En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // Rétro
  2. // Mondial 82

8 juillet 1982 : Naissance d'une nation…

La France tout juste socialiste s'est en partie initiée au football de haut niveau un soir de canicule de l'été 1982. Par la grâce de deux équipes et d'un arbitre mal inspiré. On rembobine…

Modififié
Ce France-Allemagne de juillet 82 est peut-être le plus grand match de l'histoire de la Coupe du monde pour une multitude de raisons. D'abord, parce que personne, à part des oracles bien avisés, ne s'attendait à voir les deux équipes à ce niveau. La Mannschaft championne d'Europe balbutiait son football et la France n'était alors qu'une promesse. Ensuite, parce que tous les ingrédients d'un chef-d'œuvre se sont lentement accumulés au fur et mesure du match sans qu'on les voit vraiment arriver. Les tirs au but, les premiers dans une Coupe du monde, ont ajouté un indéniable plus à cette folie opératique. Enfin, contrairement au somptueux Italie-Allemagne de 1970, il y avait un insupportable parfum d'injustice à la fin de la rencontre. Autopsie d'un meurtre…

20 h15 : Un jeudi en chaleur. L'équipe de France se prépare, sur la pelouse sévillane du Sánchez Pizjuán, pour une demi-finale de Coupe du monde. Vingt-quatre ans que ça n'était pas arrivé. Pour une seconde fois. On ne sait pas bien, à ce moment précis, ce que vaut l'escouade de Michel Hidalgo. Balayé au premier match par l'Angleterre (1-3) dans l'enfer tellurique de San Mamès, elle doit sa qualification à un succès contre le Koweït (4-1) et à un sauvetage sur la ligne d'Amoros à la fin de la troisième rencontre contre la Tchécoslovaquie (1-1). La deuxième place des Bleus les envoie dans un second tour à trois équipes avec…l'Autriche et l'Irlande du Nord, dont ils sortent sans dommage…

20h25 : à l'autre bout du terrain, les doubles champions du monde allemands ne la ramènent pas trop. Ils se sont fait humilier par l'Algérie (1-2) pour commencer, avant de passer le cut lors d'une sorte de pacte faustien avec leurs voisins autrichiens. Une victoire des Allemands (1-0) qualifiait les deux équipes. Ils se sont ensuite extirpés de la deuxième phase dans un groupe archi-tendu avec les hôtes espagnols et l'Angleterre. Les Trois Lions (deux nuls) quitteront le Mondial invaincus, tandis que la Mannschaft s'en sort à l'arrache en disposant des Ibériques (2-1).

20h45 : on sait déjà que le vainqueur de cette demi-finale jouera l'Italie, vainqueur de la Pologne de Boniek, en finale. Les Teutons jouent là leur sixième demi-finale de Coupe du monde, mais leur parcours les fait douter. Les Français de 1982 veulent tuer les grands frères de 1958, qu'on arrête de les gonfler avec les aînés, c'est leur seule certitude. Les deux probantes victoires de la seconde phase donnent des espoirs, rien de plus. Après cette rencontre, on devrait savoir. Après « ça » , on a su…

21h00 : coup d'envoi. 70 000 spectateurs. 4-4-2 des familles, Ettori est dans les bois comme depuis le début du Mondial et Bossis dans l'axe avec Trésor. Au milieu, Hidalgo a sorti Girard et Larios depuis la défaite inaugurale. Et comme Genghini a remplacé Platini avantageusement contre l'Autriche, il opte pour une ligne à trois numéros dix (les deux plus Giresse) et Tigana comme joueur-lige, qui se démultiplie à l'infini. Les champions d'Europe en titre, eux, évoluent aussi en 4-4-2 avec Breitner au milieu et Littbarski et Klaus Fisher en attaque. Hrubesch et Rummenigge (blessé) sont sur le banc.

