1. //
  2. // Barrage
  3. // Istanbul BB/Shakhtar Donetsk (1-2)

500e match pour Srna avec le Shakhtar

Modififié
0 8
Après un été difficile en sélection, Darijo Srna voit sa fidélité en club célébrée.

À l'occasion du barrage aller de la Ligue Europa remporté par le Shakhtar sur le terrain des Turcs de l'Istanbul BB (2-1), son capitaine a disputé son 500e match sous les couleurs du club ukrainien. L'occasion pour lui de porter un maillot spécial, pour récompenser une fidélité sans faille. Le latéral droit détient en effet depuis quelques semaines le record du nombre de matchs disputés avec le club du Donbass.

Arrivé en 2003 au Shakhtar en provenance de l'Hajduk Split, son club formateur, il a remporté huit titres de champion d'Ukraine et une Coupe de l'UEFA en 2009. Pouvant évoluer sur toute l'aile droite, il est connu pour sa hargne, mais également la précision de ses centres. Une position qui ne l'empêche pas de se muer en buteur efficace, puisqu'il a inscrit 64 buts avec son club. Une bonne habitude qu'il a su conserver en sélection, avec 22 réalisations en 133 matchs.


À trente-quatre ans, celui qui est aussi capitaine de l'équipe au damier a pris en juillet dernier sa retraite internationale, après la défaite des Croates en huitièmes de finale de l'Euro 2016 contre le Portugal (0-1 après prolongation). Un joueur de devoir qui n'avait à cette occasion pas pu masquer son émotion, suite au décès de son père en pleine compétition.


TM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Espèce en voie de disparition ?
Note : 1
Quelle classe ce mec.


Que ce soit sur ou en dehors du terrain, impossible de détester un gars comme ça.

Il est peut être passé à côté d'une carrière encore plus énorme mais ce qu'il a accompli est inestimable : devenir l'idole d'une ville entière...
straussken Niveau : DHR
Gros respect, surtout avec ce que la ville et le club ont traversé ces derniers temps.
Légende de FM. Valeur sûre.
Il n'a peut-être joué que quatre matches, mais vu ses prestations pendant ces rencontres, la perte qu'il a subi, son retour héroïque et son enthousiasme très émouvant pendant son hymne, il restera l'homme de cet Euro 2016 pour moi.
Et puis quelle entente technique avec ses coéquipiers...
Message posté par Italia90
Il n'a peut-être joué que quatre matches, mais vu ses prestations pendant ces rencontres, la perte qu'il a subi, son retour héroïque et son enthousiasme très émouvant pendant son hymne, il restera l'homme de cet Euro 2016 pour moi.
Et puis quelle entente technique avec ses coéquipiers...


Avec Pepe et Will Grigg comme solides challengers, quand même.
Message posté par .Pelusa.
Avec Pepe et Will Grigg comme solides challengers, quand même.


A la rigueur, mais le Croate est un joueur essentiel de la plus belle équipe collectivement du tournoi, il a fait preuve d'autorité défensivement et d'un apport offensif constant, étant d'ailleurs l'un des rares Croates à son niveau face au Portugal.
Pepe meilleur axial du tournoi, on est d'accord.
Et puis Srna a dégagé qqc d'épique dans ce tournoi, Pepe a été héroique souvent en défense, mais le Croate, vu son contexte personnel, a eu un mental phénoménal.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 8