1. //
  2. // 1/4 finale aller
  3. // PSG/Barcelone

1996-1997, ces Barcelonais devenus entraîneurs

1996-1997, le FC Barcelone vient de se séparer de Johan Cruijff. C'est l'ancien du FC Porto Bobby Robson qui arrive sur le banc catalan avec, dans ses bagages, un traducteur qui s'appelle José Mourinho. C'est aussi la seule saison en Catalogne de Laurent Blanc et de Ronaldo, fraîchement débarqués durant l'été. De cette équipe va naître une vocation : celle d'entraîner. Ils vont être plus d'une dizaine, sans compter Mourinho, à devenir entraîneur. Quatre disputeront d'ailleurs un quart de finale de Ligue des champions cette semaine.

Modififié

Gardien

  • Julen Lopetegui (FC Porto)

    Troisième portier du Barça pendant son passage en Catalogne, Lopetegui n'a pas laissé une empreinte exceptionnelle au Nou Camp. Une fois les gants rangés, le natif d'Asteasu a mis du temps avant de trouver sa voie dans le football : Rayo Vallecano, le Real Madrid B, puis c'est avec les jeunes espagnols qu'il va se faire plaisir (U19 et U20 entre 2010 et 2014) avec deux championnats d'Europe à la clé (2011 et 2013). L'été dernier, Julen en a marre de changer les couches et il veut du lourd. Du joueur majeur et vacciné. Il prend alors la direction du FC Porto où son taux de victoire flirte actuellement avec les 75% tout en envoyant du jeu et des frissons (Brahimi, Danilo, Martinez, Casimero, Tello, etc). En quarts de finale de Ligue des champions, il va pouvoir se mesurer au Bayern Munich d'un certain Josep Guardiola.

    Défenseurs

  • Sergi Barjuan (Almería)
  • Laurent Blanc (PSG)
  • Abelardo (Sporting Gijón)

    Même si sa saison barcelonaise n'est pas une franche réussite, Blanc gardera de cette aventure le dogme de la possession de balle. Entre Robson, Mourinho et Guardiola, le Président parle beaucoup de football. À Bordeaux, en équipe de France, mais surtout au PSG, c'est le jeu à la barcelonaise qui le guide. 4-3-3 immuable, possession de balle, jeu au sol, passes courtes, utilisation de la largeur du terrain. Hasard ou pas, après avoir sorti José Mourinho au tour précédent, Blanc va pouvoir se mesurer à un autre ancien collègue : Luis Enrique.

    Moins talentueux que Blanc, les Espagnols Sergi et Abelardo ont également embrassé la carrière d'entraîneur. Pour l'ancien latéral gauche aux grosses cuisses, l'apprentissage a naturellement débuté dans les équipes de jeunes du FC Barcelone avant de s'émanciper en 2012. Deux saisons au Recreativo, alors en D2, avant de revenir aux affaires à Almería début avril. Son premier match ? Le Barça, évidemment. Et une belle gifle (4-0). En souvenir du bon vieux temps. Abelardo, lui, est resté fidèle à sa ville de naissance de Gijón. D'abord en charge de l'équipe B à la fin de sa carrière, le stoppeur à la calvitie précoce a franchi les étapes une par une. Assistant en 2012 avant de prendre en charge l'équipe fanion en 2014. Gijón est actuellement troisième de seconde division et candidat à la montée.

    Milieux de terrain

  • Josep Guardiola (Bayern Munich)
  • Luis Enrique (FC Barcelone)
  • Jose Maria Bakero (ex-Lech Poznań, Real Sociedad)
  • Robert Prosinečki (Azerbaïdjan)

    Doit-on encore présenter Josep Guardiola ? Maître à jouer et à penser du Barça de Cruijff dans les 90's, le milieu de terrain a fait comme tout le monde à la fin de sa « petite mort » de joueur, il a pris en main les jeunes de son club formateur pour se faire la main avant de tutoyer la perfection avec le Barça de 2009, celui qui a tout braqué. Après une année loin de tout, le « meilleur entraîneur » du monde est aujourd'hui au Bayern où son équipe est capable de jouer dans 56 schémas tactiques différents durant le même match tout en faisant jouer Xabi Alonso libero. Génie.

