Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

5 raisons d'en finir avec la Coupe de la Ligue

Depuis le tirage des quarts de finale de la Ligue des Champions, Lyon et Bordeaux s'écharpent sur l'équité du calendrier. La solution était pourtant simple : supprimer la Coupe de la Ligue. Cinq bonnes raisons de le faire. Sans attendre.

1 - Pour ne pas donner de titres à Strasbourg


Insignifiant depuis son titre de 1979, le RCS, l'un des clubs les moins bien gérés de France, a pourtant deux Coupes de la Ligue au palmarès : 1997 et 2005. Le héros du premier trophée était un international slovaque : Alexander Vencel, bas de jogging sinistre, plongeons à l'ancienne, chevelure grasse et parsemée. Pascal Nouma traînait aussi sur la pelouse. Le branleur d'Istanbul tient d'ailleurs le record de victoires de l'épreuve (trois trophées). C'est sérieux ça ? Pour la seconde prise alsacienne, Pagis ne cacha pas sa joie : « On ne va pas non plus sauter au plafond, c'est pas la Coupe du Monde » . Faut dire que le Cantona en bottes de chasseur en avait déjà gagné une l'année précédente, avec le FC Sochaux-Montbéliard. Suffirait-il de se baisser pour remporter une Coupe de la Ligue ?

2 - Pour qu'il n'y ait plus de foot sur France Télévision


Kader Boudaoud et Manu Petit. Ou bien, Fabien Lévêque et Xavier Gravelaine. Au choix. Des duos vedettes qui s'échinent à vendre des purges devant des stades vides : le pénible est rapidement atteint. Quand en plus le plus grand terrain sport refile à la petite sœur de France 4 des matches à 16h, c'est un coup à déprimer de se retrouver au chômage. A noter que l'homme de terrain, le fringant Daniel Lauclair, a tout de même profiter de la « Coupe machin » comme l'appelait Raymond Domenech, pour entrer dans le Guinness Record pour la question la plus longue du monde. Une minute et dix secondes. Incroyable talent.

3 - Seuls Sochaux et Nancy veulent la jouer


Pour écourter le supplice, les grosses écuries du championnat ont obtenu depuis 2008 une dispense de seizièmes de finale. Plus ambitieux, Pape Diouf avait estimé que la Coupe de la Ligue n'était qu' « une petite danseuse » et qu'il aurait bien tiré un trait définitif dessus ... « Le système des têtes de série discrédite complètement la compétition, c'est une aberration sur le plan sportif » , avait rétorqué Christian Gourcuff. Avant d'accorder ses violons avec le Pape : « Il faut la supprimer » . Et les mêmes de se réjouir quand ils atteindront le Stade de France. Définitivement, la Coupe de la Ligue avilit les hommes.

4 - Pour éviter des polémiques à la con


Quand les supporters du PSG donnent une leçon d'humour à Dany Boon, la France des bons sentiments ouvre la chasse. Unisson, condamnation, dissolution. On ne rigole pas avec la Coupe de la Ligue. C'est du sérieux.

5 - Pour plein d'autres raisons


- Parce que la LFP fait même des promos en finale : les supporters marseillais ou bordelais présents au Stade de France bénéficieront d'un tarif préférentiel pour la finale de la Coupe de France féminine de volley. Ça tente quelqu'un ?


- Les droits internet sont détenus par Dailymotion.


- France 4 a réalisé son record d'audience à l'occasion d'un huitième de finale, entre Le Mans et Bordeaux. C'est confirmé, personne ne regarde France 4 en temps normal.


- Valmy (protection médicale), la Française des Jeux, Triangle Intérim et l'immense Point P ont déjà défiguré les maillots des participants. La Coupe de la Ligue, ennemi du beau, définitivement.

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 7 heures La drôle de liste d'invités de la finale 17
Hier à 20:20 Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 56 Hier à 19:43 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT)
Partenaires
Tsugi Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge Hier à 09:07 Rooney inspire DC United 3 Podcast Football Recall Épisode 46 : Français ou Belges, le match des râleurs, les adieux des Bleus et la battle Angleterre-Belgique
À lire ensuite
Hulk, la grande comédie