70 matchs de suspension pour un coup de boule

Modififié
4 15
Sur le terrain, chaque joueur se doit de respecter l'arbitre, sous peine d'être sanctionné. Ismail Gundüz n'est pas près de l'oublier.

Le Matin révèle que ce week-end, en match de cinquième division autrichienne, le milieu de terrain a asséné un coup de boule à l'arbitre de la rencontre, qui allait le sanctionner d'un deuxième carton jaune, à la 86e minute. L'arbitre a dû être hospitalisé suite à l'agression, a précisé le porte-parole de la Fédération tyrolienne de football, Horst Scherl.

Le joueur a écopé d'une peine de 70 matchs de suspension pour son geste, dont il était le seul à contester le caractère intentionnel, et a été exclu par son club, le SK Rum.

Finalement, Brandão s'en sort bien.
MC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

le redempteur Niveau : Loisir
Il s'en tire bien , pour moi c'est pénal et radiation à vie .Faut pas déconner.
Castelejo24 Niveau : CFA2
En même temps va contester le caractère intentionnel : "non non je vous jure j'ai éternué et j'avais pas vu que sa tronche était à 2cm de la mienne"
Zidane (Non je ne parle pas de la CDM 2006) à donné 3-4 Coups de "boule" dans sa carrière et sous des maillots différents, il n'a jamais eu une telle sanction. Il avait même un coup de poing à Desailly... Enfin, bref. J'aime pas l'injustice !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Bielsa balance
4 15