En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Division d'Honneur
  3. // FC Libourne

À Libourne, on en veut à Valbuena

Modififié
Il y a encore cinq ans, Libourne-Saint-Seurin traînait ses guêtres en Ligue 2.

Mais les temps changent. Aujourd'hui, le club s'appelle FC Libourne et joue en Division d'Honneur. Assez pour plonger dans l'oubli.

Oui mais non, assure Philippe Meynard, ancien intendant des « Pingouins » . Désormais retraité, il a poussé un coup de gueule dans Sud Ouest : « Combien sont-ils à être passés par le FC Libourne, à avoir connu ensuite la réussite et pour certains même la gloire ? Où étaient les Valbuena, Kaboré, Chafni, Chalmé ou même Tholot lorsque le club était au plus mal ? C’est à se demander s’ils sont encore capables de situer Libourne sur une carte de France ! »

Mais celui contre qui l'intendant a vraiment une dent, c'est Mathieu Valbuena : « Je l’ai connu alors qu’il avait 5 ans ! [...] Pour investir dans un camping sur la côte oui, mais ici, à Libourne pas une seule visite. Soyons bien clairs, on ne demandait pas d’argent, mais un peu de soutien de leur part aurait fait du bien dans des moments difficiles. »


Qu'est-ce qu'il a contre les campings, Philippe ? AB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60 lundi 22 janvier Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18
À lire ensuite
Le pyjama de Pepe Reina