1. //
  2. // Fiorentina/Bayern (3-2)

60 minutes inside

Le but inscrit à Münich laissait de bons espoirs à la Viola d'atteindre son 1/4 de Ligue des Champions. Traînant sa misère et sa poisse en Serie A, elle comptait sur ce rendez-vous européen pour confirmer son bon parcours de poule. Mais on ne la fait pas à un vieux routier comme le Bayern, qui a su réagir en 2ème mi-temps au doublé de Jovetic. Les tauliers ont fait le boulot : merci Ribéry, Van Bommel et Robben.

Modififié
Fiorentina-Bayern Münich : 3-2


Stade Artemio Franchi


Buteurs : Vargas (28ème), Jovetic (54ème, 64ème) pour la Fiorentina, Van Bommel (60ème) et Robben (65ème) pour le Bayern.


Le match commence à peine que trois ingrédients vont à coup sûr rythmer la partie. La Viola, violée par l'arbitre à l'aller, est bouillante, Robben prenant le premier bois de la partie par Vargas, après quelques secondes de jeu. Le stade Artemio Franchi est tout aussi bouillant, espérant bien que son équipe ne soit pas une énième fois l'actrice d'une élimination héroïque. Dernière composante : chaque équipe devra affronter un adversaire de taille, un vent de dingue.

L'expérimenté Bayern, dans le premier quart d'heure, arrivera à bien gérer ces trois paramètres, ne paniquant pas sur le défi physique imposé par les Italiens, sachant contourner les conditions climatiques par un jeu à terre et faisant fi de la pression du public. À d'autres, les stades allemands étant rarement vides et plutôt hostiles à chaque déplacement des Bavarois.

De leur côté, les Florentins ont du mal à apprivoiser le souffle et privilégient inexplicablement les longues sondes vers un Gilardino esseulé entre la tige Van Buyten et le novice Badstuber. Le déclic interviendra à la 16ème minute, lorsque, après quelques inespérés échanges de passes toscanes, Vargas centre au cordeau sur la main de Van Buyten. Butt, l'air de rien, récupère la patate chaude sans que l'arbitre ne bronche. Artemio Franchi peut gronder et craindre une nouvelle carotte arbitrale.


Le Butt classique


C'est pourtant à ce moment que Florence décide de mettre sur orbite ses meilleurs atouts du moment, ses bouffeurs de lignes, Vargas à gauche et Marchionni à droite. La récompense de cette reprise en main du match par la Viola ne tardera pas. Badstuber offre un cadeau à Marchionni. Son dégagement plein axe de la tête, freiné par le vent, arrive dans les guêtres de Marchionni. Colle au pied, l'Italien frappe des 30 mètres et Butt sort sa coutumière parade misérable. Le cuir repoussé arrive sur Vargas, pleine balle, qui, à six mètres dans un angle fermé bouge le grand Van Buyten pour loger un missile dans la lucarne opposée du portier allemand.

Le stade peut exulter, la Fio refait son retard et se retrouve virtuellement qualifiée. Le Bayern ne mettra pas longtemps à s'en remettre, habitué, avouons-le, aux bourdes de son dernier rempart. A la 34ème, Robben profite d'une hésitation de la défense florentine pour échauffer Frey. Le Français prouve encore une fois qu'il ne faut pas le réduire à sa simple bourde en Ukraine avec les Bleus. Florence peut rentrer aux vestiaires avec ce faible mais suffisant avantage pour mettre le Bayern au tapis et découvrir les joies d'un virtuel quart de finale de C1. Quelques déceptions cependant : Gilardino n'a rien eu à se mettre sous la dent, le prodige Jovetic est transparent, comme dans une moindre mesure Robben et Ribéry.


