« 4 mois de boulot ruinés en deux minutes »

Clément est fan du PSG bien qu'il habite Albi. Il rêvait d'une grande manifestation des supporters parisiens pour améliorer l'ambiance du Parc. Il rêvait aussi d'un dialogue renoué entre le club et les supporters contestataires. Les incidents du Trocadéro l'ont durement ramené à la réalité.

Modififié
456 17
L'histoire vraie du jour. Ce dimanche 19 mai à 15 h devait avoir lieu à Paris une manifestation des supporters contestataires du PSG. Derrière cet événement, l'investissement solitaire d'un supporter atypique du PSG : Clément Marty, 26 ans, jeune professeur en environnement, originaire d'Albi. Depuis 4 mois, ce supporter, qui n'a jamais été abonné au Parc des Princes, portait ce projet tout seul, en négociant avec les autorités et en contactant les supporters qui contestent l'ambiance actuelle du Parc. Clément devait prendre l'avion très tôt ce dimanche pour voir se réaliser son rêve. Suite aux incidents du Trocadéro, il a dû tout annuler. Il raconte son « écœurement » .

Clément tu as un profil atypique. Peux-tu nous raconter comment tu t'es attaché au PSG ?
Je suis originaire d'Albi en Midi-Pyrénées mais je supporte le PSG depuis que j'ai 12 ans. J'aime Paris pour les équipes, les joueurs qui y sont passés mais aussi pour les groupes de supporters, les ambiances, les tifos du Parc des Princes. Pourtant, je n'ai jamais fait partie d'une association de supporters, je n'ai jamais été abonné au Parc des Princes non plus, j'y allais seulement quelques fois dans la saison. Depuis le plan Leproux, ça fait trois ans que je ne me retrouve plus dans ce club. Même quand on a été champion dimanche dernier, je n'ai pas ressenti ce que j'aurais dû ressentir!

Pourquoi ?
La finalité du plan Leproux m'a mis hors de moi. Comment peut-on virer 13 000 supporters alors que seuls 200 ou 300 mecs étaient responsables ? Comment peut-on dire que c'est le prix à payer à des gens qui ont tout donné pour ce club depuis des décennies ? J'ai toujours eu de l'admiration pour les associations de supporters : leur côté populaire, la défense de l'histoire et de l'âme du club…. Même si c'est vrai que les choses ont dérapé en 2010 avec la mort d'un supporter. Mais maintenant, c'est le moment pour le club de rouvrir le dialogue avec ses supporters historiques.

Comment t'est venue cette idée d'une manifestation ?
Quand les Qataris sont arrivés au PSG, ils n'étaient clairement pas satisfaits de l'ambiance au Parc. Un jour, j'ai lancé l'idée d'une manifestation sur un forum de supporters parisiens, il y a eu pas mal de réponses. J'ai poursuivi le truc en envoyant un mail au PSG, puis à la préfecture de police, sans nouvelles. Et puis 15 jours après, des gens m'ont appelé, l'équivalent des RG je pense, et ils m'ont posé plein de questions, notamment pour savoir si j'étais tout seul à gérer ça. Sur leurs conseils, j'ai envoyé une lettre appropriée à la préfecture. Il y a alors eu plusieurs échanges avec différentes personnes de la sécurité. Au troisième appel, la préfecture m'a dit que ma démarche pour une manifestation au Parc des Princes en marge d'un match du PSG n'était pas possible. En revanche, sur le principe, ils étaient prêts à l'autoriser dans Paris un jour où le PSG ne joue pas. Parallèlement, via différents réseaux sociaux, j'ai contacté des centaines de personnes pour exposer mon projet. Je me levais tous les jours très tôt le matin pour faire ça avant d'aller au travail, et je recommençai le soir en rentrant. Ça m'a pris un temps fou parce que je ne connaissais personne et personne ne me connaissait. Au bout d'un moment, les gens ont commencé à me prendre au sérieux, des leaders d'anciennes associations m'ont appelé pour savoir qui j'étais et ce que je voulais faire.

