En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // Mondial 2014
  3. //

200 professeurs bloquent la Seleção

Modififié
Plus le début de la Coupe du monde approche, plus Blatter et Platini sont tentés de (ou en tout cas espèrent pouvoir) se dire que les festivités vont prendre le dessus sur les protestations actuelles au Brésil. Pourtant, les voix contestataires continuent de se faire entendre, et les mouvements sociaux dénonçant les énormes dépenses liées à l'organisation du Mondial ou le manque de moyens alloués aux services publics restent bien présents.

Hier encore, environ 200 personnes se sont mises en travers du bus de leur équipe nationale pour revendiquer une augmentation de salaire. Les manifestants, des professeurs issus de l'école publique, se sont attroupés autour de l'aéroport international de Rio de Janeiro pour accueillir la Seleção à sa sortie d'avion. Lors du blocage du bus qui aura duré une demi-heure, des autocollants « Il n'y aura pas de Mondial » ont ornés le bus des footballeurs et plusieurs slogans ont été scandés par la foule, comme « Un éducateur vaut plus que Neymar! » et « Le Mondial ne m'intéresse pas ! Je veux plus d'argent pour la santé et l'éducation ! »

Ambiance.


AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 1 heure Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 5
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6 mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38
À lire ensuite
Ronaldo devient politicien