4 minutes

Monaco ne jouera plus de match européen cette saison. Le parcours du club de la Principauté s’est arrêté ce jeudi soir à White Hart Lane contre une équipe de Tottenham déjà qualifiée à la sortie d’une démonstration de force (4-1). Mais c’est sur le continent, à Bruxelles, que Monaco a surtout abandonné une partie de son avenir européen. À Anderlecht, mais aussi à Valence. Une sortie de route en plusieurs dérapages.

Modififié
441 16
4 minutes. C’est le temps qu’aura mis Monaco pour se faire éliminer de la Ligue des champions. Valence, Mestalla au cœur du mois d’août. Pour ce match aller des barrages de la Ligue des champions, Echiéjilé s’oublie au bout de 4 minutes et permet aux Espagnols d’ouvrir le score. Résultat, une défaite 3 à 1. Au retour, c’est Fabinho qui se rate après 4 minutes de jeu laissant Negredo tromper Subašić. Voilà l’ASM reversée en Ligue Europa. Le début de la fin. Jeudi, Monaco devait s’imposer à White Hart Lane tout en espérant un miracle à Bruxelles où Anderlecht recevait Qarabağ. Moralité, la bande à Leonardo Jardim s’est fait boxer par une équipe des Spurs bis qui ne jouait plus rien : 4-1. À la mi-temps, Tottenham menait déjà 3-0. C’est la première fois depuis la demi-finale aller de la Coupe UEFA 1997 contre l’Inter Milan que Monaco encaissait trois buts en première période. C’était au siècle dernier. Voilà, Monaco s’arrête donc dès la phase de poules moins de six mois après avoir poussé la Juventus dans les cordes en quarts de finale de la Ligue des champions. D’un point de vue sportif, c’est une régression. D’un point de vue médiatique, c’est encore pire.

L'Emirates avait été plus accueillant...


À Tottenham, pour un match qui était placé sous la bannière de « l’exploit » , seuls trois médias français avaient fait le déplacement. La veille, en conférence de presse, la cellule de communication du club était la délégation la plus garnie de l’assistance. Dans ce silence, Monaco n’a pas réussi à déjouer le destin. C’est drôle, car en février dernier, c’est à quelques centaines de mètres de White Hart Lane, chez l’ennemi héréditaire des Spurs, Arsenal, que l’ASM a écrit un chapitre de son histoire. L’histoire a des raccourcis parfois cyniques. Mais comment une équipe si solide au printemps dernier a-t-elle fait pour terminer troisième de sa poule de Ligue Europa ? En ne réussissant aucun bon match complet. En peinant à marquer des buts (5 en 6 matchs). En ayant une défense très moyenne. Bref, cette aventure européenne en Ligue Europa s’est arrêtée avant même d’avoir commencé. Entre l’élimination à Valence et la fin du mercato, Monaco a vendu Abdennour, Kurzawa et Martial. Soit trois titulaires. Avant eux, Kondogbia, Berbatov et Carrasco avaient quitté l’aventure. Ça fait beaucoup pour espérer garder le même niveau sportif. Sauf que Monaco est un club où les défaites sont accueillies comme les victoires. Par l’immobilisme. Même si, jeudi soir, le vice-président Vadim Vasilyev n’a « pas aimé ce qu’il a vu » et qu’il « attend une autre attitude contre Saint-Étienne » . Une colère froide mais mesurée. Car au fond, cette Ligue Europa emmerdait un peu tout le monde.

Un mal pour un bien ?