Quel était le but de cette manifestation ?
Ce n'était pas une manifestation uniquement pour les ultras, mais pour l'ensemble du peuple rouge et bleu. Je voulais appeler à une insurrection des consciences, à un retour des vrais supporters du PSG pour que le Parc des Princes retrouve une âme et une histoire. J'en ai marre de constater que le PSG devient une marque. Le Parc est et sera toujours plein avec une équipe comme celle de cette année mais je ne vois pas comment le PSG peut être un grand club sans ses supporters. Et puis, contrairement à ce que croient les Qataris et les pouvoirs publics, l'actuel Parc pose aussi des problèmes : par exemple des faits de racket dont personne ne parle. J'ai eu de nombreux témoignages faisant état des insultes qui avaient souvent lieu au Parc des Princes. De nombreux pères de familles m'ont dit qu'ils n'iraient plus au Parc avec leurs enfants à cause de ça. La pacification du Parc est loin d'être complète, souvent les anciennes associations de supporters permettaient aussi de cadrer les gens. Le but était aussi de renouer un dialogue avec les dirigeants du PSG, car aujourd'hui le club refuse de discuter avec ses anciens supporters. J'avais d'ailleurs préparé une charte en ce sens avec les droits et les devoirs des supporters comme des dirigeants du PSG. Tout ça devait bien sûr demeurer pacifique.

Comment as-tu perçu les événements de lundi au Trocadéro ?
J'ai très vite compris que tout s'effondrait pour moi. J'ai vu 4 mois de boulot ruinés en deux minutes. Alors que les gens qui ont cassé au Trocadéro n'avaient rien avoir avec cette manifestation, les ultras n'étaient pas mêlés à ça (des ultras parisiens ont bien participé à des incidents au Trocadéro du fait de tensions avec la sécurité du PSG, mais Clément parle ici des émeutes qui ont suivi la remise du trophée et dans lesquelles les supporters contestataires ne semblent guère avoir été impliqués, NDLR). C'était seulement des casseurs venus régler leurs problèmes avec les flics. Mais dans la soirée, quand j'ai entendu le discours de Bernard Boucault, le préfet de police de Paris, interdisant les futures manifestations du PSG, j'ai compris que c'était terminé. J'étais en pleurs toute la soirée de lundi, écœuré.

Comment as-tu été contacté par les autorités pour l'annulation de la manifestation ?
Mardi, je devais signer l'agrément définitif qui autorise la tenue de la manifestation, mais la Préfecture de Police m'appelle finalement pour me dire que la manifestation est suspendue, donc pas encore annulée. Puis mercredi soir, changement de position, les autorités me disent : « M. Marty, je vous conseille fortement d'annuler votre manifestation, de toute façon, si vous souhaitez la maintenir, vous allez au-devant de gros problèmes… » Je ne voulais pas annuler mais je comprends que je n'ai pas tellement le choix. Jeudi matin, je donnais un cours, je reçois six appels de la part de l'État-major de la préfecture de police auxquels je ne pouvais pas répondre. Ils me demandent de leur envoyer un mail pour leur confirmer l'annulation, ils veulent que je précise bien que c'est une décision que j'ai prise et qu'ils m'ont seulement conseillé de le faire. En fait, c'est eux qui m'ont forcé à annuler cette manifestation. Jusque-là, les autorités avaient été correctes et honnêtes avec moi, mais je n'ai pas apprécié la pression qu'ils m'ont mise sur la fin. Ils auraient pu assumer et dire : « On vous refuse cette manifestation pour des raisons de sécurité » , mais là ils me font porter le chapeau. Pourtant, je pense vraiment que cette manifestation aurait pu changer les choses avec le PSG, parce qu'il y aurait eu beaucoup de monde et parce qu'elle aurait été très encadrée par les anciens abonnés qui auraient fait en sorte que tout se passe bien. Et puis je me dis que s'ils n'arrivent pas à assurer la sécurité pendant une manifestation pacifique, comment vont-ils faire pendant l'Euro 2016 lorsque de vrais hooligans déferleront en France ?

