1. //
  2. // Quarts
  3. // FC Barcelone-Juventus (0-0)

2015-2017, la remontada de la Juve

Battue en finale de la C1 2015 par un Barça très au-dessus, la Juve a comblé son retard en deux ans. Merci, Allegri.

Modififié
C'est fou comme deux années, en football, cela peut paraître beaucoup. Il y a deux ans, un peu moins, même, la Juventus et le Barça s'affrontaient en finale de Ligue des champions. Les Barcelonais étaient archi-favoris. La MSN faisait alors des ravages et en face, la Juventus d'Allegri, malgré sa demi-finale épique contre le Real Madrid et ses titres de championne d'Italie, était censée n'avoir aucune chance. Or, si elle a fait mieux que résister, elle s'est effectivement inclinée face à plus fort qu'elle. 3-1 pour le Barça, rien à dire, et une nouvelle défaite en finale de C1 pour les Bianconeri, après les échecs de 1997, 1998 et 2003.


À ce moment-là, le gap entre le meilleur club espagnol (qui remporte là sa quatrième C1 en dix ans) et le meilleur club italien semble énorme. Un peu à l'image de la rouste flanquée par l'Espagne à l'Italie en finale de l'Euro 2012. Mais du côté de Turin, on en est convaincu : cette défaite est un point de départ. Le point de départ d'une remontada, pour utiliser un terme familier aux Blaugrana. Remontada qui allait amener la Juventus à regarder le Barça droit dans les yeux, deux ans plus tard, lors d'une double confrontation où le gap avait disparu.

Comme l'Inter de Mourinho


Oui, la Juventus de ce mercredi soir, par instant, nous a rappelé une autre équipe italienne. La dernière à avoir remporté une C1. Une équipe qui, elle aussi, était venue résister à Barcelone après avoir remporté une manche aller. L'Inter de Mourinho. Cette Inter qui, à dix, était venue arracher sa qualification sous l'arrosage du Cam Nou. Cette Inter-là avait été joueuse et spectaculaire à l'aller, comme l'a été la Juventus mardi dernier. Dybala a remplacé Sneijder, Higuaín a pris la place de Milito, et la charnière Lúcio-Samuel s'appelle désormais Leonardo-Giorgio. Au retour, les Interisti étaient venus pour défendre les deux buts d'avance. La Juve, sur ce point, a fait mieux. Non seulement elle a parfaitement défendu, mais en plus, elle a joué crânement sa chance au point de se procurer des occasions par Higuaín, Dybala, Cuadrado et Khedira. À aucun moment, cette Juventus n'a eu peur. À aucun moment, elle ne s'est présentée en victime. À aucun moment, elle n'a affiché ses faiblesses, comme cela avait pu être le cas lors de la finale de 2015, notamment en première période.

De Milan à Cardiff


Alors, certes, ce Barça cuvée 2017 n'est pas celui de 2015, et la folle remontada contre le PSG a eu tendance à le faire oublier. Mais ce déclin catalan ne doit pas faire oublier que le véritable artificier de ce changement de hiérarchie, c'est Max Allegri. Le coach a effectué un travail remarquable aussi bien tactiquement que mentalement. Il a su donner de nouvelles responsabilités à des joueurs en perte de vitesse comme Mandžukić ou Cuadrado. Il a donné les clefs aux bons joueurs au bon moment (Pjanić titulaire, Marchisio sur le banc). Il a convaincu ses joueurs qu'un match face au Barça était aussi important qu'un déplacement à Pescara. Il a ressassé à ses joueurs : « La Juve ne doit craindre personne, ce sont les autres qui doivent craindre la Juve.  » Et il a gagné. Cette fois-ci, oui, il a gagné. Il n'a pas oublié 2015, mais il n'a pas oublié 2013 non plus. Cette année-là, alors qu'il coachait l'AC Milan, Allegri avait battu le Barça en huitièmes de finale de C1 (2-0), avant de s'écrouler au match retour (4-0). Son équipe n'avait alors pas les armes pour. Mais Allegri savait qu'un jour, lui les aurait. Alors, il a pris ses petites notes, et a amené ses cahiers et ses devoirs à Turin pour continuer son œuvre. Puis la finale de 2015, puis l'Italie-Espagne de l'Euro 2016 et enfin ce Barça-Juve. La remontada est complétée. Ou peut-être qu'elle ne le sera réellement que le 3 juin prochain.