À Monaco, on a moyennement apprécié les déplacements européens du jeudi soir. Surtout quand il s’agissait d’aller se frotter à Qarabağ, à Bakou. Trois jours après, l’équipe prenait d’ailleurs l’eau à Bordeaux (3-1). « Entre les déplacements, le décalage horaire et la fatigue, les joueurs n’ont jamais eu la tête au match en Gironde » , lâche un membre de l’encadrement de l’ASM. Maintenant que Monaco se retrouve hors de l’Europe, le calendrier est allégé. Un seul match par semaine, parfait pour terminer à la deuxième place. « Jouer moins de match n’est jamais positif, quand on joue tous les trois jours, on est plus fatigués, mais ça nous donne du rythme pour la fin de saison » , estime pourtant João Moutinho avant la débacle de White Hart Lane. Pour Vasilyev, « Monaco n’a plus d’excuse pour la seconde place de Ligue 1 avec le calendrier allégé » . Au vrai, la C3 motive moins que la Ligue des champions. Moins médiatique, moins bien dotée financièrement et moins relevée. Surtout, vous arrivez après deux soirées de Ligue des champions et il faut être costaud pour vendre du rêve. Au Louis-II, il y avait moins de 4000 personnes contre Anderlecht pour un match décisif. Que reste-t-il à Monaco pour oublier tout ça ? Terminer deuxième de Ligue 1 – actuellement, Monaco a deux points de retard sur Angers – et s’envoyer un petit parcours dans une Coupe nationale. Avec un seul match par semaine, la bande à Leonardo Jardim a plus de chance d’y arriver qu’en jouant tous les trois jours. « À part le PSG, personne en France n’arrive à être compétitif sur tous les tableaux » , conclut Jardim. L’an dernier, Lyon avait montré que le moyen le plus court de se qualifier pour la Ligue des champions était de se faire éliminer rapidement en Ligue Europa. Monaco doit s’en inspirer. Comme ça, l’été prochain, le club de la Principauté aura six matchs de poule pour se tester et non plus 4 minutes. Ça change la vie.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Le recrutement a tout de meme ete effectue en depit du bon sens.
Dans cette equipe tu as quasiment une dizaine de milieux offensifs entre les Boschilla, El Sharaawy, Ronny Lopes, Helder, Dirar, Bernardo Silva, Moutinho, Lemar, Balhouli, Cavaleiro et aucun central de haut niveau (a part le vaillant Raggi).
A quoi ca sert de laisser Germain partir en pret si c'est pour faire jouer Lacina Traore serieux.

Jardim a enormement de patience et de courage (en plus d'un talent certain).
RobbieKPai Niveau : DHR
Un débat déjà largement abordé un peu partout mais je m'y colle à nouveau :

"Comment oses-t-on se plaindre des matchs tous les 3 jours?"

Mêmes avec de longs déplacements, les joueurs restent des professionnels, avec une condition physique impeccable et du matos à la pointe pour récupérer, une alimentation adaptée et j'en passe.

Je trouve ça juste hallucinant de se plaindre de ça et l'invoquer comme excuse pour justifier nos résultats plus que moyens au niveau européen.

On trouve quoi comme excuse alors pour les matchs à domicile de Bordeaux, Monaco de l'OM?

Bordel, on est limite au même niveau que des clubs de l'Azerbaïdjan ou de Chypre.

Ah, ça fait du bien.
OK, l'Europa League est moins relevée que sa grande soeur. Néanmoins, un poule rassemblant Monaco, Tottenham et Anderlecht, ça reste costaud. Avez-vous vu le plateau des 16èmes de finale ? Je crois que je n'ai jamais vu autant de gros calibres en C3 ! Bref, un peu d'humilité ferait du bien aux clubs qui dénigrent cette Coupe d'Erope.
Message posté par Polipol
OK, l'Europa League est moins relevée que sa grande soeur. Néanmoins, un poule rassemblant Monaco, Tottenham et Anderlecht, ça reste costaud. Avez-vous vu le plateau des 16èmes de finale ? Je crois que je n'ai jamais vu autant de gros calibres en C3 ! Bref, un peu d'humilité ferait du bien aux clubs qui dénigrent cette Coupe d'Erope.


OK, l'Europa League est moins relevée que sa grande soeur. Néanmoins, une poule rassemblant Monaco, Tottenham et Anderlecht, ça reste costaud. Avez-vous vu le plateau des 16èmes de finale ? Je crois que je n'ai jamais vu autant de gros calibres en C3 ! Bref, un peu d'humilité ferait du bien aux clubs qui dénigrent cette Coupe d'Europe.
On avait pas le niveau tout simplement, pas étonnant qu'on se fasse sortir. Quand on vend Abdennour, Kondogbia, Martial et qu'on les remplace par des joueurs moyens, il ne faut pas s'imaginer refaire un parcours comme en C1 l'an passé.

Comme je le disais ailleurs, mieux vaut sortir de cette compétition et tout donner pour la qualif directe en C1. Je veux bien croire que l'équipe a fait ce qu'elle a pu mais elle a montré ses limites. Mieux vaut sacrifier cette année pour repartir de plus belle l'an prochain... si entre temps la dirigence ne s'amuse pas à vendre encore la moitié de l'équipe et que Jardim doive tout reprendre de zéro. Ce qui a de bonnes chances d'arriver malheureusement.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Message posté par AriGold
Le recrutement a tout de meme ete effectue en depit du bon sens.
Dans cette equipe tu as quasiment une dizaine de milieux offensifs entre les Boschilla, El Sharaawy, Ronny Lopes, Helder, Dirar, Bernardo Silva, Moutinho, Lemar, Balhouli, Cavaleiro et aucun central de haut niveau (a part le vaillant Raggi).
A quoi ca sert de laisser Germain partir en pret si c'est pour faire jouer Lacina Traore serieux.

