En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

48 heures chrono

La France rend son premier verdict dans les urnes, la Serie A est en folie, Messi retourne le Clásico, Lass retrouve ses précieux billets et Sakho se rappelle au bon souvenir de Liverpool... Ouf ! Ce week-end demandait énormément de ressources physiques.

Modififié

Vendredi 21 avril


19h : « Nous commencerons à utiliser la vidéo dès la première journée du prochain championnat... anticipant donc son utilisation d'une saison. Nous attendons encore l'approbation du board de la FIFA. Mais pour la finale de la Coupe d'Italie, ce sera déjà en place. » Marcello Nicchi, le président de l’association des arbitres italiens, annonce tranquillement que la Serie A adoptera l’arbitrage vidéo dès la saison prochaine. Aux Pays-Bas, ce sera pour la saison 2018-2019. Chez nous, on va déjà se contenter d'expérimenter la vidéo pour le barrage Conforama-Domino's. Parce que lorsqu'il y a une tache de sauce tomate sur un canapé, on ne sait jamais si c'est la faute de la pizza ou du canapé.


21h24 : David Stockdale est le mec le plus malchanceux depuis Roy Sullivan, ce garde-forestier américain frappé sept fois par la foudre entre 1942 et 1977. Bon, les malheurs du gardien de Brighton sont moins douloureux. Par deux fois en une mi-temps, le ballon rebondit dans son dos après avoir heurté le poteau et rentre dans la cage. Bruno Bellone aime ça.

21h35 : Angelo Fulgini désosse Orléans à lui tout seul. En six minutes, il inscrit un triplé pour permettre à Valenciennes de l’emporter 4-0, et double sa valeur marchande. Pendant ce temps-là, les buts filent aussi sur les autres terrains de Ligue 2, avec le Red Star qui s’impose 4-1 contre Bourg-Péronnas et l’AC Ajaccio qui fête les 50 ans de sa première montée en D1 en l’emportant 3-1 contre Niort. La Domino’s Ligue 2 qu’on aime, qu’on dévore même si elle fait un peu mal au ventre.

23h02 : Yves, 50 ans, spécialiste du puzzle et schizophrène, est éliminé de Koh Lanta par ses coéquipiers de l’équipe des Takeo. Pendant ce temps-là, Maxime Lopez aussi se sent roulé dans la farine. « On perd deux points. Je pense que sur l’ensemble, on a fait un bon match. Je pense qu’on mérite d’avoir un penalty, il faut le dire. On n’en a jamais. C’est malheureux, mais c’est comme ça » , chouine-t-il au micro de beIN Sports, après le 0-0 tout naze entre Nancy et l'OM.



Samedi 22 avril


00h01 : Jack Nicholson fête ses 80 ans, Mark van Bommel ses 40 ans, Kaká ses 35 ans, David Luiz ses 30 ans. Il s'agit d'organiser une fête à la hauteur. En attendant, le « meilleur » cadeau revient au Ballon d’or 2007, qui s’est fait écraser des œufs sur la tronche par ses coéquipiers d’Orlando City.



03h22 : Sebastian Giovinco n'a pas le temps de rigoler. L'Italien nettoie la toile d’araignée de la cage des Chicago Fire. Victoire 3-1 de Toronto FC.



09h : Près de son domicile à Filottrano, le cycliste italien Michele Scarponi pédale encore et toujours pour se préparer au Giro, quand il est renversé par une camionnette à un carrefour. Le coureur de l’équipe Astana, vainqueur de la première étape du Tour des Alpes lundi dernier, meurt dans l’accident. Une minute de silence sera observée sur toutes les pelouses italiennes.

09h23 : Un beau gâchis. Après avoir résilié son contrat avec l’OM le jour de la Saint-Valentin, Lass Diarra a enfin retrouvé un point de chute. La saison prochaine, il jouera pour le club d’Al-Jazira, aux Émirats arabes unis. Au moins, la météo est plus engageante à Abu Dhabi qu’en Russie. Lass de billets.

10h45 : La vie impose des choix dont on ne peut pas se détourner : c’est soit la Conforama Ligue 1, soit l’Orange e-LIGUE 1. Qualifié pour les finales de printemps du championnat de France FIFA sur Playstation 4, le Nantais Valentin Rongier doit déclarer forfait parce que son club joue le soir même à Caen. Il ne succédera donc pas au palmarès au redoutable Diogo « Stylishzzz » Peixoto.


11h54 : Il suffira d’Insigne pour que les supporters napolitains soient heureux. Et ça, Aurelio de Laurentiis l’a bien compris. Lorenzo Insigne prolonge son contrat jusqu’en 2022.