Par Éric Maggiori
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Note : 3
Pas comparable avec 2010 pour moi. La Juve était favorite face à ce Barça qui doit sa place en quart à un miracle.
L'Inter était clairement un outsider face à un des meilleurs Barça de l'histoire, tenant du titre qui plus est.

Ils sont meilleurs que Barcelone, leur victoire n'est pas surprenante.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Evidemment.

La Juve, ce soir, n'a pas rencontré le centième des difficultés rencontrées par l'Inter en 2010.
Oui la Juve est aujourd'hui meilleur que le Barca. Mais l'Inter à l'époque c'était quand même le Top 2 en europe (Barça, Inter). C'est pas rien.

La Juve la saison dernière déjà a perdu la double confrontation à un Evra près. Les turinois passaient une saison compliquée mais sont montés en puissance de façon remarquables. C'était une Juve qui s'était préparé pour les quarts et demies finales de la Champions League mais avait malheureusement rencontré les Bayern un peu plus tôt.

Je pense que s'ils avaient rencontrés le Bayern un peu plus tard, ils auraient été champions d'Europe ou pas très loin, la saison dernière. Même avec Evra.

Ce qui montre le travail qu'accompli Allegri en Champions League. Même si en Serie A, les concurrents s'améliorent et la Juve se montre moins souveraines dans les confrontations directs avec les gros malgré leur avance.
marchisio del grillo Niveau : CFA2
Evra et la moitié de l'effectif en moins!
"la Jugve est aujourd'hui meilleur que le Barça"
Beaucoup sont meilleurs que le Barça collectivement cette année, mais à 100% elle reste la meilleure équipe du Monde.
4 réponses à ce commentaire.
ADP10.Pinturicchio Niveau : District
J'aime beaucoup cette façon de mettre en avant le travail d'Allegri, on parle de grands entraineurs mais jamais de lui.
Et combien de personnes dans votre entourage foot le connaissent vraiment ? Il a récupéré une équipe NRV façonné par Conte, et il en a fait une machine huilé parfaitement.

Tenez Morata c'était l'experience et la fougue, Dybala Higuain ce n'est pas forcément plus fort dans le sens où Tevez et Morata étaient mentalement hyper chauds cette saison là, mais les armes c'est bien sûr Cuadrado et Mandzukic là ça détonne de tous les cotés, pour autant, le milieu de 2015 Pirlo Pogba Vidal Marchisio me laisse penser que non, la Juve de 2015 était réellement plus en place que celle d'aujourd'hui. C'est bizarre ce sentiment, comme si tu marches sur des oeufs et qu'heureusement que les bases de la défense n'ont pas changé parce qu'objectivement 2015 c'est une machine de guerre beaucoup plus méchante que la juve d'aujourd'hui...
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 2
Hum, pas si convaincu que ça que la Juve 2015 était meilleure que celle ci.
Déjà, pour moi, Dybala/Higuain-Morata/Tevez, ça se vaut.
Ensuite, parce que le milieu n'a à mon avis pas beaucoup perdu en qualité; Khedira est pas un moins bon joueur que Vidal (du moins, il n'est vraiment pas loin du chilien), et Pjanic est actuellement bien meilleur que ce qu'était Pogba en 2015 (je parle bien du Pogba de 2015, pas de celui de la saison suivante).
En outre, parce que les latéraux actuels sont quand même clairement meilleurs; Alves-Sandro c'est un super niveau, meilleur même que Licht-Evra (qui étaient très bons tout de même).
Enfin, parce que l'équipe a globalement progressé (notamment Bonucci et Chiellini), surtout sur le plan collectif; Allegri a mis en place une machine très forte et complète. Ce 4-2-3-1, quel coup de génie; en phase de pressing, la grosse ligne de 4 qui fond sur la ligne de relance adverse, en phase de bloc équipe, les prises à deux sur chaque couloir, et en phase offensive, l'explosivité des flancs, + celle de Dybala en tant qu'électron libre, + le point d'appui très solide et altruiste qu'est Higuain...