Jardim a enormement de patience et de courage (en plus d'un talent certain).


En effet! Que va t'il faire de tous ces milieux offensifs puisqu'il n'y a qu'un match par semaine à jouer? Avoir un effectif étoffé, c'est bien en vue de jouer sur plusieurs tableaux non?
cHris wAddle Niveau : CFA2
Mais putain arrêtez avec vos discours "au moins on sera plus performant en championnat et on sera en C1 l'année prochaine"! Etre en C1 pourquoi? Si t'as pas le niveau en Europa League, tu crois que t'auras le niveau C1? Et l'auteur de l'article qui prend l'exemple de Lyon, c'est sûr que leur campagne 2015-2016 en Champion's League va rester dans les annales!!!
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
et si je peux me permettre une petite correction par rapport à l'article, c'est faux de dire que Tottenham n'avait rien a jouer, ils devaient faire au moins match nul pour assurer la première place sans quoi Anderlecht pouvait la leur piquer en cas de victoire face à Qarabag, ce qui est d'ailleurs arrivé.
roberto-larcos Niveau : Ligue 2
L interview de Jardim dans le dernier SoFoot est top pour ceux qui ne l ont pas encore lu.

Après l'effectif de Monaco en tant que tel...Je pense que même le coach ne sait plus pourquoi il est là alors....

Rien qu'El Sharawy déjà c est leur gros recrutement de l'année et il fait pschit.
C'est gonflant de dévaloriser autant la C3, comme dit plus haut cette année encore plus que l'année dernière (qui pourtant était sacrément passionnante et relevée) on y retrouve des équipes que ne renierait pas la C1, je sais bien que l'aspect financier prédomine dans ce football la, mais même si elle rapporte moins financièrement,il y a quand même un prestige de tomber contre le BVB, la Fio etc... et bon il faut aussi penser à l'indice UEFA car si on veut continuer à jouer la C1 il faut amener des points pour ne pas perdre la 3eme place qualificative ! Enfin... Ce serait bien que nos clubs français comprennent que jouer la C3 est important et pas honteux ou fatiguant comme j'ai pus le lire, surtout quand on est des pros
jaimelefootenmarchant Niveau : DHR
jouer la C1 sans en avoir le niveau, se prendre des tolles c'est faire chuter notre indice UEFA.

Bientot plus qu'un seul siège et les 2 et 3 en préliminaires
Benjamin Gout Niveau : District
Ca encense encore Jardim ?
Si le mec posait ses couilles on en serait pas là.

Sur tous les matchs disputés depuis le début de saison, un bon 90% de la composition de départ pue la merde et ce gland est obligé de changer de tactique en cours de match.

"Olala quel coup de Jardim avec ses changements encore une fois décisifs !", connerie.

Il sera jamais en danger, parce que c'est un gentil petit roquet qui n'aboie pas après ses dirigeants. Je ne dis pas que c'est un entraineur bidon, mais tant qu'il ne se sera pas fait greffer des couilles, il ira nul part.

Mbappé a intérêt à être titulaire contre Saint-Etienne parce que se taper l'autre tanche de Traoré ou le fantôme du fantôme d'El Shaarawy, ça va deux secondes quoi.
Mais kevick, bientôt la 2eme place t'emmènera aussi en Europa League mon gros, avec ta manière de penser façon petite bite. Tu diras quoi à ce moment-là ? Quand tu devras quand même affronter des clubs albanais et chypriotes ?
"à quelques centaines de mètres de là" jsuis dsl de faire mon relou, mais pour avoir vécu près de l'Emirates et être déjà allé à White Hart Lane, je peux vous assurer que c'est plutôt 10 kilomètre minimum... voilà voilà c t la minute relou bonne journée
Message posté par Pig Benis
Mais kevick, bientôt la 2eme place t'emmènera aussi en Europa League mon gros, avec ta manière de penser façon petite bite. Tu diras quoi à ce moment-là ? Quand tu devras quand même affronter des clubs albanais et chypriotes ?


On en est pas encore là vu qu'il y a d'autres clubs français encore engagés en EL. Monaco a fait le taf en C1 l'an passé, cette année ce fut plus dur à cause de la dirigence qui a vendu les meilleurs éléments. On laisse aux autres cette année le soin de soigner le coeff national. Si ça c'est pas de la philantropie...

Désolé de préférer le caviar aux oeufs de lompes.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
441 16