1. // Coupe du monde 2014

48 heures de violence à Salvador

Beaucoup de buts, encore plus de bière et de soleil : Salvador de Bahia a accueilli six matchs de la Coupe du monde qui, comme le dernier en date, Pays-Bas – Costa Rica, ont tous été superbes. Quelques mois plus tôt, pourtant, la troisième ville du pays suscitait les doutes quant à sa capacité à recevoir la Coupe du monde : après deux ans de grèves récurrentes, la police militaire désertait soudainement la ville pendant 48 heures, laissant place à l'anarchie. Récit de deux jours et trois nuits de chaos.

Modififié
Que se passe-t-il quand il n'y a plus de police, plus d'État, et qu'il n'y a de toute façon plus aucune loi à faire respecter ? Pendant près de deux ans, la police militaire de Salvador de Bahia a laissé planer cette question en menaçant régulièrement de se mettre en grève générale et de laisser la population seule face à elle-même. À l'origine du chantage, plusieurs revendications : une augmentation des salaires, de meilleures conditions de travail et une réglementation des compensations en cas d'accident. « Nos salaires étaient très bas. Avant le début des revendications, je percevais 2600 reais par mois (environ 860 euros, ndlr), témoigne José Roberto, policier gréviste. Surtout, on était moins bien équipés que nos ennemis. Grâce à la vente de cocaïne, ou de crack, les narcotrafiquants ont des armes de guerre, des grenades alors que nous, on avait même pas des gilets pare-balles dignes de ce nom. Ça nous rendait inefficaces, et nous mettait en danger. » En février 2012, la police militaire saisit l'approche du carnaval pour lancer le premier mouvement de grève. Environ un tiers de ses 32 000 membres restent à la maison, flingues dans l'étui. S'ensuit une vague de violence dans l'aire métropolitaine de Salvador, une explosion du crime et des vols endiguée par l'envoi de l'armée et l'emprisonnement de Marco Prisco, leader du mouvement. Mais voilà : la perspective de la Coupe du monde, pendant laquelle Salvador accueillait six matchs (dont EspagnePays-Bas, AllemagnePortugal ou FranceSuisse), offrait à la police militaire un outil de pression sans commune mesure sur le gouvernement de Dilma Rousseff, qui avait promis de se montrer inflexible. Alors, le mardi 15 avril dernier, à la nuit tombée, l'Aspra, principal syndicat de la police militaire, est passé à l'acte : grève générale et totale. Salvador allait connaître un monde sans police.

Des pillages et des morts


La violence, tout de suite. Dans la nuit, plusieurs supermarchés sont mis à sac. Le mercredi, à l'aube, un groupe d'hommes à bord d'une voiture défonce la vitrine d'un magasin d'appareils électroménagers de la Cidade Baixa, puis emporte tout ce qu'il peut dans le bolide. Un peu plus loin dans la ville, une épicerie est pillée, puis brûlée et un marché du Bairro da Fazenda Grande est saccagé par les habitants du quartier. À 9h du matin, des vols et des pillages ont été signalés dans six quartiers populaires de Salvador. Aucun bus ne circule dans la ville, les écoles et l'université annoncent qu'elles resteront fermées tant que la police sera en grève. Le 17 avril, alors que l'armée a été envoyée pour rétablir l'ordre et protéger les grands centres commerciaux du Nord de la ville, 35 personnes sont retrouvées assassinées. « C'était l'enfer sur terre, résume Marcos César Silva, délégué de la brigade des vols à Salvador. 60 voitures ont été volées au premier jour de la grève, trois fois plus que d'habitude. » Les dégâts provoqués par les pillages sont estimés à 131 millions d'euros. Si les zones les plus touchées se trouvent dans la périphérie de Salvador, le chaos s'empare également des quartiers populaires de l'ancien centre colonial, à proximité du Pelourinho, l'un des lieux prisés par les touristes. Bruno, un habitant du quartier, n'a pas oublié ces 48 heures d'anarchie. « Tout a l'air beau et calme là, n'est-ce pas ? » , dit-il en balayant les rues vides du regard, où au milieu des chiens errants zonent quelques crackheads. « Il y a deux mois, pendant la grève, des corps jonchaient le sol pendant que des gars pillaient des magasins d'électroménager, d'informatique et de téléphonie là-bas. Ils sont venus en camion, et ils ont chargé tout ce qu'ils pouvaient : ordinateurs, machines à laver, téléphones portables. »

La police assassine ?


