1. //
  2. //
  3. // 40 ans de Raúl

40 choses à savoir sur Raúl

Aujourd’hui 27 juin, Raúl fête ses 40 ans. Deux ans après sa retraite sportive discrètement survenue à la fin de son contrat du côté des New York Cosmos, loin du stade Santiago Bernabeau où il a longtemps été le roi. L’occasion de revenir en faits d’armes et en anecdotes sur la longue carrière de ce joueur taiseux, redoutable face au but.

Modififié
- Il est originaire de San Cristobal de Los Angeles, un petit quartier ouvrier du sud de Madrid d’où vient aussi un autre international espagnol, Aguilera, qui était de l’aventure du Mondial 98 avec la Roja.

- C’est au club local, le CD San Cristobal, que Raúl a fait ses débuts de footballeur. Surclassé et avec une licence falsifiée pour avoir le droit de jouer. Il se faisait alors appeler Dani.

- Toute sa famille est fan de l’Atlético de Madrid, que le gamin intègre et où il brille avec 65 buts en deux saisons de centre de formation.


- Il est contraint de quitter l’Atlético lors de la fermeture du centre de formation par le président foufou, Jesus Gil.

- Son premier fils s’appelle Jorge, hommage à Jorge Valdano, l’entraîneur qui l’a lancé chez les pros du grand rival madrilène.


- Un Real dont il portera finalement le maillot à 741 reprises en compétition, jusqu’à son départ en 2010.

- Son premier comme son dernier match avec la liquette du Real se sont déroulés dans la même enceinte, La Romareda de Saragosse.


- Il n’a donc pas eu droit à de vrais adieux à Bernabéu, la faute à une blessure qui lui gâche la fin de sa dernière saison et à des relations compliquées avec sa direction sur les derniers mois de sa vie en blanc.

Raúl dans le cosmos

- Toujours pour ses débuts en pro face à Saragosse, il a remplacé Emilio Butragueño en cours de match. Et pour son dernier match, c’est Karim Benzema qui l’a suppléé. Deux beaux passages de témoin.

- Il a succédé à Fernando Hierro comme capitaine du Real à partir de 2003.


- Un Hierro qui le surnommait « El Ferrari » , rapport à son élégance couplée à sa performance et sa fiabilité.

- Un surnom qui ne colle pas trop au profil du bonhomme, un taiseux qui exécrait le concept des Galactiques, une opération plus marketing que sportive dont il a été l’un des acteurs sans jamais vraiment la cautionner.

- Il signait toujours ses buts de la même manière : le bisou sur l’alliance, en hommage à sa femme Mamen Sanz, ex-mannequin avec qui il est marié depuis 1999.


- Très discret concernant sa vie personnelle, Raúl n’a fait l’objet que d’une vague rumeur d’infidélité lorsque la presse people fantasmait sur une liaison avec Dannii Minogue. Il semblerait en fait que le footballeur ait simplement offert un bouquet de roses à la chanteuse australienne à l’occasion d’une soirée. Ce romantique...

- Deux de ses fils, Jorge et Hugo, jouent au foot à New York, où la famille réside actuellement. Le petit dernier a intégré le centre de formation du New York City FC, dont l’équipe première est dirigée par Patrick Vieira.


- Son palmarès en club compte une grosse anomalie : aucune Coupe du Roi glanée alors qu’il a contribué à la conquête de six Liga et trois Ligues des champions.

- Son partenaire favori : Fernando Morientes, avec qui il a notamment conquis trois titres européens en 1998, 2000 et 2002. Un ami en plus d’être un coéquipier.


- Il a marqué son premier but en pro contre l’Atlético, dont il est devenu au fil des saisons la bête noire. Fallait pas fermer le centre de formation...

- Son modèle absolu n’a jamais porté les couleurs du Real et n’est pas non plus attaquant puisqu'il s’agit du défenseur Paolo Maldini, dont il a toujours dit ne pas comprendre pourquoi il n’a jamais eu le Ballon d’or.


- Un Ballon d’or que Raúl n’a jamais obtenu non plus, se classant deuxième en 2001 derrière Michael Owen.

- La plus belle définition de qui était Raúl sur un terrain est signée Jorge Valdano, son mentor : « Il ne cherche pas à briller, mais à trouver la voie la plus directe pour en faire bénéficier son équipe et poignarder le rival. Tout ce qu'il fait a du sens. »

- D'ailleurs, ce n’est pas pour rien que son autobiographie sortie en 2010 s'intitule Le Triomphe des valeurs. Austère, le garçon.

