1. //
  2. // Anniversaire d'Álvaro Recoba

À la rencontre du Recoba vénitien

Álvaro Recoba a eu quarante-et-un ans hier. Mais avant de connaître ses grands succès avec l’Inter, El Chino a fait un petit tour par Venise pendant cinq mois, lors de la saison 98/99, alors qu’il n’était en Italie que depuis un an. Cinq mois, ça peut paraître ridicule, mais, en tout cas, ça a suffi à l'Uruguayen pour contribuer grandement à l’écriture d’une page de l’histoire du club vénitien.

Modififié
C’est la saison 98/99 de Serie A, et Venise est de retour dans la division maximale d’Italie après trente ans d’absence, grâce à une belle deuxième place en Serie B lors de l’exercice précédent. Walter Novellino aux commandes, le groupe est bien décidé à honorer son passage tardif avec les écuries les plus fortes du pays. Du coup, les dirigeants renforcent logiquement l’effectif, histoire de ne pas faire l’ascenseur après ce (trop) long moment d’attente. Entre autres, le gardien Massimo Taibi, le milieu Sergio Volpi et l’attaquant Filippo Maniero viennent filer un coup de main aux Lions ailés. Sauf que la première partie de saison ne se passe pas tout à fait comme prévu : l’équipe ne décroche sa première victoire en championnat qu’à la mi-novembre, contre la Lazio (2-0), puis une autre petite à Cagliari (0-1) deux semaines après, et c’est la désillusion au moment de la trêve hivernale. Venise ne pointe qu’à la 16e place sur 18 et les journaux renvoient déjà les pauvres promus en Serie B. « L’équipe jouait bien, mais quand tu viens de la Serie B pour la Serie A, parfois ce n’est pas suffisant de bien jouer, analyse Novellino. On avait besoin d’un joueur avec beaucoup de qualités. » Grandes dents et yeux plissés, du haut de ses vingt-deux ans, Álvaro Recoba débarque à Venise en janvier 1999 avec la même dégaine légèrement flemmarde qu’il traînera pendant toute sa carrière. « Il avait besoin de temps de jeu et Moratti m’a proposé de le prendre, poursuit l’entraîneur. Il a été un joueur très important, un joueur qui faisait la différence quand on en avait besoin, doté de grandes qualités déjà à l’époque. Il a transformé Venise cette année-là. »

« C’est comme si Álvaro avait toujours été là »


Bien que ça ne fasse qu’un an que l’Uruguayen a rejoint la botte, ses prouesses ont déjà fait le tour du pays, si bien que ses nouveaux équipiers savent à quoi s’attendre. «  C’était un jeune joueur dont on parlait déjà assez bien, explique Giuseppe Iachini, son ex-coéquipier. Même s’il n’avait pas encore beaucoup joué avec l’Inter, il avait déjà montré qu’il avait du talent. Nous, on l’a accueilli à bras ouverts, parce que ça se voyait dès les premiers entraînements que c’était un garçon qui pouvait vraiment nous aider à sauver l’équipe de la relégation. » Et l’intégration se fait presque instantanément, tant le renfort hivernal est un amour avec ses compagnons d’équipe. « Il s’est rapidement très bien intégré dans le groupe avec tous les joueurs, aussi parce qu’il a un caractère très cordial, sympathique. On était un groupe très uni, parce qu’on avait connu ensemble la montée historique en Serie A, mais Álvaro s’est parfaitement intégré comme s’il avait toujours été là. C’est vraiment quelqu’un de très sociable » , dixit son coach. Recoba est d’ailleurs si sociable qu’il n’hésite pas à rentrer dans les gamineries de ses collègues, d’après Novellino : « Parfois, on devait prendre le bateau quand on avait un match à l’extérieur. Les garçons jouaient aux pirates. Ils apportaient un drapeau et restaient tous derrière Iachini, qui faisait le capitaine. » Mais il se lie surtout d’amitié avec Ciccio Pedone, à côté de chez qui il loge le temps de son passage au pays des gondoles. Il passe d’ailleurs la plupart de son temps avec le milieu de terrain, effectuant même la route ensemble pour se rendre aux entraînements. « Pedone se chargeait d’aller le chercher, sinon il ne se réveillait pas » , révèle Massimo Taibi. Mais ce qu’El Chino préfère par-dessus tout, à part lâcher des frappes de mule sur un terrain de foot, c’est la pêche. « Il allait souvent pêcher avec Pedon, reprend Novellino. Et aussi avec d’autres équipiers, mais surtout Pedone, parce qu’ils étaient très amis. C’était surtout pour se relaxer. »

Les coups francs, c’est de l’eau


À l’arrivée de Recoba, les choses sérieuses commencent enfin pour Venise, qui est sur le point de réaliser une remontée inespérée en championnat. Aux côtés du nouvel attaquant, les choses deviennent plus faciles pour Maniero, qui est comme un poisson dans l’eau au sommet de l’attaque vénitienne. Au premier match de la recrue en tant que titulaire, l’équipe décroche un important match nul face à la Juventus de Zidane et Deschamps. À partir de là, les Lions ailés enchaînent une incroyable série de résultats, grattant chaque semaine un peu plus de points pour s’éloigner au maximum de la zone rouge. De son côté, Recoba inscrit son premier but contre l’AS Roma et contribue à la victoire 3-1. La réalisation n’est ni splendide ni décisive, mais c’est pour mieux envoyer du lourd par la suite. Deux journées plus tard, contre Perugia, le nouvel attaquant vénitien offre la victoire sur une mine du gauche en dehors de la surface qui ne laisse aucune chance au gardien. « Il a apporté à l’équipe ce qui lui manquait : de la qualité, des coups de pied arrêtés, de l’imprévisibilité au jeu » , précise Iachini. Justement, que serait Recoba sans son fameux pied gauche qui lui permettait d’être si décisif sur les coups de pied arrêtés. Rien que contre la Fiorentina, il réussit à glisser deux ballons sous la lucarne, sur des coups francs, en plus d’un troisième but bourré de technique pour assommer la Viola 4-1. C’est simple, sur ses onze buts inscrits sur la demi-saison, Recoba en a planté cinq sur coup franc. « Dès les premiers entraînements, on avait compris qu’on pouvait compter sur lui pour les coups de pied arrêtés. Il les tirait très fort, avec une grande précision, c’était impressionnant » , avoue Iachini. Et Novellino d’insister : « Il s’impliquait beaucoup à l’entraînement. Il restait après les séances et faisait une séance pour perfectionner ses frappes, qui étaient déjà d’une finesse extraordinaire. Les coups francs comme les corners : c’était un génie pour ça. »

