant, c'est clair que c'est un gros merdier chez vous, et que j'aimerais pas être à votre place.

Je trouve par contre très cours l'intervenant qui dit que Labrune à tué le club. Il lui a peut-être mit le coup fatal, mais c'était moribond depuis quelques temps déjà.

Les clubs bien gérés on pris leurs virages il y a longtemps (Aulas qui investi très fortement sur son centre de formation, qui construit son stade.
C'est réfléchi, il n'y a pas de secret, beaucoup d'abonnés (qui payent assez cher), des jeunes qui percent et sont vendus cher, et enfin du spectacle et des aventures européennes (pour que le stade soit plein) il n'y a que comme ça qu'un club français sans repreneur super fortuné pourra suivre au niveau européen.
Le modèle, toute proportion gardée, Arsenal, ou d'autre clubs allemand.
Lille Nice ont aussi, à leur échelle, amélioré leur formation, changer de stade (avec peut-être moins de bonheur)
Lorient s'est fait un centre de formation, Monaco qui a toujours été très bon n'a jamais lâché cet outil, même quand le russe est arrivé.

Pendant ce temps la l'OM ne va pas chercher l'argent près des supporters (ça va peut-être changer), achète plutôt cher et mal. Ne se sépare pas de ses problèmes d'entourage, ne forme pas, ne fait pas de grosse plus value sur les joueurs vendus.

Je soupçonne quand même Labrune d'avoir vu juste (d'avoir été bien conseillé) sur son projet Dortmund, mais personne ne lui a permis de faire ce changement, trop d'intérêts étaient en jeu, virage, organigramme, + toutes les personnes qui gravitent autour du clubs pour se servir. Le club n'était pas près non plus à tout ces changements.
Il a ensuite tenté un coup de génie en signant Bielsa. mais il n'avait pas les moyens financier ni les clés à donner pour que ça tienne plus d'un an.
Du coup on en est là. Enfin vous surtout.
Labrune n'est sûrement pas le meilleurs, mais la planche était savonneuse.

C'est con Marseille mérite mieux que d'être la risée du championnat.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
863 23