- Le plus beau coup de poignard de sa carrière ? Peut-être bien le 13 octobre 1999, lorsqu'il réussit une performance de grande classe ponctuée de deux jolis buts contre le Barça, dont celui de l’égalisation à 2-2, le score final. Peut-être bien la seule fois où il s’est montré chambreur, troquant l’habituel bisou sur l’alliance pour un doigt dressé devant la bouche, intimant au public du Nou Camp de se taire.

Vidéo

- Bilan avec le Real : 323 buts, deux fois sacré pichichi de la Liga (1999 et 2001), actuel cinquième meilleur buteur de l’histoire du championnat derrière Messi, Ronaldo, Zarra et Hugo Sánchez.

- Sa carrière en équipe d’Espagne est en revanche nettement plus compliquée, avec aucun titre au palmarès. La Roja a commencé à briller quand Aragonés a décidé de se passer de ses services après la Coupe du monde 2006. La suite lui a donné raison.


- Plus gros loupé en sélection : le péno manqué face à la France en quarts de finale de l’Euro 2000. On peut dire merci à Djorkaeff et au sort jeté juste avant que l’Espagnol ne tire.

Vidéo

- Lui et Casillas avaient signé un contrat à vie avec le Real en 2008, le renouvellement se faisant automatiquement après une saison à trente matchs au moins. L’un comme l’autre ont pourtant fini par partir ponctuer leur carrière ailleurs, comme Guti également...

- Un fait bien connu, rappelé très souvent, mais toujours aussi remarquable : il n’a pas récolté un carton rouge de toute sa carrière pro !

- Il était en couverture d’un des tout premiers numéros de So Foot, avec le titre « Cool Raúl » siglé façon Coca Cola. Un numéro collector. Le 7, évidemment.


- Il a croisé Juninho, une fois, avant que ce dernier ne signe à Lyon : époque Vasco de Gama, pour une finale de Coupe intercontinentale restée mythique pour le but de la victoire signé Raúl, évidemment.

Vidéo

- Il déteste les mondanités et s’exprimer dans la presse, surtout concernant sa vie privée. « Parler du football, pas de problème, mais tout le reste ne concerne personne » , posait-il lors d’une rare interview accordée qu'il nous avait accordée il y a deux ans.

- Interview où il expliquait que son joueur préféré de l’effectif madrilène était alors Sergio Ramos. Après Maldini, encore un défenseur.

- Il a été l’égérie de Pepsi, avec en souvenir une pub très over the top.

Vidéo

- C’est un énorme fan de Zidane, le joueur comme l’entraîneur. « Garder 24 joueurs heureux est presque impossible, il a réussi cela et devrait avoir énormément de crédit pour cet exploit » , expliquait-il au lendemain du doublé championnat/C1 du printemps.


- Il est actuellement ambassadeur de la Liga en Amérique du Nord. Pas forcément le poste le plus stressant du monde...

- Il pourrait d’ailleurs en changer, car il est annoncé comme possible futur conseiller de Florentino Pérez, qui brigue un cinquième mandat. Raúl pourrait donc très bientôt faire son retour au Real, sept ans après.

- En 2010, c’est à Gelsenkirchen qu’il avait trouvé les conditions pour continuer à jouer au top niveau européen. Avec Schalke 04, il dispute deux saisons pour un bilan plutôt bon et 40 buts inscrits. Joli clin d'œil.

- Les dirigeants de Schalke 04 avaient d’ailleurs décidé de retirer son numéro 7 au moment de son départ en 2012, mais cet engagement n’a duré qu’un an, avec Max Meyer pour successeur.


- Il a également disputé une saison anecdotique au Qatar avec le club d’Al Sadd, où évolue actuellement Xavi.

- Il a eu droit à un jubilé à Santiago-Bernabéu à l’été 2013, mais est finalement sorti de sa retraite un peu plus d’un an après pour répondre aux sollicitations des New York Cosmos, l’ancien club de Pelé.

- Il a disputé son dernier match pro dans un quasi-anonymat, en D2 nord-américaine, face à Ottawa, sur un vilain synthétique, positionné milieu de terrain et soulevé par ses coéquipiers à l’issue du coup de sifflet final. Une sortie immortalisée par une vidéo YouTube à 30 000 vues seulement, avec de la mauvaise électro en bande-son. Loin du strass et des paillettes, une sortie qui lui ressemble.

