1. //
  2. //
  3. // Déclarations de Zlatan Ibrahimovic
  4. // Billet d’humeur

90 minutes avant Ibrahimovic

Les yeux noyés dans Twitter, obsédés par les déclas « journée de la femme » de Nabila et les prouesses idéologiques de Véronique Genest, vous avez presque failli rater la bonne parole de Zlatan. Dans un tacle aérien, le plus beau nez de L1 a renvoyé les néo-supporters parisiens à leur simple statut de consommateurs et souligné ce que ce club de second ordre lui devait par la seule grâce de sa divine présence. Et rayer d’un trait quarante ans d’histoire du club. Au fait, c’est qui ce Bianchi?

Modififié
259 52
« Ils en demandent beaucoup. C’est étrange au regard de ce qu’ils avaient par le passé. Parce qu’avant, ils n’avaient rien. J’ai joué dans beaucoup de grands clubs et je sais que rien n’est jamais facile. » Traduisez : le public du Parc vient pour moi, pour mes exploits et pour mes buts, car sans moi ce club ne serait que la version occidentale du Zénith ou du Partizan, des équipes dont on connaît le nom, mais pas le palmarès. On peut reprocher à Ibra sa nonchalance arrogante et son mépris supérieur devant notre championnat, mais au moins il ne nous assomme pas de fausses caresses sur la qualité du jeu qui se produit en Ligue 1 ni sur la valeur des formations qui y évoluent. Et heureusement que parfois, encore, les grands joueurs sont de grandes gueules mégalos dont les accents de sincérité fissurent l’apathie consensuelle de la comm’ d’après-match. Même s’il juge le contexte général souvent indigne de son talent, qui peut contester par ailleurs qu’il fait le taff ? Les sifflets peuvent sembler dès lors bien injustes aux oreilles de celui qui incarne sur le terrain la mue du club parisien. Tout son propos se retrouve concentré dans cette certitude : le PSG démarre son histoire avec QSI. Avant, quand il ne se sauvait pas de la relégation, Paris gagnait des coupes de France. Des finales de coupe que personne ne regarde hors de nos frontières. Même le titre européen en 96, dans une C2 apocryphe, possède des allures de consolante. Si quelqu’un en doutait, Zlatan est là pour rappeler qu’il n’a pas rejoint une institution comme la Juventus ou City : il a rejoint une construction hypothétique quasi ex-nihilo. Et il remplit son contrat avec un professionnalisme consciencieux dont devrait s’inspirer certains de ces fameux « purs produits » de la L1.

Au début était le logo !

Nouveaux propriétaires, anciens supporters historiques virés et blacklistés partout en France, logo affadi d’un bleu pseudo-olympien, un intitulé pour le moins rééquilibré, et bientôt un stade victime du naming. Zlatan a bien compris le message et le sens de l’histoire. Paris année zéro. Il en devient presque pédago, le meilleur buteur de la saison, quand il sermonne les pensionnaires des tribunes assagies du Parc des princes. À un ou deux accidents industriels près comme Sochaux ou Reims (après tout, même Benfica ou le Celtic cèdent quelques points dans leur petit entre-soi national), tout roule plutôt dans la bonne direction. Cela dit, ce public renouvelé a été attiré par la promesse d’un joli spectacle, l’engagement de voir débouler un rouleau compresseur écrasant des opposants soumis à une cure d’austérité toute tricolore. L’ancien Milanais devrait donc accepter qu’en clients exigeants, ces « fans » râlent un peu les soirs « sans » , comme n’importe quel abonné râle auprès de sa hotline quand son haut-débit rame et l’empêche de voir le replay des Anges de la téléréalité.

Un club hors-sol?

Mais il ne fait pas bon dire la vérité aux enfants. Et ceux qui aujourd’hui se massent porte d’Auteuil pour applaudir Sirigu ou Lavezzi ont des réactions enfantines parfois agaçantes (au moins les ultras en étaient arrivés à la crise d’adolescence). La mémoire n’est pas la première de leur qualité, encore moins la patience. La patience de rappeler à l’international suédois que le club parisien n’en est pas à sa première renaissance - des années Borelli à l’ère Canal plus - et de lui sussurer que la folie des grandeurs est inscrite dans son ADN et que d’autres grands joueurs (Weah, Ronnie, etc.) sont venus délivrer la promesse de tutoyer le Real, Barcelone ou le Bayern. Seulement, pour parler de tout cela, il faudrait cesser de boycotter le Parc, arrêter de pester contre le foot moderne, assumer un passé de tout temps bling-bling et choisir d’accompagner cette équipe vers son destin d’insupportable patronne de la L1. Bref, discuter d’égal à égal avec Ibrahimović, ou à défaut dans un registre identique. Sinon laissons-les construire un PSG hors-sol. Et pour les nostalgiques conséquents, il restera les clichés des tifos sur Google images et les souvenirs en noir et blanc de Luis Fernandez et Borelli.

