1. // Euro 2012
  2. // Match amical
  3. // France/Islande

À deux, c’est mieux ?

Réquisitoire pour la réhabilitation du 4-4-2 en équipe de France. Surtout pour le fait de jouer avec deux attaquants, ce qui change tout au final.

Modififié
166 19
En ce moment, il y a deux catégories de fans de football : ceux qui guettent impatiemment les maillots, les nouvelles tuniques de toutes les couleurs avec lesquelles joueront les clubs l’an prochain, et ceux qui épient les chasubles. Les jaunes, de l’équipe de France, celles qui sont censées donner une sérieuse indication sur l’équipe titulaire qui démarrera le 11 juin contre l’Angleterre. Selon l’édition de L’Équipe du jour, huit ont été distribués hier par Jean-Louis Gasset. Rien de bien fou, pourrait-on penser, mais en fait si. Car Laurent Blanc n’a pas éteint la flamme de ceux qui rêvent d’une chose : voir l’équipe de France jouer avec deux attaquants. Un rêve pieu, car il faut se rendre à l’évidence : l’équipe de France n’a quasiment jamais joué dans ce schéma depuis deux ans, ce n’est pas au dernier moment qu’il va sortir du chapeau. En même temps, Lolo Blanc n’a pas forcément tous les joueurs qu’il voulait avoir au milieu. Pour ce fameux 4-4-2 par contre, il y aurait vraiment de quoi remplir les cases. Surtout en attaque.

Didier Deschamps le présente d’ailleurs très clairement, c’est le point de clivage numéro 1 dans les compositions d’aujourd’hui : « On parle de 4-2-3… mais dans le haut niveau, il n'y a quasiment que deux schémas : celui avec un attaquant axial, et celui où il y en a deux.  » Et pour celui que l’on présente souvent comme le pragmatisme incarné sur le banc de touche, ce n’est pas parce qu’on joue à deux devant que l’on prend plus de risques : «  Ça ne dépend pas que d'eux. Ça modifie les tâches des autres joueurs sur le terrain, il faut voir s'ils sont capables de s'y astreindre ou si ça ne vaut pas le coup. Au fond, c'est toujours la même histoire, devant, il faut de la complémentarité.  » D’où le maigre espoir dû au manque d’automatismes entre deux attaquants des Bleus. Mais bon, pour en revenir aux huit dossards enfilés, il y en a pour Lloris et Benzema, pour la défense titulaire (Evra-Mexes-Rami-Debuchy) et pour la paire M’Vila-Cabaye. La bonne affaire. Avec un peu d’imagination, on peut compléter avec un milieu gauche, un milieu droit (milieux hein, pas ailiers) et un attaquant, et hop, on est pile dans le schéma du père Gourcuff à Lorient. Pour le technicien breton, ce schéma se singularise avant tout grâce à ses fameux deux attaquants : «  Quand on joue à une pointe, le jeu est trop stéréotypé. À deux, tu as un soutien et tu n’y perds pas au change défensivement. Parce qu'ils forment aussi une première ligne de harcèlement efficace. Quand on n'a qu'un attaquant, il lui est impossible de couvrir toute la largeur. C'est l'exemple de Barcelone : une grosse capacité de pressing, mais pas seulement. Lorsque l'adversaire récupère le ballon, il est déjà usé par les efforts qu'il a dû faire pour l'obtenir parce que l'équipe d'en face a, au préalable, tout fait pour le faire courir. »