Vidéo



Par Régis Delanoë
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Un sacre joueur.
Peut-etre bien le seul Espagnol que je n'ai jamais deteste.
Comment peut on détester Iniesta, Xavi ou Casillas ?
Casillas effectivement, impossible a detester.
Xavi et Iniesta, ce sont d'excellents joueurs, mais leur habitude de tomber a chaque contact (principalement Iniesta) m'est difficilement supportable. Et puis le jeu du Barca base sur la passe a 10 pour rentrer dans les buts en marchant ne m'a jamais emballe (encore une fois ca n'enleve rien a leur talent).
"Et puis le jeu du Barca base sur la passe a 10 pour rentrer dans les buts en marchant "

Le jeu de Guardiola tu veux dire?

Avec Cruyff, VanGaal, Rijkaard (pour pas remonter trop loin), c'était un jeu plus direct et rythmé, c'est une légende récente et marketing le "tiki-taka du Barça", la passe à 10...etc, pas un ADN.
Oui je resume a la periode Guardiola effectivement. Meme si depuis son depart le jeu n'a pas ete fondamentalement transforme.
zinczinc78 Niveau : CFA
 //  10:17  //  Supporter de Bordeaux
Difficile de détester un tel chat noir (au niveau international)..

Le mec a quand même eu la classe de vendanger un Penalty absolument scandaleux contre nous à l'Euro 2000, refusant ainsi d'être complice du plan machiavélique de Colina pour éliminer l'EdF avant la finale contre l'Italie !
Fred Astaire Niveau : Ligue 2
On va leur montrer qui c'est Raúl  !
6 réponses à ce commentaire.
Quelle classe putain quelle classe !
Encore aux matchs des legendes du Real il regalait tout le monde avec ses passes, positionné en 8-10.

Un des rares joueurs du Real, avec Casillas, Zizou et Modric, que j'ai toujours apprécié meme s'ils ont le mauvais gout de ne pas avoir joué pour le Barca.
Incroyable la photo du Real 1999-2000 avec Hierro au 1er plan...que des joueurs de très grande classe !

...oh wait
J'avais pas vu ton "Oh wait".

J'ai regardé la photo. J'ai eu la même réaction.
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
Note : -2
Va te faire enculer, sale fils de pute.
Agenouille-toi devant moi, excuse-toi, et après je réfléchirai.
C'est toujours classe de citer les grandes œuvres littéraires. Raul n'en méritait pas moins.
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
Note : 1
Plus qu'une grande oeuvre littéraire, je cite d'abord un des plus grands auteurs de notre siècle. Un génie incompris qui mérite sa place à l'Académie française.
Ce commentaire a été modifié.
pedro mi guêpe pauleta Niveau : CFA2
Mon dieu je l'ai. Je commencé à me dire mais qu'est ce qu'il lui prend? C'est la phrase que sort Raul a aragones pour sa non sélection à l'euro 2008. J'ai eu peur de ne rien comprendre.
Tu es dur. L'équipe du 19 juin 2010 est une oeuvre fondamentale qui a sa place réservée dans toute bibliothèque sérieuse.
cedoukeita Niveau : DHR
il fut un temps ou les maillots étaient beau, les joueures élégant avec des coupes de cheuveux sobres, des crampons noires et ne portant pas de tatouages... pff
Ce commentaire a été modifié.
pedro mi guêpe pauleta Niveau : CFA2
C'est exactement ca.. Aujourd'hui ça pique les yeux de regarder un match de foot sans lunette de soleil. A l'époque c'était des hommes, tu me diras il en reste quand même un peu aujourd'hui et ca fait du bien. Ngolo Kante pour citer un exemple.
Tout est relatif, il y avait quand même pas mal de gominés, de crânes rasés, et même quelques crêtes (Beckham, l'arrière gauche turc à la CM2002 dont j'ai oublié le nom,...) ainsi que des couleurs pas catholiques (Nakata, Abel Xavier) qui détonnaient pour l'époque.

Mais au-delà de ces considérations, je parlais surtout du style footballistique de ces joueurs : Redondo, Raùl, Morientes, Hierro, Roberto Carlos...ça envoit !