Bref, je saurais pas dire laquelle est meilleure (même si j'ai une préférence pour la Juve actuelle), mais je suis pas tellement d'accord pour dire d'office que la Juve de 2015 était la meilleure.
ADP10.Pinturicchio Niveau : District
Tu n'as pas tord sur le Pogba de 2015, mais je sais pas Pjanic j'ai toujours du mal même avec sa très bonne prestation d'hier, l'impression qu'il peut aussi se faire fantôme et se cacher pour ne pas récupérer la balle. Khedira est tactiquement plus intelligent que Vidal, avec un bon positionnement mais il manque une agressivité, une explosivité au milieu.

C'est dur de choisir, c'est sur qu'il s'agit de deux équipes bien différentes - mais je ne suis pas d'accord pour dire d'emblée que 2017 est si supérieure....

En fait la Juve à cette capacité de perdre d'excellents joueurs et d'en faire émerger ou en reprendre de très bons ce qui nous fait oublier la force qu'elle avait un ou deux ans en arrière....

Parfois j'aimerai même voir un Mirko Vucinic en pointe avec l'effectif actuel, ça ferait des ravages.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Pjanic est en progrès dans son engagement et dans son investissement pour le collectif. Ça me gonfle car il ne l'a jamais fait à Rome mais il faut le dire.

Néanmoins ça n'était que le Barça hier et l'Atletico, le Real ou Monaco devraient lui proposer un défi physique supérieur et pas seulement résister au pressing.

Il va devoir se battre au prochain match et se faire violence car les coups d'épaule, les duels vont pleuvoir.
3 réponses à ce commentaire.
"Il a convaincu ses joueurs qu'un match face au Barça était aussi important qu'un déplacement à Pescara."

ahah le troll de l'année pour Eric M.

Merci l'ami :)
Ce commentaire a été modifié.
JuanSchiaffino Niveau : Ligue 2
 //  01:27  //  Passionné de l'AC Milan
Note : 5
Imaginez une finale Atleti - Juventus.... 1-1, et 15 jours de tirs aux buts, aucun des deux clubs prêt se décider à gagner le trophée. Héhé, ce serait beau, ironie et humour à deux balles mis à part.
ça m'a bien fait rire ;D