21h18 : ça joue, ça s'entourloupe, ça y va de la semelle, ça va d'un but à l'autre et la République fédérale d'Allemagne finit par marquer. Breitner lance Fisher dans la profondeur, Ettori sort à propos, mais repousse sur Littbarski qui expédie du droit le ballon dans le but, depuis l'angle de la surface (1-0), entre les jambes du portier monégasque. Même si le futur joueur de Cologne avait déjà cogné la barre cinq minutes plus tôt, le match est plutôt équilibré.

21h28 : Les Français sont comme libérés par ce but. Ils répondent par le jeu, leur seule option. Bernd Förster, le frangin de Karl-Heinz, agrippe Rocheteau, plus vif, dans la surface et M. Corver accorde un pénalty que Platini transforme.

21h54 : mi-temps dans les vestiaires exigus du Sánchez Pizjuán. Rocheteau reçoit une deuxième infiltration à son genou. Les joueurs engouffrent des hectolitres de flotte comme à Bilbao, lors du match contre les Anglais. Genghini boîte bas, suite à un sale coup de Manfred Kaltz. Platini grogne vers ses coéquipiers : « Il y a un truc à faire. »

22h13 : les Français donnent raison à Hidalgo. Le ballon est insaisissable pour le champion d'Europe. Battiston (qui a curieusement remplacé Genghini) reçoit dans l'espace un caviar de Michel Platini dans le dos de la charnière centrale teutone. Le ballon rebondit un peu, le défenseur lorrain tente le lobe, avant que Schumacher ne le ratatine comme un vulgaire bucheron. Quadruple peine : la balle rate de peu la cible ; Battiston, K.O technique et deux dents en moins, quitte le terrain sans connaissance sur une civière ; le gardien, comme halluciné, braille sur tout le monde alentour et ne prend pas même pas de jaune ; pire : il n'y aura même pas faute. Platini raccompagne son pote groggy sur la civière en lui tenant la main. Le « film » vient de basculer définitivement dans la quatrième dimension…

22h56 : le docteur Vrillac a emmené Battiston à l'hôpital. Après le Messin, Michel Hidalgo fait un second choix étrange. Il fait entrer Christian Lopez qu'il positionne au milieu de terrain, alors que le Stéphanois est définitivement un central, au contraire de Janvion qui peut jouer partout. Hrubesch est entré, lui, à un quart d'heure de la fin. Depuis la sortie de Battiston, les Français ont la rage. Première bascule du destin : à deux minutes de la fin, Manuel Amoros, vingt ans, s'avance aux vingt-cinq mètres en coin et vrille une frappe du cou-de-pied qui échoue sur la barre. Schumacher n'y était pas…

23h12 : la prolongation vient de commencer depuis deux minutes et Marius Trésor expédie une volée sublime, après un coup franc excentré de Giresse, sous la barre de Schumacher (2-1).

23h18 : tout un peuple se met à rêver à quelque chose d'impossible. La Mannschaft monte en puissance. Rummenigge, quoique blessé, vient d'entrer. Il y a des espaces et, sur un contre, Six temporise sur la gauche, lâche le ballon à Giresse à l'entrée de la surface : frappe-poteau-but-extase. Thierry Roland y va d'une sentence définitive : « Je crois, Jean-Michel, que la France est en finale de la Coupe du monde…  » Un avis vite tempéré par Jean-Michel Larqué. Et puis, c'est l'Allemagne en face…

23h24 : le fantôme de Glasgow (Saint-Étienne - Bayern (0-1), finale de la C1, les poteaux carrés, tout ça) reprend de la consistance avec le but de Karl-Heinz Rummenigge et sa belle gueule d'ange exterminateur, juste avant la pause. Un but de rapine après deux fautes sur Platini et Giresse non sanctionnées…

23h36 : les duels sont électriques. Au-dessus du Sánchez Pizjuán, c'est comme si les vautours planaient en quête de proies à désosser. La foule andalouse a pris fait et cause pour les Petits Poucets français, mais c'est écrit, ça va se terminer aux tirs au but pour la première fois de toute l'histoire de la Coupe du monde. Sur un long centre venu de la gauche, Hrubesch joue finement (si, si) de la tête pour Klaus Fisher qui, d'un retourné magnifique, crucifie Ettori (3-3). Ce match est dingue…

