À Brest, c'est le « Furlan Time » !

Leader de Ligue 2 après cinq journées, Brest réalise un début de saison quasi parfait, dû en partie à des buts inscrits dans les dernières minutes. Coup de bol ou pas ? Analyse.

Modififié
Au stade Bonal, lors du match phare de la 5e journée de Pepperoni's Ligue 2 entre Sochaux et Brest, l'explosion de joie des joueurs et du staff bretons tranche avec le silence glacial qui règne dans l'enceinte doubiste. Et pour cause. En moins de trois minutes, entre la 91e et la 93e, les hommes de Jean-Marc Furlan, malmenés pendant une bonne partie de la rencontre et à la traîne de deux buts, vont refaire leur retard et arracher un point précieux qui aura la saveur de trois. Un retournement de situation loin d'être anodin, tant les hommes de Jean-Marc Furlan, le nouveau coach des « Ty'Zefs » , se sont spécialisés depuis le début de la saison dans les fins de match version dragster. En l'espace de cinq journées, les Finistériens ont profité du dernier quart d'heure pour glaner quatre points et inscrire la moitié de leurs buts (5 sur 10).

Furlan : « Ce n'est surtout pas du hasard »


Pour comprendre le pourquoi de ce fonctionnement diesel des Bretons, et aussi, un peu, pour voir s'il n'y a pas une part de veine là-dedans, le mieux reste encore de poser la question au chef d'orchestre Jean-Marc Furlan. Alors, professeur, le hasard et la chance y sont-ils pour quelque chose ? «  Ah non. Quand une équipe est menée à plusieurs reprises et qu'elle revient à chaque fois dans le match, ce sont des ancrages positifs très intéressants, et ce n'est surtout pas du hasard. Ce n'est pas possible. Ça fait plus de vingt ans que j'entraîne et j'ai toujours voulu faire que mes équipes soient capables de revenir au score à ces moments-là des matchs. C'est quelque chose qui se travaille au quotidien. Bon là, vous faites un papier parce que, coup de cul pour moi, on fait quelques résultats en marquant dans les derniers instants du match, mais c'est vrai que ça fait des années que je travaille ça avec mes joueurs.  » Si l'ancien entraîneur troyen tient à tout prix à bosser avec ses équipes en les préparant à mettre le paquet en fin de rencontre, ce n'est pas forcément par goût du suspense ou par soif des rebondissements, mais parce que les chiffres l'attestent : «  J'insiste souvent sur la statistique qui dit que 30% des buts sont marqués dans le dernier quart d'heure. Et ça ne date pas d'hier hein, ça fait plus de dix ans qu'on constate cette chose-là. Du coup, partant de là, il faut absolument savoir exploiter cela et c'est ce que j'essaye de faire comprendre aux joueurs.  »


Et si le message ne passe pas auprès de tous les groupes, il faut croire qu'à Brest les joueurs ont bien pigé la leçon. «  Dès le premier jour, le coach cible cette période des matchs, de la 75e à la 90e minute, témoignait Bruno Grougi dans les colonnes de L'Équipe, à la fin du match contre Sochaux. Il nous rabâche que, dans cette dernière partie de la rencontre, il peut se passer beaucoup de choses.  » Finalement, en fan inconditionnel de Sir Alex Ferguson, dont il a littéralement dévoré les deux biographies, il ne pouvait en être autrement pour Furlan. Car qui mieux que l'Écossais au nez rouge pour incarner ce précepte érigé depuis en mythe, celui du « Fergie Time » ? Dans une interview accordée à la BT Sport, l'ancien manager des Red Devils expliquait sa manière de voir les choses : «  Très souvent, à la pause, je disais à mes joueurs de se montrer patients, de ne pas paniquer. Et dans les quinze dernières minutes, je leur expliquais : "Maintenant, vous faites ce que vous voulez. Tous à l'abordage !" » Cette stratégie n'est pas tombé dans l'oreille d'un malentendant. «  Oui, je me suis inspiré d'Alex Ferguson, et pas qu'un peu !  » , valide le néo-Breton en rigolant.