Que comptes-tu faire aujourd'hui ?
J'aurais voulu que les pouvoirs publics me disent qu'ils allaient joindre les dirigeants du PSG, afin d'organiser une réunion et un dialogue avec les différents responsables des supporters contestataires puisque la manifestation ne pouvait pas avoir lieu mais bon… Du coup, je pense que je vais tenter une autre chose : essayer d'entrer directement en contact avec les dirigeants du club, leur faire passer la charte que j'avais rédigée. Mais honnêtement, j'en ai marre, je suis fatigué, j'ai été sous pression pendant trois jours et je me rends compte qu'au final, j'ai fait tout ça pour rien. J'ai été tout seul pour affronter ça pendant des mois. Je suis malgré tout fier d'avoir essayé de rendre justice à beaucoup de gens qui le méritent. Il faut continuer la lutte, mais une lutte constructive et réfléchie.

Propos recueillis par Anthony Cerveaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 5
J'étais au Parc hier, pour la première fois de ma vie, avec des amis suédois, qui voulaient (et moi aussi...) voir Beckham, Zlatan et consorts. La fête était belle hier soir (même en tant que supporter bordelais), mais il y avait effectivement peu d'ambiance dans le stade. En même temps à 60€ la place sous le toit, les classes populaires, majoritaires dans les clubs de supporters, sont quelque part exclus. Le peu d'ambiance est également "dû" aux nouveaux spectateurs (plutôt que "supporters") de Paris, qui, comme moi hier soir, vont au Parc pour voir ce qu'ils considèrent comme une équipe d'internationaux, plutôt que comme l'équipe de leur coeur, de leur ville.
L'initiative de Clément est à mon avis excellente : tenter de ramener l'ambiance du Parc (parce que j'ai cru comprendre qu'avant le Parc c'était assez dingue pour son ambiance), sans pour autant augmenter le niveau de violences dans le stade.
Je comprends sa tristesse pour lundi soir, et j'espère que lumière sera faite sur ces évènements : place des Ultras, casseurs, etc...?
Bon courage à lui et un grand bravo pour cette initiative personnelle.
Stephanek 94 mukongo
Hier il y a un fait qui m'a fortement attristé c'est quand Sakho après un discours lance le chant Oh Ville lumière ... et que tu vois que les 3/4 du public ne connaisse pas le chant et donc est repris d'une manière assez ridicule, vivement le retour des ultra non violents! La meilleur ambiance c'était Paname et ça doit le revenir !

casablanca Niveau : CFA2
Le mec va pratiquement jamais au Parc. Donc si j'ai bien compris il a fait tout ça pour avoir plus d'ambiance devant sa télé? Et comparer 2 mort à quelques cas de racket je trouve ça très grave. Et comme je l'avais déjà écrit, les nouveaux supporters, que vous dénigrez et dont vous moquez, deviendront eux aussi des anciens comme vous.
volontaire82 Niveau : Loisir
C'était plus spectaculaire que réellement émouvant. Mais bon les Quataris sont contents, alors...
Un grand bravo a lui pour avoir entreprit cette demarche plus que courageuse.
Il a tout fait raison concernant l'ambiance malsaine des abords du Parc des Princes, ce qui n'est pas etonnant vu que de nos jours Paris est devenus une ville plutot malsaine, une ville ou un mauvais regard en te promenant dans la rue peux t'amener a te faire insulter, voir meme tabasser, par de jeunes individus haineux.
A l'imsge d'une france qui perds son identite.
Bref il souligne aussi de maniere evidente les carences des forces de l'ordre qui vont au devant de gros soucis pendant l'euro 2016, en rajoutant le stade de France.
Le faite que les qataris veulent faire du PSG d'une marque est evidente et ineluctable, tout les grands clubs europeens sont des marques, mais la difference du PSG avec ces cadors europeens est que paris est un club encore jeune et possede donc une histoire beaucoup plus courte que ces clubs centenaire pour la plupart. Aussi la difference de culture footaballistique entre ses pays, la France ayant clairement un degre de passion pour le ballon rond moins ancre dans les genes que l'angleterre, l'italie ou l'allemagne.
Amoureux du PSG j'espere qu'il pourras etre entendu par la direction du PSG car son action merite un total credit.
Encore bon courage!!!
J'sais pas trop quoi en penser,le mec vit à Albi et ne va jamais au Parc,j'me demande un peu pourquoi c'est lui qui vient porter le drapeau...

