1. //
  2. // 15e journée
  3. // Udinese/Hellas Vérone (1-2)

300 buts pros pour Luca Toni

Modififié
10 4
599 buts. C'est ce que proposait l'affiche du Stadio Friuli ce dimanche après-midi, au coup d'envoi.

En effet, l'Udinese de Toto Di Natale recevait le Hellas de Luca Toni. 37 ans chacun pour nos deux briscards. Les deux capitaines se sont d'ailleurs offert un joli duel à distance. Le premier ouvre le score... de la tête et le second après... s'être magnifiquement libéré de son défenseur dans un petit périmètre. Bref, chacun a rendu un hommage à l'autre. Toni inscrit son 300e but pro, mais seulement son 137e en Serie A. Quoi qu'il en soit, il est le 8e tricentenaire de l'histoire du foot italien après Piola, Meazza, Baggio, Del Piero, Inzaghi, Totti et donc Di Natale.

On en oublierait presque le but vainqueur de Lazaros Christodoulopoulos en seconde période qui permet au Hellas de remporter ce classique du Triveneto, mettant fin à une série de 8 matchs sans victoires. Le voilà 13e à 5 points de la zone rouge, tandis que l'Udinese reste 9e.

Le compteur, lui, est passé de 599 à 601 en 90 minutes.
VP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

samir93270 Niveau : CFA2
Il a été fabuleux en 2006 le luca toni.L'italie et ses attaquants avec baggio, vieri,super Pipo la classe
LucaBrazzi Niveau : CFA
Luca Toni et sa célébration marquant rarement quand je jouais je fais son geste
Il Romanista Niveau : District
Les Italiens ont un don pour nous faire rêver avec leurs attaquants.
C'est vrai qu'il est pour le moins paradoxal que toto ait marqué de la tête et luca, à la suite d'un joli mouvement technique. Mais au delà de la perpétuelle admiration que l'on peut avoir pour ces deux "dinosaures", cela fait flipper de constater que la relève n'arrive toujours pas, les jeunes buteurs italiens demeurant aux abonnés absents.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
10 4