1. //
  2. // Anniversaire d'Álvaro Recoba

À la rencontre du Recoba vénitien

Álvaro Recoba a eu quarante-et-un ans hier. Mais avant de connaître ses grands succès avec l’Inter, El Chino a fait un petit tour par Venise pendant cinq mois, lors de la saison 98/99, alors qu’il n’était en Italie que depuis un an. Cinq mois, ça peut paraître ridicule, mais, en tout cas, ça a suffi à l'Uruguayen pour contribuer grandement à l’écriture d’une page de l’histoire du club vénitien.

Modififié
C’est la saison 98/99 de Serie A, et Venise est de retour dans la division maximale d’Italie après trente ans d’absence, grâce à une belle deuxième place en Serie B lors de l’exercice précédent. Walter Novellino aux commandes, le groupe est bien décidé à honorer son passage tardif avec les écuries les plus fortes du pays. Du coup, les dirigeants renforcent logiquement l’effectif, histoire de ne pas faire l’ascenseur après ce (trop) long moment d’attente. Entre autres, le gardien Massimo Taibi, le milieu Sergio Volpi et l’attaquant Filippo Maniero viennent filer un coup de main aux Lions ailés. Sauf que la première partie de saison ne se passe pas tout à fait comme prévu : l’équipe ne décroche sa première victoire en championnat qu’à la mi-novembre, contre la Lazio (2-0), puis une autre petite à Cagliari (0-1) deux semaines après, et c’est la désillusion au moment de la trêve hivernale. Venise ne pointe qu’à la 16e place sur 18 et les journaux renvoient déjà les pauvres promus en Serie B. « L’équipe jouait bien, mais quand tu viens de la Serie B pour la Serie A, parfois ce n’est pas suffisant de bien jouer, analyse Novellino. On avait besoin d’un joueur avec beaucoup de qualités. » Grandes dents et yeux plissés, du haut de ses vingt-deux ans, Álvaro Recoba débarque à Venise en janvier 1999 avec la même dégaine légèrement flemmarde qu’il traînera pendant toute sa carrière. « Il avait besoin de temps de jeu et Moratti m’a proposé de le prendre, poursuit l’entraîneur. Il a été un joueur très important, un joueur qui faisait la différence quand on en avait besoin, doté de grandes qualités déjà à l’époque. Il a transformé Venise cette année-là. »

« C’est comme si Álvaro avait toujours été là »


Bien que ça ne fasse qu’un an que l’Uruguayen a rejoint la botte, ses prouesses ont déjà fait le tour du pays, si bien que ses nouveaux équipiers savent à quoi s’attendre. «  C’était un jeune joueur dont on parlait déjà assez bien, explique Giuseppe Iachini, son ex-coéquipier. Même s’il n’avait pas encore beaucoup joué avec l’Inter, il avait déjà montré qu’il avait du talent. Nous, on l’a accueilli à bras ouverts, parce que ça se voyait dès les premiers entraînements que c’était un garçon qui pouvait vraiment nous aider à sauver l’équipe de la relégation. » Et l’intégration se fait presque instantanément, tant le renfort hivernal est un amour avec ses compagnons d’équipe. « Il s’est rapidement très bien intégré dans le groupe avec tous les joueurs, aussi parce qu’il a un caractère très cordial, sympathique. On était un groupe très uni, parce qu’on avait connu ensemble la montée historique en Serie A, mais Álvaro s’est parfaitement intégré comme s’il avait toujours été là. C’est vraiment quelqu’un de très sociable » , dixit son coach. Recoba est d’ailleurs si sociable qu’il n’hésite pas à rentrer dans les gamineries de ses collègues, d’après Novellino : « Parfois, on devait prendre le bateau quand on avait un match à l’extérieur. Les garçons jouaient aux pirates. Ils apportaient un drapeau et restaient tous derrière Iachini, qui faisait le capitaine. » Mais il se lie surtout d’amitié avec Ciccio Pedone, à côté de chez qui il loge le temps de son passage au pays des gondoles. Il passe d’ailleurs la plupart de son temps avec le milieu de terrain, effectuant même la route ensemble pour se rendre aux entraînements. « Pedone se chargeait d’aller le chercher, sinon il ne se réveillait pas » , révèle Massimo Taibi. Mais ce qu’El Chino préfère par-dessus tout, à part lâcher des frappes de mule sur un terrain de foot, c’est la pêche. « Il allait souvent pêcher avec Pedon, reprend Novellino. Et aussi avec d’autres équipiers, mais surtout Pedone, parce qu’ils étaient très amis. C’était surtout pour se relaxer. »