Aux côtés de Benzema, ça postule : Rémy, Menez, Giroud, voire Ben Arfa, qui peut être diablement efficace dans ce rôle de deuxième attaquant. Les supporters lyonnais, qui se remémorent à cet instant le carnage qu’avait fait « l’attaque des Ben » en 2007 n’objecteront sûrement pas. Sur les flancs, pareil, c’est pourvu : Nasri, Ribéry, Valbuena et, là aussi, Ben Arfa, pas aussi nul qu'on le dit dans le repli défensif. Après le match de l’Allemagne, Blanc s’était félicité de la prestation de Valbuena qui, positionné sur le côté droit, avait parfaitement su rentrer dans l’axe pour laisser passer Debuchy dans son dos. Avec une paire M’Vila-Cabaye qui veille au grain, il y a de quoi y aller confiant. Attention tout de même, car il y a des limites à ce système, comme l’indique l'entraîneur de Lorient : « Si tu n'as pas de milieux capables de faire la différence sur les côtés, pas d'attaquants capables de prendre la profondeur, tu es inoffensif. À ce moment-là, il vaut mieux jouer en losange, avec un milieu dense capable de récupérer beaucoup de ballons. » Soit pile ce que faisait Aimé Jacquet en 98 en jouant avec trois gros récupérateurs (Petit-Deschamps-Karembeu), un meneur de jeu juste devant (Zidane) et toujours deux attaquants (Djorkaeff-Guivarc'h). Un duo qui n’a mis qu’un but dans la compétition, sur penalty. Mais un duo champion du monde. La preuve qu’à deux, c’est mieux ?


Par Mario Durante
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Ce genre d'article aurait plus sa place dans la rubrique chrono...

Dommage ça peut être un vrai sujet à développer.
Jahmandebagnol Niveau : District
Pourquoi pas 3 devant...façon PSG...
Lloris-Debuchy-Méxès-Rami-Clichy-Cabaye-M'Vila-Matuidi-Benzema-Rémy-Menez...

