Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 2 Résultats Classements Options

20 choses à savoir sur Julian Draxler

Julian Draxler est le troisième joueur allemand à s'engager avec le Paris Saint-Germain, après Christian Wörns et Kevin Trapp. Voici vingt choses à savoir sur le milieu offensif âgé de vingt-trois ans, qui a notamment battu de nombreux records de précocité.

Modififié
1. Né le 20 septembre 1993 à Gladbeck, dans la Ruhr, il intègre le centre de formation du FC Schalke 04 à l'âge de 8 ans. Il est l'un des symboles de la Knappenschmiede, la fabrique à champions de Gelsenkirchen, au même titre que Mesut Özil (quoi que post-formé), Manuel Neuer, Benedikt Höwedes, ou encore Max Meyer.

2. Julian Draxler était fan de Mesut Özil. Du moins quand il était encore à la Knappenschmiede, quand Mesut montrait déjà ce qu'il savait faire au Werder, puis au Real Madrid. Depuis, ils ont joué ensemble en équipe nationale, et Julian ne le considère plus comme un modèle, mais comme un ami. La Ruhr pour toujours.


3. Le 15 janvier 2011, il entre à la 83e minute pour Ivan Rakitić face à Hambourg (défaite 1-0) et fait ainsi sa première apparition pour le FC Schalke 04. Alors âgé de dix-sept ans et 117 jours, il est le plus jeune joueur à avoir jamais porté le maillot bleu roi, le 4e de tous les temps en Bundesliga (derrière Ibrahim Tanko, Jürgen Friedl et Nuri Şahin). Il signera son premier contrat pro trois jours plus tard.


4. Felix Magath, qui l'entraînait à l'époque, avait déclaré que Draxler était tellement talentueux qu'il n'avait pas besoin de finir ses études. Une sortie que peu avaient goûté à l'époque. Depuis quelques années en Allemagne, on estime qu'il est très important que les jeunes joueurs finissent au moins le lycée. Finalement, Draxler obtiendra un brevet d'études professionnelles à la Gesamtschule Berger Feld, l'école qui jouxte la Veltins Arena.

5. Le 25 janvier 2011, il inscrit le premier but de sa carrière. Et quel but : celui de la victoire en quarts de finale de la Coupe d'Allemagne, à la 119e minute contre le 1. FC Nuremberg (3-2).



6. Son premier but en championnat aurait pu ne jamais être comptabilisé. Le 1er avril 2011, Draxler double la mise pour Schalke sur le terrain du FC Sankt-Pauli. Le match est arrêté à la 87e minute après qu'un gobelet rempli de bière a touché un juge de ligne à la tête. Finalement, la Ligue entérinera le score – et comptabilisera le but de Draxler, qui devient le 2e plus jeune buteur en Bundesliga (derrière Nuri Şahin).

7. Le 21 mai 2011, Julian Draxler ouvre le score face au MSV Duisburg en finale de la Coupe d'Allemagne. Il devient ainsi le plus jeune buteur en finale de DFB-Pokal, et tombe un record qui datait de 1959.



8. Le FC Schalke 04 ayant remporté ce derby de la Ruhr qui se disputait à Berlin 5-0, Julian Draxler est ainsi devenu le plus jeune joueur à remporter la Coupe d'Allemagne. Et sa réalisation sera élue « but du mois de mai 2011 » .

9. Le 3 octobre 2012, il égalise pour Schalke contre Montpellier en Ligue des champions. Il devient ainsi le plus jeune buteur allemand en C1, un record qui appartenait à Lars Ricken. Une performance qui sera effacée par Felix Passlack le 22 novembre 2016 lors du match BvB-Legia Varsovie (8-4). La rivalité, partout, tout le temps.

10. Le 27 juillet 2013, Draxler signe une co-production avec Raúl lors d'un match amical face à Al Sadd. Une réalisation qui sera élue « but de l'année 2013 » .



