1. // Rétro « France vs Espagne »
  2. // Euro 1984

1984 : le traumatisme Arconada

Une erreur qui coûte cher. Une erreur qui finira par traumatiser l'Espagne. En 1984, Luis Arconada porte sur ses épaules tout le poids de la défaite face à la France. Avant la finale de l'Euro, il était pourtant le sauveur de la Roja.

Modififié
Ils revenaient de tellement loin, qu'ils étaient persuadés aller au bout. Ce 27 juin 1984, tandis que la France n'attend d'autre issue que le sacre de la génération Platini, l'Espagne s'avance persuadée que cet Euro est le sien. Qu'elle peut prendre Paris, y défaire les Bleus. Une conviction qui doit à la nature de son parcours, plutôt qu'à l'excellence de son collectif. En 1984, en France, la Roja acquiert ses palmes de maître du suspens. Déjà lors de la phase de qualification, en décembre 1983, son premier roman intitulé « la remontée maltaise » avait fait sensation au sud des Pyrénées. Le synopsis : pour griller la priorité aux Pays-Bas et se qualifier pour l'Euro, l'Espagne doit l'emporter par onze buts d'écart face à Malte. Au coup de sifflet final, le tableau affichera 12-1. Lors de l'Euro, les rencontres de l'Espagne, généralement ennuyantes, valent avant tout pour leurs cinq dernières minutes. Le moment où Santillana, Carrasco et consorts emportent la décision.

Dans le groupe B, l'Espagne cohabite avec la Roumanie, le Portugal et la RFA. Pour une équipe incapable de profiter de l'avantage du terrain lors de la dernière Coupe du monde, l'affaire s'annonce corsée. Après deux matches nuls, la Roja se trouve en sursis au moment de rencontrer l'Allemagne de l'Ouest, une équipe qui se trouve alors, sans le savoir encore, entre deux finales de Coupe du monde. L'Espagne se trouve un héros, nommé Luis Arconada. L'homme qui deviendra synonyme de ridicule, de bourde ultime, qui allait commettre une faute qualifiée par El Pais « d'erreur la plus infantile jamais commise par un gardien dans toute l'histoire de l'Euro » , était, avant cette fatidique 57e minute du 27 juin, le principal responsable du parcours héroïque de la Roja. Face à la RFA, la réussite est du côté du grand gardien, dont les montants repoussent par trois fois les tentatives germaniques. Surtout, il sort une immense parade devant Rummenigge, juste avant qu'Antonio Maceda n'inscrive le seul but de la rencontre à la 90e minute. L'Espagne l'emporte à l'allemande. Schumacher se ferait bien un Battiston pour se passer les nerfs.

Un trauma pour l'Espagne

En demi-finale, Arconada joue encore les sauveurs. Face aux magnifiques Danois, menés par un irrésistible Michael Laudrup, le portier de la Real Sociedad s'incline dès la septième minute devant Lerby, sa première et dernière concession de la rencontre. Arconada signe notamment une sidérante double parade dans la dernière minute de la prolongation pour offrir aux siens la séance de tirs au but. Face à un portier espagnol qui commence à ressembler à un épouvantail, les Danois laissent échapper l'occasion de prendre leur revanche sur la France, victorieuse au premier tour (1-0). Le but français avait été inscrit par Platini, le premier de ses neuf réalisations, un chiffre record qui fait encore aujourd'hui planer l'actuel président de l'UEFA quelques milliers de mètres au-dessus de la concurrence.

Platini vs Arconada. Le meilleur joueur du tournoi face au meilleur gardien. On le sait, le duel tournera à l'avantage du premier. Donner un coup franc à l'orée des seize mètres au numéro 10 de la Juventus revenait alors peu ou prou à le voir se présenter seul devant le point de pénalty. Dans un match où l'Espagne avait commencé à rendre nerveuse une France jusqu'alors flamboyante, ce sont finalement les mains trop moites d'Arconada qui libéreraient le Parc des Princes, plutôt que le pied de Platini. Vingt ans après son premier succès dans l'épreuve, l'Espagne se voyait pourtant bien lever la coupe. Malgré la défaite, cet Euro rassure au sud des Pyrénées. Il est alors considéré comme le point de départ vers de nouvelles conquêtes, pour une Roja à nouveau compétitive au plus haut niveau. Mais à mesure que les désillusions allaient s'enchaîner, cet Euro 84 et cette « Arconada » se sont transformés en symbole d'une Espagne incapable de gagner. Un véritable trauma, que la génération des Xavi et Iniesta finira par apaiser en multipliant les triomphes.