23h55 : on y est. Tirs au but. L'égalisation de Fisher a plongé le match dans un ailleurs un peu spatial. Les Français sont comme hébétés. Les Allemands savent qu'ils reviennent de la banlieue de l'enfer. Qu'ils doivent remercier M. Corver pour l'ensemble de son œuvre et principalement pour ne pas avoir expulsé Harald Schumacher.

00h06 : Stielike a raté le premier, mais Six fait de même. Il joue à Stuttgart, et son coéquipier Hansi Müller a renseigné Schumacher. Puis Maxime Bossis manque à son tour et Hrubesch met fin à l'espoir en frappant au milieu comme sixième tireur. Cette nuit-là, des milliers de gamins français ont pleuré toutes les larmes de leur corps devant ce crime sans victime. Comme des bambins hongrois ou néerlandais avant eux. Rien de tel que l'équipe nationale d'Allemagne de football pour traumatiser les enfants, jeunes ou moins jeunes…


Par Rico Rizzitelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



lundi 25 septembre OFFRE SPECIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 2 lundi 25 septembre Monaco Porto : 10€ offerts sans dépôt pour parier et 320€ à gagner !
Hier à 17:00 Gignac encore à la rescousse des Mexicains 6 Hier à 15:28 Remplaçant, il est contrôlé positif 12 Hier à 13:04 Des rituels taoïstes pour relancer l'équipe 1
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 09:03 Xabi Alonso bientôt entraîneur 23 lundi 25 septembre Mathijssen limogé de Larissa onze jours après son arrivée 9 lundi 25 septembre Le Nord-Coréen Han boude les radios 31 lundi 25 septembre Djibril Cissé empile les buts en D3 Suisse 43 lundi 25 septembre L'entraîneur de Valence se claque en célébrant un but 6 lundi 25 septembre 376€ à gagner avec Monaco & Tottenham lundi 25 septembre La fédé espagnole bloque un match à cause d'un maillot catalan 28 lundi 25 septembre Un petit garçon de 5 ans meurt sur un terrain 29 dimanche 24 septembre Le fou sosie de Marek Hamšík 4 samedi 23 septembre Wayne Shaw suspendu deux mois pour avoir mangé une tarte 5 samedi 23 septembre Le jeune fils de Donald Trump rejoint DC United 11 samedi 23 septembre Ronaldinho sait toujours y faire 3 samedi 23 septembre Quand les Ultramarines enflamment Bordeaux 1 samedi 23 septembre Le récap de la #SOFOOTLIGUE 2 vendredi 22 septembre Le Shanghai Shenhua accuse SFR Sport d’avoir déformé les propos de Tévez 8 vendredi 22 septembre Rolf Fringer agressé physiquement par Christian Constantin 33 vendredi 22 septembre Le but fou d'Enzo Pérez 13 vendredi 22 septembre EXCLU : 120€ offerts au lieu de 100€ pour miser chez France-Pari ! vendredi 22 septembre Le magnifique loupé en D1 roumaine 2 jeudi 21 septembre L'UEFA crée « la Ligue des nations » 103 jeudi 21 septembre 288€ à gagner avec Barça, Man City & Lyon 2 jeudi 21 septembre 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 1 mercredi 20 septembre Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 5 mercredi 20 septembre Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 mercredi 20 septembre Énervé, il fait mine de se masturber 24 mercredi 20 septembre Čeferin espère plus de soutien politique 14 mercredi 20 septembre L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 17 mercredi 20 septembre Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 12 mercredi 20 septembre OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement ! mercredi 20 septembre La douceur de Slimani 10 mercredi 20 septembre Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 mercredi 20 septembre Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 13 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 35 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 39 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32