Je les vois se faire des politesses : mais honneur à toi camarade vous ne l'avez jamais gagnées, mais non frère de combat , vous l'attendez depuis 1996 avec 4 finales perdues entre-temps, honneur aux vaincus...
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  21:38  //  Aficionado de l'Argentine
Ahah j'y ai pensé direct aussi, d'ailleurs une finale Juve-Atletico serait sympa rien que pour voir l'un de ces deux losers historiques en C1 remporter ce titre qu'il mérite tant ! Par contre, je crois que ce serait encore plus dur à avaler pour l'éventuel vaincu...
2 réponses à ce commentaire.
je mate enormement de foot mais je suis pas supporter, sinon de Caen
mais j habite à Barcelone depuis 7 ans et, premierement, l equipe de rijkaard m avait reconcilié avec le foot et segundo faut quand meme se rappeler qu avant eux le schema type c etait 4 derriere, 3 milieux defensifs un relayeur/10 et 2 "attaquants" maintenant tout le monde attaque à 5-6.
et pour cette fameuse finale je me rappelle que ma 1ere pensée etait "chiellini ne joue pas on ne peut pas perdre"
putain, à un moment à l aller il defonce 2 joueurs en meme temps au coin de ses 6m et derriere il obtient le coup franc...
dani alves etait encore chez nous et dybala n etait qu une promesse de fuoriclasse
apres, meme avec la saison un peu pétée du barça si on rejoue les 2 confrontations 10 fois, la juve gagnerai pas toujours
maintenant j espere une demie real monaco parce que c est le meilleur tirage pour monaco, curieusement. mais si monaco ne gagne pas j espere vraient la juve, pour buffon
jayjay972 Niveau : DHR
Pas forcément d'accord la défaite du barca qui succède à celle du Bayern et du Psg symbolise le retour du foot intense vertical à la Atletico. Je pense que Monaco a les arguments pour enmerder la Juve notamment dans l'impact physique et la qualité de son duo. Le problème du barca est qu'il faudra choisir entre neymar et Messi. Neymar est meilleur dans le jeu mais n'a pas la finition de Messi mais l'avenir est devant lui. Au réal c'est plus simple le patron c'est cr7 qui devrait devenir un 9 à moyen termes pour laisser l'aile gauche à un hasard. Ils ont déjà Isco pour remplacer modric il ne leur manque plus que l'ailier gauche pour que Cristiano finisse sa carrière à son vrai poste celui de 9. Georges tu avais raison j'ai eu tort de douter de la BBC.
Attention à ne pas s'enflammer, la configuration du match hier était idéale : j'ai 3 buts au chaud et je défends à mort, ce que la Juve (et en général les clubs italiens savent très bien faire). Ajoutez à cela, l'incroyable maladresse des attaquants catalans, et vous avez un 0-0 tout pourri.

Maintenant, imaginons un Juve v. Real Madrid (ou même un Atlético Madrid v. Juve). Les italiens risqueraient d'être pris à leur propre jeu, des équipes qui abandonnent la possession et laissent l'initiative en opérant très vite en contre. C'est autrement plus difficile.

Pour moi, la salut de la Juve est plutôt Monaco car équipe joueuse et laissant de l'espace derrière.
Juste pour ton information, la Juventus joue avec 3 systèmes différents, en fonction des adversaires et des circonstances du match.
Et même, tiens toi bien, il lui arrive très régulièrement de devoir faire le jeu face à des équipes qui jouent à 10 sur 30 mètres de terrain.
Je ne crois pas que Simeone ou Zidane pensent que pêcher la vieille dame vendredi serait leur "salut".
Comme cité ci-haut, "La Juve ne doit craindre personne, ce sont les autres qui doivent craindre la Juve"

C'est avec cette mentalité qu'ils soulèveront la copa, les moyens ils les ont.
Je suis désolé de te dire ça, mais ton commentaire est complètement faux.

Tu as dû voir 4 matchs de la Juve cette saison, je pense...

La Juve passe son temps à devoir faire le jeu en Série A, car les 3/4 des autres équipes jouent retranchées dans leur camp ou de façon très prudente, car elles sont conscientes que la Juve est archi favorite. Ca n'empêche pas la Juve de gagner (assez souvent tranquillement) en ayant pris le jeu à son compte.

La force de la Juve c'est justement ça : cette équipe est un veritable caméléon, elle varie les schémas de jeu, les mentalités (pressing haut, defense basse, jeu direct, jeu "patient")selon les circonstances du match et l'adversaire.

On en parle peu, mais une autre équipe est comme ça : le Real de Zidane, qui sait très bien se retrancher derrière pour jaillir en contres quand il le faut, ou prendre les commandes du jeu.
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
T'es quand même d'assez mauvaise foi.

C'est toi qui nous disait hier aprem qu'une remontada était plus probable qu'autre chose, et aujourd'hui tu nous expliques que la configuration était idéale, pas d'enflammade etc ?


