20 morts autour d'un stade au Caire

Modififié
8 17
L'horreur se reproduit.

Pour la première rencontre ouverte au public depuis les événements de 2012 au Caire, au moins 20 personnes ont trouvé la mort en marge du match de championnat opposant le Zamalek à l'ENPPI. Alors que tous les matchs du championnat égyptien étaient à huis clos depuis les débordements de Port-Saïd, qui avaient causé la mort de 74 personnes, le gouvernement avait décidé de limiter à 10 000 le nombre de fans autorisés dans l'enceinte du stade.

Selon des rapports de police, des supporters du Zamalek, a priori des membres du groupe Ultra White Knight, qui n'ont pas pu obtenir de tickets, ont essayé de forcer l'entrée dans le stade cairote. Les forces de l'ordre ont riposté via des gaz lacrymogènes, tandis que les supporters ont utilisé des feux d'artifice à l'encontre de la police.

Affaire à suivre.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Lol ! Hahaha. Tellement pathétique que ça me fait rire. 2015... Lol.
Moi quand je lis "20 morts autour d'un stade au Caire", je pense à des corps posés tout autour du stade qui forme un cercle.
20 morts pour un match de foot et au même moment la France est heureuse de leur vendre des Rafales, pathétique! Si Alliot-Marie était encore là, elle aurait rajouté la vente du "savoir-faire de nos forces de sécurité" sans doute.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 17