Les coups francs, c’est de l’eau


À l’arrivée de Recoba, les choses sérieuses commencent enfin pour Venise, qui est sur le point de réaliser une remontée inespérée en championnat. Aux côtés du nouvel attaquant, les choses deviennent plus faciles pour Maniero, qui est comme un poisson dans l’eau au sommet de l’attaque vénitienne. Au premier match de la recrue en tant que titulaire, l’équipe décroche un important match nul face à la Juventus de Zidane et Deschamps. À partir de là, les Lions ailés enchaînent une incroyable série de résultats, grattant chaque semaine un peu plus de points pour s’éloigner au maximum de la zone rouge. De son côté, Recoba inscrit son premier but contre l’AS Roma et contribue à la victoire 3-1. La réalisation n’est ni splendide ni décisive, mais c’est pour mieux envoyer du lourd par la suite. Deux journées plus tard, contre Perugia, le nouvel attaquant vénitien offre la victoire sur une mine du gauche en dehors de la surface qui ne laisse aucune chance au gardien. « Il a apporté à l’équipe ce qui lui manquait : de la qualité, des coups de pied arrêtés, de l’imprévisibilité au jeu » , précise Iachini. Justement, que serait Recoba sans son fameux pied gauche qui lui permettait d’être si décisif sur les coups de pied arrêtés. Rien que contre la Fiorentina, il réussit à glisser deux ballons sous la lucarne, sur des coups francs, en plus d’un troisième but bourré de technique pour assommer la Viola 4-1. C’est simple, sur ses onze buts inscrits sur la demi-saison, Recoba en a planté cinq sur coup franc. « Dès les premiers entraînements, on avait compris qu’on pouvait compter sur lui pour les coups de pied arrêtés. Il les tirait très fort, avec une grande précision, c’était impressionnant » , avoue Iachini. Et Novellino d’insister : « Il s’impliquait beaucoup à l’entraînement. Il restait après les séances et faisait une séance pour perfectionner ses frappes, qui étaient déjà d’une finesse extraordinaire. Les coups francs comme les corners : c’était un génie pour ça. »

Ses buts à Venise :

Vidéo

Un sauvetage historique


S’il y a une partie qui résume parfaitement le passage de Recoba à Venise, c’est bien la 32e journée sur le terrain de l’Empoli. À presque vingt minutes du terme, les locaux mènent 2-0 face à une équipe de Venise guidée par une attaque qui peine terriblement à transformer ses occasions. «  Álvaro n’était pas toujours constant, mais il suffisait qu’il soit en forme seulement dix minutes pour gagner le match » , reconnaît son ancien coach. Et de fait, après avoir transformé un penalty synonyme d’espoir dans cette partie mal embarquée, les Vénitiens se montrent bien plus dangereux, à l’image d’El Chino. Le panneau d’affichage indique la 95e minute, Venise obtient un coup franc et, avec toute la simplicité du monde, Recoba propulse le ballon dans les filets pour arracher in extremis le point (2-2). Puis, histoire de laisser son empreinte jusqu’au bout, il retape un petit coup franc face à son Inter lors de l’avant-dernière journée (victoire 3-1) et signe la dernière réalisation de son équipe, pour la saison, contre la Juventus, malgré une défaite 3-2. Qu’importe, Venise fête son maintien inespéré après être parvenu à tripler son rendement, niveau points, à partir de janvier. Et si l’effectif entier y est évidemment méritant, il est difficile de nier que Novellino et ses gars auraient bien plus galérer sans le soutien de l’Interista. « D’une certaine manière, on peut dire qu’il a sauvé l’équipe de la relégation, souligne le technicien. Oui, toute l’équipe s’est donnée à fond, mais Recoba était le génie du groupe. » Ou plus simplement : cinq mois d’échauffement avant de véritablement démarrer une carrière fabuleuse.



Par Giuliano Depasquale
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Il vaut pas celui du forum! Sauf si c'est le même...
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
 //  13:43  //  Amoureux du Qatar
Je vous souviens parfaitement du Recoba venitien! Que c'était magnifique.
Ma première idole. Je veillais le dimanche pour mater ses exploits dans L'Equipe du dimanche.
"Mais avant de connaître ses grands succès avec l’Inter"

On l'adore "El Chino"! On l'adore tellement qu'il n'est pas nécessaire de mentir à son sujet. Oui, il a régalé à l'Inter en termes de frappes et de gestes de folie mais parler de grands succès c'est quand se foutre de la gueule du monde. L'Inter n'a rien gagné durant ces années-là.
Mais si ! Ils ont remporté les inoubliables compétitions comme le trophée TIM, le trophée Santiago Bernabéu et surtout le trophée Birra Moretti !
1 réponse à ce commentaire.
NikkiMi
Tu veux trouver une fille pour la nuit? Bienvenue sur le meilleur site de rencontres http://goo.gl/a2t2zQ
 //  19:07  //  Aficionado du Salvador
sympa de votre par de parler de Venise, qui sous la houlette de Joe Tacopina et Superpippo est bien parti pour monter en série B !

Précisons également qu'à l'époque où Recoba y a joué, le propriétaire du club n'était autre qu'un certain Maurizio Zamparini...
elkunaguero08000 Niveau : Loisir
Quel joueur !!
Hier à 09:55 Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 4
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:16 Neymar claque un doublé contre la Juve 32 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 29 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 7 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 10
samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 10 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13