Le talent et le travail plus que le mental


Si Jean-Marc Furlan met un point d'honneur à éduquer ses joueurs sur ce sujet, c'est qu'il a compris que c'est justement durant la dernière ligne droite d'un match que l'équipe adverse est la plus vulnérable. «  L'année où on est champions avec Troyes, on a marqué plus de 30% de nos buts dans le dernier quart d'heure. Toutes les équipes nous tenaient jusqu'à la 70e, toutes, mais elles nous tenaient parce qu'elles faisaient le big match. Après, il faut pouvoir tenir le rythme jusqu'à la fin et c'est justement ce qu'elles n'étaient plus capables de faire. Quand je suis allé au Parc jouer contre Paris la saison dernière, c'était la même chose sauf qu'on était dans le rôle inverse. On fait un très bon match, on est à 2-1 jusqu'à la 75e minute, mais à partir de là, parce qu'en face les mecs sont des Ferrari et qu'ils ont un volume de jeu Ligue des champions, boum, on a explosé et on a pris deux buts dans les dix dernières minutes...  »


Pour arriver à mettre sur pied une équipe de tueurs du dernier quart d'heure, il faut obligatoirement passer une préparation athlétique particulière. Pour Furlan, le secret réside uniquement dans le travail : «  Tout est là, il n'y a pas de recettes miracles. La première chose, c'est de donner aux joueurs cette statistique pour qu'ils prennent conscience du truc, et la deuxième chose, c'est de taper (bosser, ndlr). Tu tapes, tu tapes, tu tapes toute la semaine. Tout le monde à fond, tu as ta vingtaine de joueurs à l'entraînement, et après, c'est de la sélection naturelle.  » Aussi sûr que Brest rime avec crachin, l'aspect athlétique de la chose est primordial pour un coach dont la philosophie du «  lâcher de chevaux tardif  » est non négociable. Mais si la condition physique est nécessaire pour réaliser cela, elle n'en est pas pour autant suffisante. Sans maîtrise, la puissance n'est rien. «  Des fois, t'as envie de le faire, d'attaquer à fond dans le dernier quart d'heure, poursuit JMF, mais tu ne peux pas parce que tu n'as pas le talent suffisant dans ton équipe. Ce n'est pas le tout d'avoir du caractère et du tempérament. Si, devant, tu n'as que des bourrins aux pieds carrés, t'as beau avoir du tempérament, de 2-0 tu ne reviens pas à 2-2.  »

La route est encore longue pour Grougi et sa bande sur les sentiers sinueux de la Ligue 2, mais les bienfaits de ces folles fins de match sont déjà là, ce qui ravit Furlan : «  En agissant ainsi, tu inscris dans les cerveaux un ancrage très positif. Ça veut dire que si tu as eu le talent nécessaire pour revenir, le caractère comme dit le public, tu sais que tu vas pouvoir le répéter au moins quelques fois encore dans la suite dans la saison.  » Les futurs adversaires des Finistériens, à commencer par Clermont ce soir, sont prévenus.

Par Aymeric Le Gall
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Y'a vraiment un bel engouement à Brest pour cette équipe.
L'annonce de Furlan comme coach a tout de suite été très bien accueillie, le recrutement est cohérent.
Bref y'a vraiment de quoi remonter en L1.

A noter aussi que le nouveau président du SB29 est également celui du Brest Bretagne Handball, le club de hand féminin qui l'année dernière a gagné la coupe de France alors qu'il n'évoluait qu'en 2ème division.
Et cette année pour le retour en D1, il vient de recruter quelques stars comme Allison Pineau (vice-championne olympique), Cléopâtre Darleux.
Lehibou15 Niveau : CFA2
Merci pour l'article, vraiment très intéressant ! Content pour Brest et pour Furlan, j'espère qu'ils continueront ainsi.
Pinedhuitre22 Niveau : DHR
C'est bon de voir les brestois leader. En tant que supporter guingampais ça me rappel le Joc'time époque ligue 2, en finissant par une montée.Tt roule pour le foot breton, concarneau qui perf en national, brest et l'eag 1er. Le retour du vrai derby de l'ouest?
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 2 heures La demi-volée de Gignac 2 il y a 3 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 4 mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 29
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 13 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 22
vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 14 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30