Ses buts à Venise :

Vidéo

Un sauvetage historique


S’il y a une partie qui résume parfaitement le passage de Recoba à Venise, c’est bien la 32e journée sur le terrain de l’Empoli. À presque vingt minutes du terme, les locaux mènent 2-0 face à une équipe de Venise guidée par une attaque qui peine terriblement à transformer ses occasions. «  Álvaro n’était pas toujours constant, mais il suffisait qu’il soit en forme seulement dix minutes pour gagner le match » , reconnaît son ancien coach. Et de fait, après avoir transformé un penalty synonyme d’espoir dans cette partie mal embarquée, les Vénitiens se montrent bien plus dangereux, à l’image d’El Chino. Le panneau d’affichage indique la 95e minute, Venise obtient un coup franc et, avec toute la simplicité du monde, Recoba propulse le ballon dans les filets pour arracher in extremis le point (2-2). Puis, histoire de laisser son empreinte jusqu’au bout, il retape un petit coup franc face à son Inter lors de l’avant-dernière journée (victoire 3-1) et signe la dernière réalisation de son équipe, pour la saison, contre la Juventus, malgré une défaite 3-2. Qu’importe, Venise fête son maintien inespéré après être parvenu à tripler son rendement, niveau points, à partir de janvier. Et si l’effectif entier y est évidemment méritant, il est difficile de nier que Novellino et ses gars auraient bien plus galérer sans le soutien de l’Interista. « D’une certaine manière, on peut dire qu’il a sauvé l’équipe de la relégation, souligne le technicien. Oui, toute l’équipe s’est donnée à fond, mais Recoba était le génie du groupe. » Ou plus simplement : cinq mois d’échauffement avant de véritablement démarrer une carrière fabuleuse.



Par Giuliano Depasquale
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Il vaut pas celui du forum! Sauf si c'est le même...
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
 //  13:43  //  Amoureux du Qatar
Je vous souviens parfaitement du Recoba venitien! Que c'était magnifique.
Ma première idole. Je veillais le dimanche pour mater ses exploits dans L'Equipe du dimanche.
"Mais avant de connaître ses grands succès avec l’Inter"

On l'adore "El Chino"! On l'adore tellement qu'il n'est pas nécessaire de mentir à son sujet. Oui, il a régalé à l'Inter en termes de frappes et de gestes de folie mais parler de grands succès c'est quand se foutre de la gueule du monde. L'Inter n'a rien gagné durant ces années-là.
Mais si ! Ils ont remporté les inoubliables compétitions comme le trophée TIM, le trophée Santiago Bernabéu et surtout le trophée Birra Moretti !
1 réponse à ce commentaire.
NikkiMi
Tu veux trouver une fille pour la nuit? Bienvenue sur le meilleur site de rencontres http://goo.gl/a2t2zQ
 //  19:07  //  Aficionado du Salvador
sympa de votre par de parler de Venise, qui sous la houlette de Joe Tacopina et Superpippo est bien parti pour monter en série B !

Précisons également qu'à l'époque où Recoba y a joué, le propriétaire du club n'était autre qu'un certain Maurizio Zamparini...
elkunaguero08000 Niveau : Loisir
Quel joueur !!
Hier à 15:21 Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! Hier à 22:00 Callejón calme les Niçois 2
Hier à 14:21 Le retour de la rumeur Messi à Manchester City 101 Hier à 13:55 Le rap des ultras de Genk 7 Hier à 13:51 Il entre en jeu et doit arrêter le live tweet du match 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 12:08 Gillet chante du Maître Gims pour son bizutage à l'Olympiakos 17 Hier à 11:25 Blaise Matuidi va nous manquer (via BRUT SPORT) lundi 21 août Le 200e but en Premier League de Rooney 16
lundi 21 août Un lob de soixante mètres en Angleterre 4 lundi 21 août Le CSC gênant de Wycombe 12 lundi 21 août Anigo s'embrouille sur le bord de la touche 39 lundi 21 août Quand Bailly envoyait un kick à Zlatan 13 dimanche 20 août L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat 2 dimanche 20 août Kembo Ekoko à Bursaspor 3 dimanche 20 août La bastos de Marcos Alonso 3 dimanche 20 août Il foire sa panenka à la 96e minute 23 dimanche 20 août La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 dimanche 20 août Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 59 dimanche 20 août Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 8 dimanche 20 août Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 8 dimanche 20 août La demi-volée de Gignac 10 dimanche 20 août Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 samedi 19 août Le bonbon de Malcom 12 samedi 19 août Le lob fou de Fekir 32 samedi 19 août Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 11 samedi 19 août Les ultras allemands répondent à la DFB 15 samedi 19 août Trezeguet bouscule Beşiktaş 25 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16