...et puis il y a Nico
cedoukeita Niveau : DHR
oui mais je trouve que leurs style footballistique était accentuer par leurs style tout court.
11 réponses à ce commentaire.
JeanPierre-Pasdepain Niveau : CFA
Note : 1
En tant que grand fan je connaissais déjà toutes les anecdotes cités ici mais ça fait toujours plaisir de lire quelque chose sur ce grantatakan sur SoFoot.
Raul c'est le joueur qui m'a fait kiffé le football, qui m'a fait kiffé le Real, j'avais son poster dans ma chambre.
La classe, l'élégance, le talent et la hargne du buteur. Il incarnait toutes les valeurs du madridismes à la perfection, digne héritier de Butragueno.
Le football a changé et les joueurs comme lui n'existeront plus.
Le doigt levé devant sa bouche dans un Camp Nou silencieux restera sûrement le moment le plus jouissif de sa carrière.
Tu méritais tellement mieux..finalement t'es parti chez les teutons pour gratter un titre, encore..
Note : 1
Raul, je l'ai toujours adoré. Il a cette sorte d'aura, cette présence sur le terrain assez fascinante. Il donne l'impression de ne jamais être surpris ou pris de vitesse, tout semble contrôlé, anticipé, voulu.

Et autre chose cool sur Raul, il m'a toujours donné l'impression d'être un mec super sympa, un vrai gentil.
chelseafan27 Niveau : Loisir
pour moi c un excellent buteur rien de plus, il a marqué plus de 300 buts car il a joué 16 ans au réal, pour moi c pas un joueur légendaire.
Pour troller comme ça, tu aurais au moins pu faire l'effort d'écrire une phrase complète et pas un sms de feignasse ;)
Dirkdiggler Niveau : CFA
Oué grav dakor. Bon argument.

Tu peux retirer Lampard de ton avatar stp. Ça me fait du mal de me l'imaginer parler comme ça.
Dans le même style, on pourrait aussi dire que Lampard a marqué autant parce qu'il jouait à Chelsea et tirait les penalties.

Et puis bon, si c'était aussi simple de marquer 300 buts au Real, on se demande pourquoi si peu de joueurs le font.
3 réponses à ce commentaire.
Dirkdiggler Niveau : CFA
Mon premier amour footballistique. Du romantique, de la beauté, du drame...
Sans doute le 9 le plus classe que j'ai vu jouer.
N'as tu pas vu jouer Ronaldo??
Dirkdiggler Niveau : CFA
J'ai pas dit le plus fort que j'ai vu (le cas de Ronaldo), mais le plus classe.
2 réponses à ce commentaire.
Y Juan Mataba Niveau : DHR
J'aime beaucoup le titre " Freddy Adu : Le divin enfant " sur votre numéro 7 SoFoot, ça m'a rappelé de bons souvenirs.

Pour ceux que ça intéresse il joue désormais au Tampa Bay Rowdies en 2e ligue américaine si je ne m'abuse.
Charmatin Niveau : CFA2
Ah Raul! El Siete! Le prince de Madrid!

C'est lui qui m'a fait aimer et suivre le Real, un soir de finale en 2000 quand il remonte tout le terrain, efface le gardien et plante le dernier clou dans le cercueil des chauve-souris.

Dommage que ça n'ait pas marché avec Aragones, pour moi, il devrait être le meilleur buteur de la Roja, loin devant Villa, mais en 2008, il a été mis à la retraite trop tôt! Quelle saison il fait d'ailleurs cette année là. Quelle tristesse de voir cette Espagne tout gagner sans lui, lui qui en a longtemps été le meilleur joueur.

Pour moi, il est dans la classe des joueurs très intelligent qui ont su surtout perdurer grâce à leur lecture du jeu.

Je t'aime Raul, content de voir que tu vas probablement revenir à la maison la saison prochaine!
GreatestShowOnField Niveau : DHR
Titulaire dans mon onze seksy cacao.

Dommage qu'il n'ait pas fini sa carrière au Real.
Je déteste florentino perez pour cet affront fait à l'histoire du club.
Petite erreur SoFoot :
Hierro nappellait pas Raul "Ferrari"pour sa fiabilité, mais pour sa capacité à battre les records de précocité.
authorityzero Niveau : District
Merci les gars pour cet article, c'était le meilleur!
Vous auriez pu changer les photos et les infos pompées de la version papier, mais c'est vrai que 40 c'est beaucoup!
Happy birthday!
Superbe article sur un superbe joueur
Raul est quand même passer à un cheveu d'avoir le plus beau palmarès du football moderne :
une 2eme place au ballon d'or 2001 (ah ce filou d'Owen), et un clash avec Aragones qui l'a privé de 2 Euro et 1 Mondial.
Comme dirait l'Équipe, Regrets Eternels...
il y a 1 heure Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 8
il y a 3 heures Ronaldinho régale au beach soccer 14
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 09:55 Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 5 Hier à 09:16 Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 31
samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 7 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 24 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 10 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 14 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26
À lire ensuite
Raúl, la gauche dorée