Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 21 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

48 heures chrono

De vendredi soir à dimanche soir, que s'est-il passé ?

Modififié

Vendredi 10 février


21h40 : Fabio Capello était d'accord pour rejoindre le PSG en 2013. « Mais j'étais sélectionneur de la Russie... Cela me semblait une trahison de quitter une sélection comme ça. Peut-être que j'ai eu tort, parce que finalement ce sont eux qui m'ont mal traité » , a confié le coach italien face à Olivier Dacourt, dans un entretien pour Canal +. Où l'on apprend que le Mister souhaite à présent devenir « conseiller de terrain » .

21h50 : Arrêtez tout, la Ligue 2 est devenue folle : 25 buts en huit matchs, un doublé de Moussa Maazou et une victoire du Havre AC qui se faisait attendre depuis 98 jours.


22h : 17 morts et une centaine de blessés dans un stade de foot. C'est la conséquence effroyable d'un mouvement de foule à Uige, en Angola, après que des spectateurs ont forcé l'entrée du stade.

22h45 : Et si le grand retour de l'année en Liga, c'était celui de la Real Sociedad ? Conquérants lors de leur déplacement à Barcelone contre l'Espanyol, l'autre équipe en forme du moment, les Txuri-Urdin rentrent à Saint-Sébastien avec les trois points (1-2). Eusebio Sacristán, ancien membre de la Dream Team du Barça devenu entraîneur, peut sourire : sa Real passe provisoirement devant l'Atlético de Madrid au classement avec 41 points, deux unités derrière Séville.

23h30 : Après avoir giflé les Girondins 4-1 en Coupe de la Ligue, le PSG passe la deuxième couche au Matmut en s'imposant 3-0. Réaction de Jocelyn Gourvennec : « On a existé. » Jusqu'au premier but de Cavani au bout de six minutes, peut-être.



Samedi 11 février


14h : Malgré un nouveau show Ceballos, le Betis Séville ne parvient pas à se défaire du FC Valence (0-0). Les Murciélagos restent... Seizièmes. Oui, ça fait bizarre.

16h55 : Au terme d'une action chronométrée à 223 km/h, la triplette Luis Suárez, Ivan Rakitić et Aleix Vidal régale. Le premier cité ouvre le score face au Deportivo Alavés et marque là son dix-septième but de la saison en Liga. Pichichi, si señor.


16h57 : Et si en plus, Alavés se met à offrir des cadeaux... Le gardien Pacheco boxe le ballon sur Luisito, et Neymar en profite pour se débrider avant le PSG ce mardi. En 40 minutes, le Barça, leader virtuel de la Liga, paraît déjà à l'abri d'un couac.

17h15 : Belle journée pour le Bayern Munich qui gagne dans les dernières minutes de la rencontre et qui voit ses trois poursuivants – Leipzig, Dortmund et Francfort – s'incliner. Vous avez dit déjà champion ?


17h31 : Après S et N, il manquait M. D'une frappe croisée sous le ventre de Pacheco, Lionel Messi s'offre lui aussi son but. 3-0 et encore une demi-heure à jouer. Le temps pour le Barça de donner 30 minutes de jeu à Don Andrés Iniesta. Sympa, le footing du samedi après-midi...

17h43 : Paris pensait faire grosse impression avec un 0-3 ? Le Barça s'offre un 0-6 ! Les buts s'enfilent comme des perles au Pays basque, et après un CSC, une sèche de Rakitić et un nouveau pion de Suárez, voilà un set en bonne et due forme. Princes of tennis.


19h05 : Pour contrer les Marcheurs blancs de Tottenham, les Reds avaient la solution : un grand mur et un Philippe Coutinho dans le rôle de John Snow pour sécuriser tout ça.


21h13 : 5-0 au bout de 55 minutes de jeu, Monaco s'amuse avec le FC Metz. 12-0 sur la confrontation aller/retour. Les supporters messins ont donc bien fait de rester à la maison.


21h15 : Pas de pot pour Tano, défenseur d'Osasuna. Ce choc avec Isco ressemble fort à une fracture tibia-péroné... Bon rétablissement à lui.


21h45 : La neige recouvre le stade Gaston-Gérard de Dijon, et sous ce tas de joueurs se cache Lois Diony, auteur du deuxième but bourguignon face à Caen (2-0). Au moins, le Stade Malherbe a échappé à un énième report de match cette saison.


22h45 : Sur la pelouse la plus dégueulasse de Liga et sous la pluie, le Real Madrid remporte une précieuse victoire à Pampelune (1-3). Boostés par l'égalisation de Sergio León, les Rojillos se retrouvent braqués façon western spaghetti, et ce, malgré le bon Salvatore Sirigu. Dans le rôle du Truand, Isco Alarcón, petit, mais opportuniste. La Casa Blanca reprend sa place de leader, avec deux matchs en moins et Naples en joue.



Dimanche 12 février


16h06 : Nacer Chadli salue son défenseur et le gardien.


16h15 : N'en déplaise aux amateurs de combat à mains nues, la rencontre entre Joey Barton et Diego Costa sera restée banale. Pas de coup de sang pour ce Burnley-Chelsea donc, mais un coup de maître réalisé par les Clarets, qui obtiennent le nul face au leader de Premier League (1-1).


16h25 : Morgan Amalfitano met l'OGC Nice à terre. Un piqué des familles par-dessus Cardinale, et ça fait 2-0 pour Rennes. C'est Lille qui doit rire jaune. Ça finit à 2-2, mais Nice s'est fait peur.


16h30 : Et sinon en Serie B, Francesco Nicastro s'offre un des buts de l'année lors de la victoire de Perugia à Ternana (0-1).


16h32 : Zlatan manque sa madjer, mais passe inaperçu.


18h45 : La hype Leicester semble prendre fin. Cette fois-ci, les Foxes ont perdu à Swansea (2-0) et tombent à la dix-septième place de Premier League, un petit point devant Hull City, premier relégable.


20h58 : El Niño Torres est un phœnix. Quel golazo !


21h15 : Et de six sur sept. Sur les sept derniers penaltys tentés par les Colchoneros, six ont été ratés. Cette fois, c'est Torres qui imite David Trezeguet.


22h26 : Yannick Ferreira Carrasco qui y va lui aussi de son golazo et permet aux Colchoneros d'égaliser, une minute avant que Griezmann offre la victoire aux hommes du Cholo Simeone.



22h45: L'OM retombe dans ses travers face à Nantes (défaite 3-2), mais sa défense aura fait rire la France autant que Les Bronzés font du ski sur TF1.


Par la rédaction de sofoot.com, édité par El Lopez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


Hier à 16:27 Un club normand change de maillot pour soutenir les gilets jaunes 12 Hier à 15:01 Laporte : « Deschamps ne m’appelle pas pour des raisons personnelles » 95
Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 09:30 Les trophées 2018 de SO FOOT !
À lire ensuite
Jesé perdu