Et sinon, si Real-Juve il y'avait, je doute que la Juve aurait la possession.
Contre l'Atletico en revanche ça serait une sorte de bataille au milieu.
Barry Allen Niveau : CFA
Les 3 buts au chaud, y a bien fallut les mettre à un moment nan?
5 réponses à ce commentaire.
Il faut juste ajouter un point à l'article de Maggiori.

Il y a 4 ans le club n'avait pas les moyens de dépenser 12 millions pour acheter Verratti en plus de son mercato.
Depuis il est devenu bénéficiaire, son CA a doublé, il devient de plus en plus attractif pour les joueurs. Cet été le milieu sera très probablement renforcé par l'arrivée d'une pointure et l'intégration de jeunes joueurs italiens va commencer.
La Juventus est en construction, c'est le début d'un cycle.
 //  09:35  //  Supporter des Pays-Bas
C'est bien ça qui est flippant (dans le bon sens du terme).
Une grosse pointure au milieu ? Si le 4-2-3-1 perdure, cela créérait un bouchon au milieu, avec 2 places pour 4 top players (n'oublions pas notre principino, qui reviendra bientôt au top). Je n'y crois donc pas trop.

Je pense que le top player arrivera soit en tant que latéral gauche (mais je ne vois pas qui...) pour remplacer Licht et Alves, soit en tant qu'ailier gauche.

Quant aux jeunes, Caldara voudra jouer régulièrement et ne sera pas dans l'effectif de la Juve l'an prochain, sauf si Benatia part, ce qui ne semble pas être le cas. Berardi serait une excellent idée, il aurait du temps de jeu vu la gestion d'Allegri basée sur le Turnover, mais le joueur ne semble toujours pas chaud à l'idée de venir à la Juve sans garanties.

En somme, je pense que cet été sera très orienté stabilité, ce serait surprenant qu'un gros joueur arrive et il ne reste quasiment aucune place pour les jeunes.

Sous réserve qu'aucun joueur majeur ne parte.
Ce commentaire a été modifié.
marchisio del grillo Niveau : CFA2
"Un top-player au poste de latéral gauche?"
Tu veux dire par là que tu ne considères pas Sandro comme un top-player? C'est l'un des meilleurs arrières gauches d'Europe, il a tout!
Quelqu'un à droite pour remplacer Alvès à terme, là ok, même s'il me semble que le jeune Lirola du Sassuolo appartient déjà à la Juve.

Ailier gauche ou ailier droit en effet le recrutement doit être là: 5 joueurs offensifs ce n'est pas assez! Même si Allegri décide de changer de système (et de passer à un 4 3 3 par exemple), ça ne suffit pas.
Quand les remplaçants s'appellent Rincon ou Sturaro, c'est bien pour la Serie A, ce n'est pas suffisant pour l'Europe.
Il faut un renfort au milieu parce que Khedira et Marchisio ne sont plus des tous jeunes et qu'il y aura obligatoirement des blessures.
De même, il va falloir étoffer l'attaque.

Quand aux jeunes je ne pensais pas à Caldara mais plutôt à Mandragora, Keanes, Lirola, Mattiello, Conti.
straussken Niveau : CFA2
Marotta a déjà annoncé un "coup à la Higuain" au milieu pour cet été. Mais c'était avant le changement de module ; aujourd'hui si l'intention est de continuer sur ce schéma tactique, la priorité doit être sur des ailiers (comme Berardi, qui finira à l'inter malheureusement).
Latéral droit désolé (je parlais du remplacement de Licht et Alves) !

Tu prêches auprès d'un convaincu, pour moi Alex Sandro est tout simplement le top 3 mondial dans son poste, meme si so sélectionneur ne semble pas le percevoir de la meme façon.

Je suis aussi d'accord avec toi pour les postes d'ailiers gauches et droits, mais aucun top player ne me semble accessible, et si jamais cela se matérialisait, cela signifierait une concurrence avec Mandzukic et Cuadrado, et donc en bout de course des malheureux et des revendications à gérer.

