Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 8 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

48 heures chrono

De vendredi soir à dimanche soir, que s'est-il passé ? Du coup de génie du Brésilien Cheick Diabatinho au carton écarlate de Corentin Tolisso, retour sur 48 heures de football frisson.

Modififié

Vendredi 3 février


20h45 : L'ami Gomis est sur le banc pour l'affiche Metz-Marseille. Du coup, qui est titularisé en pointe ? Sarr. Bouna Sarr, quoi. C'est ça, l'OM Champions Project ?

22h25 : Cheick O Fenomeno Diabaté.




Samedi 4 février


7h32 : On apprend que Krychowiak sera titulaire... en CFA. Victoire 3-0 pour lui.


13h43 : Hop, Alonso envoie un coup de coude dans la tronche de Bellerín en ouvrant le score pendant qu'Hazard marche sur les Gunners. Arsène Wenger a déjà posé une main courante pour coups et blessures.

14h44 : La main courante s'est transformée en plainte pour homicide volontaire après le meurtre d'Hazard, coupable d'avoir tué la défense d'Arsenal à la force de ses jambes. Du coup, Conte plonge dans les bras du Bridge.

16h : Pas de match entre le Celta et le Real Madrid dimanche soir pour cause de dégâts matériels sur le toit du Balaídos, à la suite d'une forte tempête. De toute façon, sur le toit du Celta Vigo, il n'y a jamais eu plus d'une personne. Elle y a habité entre 2001 et 2004 et s'appelle Peter Luccin.

16h15 : Pour se rapprocher à un point du Real au moment de recevoir l'Athletic Bilbao, Luis Enrique décide d'aligner un onze bien moisi avec des joueurs en manque de confiance comme Mathieu, André Gomes, Neymar et même Paco Alcácer. Logique.


16h33 : Et là, qui sont les deux protagonistes du premier pion du match ? Neymar à la passe, et Alcácer au but. Son deuxième de la saison, en quinze matchs. Bah ouais, logique.

16h45 : Il y a quarante-cinq minutes, Sam Allardyce était entré en dansant sur la scène de Selhurst Park. Mi-temps et Sunderland mène 0-4. Résultat : Damien Delaney doit rendre des comptes aux supporters. Pas de deuxième période pour lui.


16h55 : Lionel Messi + Luis Suárez = 16 buts + 16 buts = meilleurs buteurs de la Liga. Le Barça révise ses maths.


17h40 : Et pendant que le Barça déroule grâce à Aleix Vidal, Gerard Piqué doit sortir sur blessure. C'est tout Paris qui s'agite.


17h56. Ross Barkley est à 11 sur 10 sur l'échelle du Ntep dans le manque de respect. Le mec marque le but de 6-3 face à Bournemouth et célèbre avant même d'avoir amorcé son plat du pied. Exceptionnel. Vite, qu'on lui donne un Ballon d'or !


18h : Champagne pour Jack Rodwell. Celui qui n'avait pas gagné un seul de ses 39 derniers matchs comme titulaire (22 défaites et 17 nuls) a brisé sa série noire en s'imposant avec Sunderland. Hasard ou pas, il est sorti blessé en début de seconde période.


18h02 : Valère Germain joue le coup classique du joueur qui marque contre son ancienne équipe et qui ne célèbre pas après son but contre Nice. Ross Barkley a tellement plus de classe.


18h36 : Non, Falcao n'est pas mort. Un appel/contre-appel comme à l'entraînement, qui laisse le plot Dante sur place, pour s'offrir un doublé et enterrer définitivement les espoirs du voisin niçois.

18h45 : Et voilà, ça recommence, Antoine Griezmann est à nouveau frappé par le syndrome Simone Zaza, la course ridicule en moins. Face à Leganés, le Français rate une fois de plus son péno. Du coup, quand Fernando Torres reprend la balle pour la mettre au fond des filets, la joie est contenue.

via GIPHY



19h05 : Ousmane Dembélé est flashé pour excès de vitesse et permet à Dortmund de remporter le choc face au RB Leipzig en adressant un caviar à PEA.



19h58 : Alors qu'Harry Kane, lui, donne la victoire aux Spurs en inscrivant son neuvième penalty depuis la saison 2015-2016. Si Falcao n'était pas là, Fabinho serait un bon concurrent.


19h59 : Jérémie Beyou, troisième du dernier Vendée Globe, avance sa coque pour donner le coup d'envoi du bouillant Guingamp-Caen. Solide.


21h30 : Le FC Valence, réduit à dix, est mené 0-2 sur son terrain face à Eibar à la mi-temps. Lassé de voir une équipe au fonds de jeu aussi dégueulasse, le Mestalla fustige le proprio Peter Lim et l'invite à se casser aussi vite que possible. Ambiance.

21h36 : Thiago Silva assure parfaitement son rôle de capitaine de soirée en sauvant le PSG du piège dijonnais. Déjà trois buts pour lui, ce qui lui permet de devenir le troisième meilleur buteur parisien en championnat cette saison derrière Cavani et Lucas. Tous les trois buteurs contre Dijon.


22h30 : Oh, un stade vide. En même temps, à 0-4...


22h35 : Les trois coups de sifflet résonnent à Valence, et le fond n'est peut-être pas encore touché... Six points séparent les Chés de la zone rouge, avec un match en plus. Où sont passés Santiago Cañizares, Roberto Ayala, Gaizka Mendieta, Ruben Baraja, Claudio López et Kily Gonzalez ?

via GIPHY





Dimanche 5 février


13h35 : Dans la rencontre poussive qui oppose le FC Séville à Villarreal, Samir Nasri s'est rappelé de ses années de formation en tirant un penalty tel un U9.


15h47 : Folie du Championship, Acte I. Un derby du Yorkshire, ça se gagne. Alors quand son équipe arrache la victoire 2-1 face à Leeds United, David Wagner, le coach d'Huddersfield Town, traverse tout le terrain pour congratuler ses boys. La suite, c'est une empoignade musclée avec son homologue Garry Monk et l'exclusion des deux lascars.


17h56 : Folie du Championship, Acte II. Il y a trois minutes, le dénommé Konstantin Kerschbaumer pensait bien donner la victoire à Brentford face à Brighton en toute fin de match. Sauf qu'à la 97e minute, Tomer Hemed est venu placer son coup de tête au fond des filets pour égaliser à 3-3. Qu'en pensent les salauds qui préfèrent partir avant la fin pour éviter les embouteillages ?

Vidéo

21h22 : Eh non, Mathieu Valbuena n'a pas marqué dans le derby.


22h : Les supporters stéphanois n'en démordent décidément pas...


22h31 : Le Cameroun est champion d'Afrique ! Joël Matip a donc vraiment bien fait de refuser la sélection pour rester à Liverpool enchaîner les défaites.



22h50 : Dans la foulée de l'expulsion de Rachid Ghezzal, Corentin Tolisso se défoule sur la cheville de Fabien Lemoine. L'OL termine à neuf et s'incline dans le Chaudron 2-0. Ce soir, Geoffrey Jourdren va faire de beaux rêves.




Par la rédaction de sofoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


il y a 2 heures Rooney à la Maison-Blanche 16
Partenaires
Tsugi Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 15:55 Une finale de Ligue des champions hors d'Europe ? 87