1. // Euro 2016
  2. // Demies
  3. // France-Allemagne

30 choses à savoir sur Patrice Évra

À trente-cinq piges au compteur, Patrice Évra est un homme qui a déjà connu plusieurs vies. Un itinéraire singulier que le taulier des Bleus a écrit de Dakar à Turin en passant par les Ulis ou Manchester.

Modififié
5k 44

1. Racines africaines


S’il a grandi aux Ulis et est devenu peut-être la plus grande fierté de la ville, l’international tricolore a vu le jour au Sénégal, à Dakar. Un pays et une ville que celui, issu d’une union entre un père sénégalais et une mère capverdienne, a toutefois très peu connus. Conseiller culturel à l’ambassade sénégalaise, son paternel a emmené sa famille à Bruxelles avant de s’installer dans l’Hexagone.

2. Famille nombreuse


Au quartier des Hautes Pleines, Évra a grandi au sein d’une famille nombreuse. Très nombreuse, même. « On était vingt-quatre frères et sœurs, on dormait dans le même lit, expliquait-il dans les colonnes de L’Équipe en 2011. Pas de la même mère, hein. Vous croyez quoi ? Mon père, il ne regardait pas la télé, hein ! »

3. Polyglotte


Français. Italien. Anglais. Portugais. Wolof. Espagnol. Au gré de ses voyages, le latéral gauche a eu l’occasion de prouver qu’il n’était pas embêté avec l’apprentissage des langues. Il parle six langues couramment et a même quelques notions de coréen. L’influence de Park Ji-sung, son ancien compère et très proche de lui à Manchester United, n’est sans doute pas étrangère à cela.

french,english,spainish,portuguese,Wolof(Senegal)And korean ...

Une vidéo publiée par Patrice Évra (@patrice.evra) le

4. Détermination


« Il n'hésitait pas à tacler sur les stabilisés. Je me rappelle, une fois, on avait fait un match contre les féminines de Juvisy, qui étaient régulièrement championnes de France, nous racontait Didier Brillant, son éducateur en U15 à Brétigny, en 2015. C'était une rencontre amicale, comme on avait souvent l'habitude d'en faire avec elles chaque année. Et Patrice était vraiment rentré dedans...(rires) Une joueuse qui l'avait affronté ce jour-là doit d'ailleurs s'en souvenir. Il n'avait pas laissé sa part au chien, mais c'est tout à son honneur. Il a montré qu'il respectait son adversaire » . Il est comme ça Patrice, il ne sait pas faire semblant.

5. Refus


À l’époque en partenariat avec le Stade rennais, l’enfant de Dakar part effectuer quatre essais en Bretagne. Pour malheureusement autant de refus. « Quatre années de suite, la réponse a été : "On verra à Noël". Ils devaient me rappeler, j'attends toujours. Je n'étais pas assez costaud, paraît-il  » , racontera-t-il des années plus tard.

6. Détente


En dépit d’une taille modeste (Évra mesure aujourd’hui 1m75), le Français possède depuis petit une bonne détente. « C'était l'un des plus petits joueurs que j'avais, il prenait déjà beaucoup de ballons de la tête et avait une détente phénoménale » , assure Didier Brillant. Ses quelques coups de casque claqués avec les Red Devils en sont de belles illustrations.


Martial, le seul perdant

7. Exil


Accroché à son rêve de devenir footballeur, malgré l’impossibilité de percer en France, Patrice saisit l’occasion de partir en Sicile, à dix-sept piges, pour évoluer au sein d’une formation de Serie C italienne. Un exil périlleux et audacieux pour un gamin qui ne parle alors pas un seul mot d’italien et perçoit seulement 120 euros par mois (environ 236 000 lires à l’époque).

8. Racisme


À Marsala et Monza, les clubs transalpins qu’il a fréquentés, le défenseur fait l’apprentissage du racisme. Ou de « l’ignorance » , comme il rappellera plus tard. « Les gens voulaient prendre des photos avec moi, non pas parce que j'étais un joueur professionnel, mais parce que j'étais le seul noir de tout le championnat » , révèlera bien des années après celui qui était surnommé «  cioccolatino azzurro  » ou «  gazzella nera  » par certains de ses coéquipiers.

9. Reconversion


Arrivé à Nice en 2000, c’est sur la Côte d’Azur que la trajectoire d’Évra bascule. Ailier en terre italienne, l’entraîneur des Aiglons, Sandro Salvioni, le repositionne en tant que latéral gauche malgré son refus. « Patrice était alors attaquant, mais je voulais qu’il joue sur le côté gauche et qu’il apprenne à défendre, raconte le coach italien dans le So Foot n°136. Lui, refusait. La première saison, je l’ai envoyé en CFA. » Le début de l’humilité et du déclic.