13h11 : La LFP et Bastia sont les acteurs du plus long feuilleton depuis les Feux de l’amour. Alors que le match entre le PSG et le club corse devait avoir lieu le 5 mai, soit quinze ans jour pour jour après le drame de Furiani, la Ligue a décidé de changer la date, consciente de sa «  maladresse » . Le match aura finalement lieu le 6 mai, sachant que Bastia demande depuis des années à ce qu’aucune rencontre ne soit disputée ce jour-là.

14h16 : Cristiano Ronaldo Junior n’a pas hérité des pieds de sa maman. Marquer des buts comme papa, OK, mais tirer les coups francs avec TOUTES les mimiques de son vieux, c’est non !

so proud of my little man❤️what a goal👌👀⚽️siii

Une publication partagée par Cristiano Ronaldo (@cristiano) le



14h49 : Depuis son arrivée cet hiver au Zénith Saint-Pétersbourg, il n’avait disputé que 17 minutes en deux apparitions dans le championnat de Russie. Entré en jeu en seconde période face à Ural, Yohan Mollo a multiplié son temps de jeu par trois et inscrit un but dans les derniers instants. En même temps, quand on a la chance d’avoir en soi un inconscient qui est « philosophe » , on peut prendre son mal en patience.


16h50 : Bam ! Amiens retourne le Stade brestois sur sa pelouse et fait peut-être de la Ligue 2 le championnat le plus serré de la galaxie. À quatre journées de la fin, Strasbourg, Brest, Nîmes, Lens, Amiens et Troyes se tiennent en seulement cinq points en tête du classement ! Un final en sprint massif sur lequel n'aurait pas craché Jimmy Casper.

17h25 : Le Bayern n'a pas encore digéré l’élimination en C1 face au Real Madrid. Pour preuve, les hommes d’Ancelotti sont tenus en échec à la maison par Mayence (2-2).



18h32 : L’art de la tête plongeante narré par Harry Kane. La superbe demi-finale de la Cup entre les Spurs et les Blues ne fait que commencer.



18h52 : Immense déception pour Lucas, le PSG n’a battu Montpellier « que » 2-0.



19h45 : Le foot féminin français sort les muscles : l’OL s’impose 3-1 à Manchester City, même tarif imposé par le PSG à Barcelone. See you in Cardiff pour la finale.

19h55 : Patate de forain ! Nemanja Matić dégomme la lucarne d’Hugo Lloris et scelle la qualification de Chelsea (4-2) pour la finale.



20h05 : Entrés incognito au stade d’Ornano, une cinquantaine d'irréductibles nantais bravent l’interdiction de déplacement en formant un contre-parcage, avec le soutien des ultras caennais.


20h20 : La communication entre Marcel Schmelzer et Sven Bender, c’est pas ça. Toujours est-il que le BvB s’impose à Mönchengladbach (2-3) et remonte sur la troisième marche du podium.


20h25 : Les supporters nantais sont escortés dans le secteur visiteurs du stade normand. Les ordres de la préfète sont les ordres.

20h43 : Le Dijonnais Loïs Diony dribble le gardien angevin Alexandre Letellier, mais se prend les pieds dans le tapis. En guerrier qu’il est, l’attaquant s’arrache pour pousser la balle au fond. Déjà deux buts et une passe décisive, avec, à la clé, une victoire 3-2 précieuse pour le DFCO.

20h55 : Les supporters nantais sont expulsés par les CRS du stade d’Ornano. Les ordres de la préfète sont les ordres.

21h20 : ¡ Qué golazo ! L’Argentin, Diego González, alias Pulpito, délivre le public du Racing en envoyant une volée phénoménale.



21h50 : Et si c’était lui, Bernard Casoni, l’employé du mois chez Conforama Lorient - ZI de Keryado, rue de la Chartreuse ? En s’essuyant les nageoires sur le FC Metz (5-1), ses Merlus enquillent leur quatrième victoire en cinq rencontres de L1, et font un bond à la 16e place. Juste devant Caen, encore battu à la maison par le FC Nantes (0-2). Heureusement, Patrice Garande reste lucide : « On est nuls sur tous les plans. »


22h35 : La Fiorentina a tapé l’Inter 5-4. Ajoutez à cela la victoire 3-2 de l’Atalanta sur Empoli et ça fait déjà quatorze buts en deux matchs de Serie A. Problème, c'est avec la Juventus que Monaco a rendez-vous.

22h51 : Victor Lindelöf nettoie la lucarne du Sporting pour permettre au Benfica d'arracher le nul. On se demandait où était passée cette saleté de Super Victor, bah voilà.