11. Le 3 mai 2014, Julian Draxler devient le plus jeune joueur à atteindre les 100 apparitions en Bundesliga. Il bat ainsi le record de Karl-Heinz « Charly » Körbel, ancien défenseur de l'Eintracht Francfort, qui n'est autre que l'homme qui compte le plus de matchs de Bundesliga (602 matchs pour Francfort entre 1972 et 1991). Il a été battu le 25 septembre dernier par Timo Werner (RB Leipzig).


12. Le 13 mai 2014, pour sa 11e sélection, Julian Draxler hérite du brassard lors d'un match amical à Hambourg entre l'Allemagne et la Pologne (0-0) préparatoire au Mondial brésilien. Il devient ainsi le plus jeune capitaine de l'histoire de la Nationalmannschaft.

13. Julian Draxler possède quelques bouquins chez lui, parmi lesquels une Bible et un livre sur comment les footballeurs professionnels doivent placer leur argent. Sa lecture préférée reste néanmoins « My Side » , l'autobiographie de David Beckham, avec qui il estime avoir quelques points communs, notamment celui d'avoir été en centre de formation au sein d'un grand club et d'avoir connu les joies et les mésaventures en internat.

14. Après avoir eu quelques pépins physiques qui l'ont écarté durant de longs mois au cours de ses jeunes années, Julian Draxler a décidé d'engager en nutritionniste « qui est également cuisiner. Il vient me voir tous les jours et me prépare deux repas » . Il a également un physiothérapeute de Gelsenkirchen qui vient régulièrement lui rendre visite.

15. Son meilleur pote est Sead Kolašinac, l'arrière gauche du FC Schalke 04.


16. Le 31 août 2015, Julian Draxler est transféré pour 36 millions d'euros à Wolfsburg. C'est le plus gros transfert jamais réalisé par un club allemand (hors Bayern), le quatrième plus gros transfert de Bundesliga (derrière Javi Martínez, Arturo Vidal et Mario Götze), et la troisième plus grosse somme jamais déboursée pour un joueur allemand (derrière Leroy Sané et Mario Götze).

17. À peine arrivé à Wolfsburg, Draxler donne une interview à Kicker dans laquelle il concède ne pas avoir supporté la pression du côté de Gelsenkirchen. « Après six mois de blessure, j'ai eu l'impression qu'on me demandait de décider des rencontres tout seul. C'est là que je me suis dit qu'il était temps que je prenne une autre direction » .

18. Sa première saison chez les Loups était tout à fait correcte : six buts et six passes décisives en 24 apparitions en Bundesliga, trois buts et deux assists en neuf matchs de Ligue des champions. Ce qui laissait présager de belles choses pour le joueur alors âgé de vingt-deux ans.


19. Sauf qu'à peine rentré de vacances, Julian Draxler lâche une interview peu commune début août dans Bild. « Juste après l'Euro, j'ai clairement dit à l'entraîneur Dieter Hecking que je souhaitais quitter le VfL Wolfsburg. [...] On m'a assuré verbalement que je pouvais quitter le club si jamais il y avait une occasion. Aussi bien Hecking que Allofs. Il était clair que le VfL Wolfsburg présentait une bonne perspective, mais ne devait être qu'un tremplin pour moi. Il a toujours été clair pour toutes les parties que je voulais aller dans un top club » . S'ensuivra une traversée du désert qui prend fin avec ce transfert au Paris Saint-Germain.

20. Sa copine s'appelle Lena Stiffel. Ils se sont connus sur les bancs du lycée, et sont ensemble depuis 2010. La rumeur veut que Julian Draxler a offert une BahnCard à sa copine quand il a bougé à Wolfsburg, une carte de réduction pour le train. Si elle emménage avec lui à Paris, peut-être qu'il sera assez fou pour lui payer un pass Navigo.



Par Ali Farhat
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


À lire ensuite
Sweet smell of Success