Se plaindre que des bons pères de famille se fassent insulter et demander plus de libertés en tribune,je crois que c'est incohérent.Moi je suis pour les mouvements ultras,les fumis et tout le bordel,mais je pense que (en France comme presque partout),ça attire les gens violents et ça va heurter les gens calmes et les familles.Y'a toujours un côté guerrier dans les mouvements ultras,une logique d'affrontement,c'est ça qui est excitant,quelque part,mais ça ne vient pas sans danger.Le jour où les ultras seront des bisounours mus uniquement par l'amour d'un club ou d'une ville ne viendra jamais.

Moi,j'ai été content d'être au parc pour recevoir l'OM prendre 3-0 grâce à Ronnie,l'ambiance était bouillante,les chants injurieux contre l'OM et l'arbitre m'allaient très bien et je savais qu'il fallait faire gaffe en sortant du stade,que c'était risqué.C'est le prix à payer,je crois.Selon la chance qu'on a,on paye plus ou moins cher.
Et puis le mec passe son temps à se lamenter sur son sort (avoir bossé pour rien,pas avoir été gratifié...).Le type débarque d'Albi pour expliquer la vie aux anciens ultras,à la préfecture,aux dirigeants du PSG...et le pauvre se rend compte qu'il n'a pas réussi la révolution dont il se voyait le héro.

(Allô)
EstebanSanchodelaVega Niveau : DHR
Message posté par Stephanek 94 mukongo
Hier il y a un fait qui m'a fortement attristé c'est quand Sakho après un discours lance le chant Oh Ville lumière ... et que tu vois que les 3/4 du public ne connaisse pas le chant et donc est repris d'une manière assez ridicule, vivement le retour des ultra non violents! La meilleur ambiance c'était Paname et ça doit le revenir !