    Luis Enrique n'est pas fait dans le même moule que Guardiola. Déjà, il est passé par le Real Madrid avant de s'encanailler au Barça. Ensuite, l'ancien milieu de terrain a mis du temps avant de s'épanouir sur un banc de touche, puisque ses débuts à la Roma sont un échec. Dommage pour un mec qui avait brillamment fait ses gammes de coach dans le Barça B avec Rafinha, Nolito ou autres pépites barcelonaises. C'est finalement au Celta Vigo qu'il va réapprendre à aimer son métier, l'an dernier. Un maintien assuré plus tard, revoilà Luis Enrique au Barça, mais dans le grand fauteuil de l'entraîneur. Après des débuts compliqués, l'homme à la mâchoire carrée a pris la mesure de son trident Suárez-Messi-Neymar et, depuis, marche sur la Liga en enfilant les buts.

    Moins en verve que leurs deux anciens partenaires, Robert Prosinečki – qui n'a pas non plus laissé un souvenir impérissable en tant que joueur en Catalogne – officie aujourd'hui à la tête de l'Azerbaïdjan après des passages sur les bancs de l'Étoile rouge et de Kayserispor. Oui, on va dire qu'il se cherche et que son banquier doit bien l'aimer en ce moment. Quant à Bakero, buteur au Parc des Princes lors du quart de finale retour de 1995, il a plutôt opté pour des destinations atypiques après des débuts de coach à la Sociedad en 2006. L'ancien milieu a entraîné le Lech Poznań, Varsovie, mais également au Pérou. Actuellement, il coache au FC Pôle Emploi.

    Attaquants

  • Hristo Stoïchkov (ex-Bulgarie, CSKA Sofia)
  • Juan Antonio Pizzi (Léon)
  • Emmanuel Amuneke (Nigeria U17)

    Qu'on aime ou pas le personnage, Hristo Stoïchkov était un joueur fabuleux. Une grande gueule adorable que l'on aimait détester. Une fois les godasses Puma rangées au placard, le Bulgare s'est logiquement essayé au banc de touche. Après tout, quitte à gueuler dans la vie, autant continuer à le faire sur un terrain de football. Dommage pour lui, il n'a pas eu la même réussite que sur le pré puisque ses passages au poste de sélectionneur bulgare, coach du CSKA Sofia, Celta Vigo ou encore en Afrique du Sud se sont tous soldés par des échecs.

    Moins talentueux que l'ami Hristo, Juan Antonio Pizzi mène sa vie d'entraîneur comme il gérait son CV de joueur : on ne s'attarde nulle part et on voyage. Depuis 2005, Pizzi a posé son cul sur des bancs argentins, péruviens, chiliens, espagnols et mexicains puisqu'il gère le FC Leon depuis un an. Enfin, la mobylette Emmanuel Amunike a choisi de prendre en main l'avenir des jeunes Nigérians des U17, quadruples champions du monde de leur catégorie et tenants du dernier titre, alors que la prochaine édition aura lieu cette année au Chili.

    Banc

  • José Mourinho (Chelsea)
  • Óscar García (ex-Watford, Maccabi Tel-Aviv)
  • Fernando Couto (Ex-Sporting Braga, assistant)
  • Albert Celades (Espagne U21)

    Par Mathieu Faure
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    georgesleserpent Niveau : Loisir
    Robert Prosinecki... quel joueur...
    LaPaillade91 Niveau : Loisir
    Grave ça méritait un article, quatre ancien coéquipiers, sur une seule saison, qui se retrouvent adversaires du banc en quart de CL.

