1. //
  2. // Atlético Nacional

Quatre supporters tués lors des célébrations de la victoire en Libertadores

Modififié
6 7
La fête a tourné au drame.

Le club colombien de l’Atlético Nacional a remporté la deuxième Copa Libertadores de son histoire, mercredi, en s’imposant 1-0 face à l’Independiente del Valle lors de la finale retour de cette Ligue des champions sud-américaine. Mais cette victoire du club de Medellin a engendré toute une vague de violence dans la ville rendue célèbre par le narcotrafiquant Pablo Escobar.


Ainsi, selon des informations dévoilées par the Associated Press, quatre personnes ont perdu la vie pendant les célébrations de cette victoire. Plus de 600 bagarres ont éclaté entre supporters de l’Atlético Nacional et l’Independiente Medellín, le club rival. Plusieurs supporters de l’Independiente ont ainsi été attaqués à l’arme blanche avant de succomber à leurs blessures.

Du grand n’importe quoi.
MF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Il faudra demander à Dupraz ce qu'il pense de tout ça
milieu de terrain Niveau : DHR
au moins ils savent s amuser en colombie !

le trocadero c etait un truc de gamins a coté...
Chatperché Niveau : DHR
Est ce que les fourmis se querellent pour se genre d' histoires?!
... Human being
cedoukeita Niveau : DHR
c'est bien le club qui avait gagner la copa grace à Escobar il y'a 25 ans ?
Albert Londres Niveau : District
Message posté par Chatperché
Est ce que les fourmis se querellent pour se genre d' histoires?!
... Human being


Les fourmis ne jouent pas au foot. Les fourmis ne composent pas de musique. Les fourmis n'écrivent pas de poèmes. Les fourmis ne tombent pas amoureuses. Les fourmis ne font pas de mathématiques.
Les fourmis ont des vies minables.


(Par ailleurs, en matière de guerre de conquête, de massacres et de génocides, les fourmis n'ont rien à apprendre de nous.)

(Oui, je prends tous les commentaires au premier degré.)
Non. Escobar était hincha du DIM.

Bon sinon, le ton de la brève est spécial. Pourquoi associer une nouvelle fois ce qui se passe avec Escobar ?

Pour connaître un peu la ville, ça me surprend absolument pas. Les barras des deux clubs sont tarés, les mecs viennent des comunas, là où tu ne mets pas les pieds (en même temps, il n'y a rien à y faire).

De plus, on parle de la plus grosse rivalité colombienne (niveau AmSud, je ne me prononce pas).

Enfin bref, d'après les retours que j'ai eu, todo Medellin estaba de locura. Et avec la féria des las flores qui commence aujourd'hui, ils n'ont pas finis de faire la fête :)

Soy del verde, soy feliz !
Le pire est que c'était couru d'avance. Le miracle aurait été qu'il n'y ait pas de morts.

C'est toujours très triste ce constat.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
6 7