10. Révélation


L’apprentissage en tant latéral gauche s’avère être une réussite. Et au terme de l’exercice 2001-2002, le tricolore est élu meilleur joueur à son poste avec l’OGC Nice. C’est aussi la première distinction individuelle de sa carrière.

11. Guerrier


Un soir de C1 contre Chelsea, en mai 2004, Patrice poursuit la partie en dépit d’une jambe en compote. « On voyait la chair, l’os, tout, nous assurait récemment Édouard Cissé, présent sur la pelouse sur ce jour-là. À la mi-temps, le docteur lui dit qu’il doit recoudre, et qu’il ne pourra pas reprendre le match. Évra lui dit alors : "Écoute, ce n’est pas comme ça qu’on va faire. Tu vas me recoudre, tu ne dis rien au coach, et je repars sur le terrain." »

11. Apprentissage


En janvier 2006, après trois ans et demi sur le Rocher, Évra embarque pour Manchester United. Le début de l’envol du gamin des Ulis, même si l’apprentissage outre-Manche se montre extrêmement compliqué. Premier match à l’occasion d’un derby de Manchester et une sortie à la pause : « Je m'en souviens très, très bien. Un moment, lorsque le ballon venait de sortir en corner, je me suis dit : "Pat, mais qu'est-ce que tu fais ici ?" J'avais été surpris par l'intensité et l'engagement, c'était parti à trois mille à l'heure. Après la première période, le manager m'a sorti, m'a dit de m'asseoir, de regarder le football anglais et d'apprendre. »

12. L’héritier de Cantona


Le 8 décembre 2009, en Ligue des champions, face à Wolfsburg (3-1), le Red Devil devient le premier joueur français depuis Éric Cantona à arborer le brassard de capitaine à Manchester United. Le 28 février 2010, le latéral devient le second joueur tricolore après le « King » à porter le brassard durant une victoire en compétition majeure lors de la finale de League Cup remportée face à Aston Villa (2-1).

13. La reconnaissance


La consécration personnelle intervient en décembre 2009. Au terme d'une nouvelle saison fructueuse avec l'escouade mancunienne (Premier League, League Cup et finaliste de la C1), Évra reçoit la distinction honorifique de meilleur latéral gauche au monde en figurant dans l'équipe type FIFA/FIFAPRO World XI, aux côtés de ses partenaires Cristiano Ronaldo et Nemanja Vidić. Au pays de Sa Majesté, il a figuré à trois reprises dans l’équipe type de l’année (2007, 2009 et 2010).

14. Le faux-départ de MU


À l'été 2010, Captain Pat’ a songé à quitter la brume de Manchester pour le climat plus clément de Milan à l'Inter ou de Madrid au Real. Mais le paternel Ferguson a rapidement balayé cette hypothèse en se déplaçant en personne chez Évra pour lui remettre les idées à l'endroit. «  J'avais songé à quitter Manchester United pour des raisons familiales et je pensais être sûr de mon choix, mais quelque chose a changé dans mon esprit assez tardivement, expliquait-il en mai 2011 au Guardian. Il y avait d'autres clubs intéressés, comme l'Inter et le Real Madrid, mais le manager m'a rendu visite chez moi à Manchester pour me persuader de rester. Je sais que mon cœur a vraiment pris la bonne décision. Lorsque Sir Alex Ferguson parle, c'est une bonne idée de l'écouter !  »

15. Le Mancunien convaincu


En sept ans et demi passés à Old Trafford, Évra a eu le temps de faire succomber tout un peuple. En devenant notamment le joueur français comptant le plus d’apparitions avec 379 matchs au compteur. Soit environ entre quarante-cinq et cinquante chaque saison. À titre de comparaison, Éric Cantona n’a lui « seulement » porté la tunique mancunienne qu’à 167 reprises.

16. Le clash avec El Pistolero


Outre-Manche, le Frenchy demeure un joueur respecté et à l’aura intacte. Aucune casserole à mettre à son actif, si ce n’est un clash avec Luis Suárez. Une joute verbale avec soupçon de racisme qui tourne mal le 16 octobre 2011 avant le round 2, un peu plus d’un an plus tard, quand l’Uruguyen refuse de serrer la pince du défenseur durant la traditionnel poignée de mains d’avant-match. Revanchard, Patoche viendra fêter la victoire des siens (2-1) en haranguant le public mancunien juste devant le Sud-Américain.

Youtube

17. Contre-attaquant de choix

x

Plus réputé pour être un formidable contre-attaquant à ses plus belles heures, l’ex-Monégasque a fait étalage de toutes ses qualités sous la tunique de Manchester. 40 assists données au total et dix buts. Dont un dernier splendide, avec une chiche monumentale envoyée à Manuel Neuer en quarts de finale de Ligue des champions en 2014.

