1. //
  2. // 40 ans de Ryan Giggs

40 ans de vie, 23 ans de carrière et 11 souvenirs de Ryan Giggs

Aujourd'hui, Ryan Giggs souffle ses 40 bougies. Ryan Giggs a connu le monde d'avant la Premier League, il a connu un Alex Ferguson menacé de prendre la porte de Manchester United, il a tout connu, mais il reste encore quelques histoires à découvrir ou redécouvrir à son sujet.

Modififié
24 22
Il court toujours. Mercredi, le Gallois, placé dans l'axe, au milieu de terrain, a encore été le meilleur joueur de Manchester United sur la pelouse du Bayer Leverkusen. Dimanche, sur la pelouse de White Hart Lane, contre Tottenham, il remettra peut-être ça, malgré un statut d'entraîneur-joueur qui semblait le destiner à enfiler le survêtement plus que le short. Aujourd'hui, Ryan Giggs célèbre son quarantième anniversaire et, malgré les tempes grisonnantes, il ne les fait pas. Sa course a toujours ce petit truc aérien. Son dribble de dégagement demeure l'un des plus beaux du plateau. Et son regard est aussi noir que jamais. Le secret de sa jeunesse éternelle ? Le yoga, le cul, le travail ? Qui sait ? Dans le désordre, onze souvenirs de Ryan Giggs. Onze, comme sur son maillot…

1. Le but oublié. En 1995, contre Bolton, Ryan Giggs inscrit, dans un Old Trafford en travaux le plus beau but oublié des dernières décennies mancuniennes. Le passeur s'appelait Terry Cooke. A l'époque, tout le monde voyait en lui l'avenir de Manchester United… Comme quoi.

Youtube
2. La gloire absolue. Ryan Giggs fut le tout premier joueur de football mentionné dans un épisode des Simpsons. C'était en novembre 2003, dans un épisode au cours duquel la famille passait du bon temps en Angleterre. Et on parie qu'il ne le sait même pas. Ou qu'il s'en fout complètement.

Youtube
3. La lente marche. Plus que le penalty en lui-même, c'est la marche qu'il faut regarder. Car elle dit tout. L'assurance. La tranquillité. Le calme. Ryan Giggs ne tremble pas. Ce soir, en finale de la Ligue des Champions 2008, il s'en va prendre son tir au but comme d'autres vont promener le chien. But. Et coupe aux grandes oreilles pour MU.

Youtube
4. Le but d'enculé. Qui a dit que Ryan Giggs n'était qu'un gentleman ? Pas Lille. Ni son frère Rhodri. Mais c'est une autre histoire…

5. La touche WTF. Avec Beckham, en son temps, Giggs avait inventé un corner à la con consistant à effleurer le ballon l'air rien pour le glisser à son partenaire et qu'il puisse partir au but. Tranquillement. Avec Evra, Giggs a décliné le concept sur touche. A réaliser, pour plus de panache, dans le derby ultime.

Youtube
6. La course folle. Il y a une chanson pour cet instant-là. A Old Trafford, lorsqu'Arsenal se pointe, on chante, sur l'air de Volare, « Vieira oh oh oh oh he gaves Giggsy the ball and Arsenal won fuck all » . Car ce soir, en demi-finale de la Cup replay, sur la pelouse de Villa Park, Vieira a donné la balle à Giggs et Giggs est parti. Quatre-vingts mètres de chevauchée, sept joueurs sortis, une frappe dans le toit du but plus tard, il faisait tourner son maillot au-dessus de sa tête. C'était en 99, l'année du triplé du MU.

Youtube
7. Le frère tant aimé. Rhodri Giggs, le frère de, n'a pas toujours la poisse. Joueur du FC United, club dissident monté par les supporters déçus de Manchester United, il a récemment poussé un joueur adversaire à inscrire l'un des buts contre son camp les plus dingues de ces dernières années (but à 3,17" sur la vidéo). Suffisant pour lui faire oublier que son frangin a tout pris, le talent, la carrière, la gloire, l'argent et même sa nana… ? Sans doute pas. Pauvre Rhodri.

8. L'émotion féminine. Pour se persuader que Ryan Giggs fait beaucoup plus d'effet, en Angleterre, aux femmes que David Beckham, il suffit de regarder cette vidéo. Et de scruter l'émoi de cette charmante blonde…

Youtube
9. Le but contesté. Parmi les grands mystères du foot anglais, celui-ci : Ryan Giggs a-t-il marqué lors de sa toute première titularisation avec Manchester United contre Manchester City, le 4 mai 1991 ou bien était-ce un but contre son camp ? On vous laisse juger, mais souvenez-vous qu'entre la légende et la réalité, il faut toujours choisir la légende (dixit la légende mancunienne Tony Wilson).

