Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

5 simulations pour abandonner le match

Modififié
Au Pérou, on ne pratique pas que la flûte de Pan. On excelle également au pipeau.

Ce week-end, les joueurs du Defensor la Bocana ont trouvé la parade pour stopper l'hémorragie lors de la rencontre qui les opposait au Defensor Bolivar en demi-finale aller de coupe régionale. Menés 4-1, ils ont tout simplement simulé des blessures pour causer l'arrêt du match.

Alors qu'ils évoluaient déjà à 9 contre 11 suite à deux expulsions, cinq filous de la Bocana se sont écroulés comme un seul homme, simultanément à la 83e minute. Face à cette hécatombe, l'arbitre a été contraint d'interrompre la partie, le nombre de joueurs minimum par équipe n'étant plus atteint. Mais juste avant que l'homme en jaune ne prête attention à leur gesticulation, les acteurs de la Bocana ont encaissé un 5e but qui fait désormais débat, puisque ses dirigeants arguent du fait que leur équipe ne comptait plus assez de membres valides pour disputer la rencontre.

Toutefois, la complainte pourrait rester vaine. En effet, les autorités se penchent désormais sur le cas du club péruvien et de l'opportunité de disputer le match retour prévu ce mardi, en raison de la tricherie manifeste.


Inca unique.
RG
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Podcast Football Recall Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
jeudi 19 juillet Quand Bryan Mélisse plante ses pieds dans un adversaire 25