Youtube

18. Francese à Turin


La romance mancunienne arrivée à son terme, Évra rejoint la Juventus Turin à l’été 2014. Devenant ainsi par la même occasion le dix-huitième joueur français à représenter les Bianconeri après une longue liste de compatriotes (Zidane, Thuram, Trezeguet, Kapo, Henry, Deschamps, Boumsong, Platini, Combin, Péricard, Blanchard, Bonnefoi, Vieira, Anelka, Zebina, Pogba et Coman).

19. La dure loi italienne


Fort de certitudes acquises en Premier League, le Bleu pensait avoir tout connu en Angleterre. Pourtant, lors de son arrivée à Turin, il fait face à la préparation d’avant-saison qui n’a rien d’une légende. « Didier (Deschamps), c’est un amoureux de la Juve. Il m’a dit : "Fonce, tu verras la Juve c’est énorme". Et la seule chose que Didier ne m’avait pas dit, c’est la préparation, expliquait-il l’année dernière à Canal +. T’as entendu Zidane parler de la préparation, tu vomis, mais tu continues quand même à t’entraîner. C’est incroyable, je ne me suis jamais entraîné comme ça de toute ma carrière. À Manchester, c’était les vacances, mais tu gagnes donc c’était des belles vacances. En fait, t’as l’impression que tu es comme une bouteille de vin ici. Plus tu prends de l’âge et plus le goût est meilleur. »

20. Des trophées à la pelle


Loin d’être repu de trophées, le latéral chevronné a continué de garnir son palmarès en Italie. Depuis sa venue, c’est deux Scudetti, une Coupe d’Italie et une Supercoupe d’Italie. Au total, l’ex-Mancunien compte vingt et un titres dans son armoire. Ce qui fait de lui l’un des joueurs tricolores les plus récompensés de l’histoire.

21. Le goût de l’Europe


En novembre 2015, il a atteint la barre des cent rencontres en Ligue des champions. Aujourd’hui deuxième joueur le plus capé dans la prestigieuse compétition européenne, Patrice n’est plus qu’à treize longueurs du record détenu par Thierry Henry (115 apparitions).

22. Finaliste malheureux


Si Évra a le goût de la scène européenne, il a en revanche plus connu la défaite en Ligue des champions que la saveur de la victoire. Hormis celle soulevée en 2008 avec les Red Devils, il a essuyé quatre déconvenues en finale (2004, 2009, 2011, 2015).

23. Uncle Pat’


Considéré comme l’un des cadres en club comme en sélection, il s’est vu affubler avec le temps de surnoms faisant référence à son âge comme « le vieux » ou « le dinosaure » . Paul Pogba, avec lequel il est notamment proche, préfère lui l’appeler « Tonton Pat’ » .

24. Profession punchliner


C’est une constante depuis quelques années, Évra est peut-être le plus gros punchliner du foot français. À Manchester, il a descendu Arsenal en les qualifiant d’ « enfants » et de « centre de formation » . En novembre 2013, il s’est payé une flopée de consultants et les a désossés un par un, rebaptisant certains de « Michel Fernandel » et « Rolland Tournevis » . Mais sa plus belle, il l’a sans doute offert à Lilian Thuram dans la foulée du Mondial 2010 : « Il ne suffit pas de se balader avec des livres sur l'esclavage, des lunettes et un chapeau pour devenir Malcolm X. »

25. Capitaine éphémère


Très souvent capitaine à Manchester United, Patrice espérait également jouir du même statut en équipe de France. Malheureusement, le privilège a été fugace. Première fois capitaine à l’occasion d’une rencontre amicale face à la Tunisie en 2010, il le sera encore à deux reprises lors de la Coupe du monde en Afrique du Sud. Mais l’expérience tournera court en raison du fiasco que l’on connaît et, pour beaucoup, le joueur en portera l’unique responsabilité.