Les débordements sont tels que la police est accusée non seulement d'avoir laissé la violence se propager, mais d'y avoir participé. En 2012, déjà, Marco Prisco aurait donné l'ordre à ses troupes de commettre des actions violentes et de brûler des voitures, tandis que la police militaire avait également été suspectée d'avoir éliminé des sans-domiciles pour gonfler les statistiques et accentuer le climat de peur. En avril dernier, les mêmes accusations sont portées contre les forces de l'ordre. « À certains endroits, la police militaire a facilité, et même incité certaines personnes à voler, piller et casser, dénonce le sociologue Emilson Lopes Junior, spécialiste du sujet. La police militaire est un anachronisme, une relique de la dictature militaire qui a traversé le temps. Il faut moderniser nos institutions qui sont clairement obsolètes. » De fait, derrière la grève se jouait également un bras de fer entre une aile réformatrice de la police, qui voudrait progressivement se démilitariser et accentuer le travail de prévention, et l'aile conservatrice, qui entend combattre les narcos en tirant plus fort qu'eux, avec de plus lourdes armes. « Pour le moment, ce sont les conservateurs qui l'ont emporté, car ils sont mieux organisés et soutenus par des syndicats plus forts, poursuit Emilson Lopes Junior. Ils ont bénéficié d'une augmentation salariale de 16% et d'un renforcement de leur arsenal, mais c'est une solution à court terme. C'est impossible de résoudre le problème de l'insécurité uniquement par la force. »

« Tu peux te prendre une balle perdue à n'importe quel moment »


Alors qu'il regarde la Coupe du monde sur un minuscule poste de télévision grésillant, Bruno ne dit pas autre chose. La police ? « C'est n'importe quoi. La dernière fois, ils sont arrivés ici les flingues à la main à la poursuite de trois mecs. Tu peux te prendre une balle perdue à n'importe quel moment. Surtout qu'ils s'en foutent d'attraper les coupables ou non, ils veulent juste envoyer quelqu'un en taule. Ce jour-là, ils m'ont ramassé simplement parce que je passais dans la rue à ce moment-là, et j'ai passé dix jours en prison avant qu'ils me relâchent. » Pendant la Coupe du monde, comme partout au Brésil, aucun problème majeur n'a pourtant été signalé à Salvador de Bahia, qui a préféré crouler sous les buts plutôt que sous les balles. Pas de quoi rassurer Bruno, pour qui la vie reprendra après la finale. « Nous ne sommes pas loin du stade donc tout ça appartient au périmètre de la FIFA, explique-t-il. Tout a été nettoyé, la violence comme la misère. Ce qui va se passer après ? Je n'en sais rien. Mais ça ne va pas bien se passer. »

Par Pierre Boisson et William Pereira, à Salvador
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


J'ai connu Salvador il y a quelques années avec une grève de la PM et je confirme l'article.

C'est très impressionnant, surtout dans la ville basse (comercios) et le centre historique (pelourinho). La nuit, on s'enfermait dans la piaule et on voyait des tas de gens (beaucoup de jeunes, mais aussi des femmes et mêmes de vieux) faire des pillages. C'était vraiement flippant et angoissant, jusqu'à l'arrivée des militaires qui ont sécurisé la zone.
Verre à tie Niveau : Loisir
Cet article est le plus intéressant de la journée. Merci.
J'étais la- bas pour le très kiffant USA - Belgique.
Quelques bagarres après le match (très tard, et après beaucoup d'alcool...) mais rien de bien méchant. J'ai même passé une après-midi entière dans une favela avec un pote sur place... Vraiment adoré la ville et sous peu qu'on aime le style, les femmes sont superbes la-bas.

Mais wai.. c'était la coupe du monde... l'article fait froid dans le dos..
Comme quoi a police ça sert et qu'il faut la respecter si vous voulez qu'elle vous respecte. C'est pas compliqué
Vu tous les negros qu' il y a ds cette ville, pas étonnant que ce soit le bordel!
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4