À Leipzig, la comparaison avec Leicester agace

Modififié
0 6
On connaissait les nouveaux Zidane ou les nouveaux Messi. Désormais, dès qu'une équipe surprise est en tête d'un championnat, elle est inévitablement qualifiée de « nouveau Leicester » .

Le RB Leipzig, premier du championnat allemand avec trois points d'avance sur le Bayern, n'échappe pas à la comparaison. Une situation qui commence à exaspérer Yussuf Poulsen, l'attaquant danois du club, qui a déclaré à Omnisport : « On ne se compare à personne. Nous ne sommes pas Leicester et ils ne sont pas Leipzig. Le monde change, l'équipe est totalement différente, le championnat est complètement différent. Il n'y a aucune raison de nous comparer à Leicester. »

En même temps, Leicester, c'était pas le nouveau Montpellier à la base ? CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

En même temps, Leicester c'est 132 années de foot... C'est en Angleterre que la comparaison devrait agacer.
Vielen Dank ! :)
Je comprends que le RB n'a pas envie d'être comparé à un club qui a mis 132 ans pour être champion...
Note : -1
Sans le pognon du Red Bull, il y a de fortes chances que ce club n'atteigne même pas la première division en 132 ans.

Je ne suis pas un hater pour la politique de l'argent, mais faut quand même faire preuve d'humilité face à des clubs historiques.
Quel rapport entre l'humilité et soutenir que leurs parcours sont totalement différents. Toi et Poulsen, vous dites la même chose, Leicester c'est pas Leipzig et vice versa, c'est tout ce qu'il dit, t'inventes pas de jugement de valeur parce qu'il n'en a pas fait.
4 réponses à ce commentaire.
En même temps, les allemands ont déjà eu cet exemple avec Kaiserslautern, remonté de Bundesliga 2 en 1997 et champion en 1998!!!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 6