    Un très belle équipe, peut être le meilleur Ronaldo donc... Souvenirs

    https://www.youtube.com/watch?v=VYrqR7Q1DCE

    https://www.youtube.com/watch?v=wo-WQ7YjlC0


    Sinon il valait quoi Luis Enrique en tant que joueur ?
    Il serait comparable à quel joueur actuel ?
    Le Barça avait un bel effectif en 96-97. Sergi moins talentueux que Blanc? Intrinsèquement sans doute mais il a été l'un des meilleurs latéraux en Europe pendant la décennie 90. Pizzi était pas mal du tout en tant qu'entraîneur de Valence, il est parti trop vite pour qu'on puisse vraiment le juger.
    LaPaillade91 Niveau : Loisir
    Autre point commun Luis Enrique - Laurent Blanc, le côté protéiforme puisqu'ils ont joué à tous les postes ou presque.

    Lolo Blanc reculait d'un cran chaque saison au MHSC, pointe puis 2d attaquant puis milieu droit puis enfin libéro en 89 avec Mézy (pas besoin de faire briller Mezy pour cette évidence cependant) et la fameuse charnière avec Julio César le bombardier

    Et Luis Enrique, c'est l'Espagnol qui m'impressionnait le plus de sa génération, et lui il a vraiment tout fait, parfois dans le même match sans déconner, sur la video en lien arrière droit par exemple. La devise de la maison : faire briller l'équipe

    Note : 2
    Message posté par Rhabcp
    Sinon il valait quoi Luis Enrique en tant que joueur ?
    Il serait comparable à quel joueur actuel ?


    Pas grand monde car il était très polyvalent, il pouvait être sur les ailes, au milieu même milieu défensif comme en pointe. Je connais très peu de joueurs qui ont cette facilité a être bon de partout.

    Après moi je l'ai connu qu'a partir de 99, certains qui l'ont vu a l'oeuvre depuis Gijon te diront bien plus.
    il était vraiment pas mal Luis Enrique! D'ailleurs vu le nombre de joueurs passés au Barça entre 96 et 2004, il est quand même resté souvent titulaire, ça veut dire quelque chose (même si 2000-2004 a été moins faste). C'est difficile de comparer des époques différentes, mais pour le côté hargneux, bon finisseur sans être un pur buteur, je le comparerais à Pedro. D'ailleurs leurs stats au Barça sont quasi similaires (109 buts en 300 matchs pour LE, 97 buts en 309 matchs pour Pedro).
    LaPaillade91 Niveau : Loisir
    Message posté par Rhabcp
    Sinon il valait quoi Luis Enrique en tant que joueur ?
    Il serait comparable à quel joueur actuel ?


    J'aurais tendance à dire Arturo Vidal sur certains aspects (déplacement, pénétration, agressivité, joueur complet), et top class mondial au moins dans ses meilleures années (comme Vidal)
    Thouvenel Ballon d'Or Niveau : National
    Message posté par Toto Riina


    Pas grand monde car il était très polyvalent, il pouvait être sur les ailes, au milieu même milieu défensif comme en pointe. Je connais très peu de joueurs qui ont cette facilité a être bon de partout.

    Après moi je l'ai connu qu'a partir de 99, certains qui l'ont vu a l'oeuvre depuis Gijon te diront bien plus.


    Un Dirk Kuyt, le look Tony Vairelles en moins... quoi que, en re-regardant sa trogne sur la page d'accueil (!!!)
    Je ne suivais pas assez le championnat Espagnol à cette période mais peut-on réellement parler du dogme de la possession comme la marque de fabrique historique du Barcelone. Cet aspect me semble largement galvaudé dans les analyses depuis la grosse période de Guardiola, comme faisant d'une époque une vérité historique.

    Un peu comme la Masia en soit… Si ils ont eu une génération exceptionnelle au 21ème siècle, c'était loin d'être le cas avant en dehors de 2/3 exceptions.
    Message posté par LaPaillade91
    Grave ça méritait un article, quatre ancien coéquipiers, sur une seule saison, qui se retrouvent adversaires du banc en quart de CL.