26. Maître Zen


Longtemps considéré comme un homme source de polémiques, le Bianconero s’est depuis assagi. Une quiétude retrouvée due en partie à la méditation qu’il pratique depuis 2014. « J'ai commencé en 2014 après avoir lu le livre de Phil Jackson (l'entraîneur aux 11 titres NBA y raconte sa méthode zen, ndlr). Je m'y suis mis tout seul, s’épanchait-il récemment au JDD. Paul Pogba se fout de moi quand il entend le son de petites cloches dans ma chambre ! Avant, en équipe de France, j'absorbais les problèmes de tout le monde et ça me pompait de l'énergie. Je n'avais pas assez de sagesse en moi pour comprendre. J'étais frustré, énervé. Ça nuisait à mes performances. Aujourd'hui, parler avec les gens et comprendre me donne au contraire de l'énergie. La méditation m'a transformé. »

i l♥️this game ! Hahahahaha

Une vidéo publiée par Patrice Évra (@patrice.evra) le

27. Fidélité


Toujours très attaché à ses racines, Évra ne manque pas une occasion de venir aux Ulis à chaque rassemblement des Bleus. Au club de ses débuts, le CO des Ulis, il a reversé une somme de 38 000 euros, correspondant à une partie de ses primes du Mondial 2010, et aide activement à fournir le matériel nécessaire (chasubles, maillots, ballons, etc.). Fin mai, la commune de l’Essonne lui a d’ailleurs rendu hommage à l’occasion d’une journée particulière, organisée par l’un de ses amis d’enfance.

28. MC Patoche


On connaissait les talents d’orateurs de Patoche à travers son aisance en conférence de presse et ses innombrables punchlines. On ne savait toutefois pas qu’il était capable de remixer un morceau de rap à sa sauce. Booba et Kaaris ont sans doute dû apprécier de voir leur titre Kalash réinterprété par Tonton Pat’.

29. Roi de la sape


Parce que si la jeune génération parvient toujours à se réinventer en ce qui concerne la mode, Patrice n’est pas totalement largué dans ce domaine. Et montre, lui aussi, qu’il peut être sapé comme jamais.

Burgundy-coloured smoking ? Why not .. I just l♥️this game !!!

Une photo publiée par Patrice Évra (@patrice.evra) le

30. Futur coach ?


Son crépuscule arrivant à grands pas, Évra pense déjà à l’après. S'il n’a pas encore confirmé que c’était certain, il envisage très sérieusement de se tourner vers une carrière de coach. « Il y a des sensations bizarres qui viennent, et qu’au début je n’avais pas. Ferguson, avant qu’il ne parte, m’avait convoqué dans son bureau, confiait-il à Canal + en avril 2015. Il me fait : "Pat, je vais te dire quelque chose de très important. Il y a deux joueurs qui seront de grands entraîneurs dans cette équipe, c’est Ryan Giggs et toi." (…)J’ai passé quelques-uns de mes diplômes en tant qu’entraîneur à Manchester, je fais tous les trucs en douce. J’ai envie de l’avoir ce diplôme d’entraîneur et après on verra. »



Par Romain Duchâteau
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Je kiffe et kifferai toujours Tonton Pat' !!

Ce que tu as pu donner a United, mon coco ! C'était une bien belle époque avec Vida, Rio et Gary !
Romain Duchateau si tu étais au lycée Mistral et que tu as une soeur jumelle qui s'appelle Anne, alors on était potes au lycée et au collège.
Message posté par hmiller
Romain Duchateau si tu étais au lycée Mistral et que tu as une soeur jumelle qui s'appelle Anne, alors on était potes au lycée et au collège.


C'était une annonce sponsorisée par le site les copains d'avant
footchampagne Niveau : Ligue 2
Message posté par bartisol
C'était une annonce sponsorisée par le site les copains d'avant


Selon la relation, ça peut même être sponsorisé par Meetic ou Gleeden.
Avec le même conseiller en com Benzema faisait l'Euro et Domenech devenait président.
frednorthlondon Niveau : DHR
La vrai question c'est est-ce qu'il défendra contre l'Allemagne? En club à Manchester il défendait avant de contre attaquer. À la juve je ne sais pas. Ces perfs de ce début d'Euro sont assez catastrophique en défense. Allez Pat, 2 matchs...
Magiciendestenebres Niveau : District
Dans son livre , domenech explique que Tonton Pat n'est pas le seul et unique responsable que les médias ( l'équipe ) l'ont décris et plutot le mec là au mauvais endroit et au mauvais moment ..
Message posté par Cafu crème
Avec le même conseiller en com Benzema faisait l'Euro et Domenech devenait président.


Jai tenté de te mettre + 1 mais bien entendu ca n'a pas marché... Peut etre dans 2-3 ans quand Sofoot aura compris qu'il faut investir dans un vrai site...
Très grosse différence avec l'image (mauvaise) qu'on a de lui en France et celle très positive à l'étranger (Angleterre/Italie).

Parait que les Coréens aussi l'aime bien vu qu'il était très proche de Park Ji Sung....
Cette histoire avec Suarez (16.) me fout la haine comme pas possible et me fait ne vraiment pas aimer EVRA...