Je sens le recrutement basé sur des noms sexys mais pas des tops players, pour donner à Allegri plus de solutions en cas de blessure ou d'absence des titulaires actuels. Et j'arrête car je suis dans le foot fiction là :)
Il est clair que Sturaro, Rincon ou en core Lemina n'ont pas les épaules pour les matchs de très niveau (quoi que Sturaro a pu être surprenant contre le Real en 2015, par contre son entrée au retour contre le Bayern l'an passé était immonde).

Pour les jeunes, Mandragora a beaucoup trop de concurrence au milieu, comment s'intégrer sans jouer ? Pour Matiello et Conti, la donne est la même...

Idem pour Keane, on l'aime tous bien Moïse, mais un club du statut de la Juve ne peut confier un poste de doublure en n°9 à un môme... Tous les tops clubs ont une alternative plus expérimentée, Muller, Morata, Alcacer, Torres / Gameiro...

Connaissant le club nous aurons le mercato le plus calme depuis ces 5 dernières années, peut-être 2-3 légères retouches pour suppléer ici et là les titulaires actuels mais rien de plus.

En somme des joueurs ni trop jeunes (pour ne pas les freiner dans leur progression) ni trop vieux, bons pour être des doublures n'affectant pas la qualité globale de l'équipe en cas d'absence des titulaires.

Après tu es certainement mieux renseigné que moi, car je ne lis pas la presse italienne, donc à voir.
Entièrement d'accord avec toi Straussken, débourser une somme colossale sur un milieu, si le dispositive reste à 4-2-3-1 ce serait du gaspillage.

Et ce 4-2-3-1 restera en place tant que Dybala sera là, parce qu'on voit clairement que ce module lui donne plus d'influence dans le jeu et le bonifie.

Un Berardi, qui n'est plus trop jeune, et qui est revanchard, qui peut jouer à gauche comme à droite (même si sa preference va à gauche)et qui a cumulé suffisamment d'expérience en Série A tout en ayant pas le statut suffisant pour exiger poste de titulaire, serait parfait.
Barry Allen Niveau : CFA
Au milieu de terrain, le nom de Tolisso revient souvent. Sa personnalité laisse à désirer mais c'est le prototype parfait du milieu de terrain moderne.

Pour les latéraux, la Juve possède Lirola mais aussi Spinazzola qui réalise une très bonne saison du côté de Bergame. Il est, je pense aussi important de miser sur les joueurs former au club, que d'acheter du lourd lors du transfert.
Barry Allen Niveau : CFA
Pour le poste d'ailier, Berardi c'est une piste quasiment morte. Ca parle plus de Bernardeschi depuis plusieurs mois. Peut-être moins talentueux que le premier (encore que) mais plus besogneux et moins caractériel.
10 réponses à ce commentaire.
Si la Juve gagne la Ligue des champions, j'en connais un qui risque de se mordre les doigts d'être parti en Angleterre...
 //  09:38  //  Supporter des Pays-Bas
On pourra en parler peut-être de ça, si la fanbase ne s'étrangle pas au moment où on pose le fait que Vidal et Pogba sont partis de la Juve, qu'on leur prédisait (moi le premier vis à vis de Vidal) des joueurs impossibles à remplacer, et qu'au final, la Juve est (à mon avis) bien plus forte auj sans eux qu'avec eux auparavant.
Il y a toujours ce truc hallucinant et sempiternel avec la Juve, sauf exception très rare comme en 2003-2006 : leurs mercatos sont magnifiquement gérés.
2 réponses à ce commentaire.
valeureux liégeois 74 Niveau : Ligue 1
Et pendant ce temps, Witsel prépare un match de haute volée contre Beijing Guoan...
mara donna des frissons Niveau : CFA
Il a du regarder le match avec sa famille, bien à l'abri.
1 réponse à ce commentaire.
Denoueix-touch Niveau : CFA2
Merci Bartomeu et Luis Enrique surtout avec leur recrutement inept, leur gestion catastrophique de la masia et de l'equipe A, cas Alex Vidal par exemple.
La Juve elle a eu une équipe dirigeante cohérente point.
blaise m'a tout dit Niveau : DHR
La Juve reste encore un challenger et non un favori pour le titre de CL .
Perso , je ne la vois pas passer un club de Madrid , elle est encore un ton en dessous malgré son passé glorieux .
Battre un Barça en demi teinte , ça va , mais enchainer deux gros , je suis plus dubitatif ..
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
D'accord avec toi.
Je suis pro-Juve à mort dans cette LDC, mais elle semble quand même assez en dessous du Real, qui semble totalement intouchable cette année.
Enfin, ceci dit, une élimination du Real par la Juve n'a rien d'improbable. Ca serait plutôt une surprise, mais pas un truc délirant non plus.
Le real n'avait pas le niveau du bayern. Ils passent grace a des faits de jeu.
straussken Niveau : CFA2
Le real aime pas trop la juve historiquement (y compris dans l'histoire récente).