De toute façon, vaut mieux jouer pour attaquer, ça paraît évident quand on voit Montpellier, Paris, Lille, Madrid, Barça, les Manchester, Dortmund, Bayern, Milan...les réussites sont là et on a les joueurs pour !!!
Faut y aller Lolo, à l'attaque ou à la trappe !
Bon courage à tous
Sauf que derrière ils ont de quoi assurer si contre attaque il y a, nous on a rien.
Jahmandebagnol Niveau : District
On n'est plus en qualif...L'euro, c'est un tournoi où il faut frapper fort de suite !!!
Et puis, vu nos derniers tournois internationaux...soyons courageux et audacieux !
Il vaut mieux qu'on se rappelle de cet euro 2012, en se disant, qu'on a attaqué comme des fous plutôt que de jouer à la baballe pour rester "solide" et avoir une pauv' occas à mettre au fond !!
Ryan Joseph Wilson Niveau : DHR
Menez sur le banc, faut pas déconner non plus...
Suite aux récentes interviews accordées par Laurent Blanc, il est clair que l'équipe de France évoluera principalement avec un seul attaquant. Selon lui, ce système est le plus approprié au "football moderne". Aujourd'hui, quasiment l'intégralité des grands clubs européens l'utilise, ce qui n'est pas un hasard.
Ensuite, on peut lire dans cet article que Nasri sera vraisemblablement utilisé "sur les flancs", ce qui à mon avis ne sera pas le cas. Je pense que le sélectionneur compte faire évoluer Samir Nasri comme milieu de terrain (offensif ou relayeur). En effet, lorsqu'il annonça sa liste des 26, Laurent Blanc plaça Nasri dans la catégorie des milieux de terrain, ce qui représente pour moi un indice sur la future position du "Petit prince de Marseille" ("big up" Stephane Guy).
Enfin, concernant la liste des 23 à venir, je pense que Laurent Blanc a pour optique d'enlever un joueur par ligne parmi la liste des 26. De ce fait, 7 milieux partiront à l'Euro, à savoir 2 défensifs, 3 relayeurs (je pense que Malouda sera utilisé dans ce registre, comme face à l'Allemagne), et 2 offensifs. Ainsi, ne bénéficiant que de peu de choix en matière de "numéros 10", Yoann Gourcuff devrait épauler Samir Nasri dans ce rôle de milieu avancé.
Je me trompe peut-être totalement, mais je pense que les trois joueurs qui ne prendront pas part à la compétition seront les suivants : En défense : Mapou Yanga-M'biwa ou Gael Clichy, en milieu : Blaise Matuidi, et en attaque : Mathieu Valbuena (si l'on considère évidemment que Loïc Rémy sera rétabli à temps).
Mon 11 de départ : Lloris - Debuchy, Rami, Méxès, Evra - M'Vila, Cabaye, Nasri - Ben Arfa, Benzema, Ribéry.
Jahmandebagnol Niveau : District
Benzema (ou Ribéry...désolé on n'a pas trouvé d'autre place :( )-Giroud (ou Ménez)-Rémy (ou Ben Harfa)...que fait-on du lutin Valbuena, il est sympa cela dit mais bon, j'ai toujours peur quand je vois mes petits jouer avec des grands !!
et Valbuena n'est pas Messi...que faire...
que dire de Malouda...
Jahmandebagnol Niveau : District
T'as peut être bien raison Boul52 et ton équipe me convient...même si j'ai toujours un petit doute sur King Ribéry...on verra...faut qu'il pense collectif le garçon...
pour le reste, ce serait bien dommage pour Yanga M'biwa, Blaise Matuidi et Gaël Clichy...qui on tout trois réalisé une très bonne saison !
Pour Valbuena, il sera victime des autres...il en faut un, désolé... Peu de place au mérite s'il garde Gourcuff et Malouda...2 hommes de confiance pour LB, je peux l'entendre...mais qu'ils attaquent !!!!
Allez les Bleus
"Réquisitoire pour...?". En général ce n'est pas plutôt : "plaidoyer pour" et "réquisitoire contre"?
Et un "rêve pieu" ? Plutôt un "voeu pieux" ou un "vieux pieu"...
Plasil Power Niveau : CFA
N'en déplaise à certains, je vois bien Diarra venir squatter une place de titulaire, parce que mine de rien, c'est risqué de partir défier les brutes anglaises, suédoises et ukrainiennes avec un milieu d'1m60 (M'Villa, Nasri, Cabaye). Diarra il a pas été pris pour ses prestations marseillaises, il a été pris pour avoir de la taille, de l'impact, de la puissance dans le milieu. Je le vois titulaire. Espérons juste qu'on ait droit à un bon Diarra, ce qui n'est impossible sachant qu'on lui demande pas de jouer 38 matchs, mais 6 au mieux.
Pour les deux attaquants, il suffit de voir comment Blanc a joué avec Bordeaux (2 attaquants au début, puis 451 pour les gros matchs, puis 451 partout pour à la fin ne plus jamais joué avec deux attaquants). On notera qu'abandonner les deux pointes ça ne lui a pas réussi d'ailleurs!
Au final, vous allez tous crier mais je ne serai pas surpris qu'on se retrouve avec une compo comme ça:
Lloris
Debuchy Rami Méxès Evra
Diarra Cabaye
Nasri Gourcuff Ribéry
Benzema

