Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 33 Résultats Classements Options
  1. // Ce qu'il faut retenir du week-end

48 heures chrono

Un week-end qui débute avec un Tongien à poil en Corée et qui se termine par un micro tendu à Jean-Michel Aulas un soir de défaite et de penalty non sifflé est forcément un bon week-end. Et qui dit bon week-end, dit replay à la machine à café le lundi. C'est par là.

Modififié

Vendredi 9 février


13h50 : Les XXIIIes Jeux olympiques d'hiver peuvent commencer : le Tongien Pita Taufatofua débarque torse nu par -5°C à la cérémonie d'ouverture. Après les pains en taekwondo à Rio, Pita passe au ski de fond en Corée. Une nouvelle étoile des neiges est née.

Vidéo

17h23 : À propos du CIO, des nouvelles de la FIFA : lassée d'être traînée dans la boue depuis des années, la pieuvre entend redorer son blason et n'y va pas avec le dos de la cuiller : interdiction de la perche à selfie en Russie ! Dans la foulée, les Coréens annoncent réfléchir à un boycott.

20h13 : Il joue dans une machine de guerre. Il était titulaire pour une deuxième sortie consécutive. Il affrontait le club de ses débuts : tout était réuni pour que Marvin Martin retrouve la lumière. Résultat, il s'est blessé à l'épaule dans le premier quart d'heure et ne jouera probablement plus de la saison. Après Florian contre le PSG, mardi, sale temps pour les Martin de Sochaux.

21h48 : Du côté de René-Coty, Johan Cavalli se mue en homme à tout faire pendant la réception de Lorient : barman pour mettre la pression sur un Lemoine au sol, décorateur pour accrocher une merveille de piqué dans la lucarne de Petković sur l'action suivante, et enfin capitaine pour saluer la « victoire collective » sur Lorient (3-2) et la belle place de dauphin pêchée par ses Ajacciens. Johan CavalLindt.


22h24 : Les Victoires de la musique battent leur plein à la Seine musicale. L'occasion de prendre des nouvelles du meilleur défenseur de Ligue 1.


22h32 : Marseille a beau jouer avec le futur côté droit de l'équipe de France, ce n'est pas suffisant pour découper Saint-Étienne à Geoffroy-Guichard (2-2). En revanche, un ASSE-OM en plein hiver un jour d'ouverture de JO est bien une raison largement suffisante pour penser à Koji Natakata. Salut à toi, l'artiste.

Vidéo


22h34 : La Juve sèche la Fio (0-2) et poursuit son affolante série : un tout petit but encaissé sur les seize derniers matchs, dont des sorties contre la Roma, l'Inter, le Napoli ou le Barça. Mort, le défenseur italien ?


00h35 : Quatre heures plus tard, les Victoires sont toujours au vendredi et Orelsan rentre le triplé du jour : meilleur clip, meilleur album catégorie « musiques urbaines » et artiste masculin de l'année. Les Hot d'Or, Damso et Booba attendront.




Samedi 10 février


14h34 : D'une tête, Hurrykane ébouriffe Aubameyang et les Gunners (1-0). Le prince de Wembley versus le mur de Turin : rendez-vous mardi, en Italie, pour le vrai choc de cette semaine européenne.


14h58 : Fin janvier, le maire de Lens écrivait une belle lettre au président de la République pour demander officiellement le prêt de la Joconde au Louvre-Lens. Si l'idée plaît aux supporters lensois, en attendant, c'est surtout la guife de Cvetinović qu'ils peuvent accrocher dans leur salon après le nul arraché à Valenciennes (1-1).


16h04 : Premier match au Signal Iduna Park et troisième but pour Batsman avec Dortmund, face à Hambourg (2-0). Et en plus, il fait même des saltos pour célébrer ses buts. Aubame-wer ?


16h15m39s : 39 interminables secondes, c'est le temps nécessaire à certains pour dégrafer un soutien-gorge à l'aveugle ou baisser une braguette récalcitrante. Pour Griezmann, c'est celui qui suffit à calmer Michel et Málaga (0-1) et se rapprocher de sa target : le Barça, six points devant. Chaud lapin.

16h48 : Pas au mieux sur le terrain, le Téfécé domine toujours le game de la communication. Une cam' bien placée, des mots bien trouvés, c'est gagné.


17h49 : Évra à West Ham, c'est déjà une réussite. La preuve ? Les Hammers écartent Watford (2-0), qui peut s'estimer heureux de ne pas avoir vu tonton Pat' entrer en jeu.

18h23 : Du côté de la Garonne, Neymar permet au PSG de clôturer sa tournée nationale par une quatrième victoire en autant de déplacements (0-1). Place au boss de fin, mercredi pour claquer un cinq majeur.