Dimanche 23 avril


08h : C’est l’heure d’aller exprimer sa volonté citoyenne. Mais un premier vote s’impose à propos de Javier Pastore et Héctor Bellerín : qui a le plus beau pelage ?


09h : Nicolas Anelka, lui, n’ira pas dans l’isoloir, parce que « cette élection est une grande mascarade. Hélas ! » « Si je devais choisir, je voterais Philippe Poutou » , précise Anelka dans une interview au JDD. Récemment, Raymond Domenech a déclaré dans L'Équipe que Mbappé avait « le choix entre être Ronaldo ou Anelka » ... Alors, forcément, quand le journaliste l’invite à commenter cette décla de Ray’, Nico dégaine : « Mbappé fera sa carrière. Si, toutefois, elle ressemble à la mienne, ça signifiera qu’il fait partie des meilleurs attaquants, avec un fort caractère, que ça plaise ou non. S’il suit Ronaldo, Il Fenomeno, mon modèle dans le foot, il sera parmi les légendes et aura marqué l’histoire de son sport. Il peut aussi réaliser la carrière de Raymond Domenech, celle d’un petit joueur quelconque du championnat de France devenu entraîneur quinze ans de l’équipe de France Espoirs et des A sans remporter le moindre trophée, puis au chômage depuis 2010, collaborant à un journal qui a mis un terme à sa petite carrière de coach. À Mbappé de choisir ! » Professeur punchline.

16h10 : Rafa Nadal, chez lui. Vainqueur expéditif d’Albert Ramos (6-1, 6-3), le Majorquin s’adjuge la decima du masters 1000 de Monte-Carlo. En hommage au roi de la terre battue, la Lazio colle un set à Palerme : 6-2, avec un triplé de Keita Baldé en cinq minutes.



17h13 : Les ultras stéphanois font irruption à Geoffroy-Guichard. Le match entre l’ASSE et le Stade rennais, qui se disputait à huis clos à cause de débordements lors du derby en février, doit être interrompu quelques minutes. Ça sera la seule surprise d’une rencontre qui ne pouvait se terminer autrement que sur un match nul (1-1). Le 13e de la saison pour les Verts, le 14e pour Rennes, champion incontesté de la catégorie.



Sonné à cause d’un choc avec Théophile-Catherine à la 55e minute, le Rennais Joris Gnagnon reste sur le terrain et s’effrondre, à la 76e, K-O. « Plus de peur que de mal pour Joris. Il avait des maux de tête, mais il n’a pas perdu connaissance » , rassure son coach Christian Gourcuff. Reste un bel œuf de Pâques, un peu en retard.

18h30 : Sur ses épaules trapues et du haut de son mètre 69, l’immense Alexis Sánchez porte Arsenal vers la finale de la Cup. Victoire 2-1 contre City pour les Gunners, qui s’offriront un derby contre Chelsea à Wembley.



19h25 : Les anciens Reds fument Liverpool. Crystal Palace s’impose 2-1 à Anfield, doublé de Benteke et dab de Sakho.


20h : Qualifiés pour le deuxième tour de l’élection présidentielle :



21h48 : Jean Lassalle ne jouera pas les filles de l'air.



21h59 : Macron ? Non. Le Pen ? Encore moins. La vraie carrure de président, c'est encore Kylian Mbappé qui l'incarne le mieux. 17e réalisation en 2017 pour le Monégasque, buteur au Parc OL.

22h35 : Juventus 4, Genoa 0. 42 buts lors de la 33e journée, c’est un record égalé en Serie A... qui pourrait être battu ce lundi soir lors de Pescara-Roma. Oui, le foot italien fait honneur à la mémoire de Michele #Scarponi.

22h37 : De quoi faire perdre la tête à Omar da Fonseca. Leo Messi est toujours aussi grand, et donne la victoire finale au Barça dans le Clásico. 92e minute, juste après l'expulsion de Sergio Ramos et le but de l'égalisation de James Rodríguez, c'est à ce moment-là que la Pulga décide d'inscrire son 500e but avec le Barça et de placer les Blaugrana provisoirement sur la première place du podium. Ça vaut bien un gros bisous de Cricri.


23h36 : Il y en a un qui n'a pas besoin d'attendre un second tour pour savoir qu'il est le meilleur, c'est N'Golo Kante, élu joueur de l'année en Premier League. Fort, le type.

Par Kevin Charnay et Florian Lefèvre
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 6 heures L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 19 il y a 8 heures Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 31 il y a 10 heures Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 81
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 18:30 La Fondation Lionel Messi pas très utile selon les Football Leaks 40 dimanche 14 janvier Le low-kick fou de Tony Chapron 166