Youtube
10. Le cadre dérobé. A la fin des années 90, Ryan Giggs a parfois été sifflé à Old Trafford et en déplacement. En cause ? Son incapacité dans le centre (David Beckham le faisait si bien de l'autre côté), et ses blessures musculaires à répétition… Mais cela ne dura guère. On pardonne tout désormais à Giggs. Même ça :

Youtube
11. Le véritable secret. Un jour, il y a une dizaine d'années, Ferguson a fait venir une prof de yoga au centre d'entraînement de MU. Une bombe. Tous les joueurs accourent pour s'initier à cette nouvelle pratique. Ferguson s'en aperçoit et remplace la bombe par une vieille prof sans charme. Seul Giggs a continué à suivre les cours de yoga… Son secret de longévité, dit-il, c'est ça.

Par Marc Beaugé, avec Mathieu Faure et Charles Lafon.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Une course de 80 mètres ? Il jouait sur le terrain d'Olive et Tom ?
juste "respect" pour ce mec.

Puis le but en 95 contre Bolton, j' aurai pas aimé être dans l' équipe d' en face ce jour là.
Purée...la fille blonde...
Une beauté
Je me dis surtout que si c'était pareil en France je regarderai bien plus souvent les chiffres et des lettres ...
Purée...la fille blonde...
Une beauté
cerveau-gauche Niveau : Loisir
953 matchs officiels à Manu selon Wiki… Ça serait beau que Moyes lui fasse passer la barre symbolique des 1000 matchs, mais en est-il capable physiquement ?
Ce mec sera une putain de Légende, à l'image de Best, esseulé par son talent et son pays sans autres grand footballeurs pour l'emmener à la Coupe du Monde et exploser aux yeux du monde.

PS : La blonde a quand même les yeux qui puent la bite, c'est dingue.
AirForceOne Niveau : CFA2
C'est une légende vivante ! Personne n'aura été autant aime que Giggs dans le foot ! Comme je l'ai dit quand il part je pleure ainsi que tous les gars de la génération du début des années 90. Les bébés ils pensent a Messi Neymar nous on pense a Giggs ! Si un mec me dit qu'il est nul je le déguise en footix et je le savate comme jamais
Pfff... Rien ne vaudra des chiffres et des lettres Francais. Pas meme Rachel Riley et mon envie de la niquer jusqu'a ce que ses yeux lui sorte de ses orbites.
LincolnDeGalatasarayOnT'OubliePas Niveau : Loisir
Message posté par AirForceOne
C'est une légende vivante ! Personne n'aura été autant aime que Giggs dans le foot ! Comme je l'ai dit quand il part je pleure ainsi que tous les gars de la génération du début des années 90. Les bébés ils pensent a Messi Neymar nous on pense a Giggs ! Si un mec me dit qu'il est nul je le déguise en footix et je le savate comme jamais


il est nul
Sans doute mon joueur préféré à MU, il dégage une classe pas possible à chaque touché de balle et être toujours au top à 40 ans, c'est quand même exceptionnel, il suffit de voir son match d'hier ou contre le Real l'année passée pour s'en rendre compte
Voilà il est content lui, il a fait son commentaire
Pascal Pierre Niveau : Loisir
Hallucinant comme Beckham et Giggs ont pu être complémentaires sous ce maillot et comme ces deux gars représentent pour moi deux symboles de carrière tout à fait opposé.

Respect à ce grand monsieur du foot, même si au fond de moi, j'avais un petit faible pour un autre gars qui jouait au même poste et né en 73 : Overmars.
ParisianoLF Niveau : Loisir
Message posté par Wingnut
Ce mec sera une putain de Légende, à l'image de Best, esseulé par son talent et son pays sans autres grand footballeurs pour l'emmener à la Coupe du Monde et exploser aux yeux du monde.

PS : La blonde a quand même les yeux qui puent la bite, c'est dingue.



Le regard qu'elle a au début de la vidéo en dit long, clairement elle en veut ! "Oh my god" (just call him Giggs)
Premier maillot acheté, celui de Manchester, avec un vieux flocage pourri (façon magasin de sport de province) : Giggs, 11.
Mon joueur préféré, avec Canto. Respect.
Hasta_Siempre Niveau : DHR
Selon la légende, Giggs aurait glissé sur une flaque en quittant le plateau...
Jacquoulecroquant Niveau : District
Putain ce but contre Lille, l'enculé*! J'étais au stade (Bollaert et oui Lille n'avait pas le Grand stade) et à ce moment là je me suis tourné vers mon pote. Il n'y a pas de replay quand on est en tribune. Baisé. Je n'ai rien compris. Je l'ai insulté de tout les noms. Le lendemain j'ai matté 15 fois la vidéo.
Roublard, c'est bien joué.
C'était la fin du match et ils gagnent 1-0! :@
Message posté par Solon Jee
Premier maillot acheté, celui de Manchester, avec un vieux flocage pourri (façon magasin de sport de province) : Giggs, 11.
Mon joueur préféré, avec Canto. Respect.


Ah, c'est vrai que ces sauvages de province n'ont pas les même magasins de sport que les civilisés de la capitale.

Putain de centralisation
aswinning_11 Niveau : Ligue 2
Zero ballon d'or mais 100 % de respect.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
24 22