ce n'est bien sûr pas le compo que je souhaite, avant de me faire lyncher!
franky4fingers Niveau : DHR
@ Jahmandebagnol Tu as juste oublié Chelsea dans ta liste... De toute façon les tentatives de faire évoluer l'EDF dans un shéma offensif depuis des années ont toutes donné des flops, gardons ça en tête. Après on peut être une équipe défensive qui sait quoi faire avec le ballon (c'est l'évolution majeure entre l'EDF de Blanc et celle de Domenech).
Le 4-5-1 a été mis en place à une époque où l'EDF avait un seul avant-centre valable et des postulants au poste de 10. Maintenant que ces postulants ont tous échoué et que d'autres avant-centres que Benzéma peuvent se révéler, il faut être pragmatique et repasser à un schéma à deux attaquants et quatre milieux.
Quand à la possible perturbation que ça entrainerait sur les joueurs, vu qu'ils sont nuls depuis des années, je ne vois pas ce qu'ils peuvent y perdre.
RahXephon Niveau : CFA
@Plasil
J'ai rien contre ton équipe, elle est pas mal... Enfin, si, juste un truc mais je sais qu'on peut rêver ; si Lolo pouvait se dire que mettre Kosc à la place de Mexès est une bonne idée, ce serait chouette.
franky4fingers Niveau : DHR
@ toof11 Cette équipe est nulle depuis des années selon toi (et d'autres) ? Mais vous êtes sérieux quand vous critiquez cette équipe qui reste sur 18 matchs consécutifs sans défaite, des victoires sur l'Allemagne, le Brésil, l'Angleterre entre autres? C'est sur qu'on est pas le Brésil ou l'Allemagne en terme de jeu, mais pour le moment on les bat...
lisandr-ol Niveau : DHR
Pour moi il y a longtemps que le 4-4-2 aurait du être instauré. Tout simplement car il permet d'utiliser nos forces. Je m'explique:
Ce qui fait défaut à l'EDF c'est le manque de créateur, de meneurs de jeu, Gourcuff réalise un saison quasi-blanche, Martin en difficulté avec Sochaux et Nasri pour moi n'est pas un meneur de jeu il n'a pas suffisament de fluidité dans son jeu, c'est son gros défaut. La france n'a donc pas de Iniesta, Xavi, Wilshere, Ozil, Pirlo, Moutinho, Schweini, pour citer ceux des autres nations.
Mais la France a d'exellents ailier et accélérateur de jeu: Ribéry énorme avec le Bayern, Menez énorme avec Paris, Ben arfa on connait son talent et Nasri est quand même joueur de City. Même si dans un 4-4-2 il y en aurait deux titulaires et deux remplaçants ça laisse de bonnes perspectives et fait jouer une concurrence.
Ensuite qui dit 4-4-2 dit deux attaquants de pointes, or à ce poste la on a un des meilleurs du monde, Benzema, et le meilleur artificier de ligue 1, Giroud. De plus ces deux son très complémentaires, Giroud est un pivot et un atout considérable sur les centres et le jeu en remise, et Benz on le connait il bouge partout et sa technique est incroyable.
Mon équipe serait donc la suivante: Lloris- Evra, Rami, Mexes, Debuchy- M'vila, Cabaye, Menez(ou HBA), Ribéry- Benzema, Giroud.

Cependant je doute que Blanc utilise ce système car derrière Giroud et Benzema il n'y a plus d'attaquants sachant que Rémy qui lui aussi est exellent est probablement forfait..
Je miserait aussi sur un 4-4-2

Pour Giroud, une place de titulaire peut sembler exagérée. Mais envisager Menez en deuxième attaquant, au vu de ses dernières prestations parisiennes dans lesquelles il est placé très haut et marque pas mal du buts, pourrait être tout à fait judicieux.

Je mettrais donc Nasri en milieu droit, poste auquel il a fait son meilleur match en bleu. J'me souviens plus contre qui mais il avait fait une super passe décisive pour Rémy.

De plus, comme tu dis lisandrol, ça lui enlève ce rôle de meneur de jeu qu'il n'est pas capable d'assumer. On le voit bien à Manchester, il est aussi à l'aise parce que la responsabilité du jeu ne lui incombe pas particulièrement. Yaya et Silva sont bien plus influent que lui. Je pense que le décharger de responsabilités lui ferait du bien, il a pas les épaules.

A voir donc.
Je suis aussi adepte du 4 4 2 mais pour jouer ainsi il faut un milieu de type box-to-box capable à la fois de récupérer des ballons mais aussi de faire le lien entre le milieu et l'attaque. Un joueur du type Yaya Touré, Gerrard, Lampard, Ramires, Schweinsteiger ou Diaby...
Or dans la liste nous n'avons pas ce type de joueur. Jouer en 4 4 2 avec pour milieux M'vila et Cabaye me parait très risqué. C'est pour cela que Laurent Blanc a une grande estime pour Diaby.
le débat sur un attaquant ou deux c'est juste de la branlette* d'esprit. Le foot, les gars, c'est pas un sport figé.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
166 19