900 km pour être remplacé

Modififié
4 28
Le mois dernier, le match de première division péruvienne entre Melgar et Universitario n'a pas pu allé jusqu'à son terme. À la 82e minute, le match a été interrompu, les joueurs et le staff de Melgar s'en prenant directement aux officiels à cause d'une décision polémique. L'entraîneur de Melgar a reçu une suspension de banc de touche de huit matchs.

Mais la Fédération péruvienne a exigé que le match s'achève. C'est-à-dire que les huit dernières minutes soient jouées, avec le même onze. Entre-temps, le buteur Jahirsino Baylon a rejoint l'Union Comercio, à 900 km de Arequipa, où joue Melgar. Baylon a donc fait tout le trajet, pour être remplacé dès la reprise du match par Alloco.

Un déplacement parfaitement inutile pour un match qui sera resté sur son score de 2-2. CT
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

J'ai pas bien compris
Après la brève "photo sans texte", la brève "texte sans photo", la brève "Google Trad".

C'est à la limite de l'intelligible.
Article que seul son auteur doit comprendre...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
4 28