Je suis egalement d'origine d'amerique latine et la bas tu donnes des noms aux gens selon leur apparence, un asiatique sera "chino", un chauve "pelon" et un noir "negro ou negrito" donc non Suarez na jamais voulu etre raciste (surtout que son grand pere est noir) je trouve ca juste deplorable que Evra est monté l'affaire en epingle alors qu'il a cotoyé dans sa carriere un paquet de joueur Am sud....
totenfest Niveau : DHR
Message posté par hmiller
Romain Duchateau si tu étais au lycée Mistral et que tu as une soeur jumelle qui s'appelle Anne, alors on était potes au lycée et au collège.


En tout cas, si c’était le Lycée Mistral à Nîmes, toutes mes condoléances ;)
cingulate Niveau : DHR
Message posté par Saprissa
Cette histoire avec Suarez (16.) me fout la haine comme pas possible et me fait ne vraiment pas aimer EVRA...

Je suis egalement d'origine d'amerique latine et la bas tu donnes des noms aux gens selon leur apparence, un asiatique sera "chino", un chauve "pelon" et un noir "negro ou negrito" donc non Suarez na jamais voulu etre raciste (surtout que son grand pere est noir) je trouve ca juste deplorable que Evra est monté l'affaire en epingle alors qu'il a cotoyé dans sa carriere un paquet de joueur Am sud....


Ça s'est passé en Uruguay ou en Angleterre cette histoire ?
Message posté par Saprissa
Jai tenté de te mettre + 1 mais bien entendu ca n'a pas marché... Peut etre dans 2-3 ans quand Sofoot aura compris qu'il faut investir dans un vrai site...


C est l'intention qui compte :)

J ai pas d avis sur ce qui est communément admis en Amérique du Sud mais quand tu vis en dehors de ton pays, tu essaies au mieux de respecter les us et coutumes de ton pays d accueil.

Carton jaune pour Suarez donc et carton jaune pour Evra pour avoir monte l'histoire en epingle.

Ps: je trouve Evra mauvais depuis dix ans mais je reste persuadé qu il a l air d être un mec sympa.
Question: peut-on savoir de quel livre de Phil Jackson notre cher Patoche fait-il référence?
Message posté par Saprissa
Cette histoire avec Suarez (16.) me fout la haine comme pas possible et me fait ne vraiment pas aimer EVRA...

Je suis egalement d'origine d'amerique latine et la bas tu donnes des noms aux gens selon leur apparence, un asiatique sera "chino", un chauve "pelon" et un noir "negro ou negrito" donc non Suarez na jamais voulu etre raciste (surtout que son grand pere est noir) je trouve ca juste deplorable que Evra est monté l'affaire en epingle alors qu'il a cotoyé dans sa carriere un paquet de joueur Am sud....


Et pour un blanc on dit quoi ?
Il a quand même été assez contesté à MU pendant certaines périodes. Le déclin est devenu évident en 2011 où ses errements ont coûté cher à MU en finale de C1 (même si toute l'équipe avait pris le bouillon).

Mais tout en étant lucide sur son niveau actuel, je supporte pas la rancune tenace des journalistes à son égard, qui le dégomment sévèrement à chaque (mauvais) match.

Ce serait quand même drôle de voir notre Patoche national soulever le trophée Henri Delaunay le 10 juillet, 6 ans après le pétage de câble en Afsud.
Ahhhhhh j adore quand les parias d un jour deviennent les vedettes du lendemain ..... Benzema si tu es dans le coin, sache que rien n est jamais perdu et que tout le monde peut avoir la mémoire courte quand il est de bonne volonté !
Sacrée carrière, quand même!

Un joueur controversé mais qui met un fuck à tous ses détracteurs.
nico_roma Niveau : DHR
mais qu'il est nul depuis le début de l'euro
volontaire 82 Niveau : CFA2
Et moi j'ai toujours du mal à comprendre comment certains en sont à défendre ce gars. C'est hallucinant de voir le nombre de gens qui lui vouent un culte parce qu'il s'est attaqué aux journalistes honnis, en les insultant comme le ferait un collégien qui se fait martyriser.

Les journalistes analysent les matchs et notent les joueurs, comme c'est le cas depuis des décennies maintenant, si Evra est une brêle en équipe de France, c'est pas leur faute. 10 ans qu'on se coltine un mec qui s'est fait humilier par tout les ailiers d'Europe sous le maillot Bleu, par les plus grands, comme quand il a servi de plot à Iniesta, ou même pas des illustres inconnus (j'ai encore en souvenir l'immonde 0-0 contre la Hongrie ou il prend le bouillon tout le match..). Aujourd'hui encore, c'est notre principale faiblesse, on est même prêt à considérer son pendant à droite comme un véritable joueur de foot tant il est à chier. Sa faute contre la Roumanie est ridicule, surtout pour un joueur de son expérience, quant à ses absences récurrentes de marquage, et son absence totale sur le plan offensif, c'est devenu tellement une normalité qu'on y fait même plus attention. Même dimanche où le match est impeccable, et qu'il réalise une 1ère mi-temps de très bon niveau, il arrive à se foirer (je parle même pas des buts, il fait quoi sur l'action où l'Islandais se retrouve seul sur le côté de la surface face à Lloris, quand Mangala dégage son centre en catastrophe ?).