    Un très belle équipe, peut être le meilleur Ronaldo donc... Souvenirs

    https://www.youtube.com/watch?v=VYrqR7Q1DCE

    https://www.youtube.com/watch?v=wo-WQ7YjlC0





    hallucinant ce résumé contre Valencia....
    Ronaldo un match de folie....merci you've made my day
    Merci so foot pour cette article , sincèrement ! C'est un fait unique non que 4 entraineurs ayant évolué à la même période en tant que joueurs se retrouvent en 1/4 de finale de la C1. Ce que continuera toujours à m'émerveiller même a l'insu de mon plein gré !

    Petite remarque quand même : pour les Barcelonais historique cette période n'est pas inoubliable malgré Ronaldo. Cela correspond d'ailleurs pour ma part à une période de désintérêt relatif pour le foot. Le Barca ne joue plus les 1er rôles , les joueurs rescapés de la Dream Team de Cruyjff sont en fin de cycle.( La coupe des coupes ne suffisait pas à mon bonheur)

    Concernant Ronaldo je vais me faire attaquer mais je n'étais pas très fan car il jouait son jeu sans rentrer dans le schéma collectif de l'équipe. A l'époque je préférais Del Piero dont le football me rappelait l'âge d'or des numéros 10 des années 80 ( Platini , Maradona, Zico) et dieu sait que je n'aimais pas la Juve !
    Message posté par aerton
    Merci so foot pour cette article , sincèrement ! C'est un fait unique non que 4 entraineurs ayant évolué à la même période en tant que joueurs se retrouvent en 1/4 de finale de la C1. Ce que continuera toujours à m'émerveiller même a l'insu de mon plein gré !

    Petite remarque quand même : pour les Barcelonais historique cette période n'est pas inoubliable malgré Ronaldo. Cela correspond d'ailleurs pour ma part à une période de désintérêt relatif pour le foot. Le Barca ne joue plus les 1er rôles , les joueurs rescapés de la Dream Team de Cruyjff sont en fin de cycle.( La coupe des coupes ne suffisait pas à mon bonheur)

    Concernant Ronaldo je vais me faire attaquer mais je n'étais pas très fan car il jouait son jeu sans rentrer dans le schéma collectif de l'équipe. A l'époque je préférais Del Piero dont le football me rappelait l'âge d'or des numéros 10 des années 80 ( Platini , Maradona, Zico) et dieu sait que je n'aimais pas la Juve !


    Ce Club continuera toujours à m'émerveiller même a l'insu de mon plein gré !
    georgesleserpent Niveau : Loisir
    Aerton

    Faut dire aussi que le Del Piero, avant sa grosse blessure de 98 (je crois) est un monstre. Le seul italien qui aurait pu fair oublier Baggio. Et il avait à peine 23 ans à l'époque... Un malade. Suffit de voir les buts qu'ils plante face au BVB, face à MU ou encore face à Bucarest si je me souviens bien pour comprendre. Un bonheur à voir jouer. Malgré le fait qu'il est Juventino.
    LeFouteuxParExcellence Niveau : Loisir
    Message posté par Rhabcp
    Sinon il valait quoi Luis Enrique en tant que joueur ?
    Il serait comparable à quel joueur actuel ?


    Lahm un tout petit peu
    Et à quelques années près (avant et après) on peut rajouter Koeman, De Boer et Cocu. Et en bonus, Romario.


    Lahm? Même si il a joué a plusieurs postes dont latéral c'est incomparable dans le jeu...

    Vidal c'est pas si mal car le petit Luis marquait pas mal quand même (plus de 100 buts en 300 matchs au barça)
    De la Grinta, une bonne technique sans être esthète, de l'impact physique...

    Il y en a plus beaucoup des joueurs "couteau suisse" comme ça!
    Bravo la paillade à part Vidal j'en vois pas un qui s'approche...(du moins à ce niveau de performance)
    Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
    il y a 2 heures Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 8 il y a 4 heures Les ultras allemands répondent à la DFB 13 il y a 6 heures Trezeguet bouscule Beşiktaş 21
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25 Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 9
    jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)