Jovetic réapparaît


La deuxième période reprend, toujours sous un vent gonflant. Mais cette fois-ci, Florence semble préférer le souffle contraire, retrouvant son jeu plutôt léché, à base d'appui-remise, avant d'écarter sur les côtés. Dans ce canevas bien tissé, oui la Fio propose l'un des plus beaux jeux du plateau 2010. Et Gilardino peut enfin s'exprimer et toucher son premier ballon potable à la 50ème minute. Sur un centre parfait de Marchionni, Badstuber et Van Buyten, pas royal ce soir, se trouent. Gilardino, au point de péno, tire illico mais butte sur Butt, visiblement plus à l'aise avec ses pieds qu'avec ses mains. En sursis, le Bayern va être sanctionné sur le mouvement suivant. Le schéma est connu : Marchionni, toujours lui, à la passe, Gilardino à la réception, qui talonne magiquement pour Jovetic. Le Serbe montre enfin le bout de son casque à boucles et délivre Artemio Franchi, mettant le Bayern à deux longueurs. Les Florentins sont en train de régaler et ouvrent le début d'une dernière demi-heure fantastique. Malheureusement pour Florence, le Bayern et ses individualités y joueront les rôles principaux.


Bayern, sauce hollandaise


Le duo “Robéry” débute sa partie. Le Français fait son soliste sur son aile gauche, conserve le cuir et transmet dans l'axe à Van Bommel. Le Hollandais, aussi bien vilain dans ses tacles que précis dans ses frappes, sort un plat du pied d'école et réduit la marque. Le Bayern revient de nulle part et inscrit ce but à l'extérieur que les Florentins avaient su planter à l'Allianz Arena. Compteurs à zéro. Florence ne se laisse pourtant pas abattre et reprend l'avantage, comme une grande, cinq minutes plus tard. Sur la ligne médiane, Jovetic-Vargas se la jouent une-deux, le Serbe colle une rebelote avec Gilardino. L'avant-centre italien sert encore une remise radieuse, de la tête cette fois, pour Jovetic. Le meuble Van Buyten se fait encore déménager et le chevelu youg' inscrit son doublé, entre les guiboles de Butt. Florence reprend le large. Dingue.

La partie à réaction se poursuit et le jumeau de Ribéry, Arjen Robben prend ses responsabilités. L'ancien Madrilène joue sa partition, façon ténor, passe en revue la défense violette et à 25 mètres délivre un bijou dans la lunette de Frey. Avec deux buts à l'extérieur, le Bayern pose son pied en quart. Encore plus dingue.

A vingt minutes du terme de la rencontre, Artemio Franchi est sonné, lui qui pensait enfin tenir son exploit. Florence n'était pas très loin de son premier quart de C1 mais vient de se prendre, mode C4, l'expérience bavaroise, le talent aussi, en pleine face. Marchionni, toujours sur son côté droit, amusera encore quelques minutes le jeune Alaba alias le “chocolat viennois” selon la presse allemande, mais soit un hors-jeu soit des défenseurs munichois enfin au bon endroit empêcheront la bande à Prandelli de rendre folle toute la Toscane. Robben et Ribéry poursuivent leur récital technique, mais pas sur le même accord, le Hollandais dégarni oubliant trop souvent que le football est aussi et surtout un sport co. La Fio aura beau jeter ses dernières forces dans la bataille, elle aura beau avoir livré un joli match, le joli ne suffit pas face au Bayern actuel, diaboliquement efficace.

Les Bavarois passent ce huitième en souffrant, croient encore que cette qualification fera rester Ribéry en Bavière la saison prochaine. La Fiorentina, elle, y était presque mais a offert à son public un énième final dramatique. Panache contre bière, l'alcool a gagné, la limonade a perdu.

Ronan Boscher

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Très bien écrit cet article voilà c'est dit!!
Comparer Ribery et Robben, c'est délirant!
Ribery a perdu toutes ses balles et Robben est juste le meilleur joueur au monde.
Aucun joueur n'est capable de faire basculer un match comme lui, il l'a fait contre la France à l'Euro et le fait hier en CL sur l'engagement les deux fois.
Robben the best
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! il y a 3 heures Valdés lance sa société de production 4
il y a 4 heures Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 11
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30
mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4
À lire ensuite
Auxerre veut tenter le coup