Et je dis ça en omettant Knysna, son ego surdimensionné, ses déclarations immatures et pathétiques.. Il est simplement mauvais, c'est tout, désolé d'être réaliste. Son influence dans le groupe reste néanmoins exemplaire, et c'est bien peut-être la seule chose qu'on ne peut lui enlever, j'ai envie de dire tant mieux pour lui car c'est, avec la faiblesse de ses concurrents, ce qui l'a sauvé jusque là.
Hier à 22:20 Pronostic OM PSG : jusqu'à 540€ à gagner sur le Classico ! jeudi 23 février 357€ à gagner avec la Lazio & Saint-Etienne
il y a 3 heures Un gardien tchèque sauvé par son adversaire Hier à 21:31 Et encore un rouge pour Yannick Cahuzac !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 18:35 La pépite collective du Celtic Hier à 17:21 Vidal conclut une belle action collective Hier à 16:32 Joli but collectif pour le jubilé de Fàbregas Hier à 15:01 Des chercheurs anglais apprennent aux abeilles à jouer au foot Hier à 13:53 Ronaldo rend visite à sa statue
Hier à 10:35 Gianluigi Donnarumma est majeur Hier à 09:29 Douze ans de prison pour le fils de Pelé vendredi 24 février Quand Olivier Dacourt se faisait arnaquer par Donald Trump vendredi 24 février Kombouaré pessimiste avant d'accueillir Monaco vendredi 24 février BT Sport diffusera des matchs de FIFA 17 vendredi 24 février Le capitaine de Falkirk s'entraîne sur l'autoroute vendredi 24 février Le joli coup franc du KRC Genk en Ligue Europa vendredi 24 février Manchester City a inauguré son catwalk vendredi 24 février L'horrible tacle de Dele Alli en Ligue Europa jeudi 23 février Le Parc OL rend hommage à Lisandro jeudi 23 février Suivez la trade deadline NBA en direct sur Trash-Talk jeudi 23 février L'affiche maladroite du Stade brestois jeudi 23 février La nouvelle signalétique du Vélodrome jeudi 23 février 15 000 euros d'amende pour une banderole jeudi 23 février La vilaine blessure de Héctor Herrera jeudi 23 février À bientôt 50 ans, il plante son 2000e but jeudi 23 février L'échange de maillot entre Casillas et Buffon jeudi 23 février L'investisseur du Munich 1860 souhaite le retour des ultras jeudi 23 février Dix sélections africaines à la Coupe du monde 2026 jeudi 23 février Les LA Galaxy organisent des détections en Angleterre jeudi 23 février Le slalom géant de Jordi Mboula en Youth League jeudi 23 février Le golazo de Zaza jeudi 23 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax mercredi 22 février Les Stéphanois raillent les supporters mancuniens mercredi 22 février L'ancien gardien de Chapecoense veut rejouer en paralympique mercredi 22 février L'ascenseur émotionnel d'un fan de City mercredi 22 février Interdit de stade pour avoir porté un peignoir mercredi 22 février Coup franc imparable en Bolivie mercredi 22 février Les violences au stade sont en baisse mercredi 22 février Le dur métier de traducteur du Rubin Kazan mercredi 22 février Lourdes suspensions pour avoir laissé leurs adversaires marquer mercredi 22 février PV pour Karim Benzema à cause d'un iguane mercredi 22 février Bellerín, la relève de la droite barcelonaise ? mercredi 22 février Giggs : « Donner plus de chance aux entraîneurs anglais » mercredi 22 février EXCLU : 120€ offerts pour parier chez Unibet ! mercredi 22 février Wayne Shaw pourrait rebondir comme testeur de tourtes mercredi 22 février Quand Griezmann peste contre le remplacement de Gameiro mardi 21 février Le gardien de Sutton contraint de démissionner mardi 21 février Chamakh, le Qatar plutôt que l’Italie ? mardi 21 février La minasse d'Hulk mardi 21 février La femme d'Axel Witsel vend une Ford KA mardi 21 février Robert Vittek rebondit à Bratislava mardi 21 février Record explosé dans le Ninety-Two Club mardi 21 février Samuel Eto'o en Chine ? mardi 21 février Manuel Neuer a trollé Arsenal ce week-end mardi 21 février Des incidents durant un match de D3 anglaise mardi 21 février Pronostic Manchester City Monaco : jusqu'à 560€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions ! mardi 21 février Theo Walcott dans les vestiaires de Sutton pour les féliciter mardi 21 février Wayne Shaw mange sur le banc lundi 20 février Des joueurs de Viry-Chatillon accusés d'avoir parié sur leur match lundi 20 février Une