En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 1 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 34e journée

25e Meisterschale pour le Bayern, Stuttgart sauvé, Hambourg immortel

La 34e et dernière journée de Bundesliga a été riche en émotions. Le Bayern a fêté comme il se doit son titre de champion, Dortmund a rendu hommage à son entraîneur et son capitaine, Augsburg connaîtra les joies de l'Europe l'an prochain. En bas, Stuttgart et Hanovre se sauvent aux dépens de Paderborn et Fribourg, et le HSV n'est pas encore mort.

L'équipe du week-end


Ouf. Le VfB Stuttgart a bien cru qu'il allait y passer. Englué dans la zone rouge durant toute la seconde partie de saison, le champion d'Allemagne 2007 a failli retrouver l'étage inférieur pour la première fois en 38 ans. Seulement voilà, le VfB a dans ses rangs un homme qui y a cru jusqu'au bout : Huub Stevens. Malgré les mauvais résultats, le technicien néerlandais a su trouver les bons mots pour motiver ses joueurs lors des dernières échéances. Ainsi, dans les derniers mètres, Stuttgart s'est imposé contre des équipes de sa zone, Mayence d'abord, puis Hambourg, un concurrent direct. À Paderborn, le mot d'ordre était « jamais deux sans trois » . Et tant pis si Vucinovic ouvre la marque pour le SCP. Le porte-bonheur Daniel Didavi est de retour depuis quelques matchs, et c'est lui (bien entendu) qui égalise une demi-heure plus tard. Et puis ce qui devait arriver arriva : Daniel Ginczek, lui aussi estampillé « buteur de l'espoir » , délivre le club souabe à la 72e. Le VfB Stuttgart se sauve tout en faisant descendre Paderborn, et les supporters remercient Huub comme il se doit.

Le bel homme du week-end


Une grosse partie de l'Allemagne était focalisée sur le départ de Jürgen Klopp du BvB. Sauf qu'à Dortmund, il y avait une autre icône (sûrement plus importante d'un point de vue émotionnel) qui faisait ses adieux au Westfalenstadion. Après 13 saisons et demie, 360 matchs (22 buts, 28 passes décisives) sous les couleurs noir et jaune, Sebastian Kehl tire sa révérence. Bien sûr, il reste encore le match de Coupe face à Wolfsburg, le 30 mai prochain. Mais c'était la dernière fois que le vieux briscard de 35 ans évoluait devant son public adoré. Cela valait bien (entre autres) une haie d'honneur.




Les images du week-end


Félicitations au Bayern Munich pour son 25e titre. À force de faire la fête, les mecs sont devenus de vrais spécialistes en la matière.


Vite, vite, des memes !


BREAKING : le Borussia Dortmund est (aussi) champion d'Allemagne


« Personne ne nous connaît en Europe. » Le FC Augsburg, tout en auto-dérision.



Quand il y a « Borussia » , y a « ferveur » qui va avec.

Les buts du week-end


La course, le contrôle, le piqué : Henrikh Mkhitaryan est prêt pour la saison prochaine (à 1:31).

Tous les buts d'Augsburg, surtout celui de Pierre-Emile Højbjerg.

Karim Bellarabi termine la saison comme il l'a commencée : à toute berzingue.

La stat inutile


Blessé depuis début avril, Alex Meier finit quand même Torschützenkönig avec 19 buts. Soit le plus faible total depuis la saison 2001/2. À l'époque, Marcio Amoroso (BvB) et Martin Max (Munich 1860) n'avaient marqué que 18 buts.

L'analyse définitive


Irrationnel, incompréhensible, dingue : le HSV va parvenir à se sauver. Invisible depuis deux ans, le Dinosaure de la Bundesliga s'offre une victoire et défendra sa place en Bundesliga lors des barrages. Il faut dire que le FC Schalke 04 l'a bien aidé, tant les Königsblauen ne ressemblaient à rien hier après-midi. Toujours est-il que, à sa manière, le Hamburger SV continue de déjouer tous les pronostics et empêcher une équipe de 2. Bundesliga de monter. À moins que la malédiction So Foot...

René Adler a dit


« Maintenant, on peut battre tout le monde. » À quoi ? Aux dés ? À « pierre-feuille-ciseaux » ?

Et sinon...


Hanovre bat Fribourg qui descend. Tristesse du côté de la Forêt Noire.

Cologne a fait deux partout face à Wolfsburg, qui assure sa place de vice-champion.

Hoffenheim a battu le Hertha Berlin 2-1. Mais tout le monde s'en fout.

Schalke 04 a mis autant de buts à l'extérieur lors de toute la phase retour que sur le terrain du Real : 4.

Alex Meier a emporté son trophée de meilleur canonnier en discothèque.

Qui va affronter le HSV en barrages ? Trois équipes veulent éviter d'avoir cet « honneur » : Darmstadt (56 points) qui reçoit Sankt-Pauli, Karlsruhe (55) qui accueille Munich 1860, et Kaiserslautern (55 aussi) qui joue contre Ingolstadt, déjà champion de 2. Bundesliga.

⇒ Résultats et classement de Bundesliga

Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 11 heures Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 20
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
Hier à 15:40 Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) Hier à 14:28 Quand Ronaldo planquait de la bière 51 Hier à 12:50 Dupraz quitte le TFC 128 Hier à 11:55 Robinho en route vers Sivasspor 60 Hier à 08:57 Un supporter arrêté après avoir uriné dans la bouteille du gardien adverse 18