Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

7 clubs espagnols financés illégalement ?

Modififié
Un large nuage vient assombrir le ciel bleu au-dessus du football espagnol. Et c'est un nuage de tempête. La Commision européenne va lancer mercredi prochain une enquête pour déterminer si sept clubs de football espagnol ont bénéficié ou non d'aides illégales de la part de l'État. Le Real Madrid, Barcelone, Valence, l'Athletic Bilbao, Osasuna, le Hercules Alicante et Elche sont concernés. Plusieurs plaintes déposées le 3 avril dernier auprès du Commissaire à la concurrence seraient à l'origine de l'ouverture de cette enquête, la première étape d'une procédure d'infraction, a annoncé hier à Bruxelles le chef de la diplomatie espagnole, José Manuel Garcia Margallo.

L'homme a affirmé son soutien aux clubs suspectés : «  De ce que je sais, il n'y a rien eu d'illégal, (...) mais je m'inquiète du préjudice qui peut être causé aux clubs. Le gouvernement entend défendre les clubs jusqu'au bout. » En cas de violation du droit européen, des sanctions de nature encore indéterminées devraient être appliquées aux clubs.

Dans l'œil du cyclone, le régime fiscal avantageux du Real, du Barça, d'Osasuna et de l'Athletic Bilbao, mais également la compatibilité des prêts accordés par la Communauté de Valence au club de la ville, à Hercules et Elche. De même, les opérations immobilières autour des terrains du Real Madrid et de de Bilbao seront passées à la loupe.


Oh allez, un petit coup de pouce de Juan Carlos et ça devrait passer. TD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Podcast Football Recall