bicyclette en D5 belge lundi 20 février Brésil : l'arbitre annule le match avant de donner le coup d'envoi lundi 20 février Guardiola a hâte de voir Bielsa à Lille lundi 20 février CDM 2018: les sponsors ne se bousculent pas lundi 20 février Acheampong fête la victoire sur un adversaire lundi 20 février Neil Warnock veut qu'on le hue à sa mort lundi 20 février Christian Bassogog part toucher le jackpot en Chine lundi 20 février L'entraîneur d'America joue le douzième homme lundi 20 février Le poirier du coach des Rangers lundi 20 février Une sacrée quetsche en D2 belge lundi 20 février Quand le gardien de Sutton était approché pour poser nu lundi 20 février Une prime de 5000 livres pour les joueurs de Lincoln lundi 20 février La chevauchée fantastique de Mavididi lundi 20 février Berbatov cherche un club lundi 20 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 26e journée lundi 20 février 315€ à gagner avec City-Monaco, Séville & Caen-Nancy lundi 20 février Un joli coup franc du milieu de terrain lundi 20 février Les golazos de Youri Tielemans lundi 20 février Superbe geste technique raté au Mexique lundi 20 février Volés par l'arbitre, ils protestent en laissant leur adversaire marquer trois fois dimanche 19 février Coup du foulard de l'espace chez les U15 de Wigan dimanche 19 février Le golazo d'Insigne face au Chievo dimanche 19 février Le tifo gigantesque des fans du Standard dimanche 19 février Le golazo de Rudy Gestede dimanche 19 février Les supporters de Millwall envahissent la pelouse dimanche 19 février Ancelotti, un homme (de doigt) d'honneur dimanche 19 février Ribéry rend visite à Théo dimanche 19 février Favre en colère contre Letizi dimanche 19 février Chamakh va rebondir en Serie B dimanche 19 février Thibaut Courtois chanté par Shay dimanche 19 février Pronostic PSG Toulouse : jusqu'à 390€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 ce week-end ! samedi 18 février La virgule petit pont de CR7 samedi 18 février Le but somptueux de Thauvin samedi 18 février Ronaldo explique son départ du Barça samedi 18 février Dwight Yorke refoulé des États-Unis samedi 18 février Suspendu six matchs pour avoir bousculé un ramasseur de balle samedi 18 février Cyril Hanouna veut racheter Guingamp samedi 18 février Un club norvégien signe un défenseur grâce au crowdfunding samedi 18 février Momo Sissoko de retour en Europe, en Serie B samedi 18 février CR7 à la télé turque avec Angelina Jolie samedi 18 février André-Pierre Gignac marque enfin samedi 18 février Suspendu 47 matchs pour avoir frappé l'arbitre vendredi 17 février Le coup franc soyeux de Dybala vendredi 17 février Des Iraniens copient Messi et Suárez vendredi 17 février Ronaldinho publie son deuxième clip vendredi 17 février But contre son camp... du milieu de terrain vendredi 17 février Les Ultramarines à l'honneur sur le maillot girondin vendredi 17 février Chabal avec les Chamois niortais vendredi 17 février Lutz Pfannenstiel et les pingouins vendredi 17 février La banderole provocatrice des fans de Thessalonique vendredi 17 février SO FOOT & Mon Petit Gazon vendredi 17 février Les clubs de Championship donnent leur accord pour la goal-line technology vendredi 17 février Les hooligans du Legia se déchaînent contre l'Ajax vendredi 17 février Les Pogba à Manchester jeudi 16 février La merveille de Bernardeschi jeudi 16 février 203€ à gagner avec Chelsea, Atalanta Bergame & Burnley jeudi 16 février Mark Clattenburg file en Arabie saoudite jeudi 16 février Dégoûtés, les fans d'Arsenal revendent leurs tickets jeudi 16 février La coupe de cheveux fraternelle de Florentin Pogba jeudi 16 février Quand Darmstadt invite Barack Obama jeudi 16 février Infantino n'a pas peur des hooligans jeudi 16 février Un bar ouvre en hommage à Chapecoense jeudi 16 février Baston pendant un entraînement à Boca Juniors jeudi 16 février La boulette du gardien de Newcastle jeudi 16 février Les hooligans russes sont déjà prêts pour « leur » Mondial jeudi 16 février Lemina, lui aussi de retour à l'OM ? jeudi 16 février La compagne de Maradona ne fait pas de dépositions jeudi 16 février Le Bayern enterre Arsenal sur Twitter jeudi 16 février En Suisse, des ultras deviennent