Par Thomas Goubin
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Et pourtant, Arconada le meilleur gardien qu'ait eu l'Espagne jusqu'à... Jusqu'à qui en fait? Personne... Il cristalise le problème des gardiens de but: une erreur et tout le monde oublie ce que tu as fait avant.
Special dédicace à Lionel Letizi en EdF...
Je me demandais si Arconada a connu le même destin que Moacyr Barbosa, gardien du Brésil lors de la finale perdue de 1950. L'article ne me donnera pas la réponse.
Casillas n'est pas un manche hein...
arconada oui était l'un des meilleur gardien à l'époque et tout le monde retient son erreur, dur loi.

Après comme dit @toof11 Casillas est loin d'être manchot non plus et est un excellent gardien depuis plus d'une décennie.
Tout à fait d'accord sur le fait qu'Arconanda était le meilleur gardien du monde à cette époque.
@AkaKwamé:Zubizarreta ça ne te dit rien???
Un très grand gardien dont on retient malheureusement une des seules bourdes de sa carrière (arrivée au plus mauvais moment il est vrai). Cet Euro reste un merveilleux souvenir avec un Platoche stratosphérique qui a marqué à chaque match (1 but contre le Danemark, 3 contre la Yougoslavie (pied gauche, pied droit et tête plongeante), 3 contre la Belgique (pied gauche, pied droit et tête), 1 contre le Portugal et enfin ce coup franc contre l'Espagne). Je n'ai pas souvenir d'un autre joueur aussi dominateur sur un grand tournoi international.
Steven Gerrard Niveau : District
Un euro 84 Platiniesque !
Gardien de but, un rôle ingrat, comme le prouve le destin d'Arconada.
@SG9: non, il a encore eu quelques belles années pour lui après. Barbosa, jusqu'à sa mort, a dit qu'il "payait pour un crime qu'il n'avait jamais commis" et qu'une dame dans un magasin (dans les années 80) l'avait montré à son fils en disant "tu vois cet homme? Il a fait pleurer le pays". Arconada lui n'a définitivement perdu sa place en sélection qu'en se blessant en 85 (plus la concurrence de Zubizarreta), sa seule blessure sérieuse. Et il y avait encore des 'campagnes' en sa faveur pour qu'il reprenne la place en 87 notamment quand il a été déterminant dans la coupe d'Espagne remportée par la Real Sociedad.
'No pasa nada, tenemos a Arconada'. Mais tout ce qu'on va en retenir c'est ce coup-franc...
PS: en Espagne j'aime la Real Sociedad, chuis peut-être subjectif ;)
so foot, vous qui aimez tant nous imposer des vidéos publicitaires, vous auriez pu nous mettre un lien vidéo vers la boulette en question...

youtube.com/watch?v=yVyk3Sy9Keg
Il aura fallu plus de 15 ans pour qu'on réhabilité Arconada. J'ai le souvenir de ballons boxés au mondial 82, d'un gros Euro et d'un match énorme contre l'Allemagne (j'avais oublié la sortie kamikaze face au Danemark, la mémoire est sélective...). La boulette m'avait gâché la victoire de la bande à Platini. Toujours dur d'expliquer encore aujourd'hui à certains, qui n'ont retenu que la finale, que c'était un grand gardien, capable de faire gagner le Real Sociedad a lui seul ou presque(il me semble que c'est San Iker qui voulait un maillot vert en selection pour rappeler Luis). On trouve sur Youtube une interview d'Arconada, avec des extraits de la compétition et des interventions de Casillas. Si vous n'avez pas une boule dans la gorge à la fin, je ne peux rien pour vous
Ah, l'un ou l'autre détail de mémoire, Luis Arconada (pour trivial que ça paraisse) avait réussi à imposer de porter des chaussettes blanches (porte-bonheur) à la place des noires que ses prédécesseurs et les joueurs de champ devaient porter par obligation fédérale. Je crois que la couleur avait une saveur politique et que le gardien qui n'a jamais joué ailleurs qu'à la Real (et expédié Urruti en Catalogne) avait insisté pour les garder...
En fait son seul tournoi un peu en-dedans, ce fut l'Euro 80 (mais ce n'était pas de sa faute à lui).
Hier à 09:24 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 2 heures Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 8 il y a 4 heures Les ultras allemands répondent à la DFB 13 il y a 6 heures Trezeguet bouscule Beşiktaş 21
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 13:48 Nantes, la mascotte et le plagiat 25 Hier à 11:48 Brian Fernández arrive à Metz 9
jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 13 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)