20h19 : Le KK clan sévit dans le nord de l'Angleterre : KDB (trois passes dé') et le Kun (quadruplé) écartent Leicester et son Vardy record (5-1). Parés pour l'Europe ?


20h45 : Pendant que City montre les muscles, le FC Bâle s'épargne des images qui font peur en jouant, et en gagnant, sur le terrain du FC Thoune (0-2). Courage, les gars, ça va bien se passer.

21h52 : Sept minutes d'arrêts de jeu plus tard, Bordeaux résiste à une remontada sauce picarde et conserve sa quatrième victoire de rang en Ligue 1, face à Amiens (3-2). Les Girondins n'avaient plus connu une telle série depuis... décembre 2013.


22h13 : La Juve va faire le boulot à Florence ? Naples répond en patron à la maison et matraque la Lazio (4-1). En même temps, les Romains ont eu la chance d'être au premier rang pour assister à cette merveille conclue par Dries Mertens.


22h32 : Cristiano Ronaldo décide de se réveiller, et c'est la Real Sociedad qui ramasse (5-2). De son côté, Karim Benzema n'a pas encore bien émergé. Pas encore.



23h02 : Lancé à la poursuite de Porto, Benfica peut compter sur Franco Cervi pour avancer : une lourde en conclusion d'un joli mouvement collectif, un coup franc de trente mètres, l'Argentin de 23 ans met la fièvre dans ton samedi soir.



Dimanche 11 février


04h03 : À 17 ans, Redmond Gerard devient le huitième plus jeune champion olympique de l'histoire, et premier né dans les années 2000. Mais la vraie grosse perf' vient de Mark McMorris : en mars 2017, il était dans un lit d'hôpital avec 17 fractures et un poumon enfoncé. Dix mois plus tard, il termine le slopestyle en bronze. Le genre de mec qui fait sonner les portiques.


05h24 : Tigres-America, c'est surtout Gignac contre Ménez. Et à la fin, ça fait 1-1 avec un but chacun, de la tête pour APG, sur penalty pour Jérém'. La Ligain MX.


10h49 : Ça ne vaut pas un clash Gignac-Ménez, mais, depuis quelques jours, Mayweather et McGregor ont lancé le storytelling autour d'une possible revanche en MMA. Dans le dernier épisode des mots doux du dimanche :


13h47 : Le FC Séville peut remercier Sergio Rico, brillant face à Gérone (1-0). Ho ho ho hooooo, Santo Rico !


14h21 : Le saviez-vous ? En Premier League, Steve Mounié marque ses buts par pack de deux. Troisième doublé pour lui, face à Bournemouth (4-1), ce qui porte son total en championnat à... six buts. Un six-pack, donc.

14h34 : La première médaille d'or du team France vient des Pyrénées et est à peine majeure : Perrine Laffont, 19 ans, boss des bosses.


17h33 : Ousmane Dembélé effectue son retour sur les terrains de balompié. Insuffisant pour forcer le verrou Getafe (0-0), le Barça concède un second nul d'affilée en Liga. Antoine Griezmann ajuste son serre-tête.

18h12 : Salah pour Firmino, Firmino pour Salah, ça fait break avant la mi-temps à Southampton (0-2) et un Liverpool qui ne rate pas l'occasion de revenir à deux points de Manchester United et sa vilaine défaite à Newcastle (1-0), deux heures plus tôt.

18h47 : Poignée de main finale entre Claudio Ranieri et Christophe Galtier. Pas de mots doux pour cette fois entre les coachs nantais et lillois, ni de vainqueur sur le terrain (2-2), mais un petit message venu de la tribune Loire.


20h52 : Benevento ouvre le score à l'Olimpico de Rome, premier but depuis plus de 360 minutes pour les gars de Bénévent. L'histoire est en marche.

22h32 : À peine levée, déjà recouchée : l'histoire décide de passer son tour et c'est finalement la Roma qui explose logiquement Benevento (5-2).

22h52 : Malgré la grosse bévue de Mariano, malgré le penalty non sifflé sur Fekir, malgré la troisième défaite de rang en Ligue 1 et malgré les quatre points de retard sur l'OM et le podium, Jean-Michel Aulas « reste zen » . Une belle leçon de flegme de la part du président. Alors, cette semaine, faites comme JMA : restez zen, et tout ira pour le mieux.



Par Eric Carpentier
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 10:00 Le but vainqueur de Mítroglou face à la Hongrie 8
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Podcast Football Recall Olive & Tom
Hier à 09:30 Le corner rentrant de Salah 20
À lire ensuite
Le grand quiz du week-end