sponsor maillot de leur club mercredi 15 février Une étude montre des dommages cérébraux sur six anciens footballeurs mercredi 15 février Ricardo Carvalho signe en Chine mercredi 15 février L'hymne de la Ligue des champions sauce tarentelle mercredi 15 février Le chant de Saint-Valentin des supporters de Cardiff mercredi 15 février Le père de Zizou n'a pas regardé la finale de France 98 mercredi 15 février Maradona a-t-il agressé sa compagne à Madrid ? mercredi 15 février Ces clubs français plus forts que le Barça mercredi 15 février La coupe « non éthique » d'Asamoah Gyan mercredi 15 février Matuidi, sa femme et Google mercredi 15 février 5€ offerts sans dépôt : 100€ à aller chercher chez Winamax mercredi 15 février 216€ à gagner avec le Bayern Munich & Real Madrid - Naples mercredi 15 février Luis Enrique perd son sang-froid face à un journaliste mardi 14 février Craig Gardner offre 50 tickets famille aux supporters de Birmingham mardi 14 février Le corner rentrant de Youssouf mardi 14 février Philadelphie cherche à renforcer son staff avec un tatoueur mardi 14 février Guardiola congratule Arter pour sa future fille mardi 14 février Thierry Froger de la L2 au TP Mazembe mardi 14 février Gignac stoppe une interview de son coéquipier Vargas mardi 14 février Djibril Cissé serait complice dans l'affaire de la sextape de Valbuena mardi 14 février Thomas Tuchel veut attiser la curiosité des joueurs mardi 14 février Quand le fair-play débouche sur un but gag lundi 13 février Le bijou de Sinama-Pongolle lundi 13 février Diaby : la blague de Julien Cazarre ne passe pas lundi 13 février Golazo en D3 espagnole lundi 13 février La finale de la Coupe maintenue au Calderón ? lundi 13 février Le FC Cologne lance un projet de réalité virtuelle lundi 13 février Un fan de Burnley évite un drame en tribune lundi 13 février Un supporter meurt en marge d'un derby de Rio lundi 13 février Pas assez de contrôles antidopage en Angleterre ? lundi 13 février Sankt Pauli : la banderole qui fait mal lundi 13 février 308€ à gagner avec PSG - Barça & Benfica - Dortmund lundi 13 février La célébration ratée de Simon Terodde lundi 13 février Un joueur de Serie B copie Zlatan lundi 13 février Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 25e journée lundi 13 février Quand un joueur de l'Ajax utilise une blessure pour dribbler son adversaire dimanche 12 février Ligue 1 : une 25e journée record dimanche 12 février La merveille de Torres dimanche 12 février Gareth Bale a repris l'entraînement dimanche 12 février Robbie Brady nettoie les filets de Courtois dimanche 12 février Un joueur amateur décède sur le terrain dimanche 12 février Tolérance zéro contre l'homophobie dans le sport britannique dimanche 12 février Les supporters des Orlando Pirates envahissent la pelouse dimanche 12 février Deux splendides reprises de volée à Norwich dimanche 12 février Le commentaire polémique de Lee Dixon sur Son dimanche 12 février Bilić en tribune pour avoir fracassé un micro dimanche 12 février Morecambe régale (littéralement) ses fans dimanche 12 février Célébration houblonnée en Angleterre dimanche 12 février L'énorme boulette du gardien de La Gantoise dimanche 12 février Un match annulé vire à la bataille de boules de neige samedi 11 février Le perroquet fugueur de Philippe Mexès samedi 11 février Gordon Ramsay prêt à remplacer Mark Warburton samedi 11 février Mertens a hésité à signer en Chine vendredi 10 février La volée de Chumacero vendredi 10 février Le Tchad n'est déjà plus sponsor du FC Metz vendredi 10 février Liverpool a échappé à une catastrophe vestimentaire en 1990 vendredi 10 février Et voilà le maillot des 80 ans du TFC vendredi 10 février John Terry s'amuse avec son chewing-gum vendredi 10 février Dele Alli joueur du mois, Carroll récompensé pour son but vendredi 10 février Des fans déneigent le terrain pour éviter le report du match vendredi 10 février Rétro : Le jour où Griezmann a cisaillé l'OL vendredi 10 février Heitinga et ses pépins financiers vendredi 10 février Thierry Henry joue les chauffeurs pour le groupe Texas vendredi 10 février Kim Källström signe en Suède vendredi 10 février Maradona va travailler avec la FIFA
5k 44