Et la juve, comme la Nazionale, n'est jamais aussi forte que quand on lui prête un statut d'outsider.

Je suis quand même étonné que tu nous voies clairement en-dessous du Real, toi qui connait plutôt bien le contexte italien ; la juve s'adapte toujours au niveau de l'équipe d'en face et ce real ne n'impressionne pas. Je ne dis pas que nous sommes plus forts, mais que ça va être très très serré.
Un ton en dessous des clubs de Madrid ?

Le Real et l'Atletico sont bien moins forts que la saison et leur presence en demies est due à un parcours très favorable pour l'équipe de Simeone, ainsu qu'à un arbitrage très orienté pour le Real contre le Bayern.

En plus ces 2 clubs semblent bien moins armés que l'an passé : l'Atletico est moins constant (ils prennent plus de buts, en marquent moins...) et les inividualités du Real moins en verve (Bale et Benzema par exemple).

Je ne me souviens pas d'un match où l'un de ces clubs a livré une prestation plus aboutie que celles de la Juve. Attention je ne dis pas qu'ils sont moins forts que la Juve, mais je ne vois pas non plus quelle prestation permet de dire qu'ils sont au dessus également.

Aucun d'eux n'a brillé contre un gros, le Real n'ayant réellement pris l'ascendant sur le Bayern qu'après s'être retrouvés en supériorité numérique à l'aller comme au retour.

Le clasico montrera le niveau réel de ce Real, qui ne m'avait pas fait forte impression du tout contre Naples cela dit en passant (le retour est un hold up comme on fait plus depuis longtemps).
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
 //  21:42  //  Aficionado de l'Argentine
C'est marrant les différences de perception : autant je trouve l'Atletico moins fort qu'en 2014 et 2016, autant le Real actuel me semble bien plus costaud collectivement que celui qui remporte la C1 l'an passé...
5 réponses à ce commentaire.
javier4ever Niveau : DHR
Bien les gars. Je vous souhaite d'aller au bout. Vous avez fait comme nous en 2010 mais en mieux. À vous la coupe à nous Simeone. Tout vas bien dans le meilleur des mondes
Un Simeone à l'Inter...

Ca pourrait changer beaucoup de choses dans cette Série A, parce que l'effectif de l'Inter est très bon.

Je vous le souhaite, pour l'intérêt du championnat surtout.
1 réponse à ce commentaire.
Hier à 19:38 Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 21
Hier à 16:06 Le fils de Pelé retourne en prison 5 Hier à 15:15 La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 18 Hier à 14:32 Le beau geste de Boateng pour Nouri 8
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 10:17 Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 13 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 9
vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14
À lire ensuite
La Brigade du Tigre