Par Nicolas Kssis-Martov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

City une institution?
Sans vouloir mettre tous les supporters du Parc dans le même panier, ça ne date pas de QSI les sifflets à la mi-temps quand Paris est mené au score ou qu'un joueur parisien est pris pour cible au lieu d'être soutenu.
ça fait 20 ans que je vois ou entends ça au Parc, je trouve ça pas mal que Zlatan rappelle quelques vérités à certains !
C'est tellement plus beau un stade entier qui supporte son équipe et ses joueurs quoi qu'il arrive !
NKM

Traiter la C2 de consolante dans un pays qui a gagné deux coupes d'europe tous clubs confondus est pire que les propos de zlatan...

J'peux encore excuser le grand suédois qui devait être bien jeune quand le psg tapait naples, le real ou le barca mais un journaliste français qui traite la C2 de consolantes je ne peux pas laisser passer...

Demander au barca s'il considère la C2 de 97 comme une consolante...

C'est votre job d'éduquer les gamins qui ne connaissent le foot que depuis messi voire ronaldinho. Vous les journalistes êtes en grande partie responsable de la non culture foot en france et de l'arrogance qui nous colle à la peau !!!

c'est mon avis et je ne demande à personne d'y adhérer mais je le pense profondément
declaubianco Niveau : CFA2
Quand la femme la plus médiatique de France est Nabila, je me dis pauvre France.
On est tombé bien bas !
MarkLanders7 Niveau : Loisir
Bon j'étais au match c'est vrai qu'une ( relative ) partie du public était assez dur à chaque contrôle raté , passe mal ajusté d'Ibra ... Cependant le fait de voir pas mal de gens retourner leurs vestes après son doublé avait quelque chose à la fois d'assez navrant et jouissif ... Alors Oui le Parc est capricieux et versatile mais demandez à Ronaldo , à Totti ( malgré le fait que ce soit un dieu vivant à Rome ) , pire à Cissé à l'OM , les relations entre une star et un public bah c'est parfois loin d'être logique ... Toutefois ça n'enlève rien à la connerie de certains supporters qui pour le coup sont un peu des clichés ambulants du combiné gagnant Footix - Stade de France style on siffle au moindre temps mort et si mon équipe ne mène pas de 3 buts d'écarts à la mi temps ...
Ex abonné du parc, je n'en finis plus de me prendre horreur sur horreur avec ce club...

Viré de tribune, logo changé, 45e la place en virage, Naming à venir, histoire bafouée, floppée de nouveaux supporters...

Sans compter qu'Ibra à Paris on en révait dans nos discussions de comptoirs avant les matches au Parc...

Paris que tu es cruel avec moi...Ça n'en finira donc jamais?
Si au moins, quelqu'un lui expliquait, pour les ultras....
Je vous recommande ce superbe article à propos d'Ibra, ça changera de NKM : http://www.slate.fr/story/40337/zlatan-ibrahimovic (si ça ne s'affiche pas, tapez "Slate Zlatan, champion malgré lui" sur google)

C'est tout à fait ça : "Il est bien difficile de savoir qui, de ses adversaires ou de ses fans, Zlatan Ibrahimovic torture le plus.(...) Les Ibrahimophiles endoloris peuvent tourner les pages de son catalogue des horreurs."
Message posté par MarkLanders7
Bon j'étais au match c'est vrai qu'une ( relative ) partie du public était assez dur à chaque contrôle raté , passe mal ajusté d'Ibra ... Cependant le fait de voir pas mal de gens retourner leurs vestes après son doublé avait quelque chose à la fois d'assez navrant et jouissif ... Alors Oui le Parc est capricieux et versatile mais demandez à Ronaldo , à Totti ( malgré le fait que ce soit un dieu vivant à Rome ) , pire à Cissé à l'OM , les relations entre une star et un public bah c'est parfois loin d'être logique ... Toutefois ça n'enlève rien à la connerie de certains supporters qui pour le coup sont un peu des clichés ambulants du combiné gagnant Footix - Stade de France style on siffle au moindre temps mort et si mon équipe ne mène pas de 3 buts d'écarts à la mi temps ...


Cissé est une star du foot??
Hilda de Polaris Niveau : CFA2
Message posté par Al Bundy
NKM

Traiter la C2 de consolante dans un pays qui a gagné deux coupes d'europe tous clubs confondus est pire que les propos de zlatan...

J'peux encore excuser le grand suédois qui devait être bien jeune quand le psg tapait naples, le real ou le barca mais un journaliste français qui traite la C2 de consolantes je ne peux pas laisser passer...