Encore plus que ça, t'a entendu un gros RAI quand ils lui ont rendu hommage ? Quedal ! je suis pas choqué par grand chose, mais la quand même, Capitaine Rai quoi ...
Je tiens à dire un grand merci à Clément,qui, grâce à son initiative m'a rendu espoir.
Certes ça n'aura pas duré longtemps à cause des imbéciles du trocadero qui ne sont pas des vrais supporters mais ils ne faut pas lâcher.
J’espère clement que nous trouverons une solution parce que notre club meurt un peux plus chaque jours et ce titre m'est amer, comme d'autres...
Comment avoir une grande equipe sans un vrai grand pubic ?
Pour moi ce PSG peut être vraiment enrome et faire rêver, mais pas avec le Parc actuel...
Merci encore clément on ne lâche pas j'aurais été présent aujourd'hui !
assez curieux en effet ces gars, de meme le gars de "LPA", nul ne le connaissait précédemment à 2010 alors qu'au fond, quelque part, tout le monde se connait, c'est un tout p'tit monde.
maintenant, une fois que j'ai dit ça et malgré le fait que j'ai commencé à lire en me disant "c'est qui ce gus", ça a quelque chose d'émouvant de voir que des mecs aiment ce club au point de se bouger comme ça, surtout des mecs un peu "extérieur" comme lui.
ça montre que ce club représente quelque chose.
maintenant, sur la démarche, ça me paraissait etre intéressant.
Ce qui manque pour avoir de l'ambiance c'est de la coordination, un peu de culture et la possibilité de soutenir les chants quand il y a des "coups de mou".
or, si aujourd'hui on n'a pas ça, c'est pas seulement parce qu'il y aurait un tas de "nouveaux supporters" dans les tribunes incapables de chanter et de se bouger.
c'est surtout parce que l'on ne permet aux fans de rester dans la meme tribune (je parle des deux virages) à l'issue de la saison, parce qu'on ne permet pas les tambours ainsi que les mégas.
tu changes ces points, tu auras déjà beaucoup plus d'ambiance.
cela dit, quels mensonges empilés ici!
le "o ville lumière" a été très bien repris cette saison et à de nombreuses reprises, que les gus des latérales n'y arrivent pas peut etre mais en virage y'avait pas de probleme.
au surplus, faut pas croire que tout arrive comme ça.
quand on a "renové" ou plutot remis au gout du jour ce chant (en 2000/2001), il a fallu des années pour que le parc le reprenne correctement.
pareil pour la coordination, à auteuil on a tout eu au travers des années, discussions entre groupes, podium central pour relayer les chants puis ça a encore changé etc...
tout ne vient pas en un jour et ce que l'on oublie trop souvent c'est que si l'ambiance souffre un peu, c'est surtout car le club poussé par la pref n'autorise aucune possibilité d'organisation.
et c'est là que je rejoins la réflexion du mec de l'article, c'est en adoptant cette attitude mature, en voulant nouer un dialogue avec les dirigeants autour de quelques points simples qu'on pourrait faire évoluer les choses.
cela étant dit, quand il parle des assos et de comportements passés, je rigole un peu car c'est un peu le monde des bisounours, m'enfin on peut pas trop lui en vouloir, il dit lui meme qu'il ne connaissait pas mais je suis pas certain que tous ces mecs ont une idée de ce où leurs initiatives pourraient les emmener...
James Patt Hagël Niveau : CFA2
ça parait quand même assez dingue que ce soit un supporter parisien jamais abonné au parc qui se batte pour leurs droits! Putain vous le critiquez sous prétexte qu'il n'est pas légitime car "PAS ABONNE DONC FAUX SUPPORTER", mais au moins le gus se sort les doigts, et pour vous en plus, soi disant vrais supporters. Mais si vous êtes pas content les gars, qu'est ce que vous attendez pour vous bouger le cul. Le bonhomme met sa vie de côté au profit de sa passion, de son club qu'il n'a malheureusement pas la chance de pouvoir voir aussi souvent qu'il le souhaiterait, et il se fait cracher dessus. Je veux bien que les Ultras aient été completement bafoué par les nouvelles directions du club et leurs politiques, et que de fait ils ne veuillent plus avoir affaire à elles, mais à un moment tu remballes ta fierté et tu acceptes les concessions nécessaires qui te permettront de réinvestir ton parc, non?
Message posté par casablanca
Le mec va pratiquement jamais au Parc. Donc si j'ai bien compris il a fait tout ça pour avoir plus d'ambiance devant sa télé? Et comparer 2 mort à quelques cas de racket je trouve ça très grave. Et comme je l'avais déjà écrit, les nouveaux supporters, que vous dénigrez et dont vous moquez, deviendront eux aussi des anciens comme vous.


ils deviendront anciens aussi oui mais ils mettront pas la ferveur comme les vrais anciens. On se souviendra de ces années la comme une grande equipe mais pas comme un grand public malheureusement. Si tu mets le public d'avant avec cette equipe, le Parc est imprenable
je le comprends ce mec là. Il a pris une dose de crack des princes étant jeune et depuis , il est accroc. Bande de parkman.
Ce sont souvent des gens comme lui, qui ne venaient au parc que très occasionnellement, n'ont qu'un avis "touristique" de l'ambiance qu'ils avaient pu voir et aucune conscience des conditions dans lesquelles cela se passe aujourd’hui en tribune, qui militent le plus pour un retour d'Ultras qui ne connaissent pas et ont le plus souvent tourné la page.

Quand au bordelais qui a trouvé qu'il y avait peu d'ambiance ou aux sourds qui n'ont pas entendu les chants à la gloire des anciens _surtout RAï_ : LOL !
Message posté par okocha59

... Si tu mets le public d'avant avec cette equipe, le Parc est imprenable


Sauf jour de grève, de conflit interne ou de huis clos :P

Quand à cette légende de virages entièrement peuplés de "nouveaux", vous arriver à y croire à force de le répéter ?
Message posté par CaptainRAI

Quand au bordelais qui a trouvé qu'il y avait peu d'ambiance ou aux sourds qui n'ont pas entendu les chants à la gloire des anciens _surtout RAï_ : LOL !

Elle est construite et constructive ta réponse: merci d'avoir fait avancer le débat...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
456 17