Demander au barca s'il considère la C2 de 97 comme une consolante...

C'est votre job d'éduquer les gamins qui ne connaissent le foot que depuis messi voire ronaldinho. Vous les journalistes êtes en grande partie responsable de la non culture foot en france et de l'arrogance qui nous colle à la peau !!!

c'est mon avis et je ne demande à personne d'y adhérer mais je le pense profondément


Tellement d'accord, on a du journalisme de caniveau de nos jours :'(
Tristesse !
Tout doux mon ami, ta condescendance n'est pas obligatoire...
Les ultras je connais(bien).
Prends ça comme un message du coeur si tu préfères...
Je vois pas trop le rapport entre le Zenit et le Partizan sinon
Message posté par jon_karkas
Tout doux mon ami, ta condescendance n'est pas obligatoire...
Les ultras je connais(bien).
Prends ça comme un message du coeur si tu préfères...


Je parlais d'Ibrahimovic. D'ailleurs je suis tout à fait d'accord avec ton premier post.
MarkLanders7 Niveau : Loisir
Message posté par sissa


Cissé est une star du foot??


Haha en effet nan pas vraiment me suis emballer pour mes exemples ;) un mec avec un mental d'acier oui une star nan pas vraiment .
Ce mec n'a aucun respect pour son club..comme pour bcp de choses d'ailleurs!« Ils en demandent beaucoup, c’est étrange au regard de ce qu’ils avaient par le passé. Parce qu’avant, ils n’avaient rien." Si les supporters sont si exigeants c'est justement pcq aujourd'hui le PSG joue avec une pléiade de stars! Alors quoi de plus normal qu'un public qui siffle une équipe totalement indigne du niveau de jeu comme celui affiché en 1ere mi-temps hier!
Bob le Flambeur Niveau : DHR
Je suis toujours étonné de voir les gens cracher régulièrement sur la Coupe des Coupes du PSG (bizarrement qualifiée d'apocryphe par l'auteur de l'article, qui semble ignorer le sens du mot mais l'emploie quand même)... Surtout dans un pays qui, tous clubs réunis, a le même palmarès européen que Hambourg.

Au-delà, je ne comprends pas bien l'objectif de l'article, entièrement extrapolé d'une citation de Zlatan qui n'a rien de tonitruante. Oui, le PSG est un club jeune, au palmarès réduit (une C2 et deux championnats nationaux), et grandement à construire.

Enfin, j'en ai un peu marre de tous ceux qui disent maintenant que le Parc c'était un monde merveilleux avant. Au Parc, quand je l'ai connu, il y avait des violences et bagarres régulières en tribune au moindre match de championnat ; il y avait des places qu'il ne fallait pas prendre si on était noir ou arabe. On ne pouvait pas s'attarder dans le quartier après le match si on ne voulait pas se faire charger par les CRS. Et, pour l'anecdote, ça sifflait autant sinon plus quand Paris était mené ou à 0-0 à la mi-temps. Donc arrêtons de prétendre que c'était le Celtic Park, ça ne l'a jamais été.
"les souvenirs en noir et blanc de Luis Fernandez et Borelli." En noir et blanc vraiment ? C'est du jeunisme con* ? Un aveu de faiblesse cérébrale propre au journaliste ? Une formule scripturale censée illustrer les longues années écoulées ? Dans tous les cas pfff...
Message posté par Sly


Je parlais d'Ibrahimovic. D'ailleurs je suis tout à fait d'accord avec ton premier post.


Mea Culpa.
StoplesfootixsduParcasiffler Niveau : DHR
Déjà faudra qu'on m'explique en quoi City est une institution.

Après Ibra dans sa décla, vous pouvez le trouver maladroit. Mais avant, est ce qu'on avait des joueurs comme lui ? Non. Silva, Ibra, Beckham, Lavezzi, y a 5 ans on en rêver. On aurait tué pour voir signer Payet ou Jimmy Briand. Et la on ose siffler Zlatan, 24 buts, contre l'OM ? Mais ils se prennent pour qui. JAMAIS on doit siffler ces joueurs (que ce soit Tiéné ou Ibra) a part s'ils crachent sur le club. Il crache sur qui Ibra ? Personne, il nous sauve depuis 6 mois. Et eux, ils lui crachent dessus. Et contre Nancy, au lieu d'encourager comme contre Valence, ils sifflent. Ils servent à rien, après on s’étonne qu'on nous déteste. Ils sont ridicule.
Note : -5
le parcours du PSG en C2 en 96: Molde, Celtic, Parme, La Corogne et le meilleur pour la finale: le terrible Rapid de Vienne.

Donc oui, c’était une coupe en bois.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
259 52