1. // Rétro
  2. // Il y a 40 ans, la Coupe du monde 1966
  3. //

1966 : l’Angleterre pop-foot-mode au top !

Moore, Hurst, Banks, Ball, Peters, Hunt… and the Charlton Brothers ! Les héros du people sont éternels quand le soleil brille sur Londres, que les filles sont belles et que les Scarabées bourdonnent. En juillet 66, ce n’est pas que le foot british qui était champion du monde. Le reste aussi l’était. Wembley 66, ou les dernières flamboyances combatives d’un Empire qui s’adonnait à l’hédonisme d’avant la décadence…

Modififié
Sunny afternoon. The Kinks. « On avait eu trois gros hits en 1966, raconte Ray Davies, mais je reste émotionnellement attaché à cette chanson parce qu’elle était n°1 en juillet 66. Et on sait tous ce qui s’est passé à ce moment… » Le samedi 30 juillet, à Wembley, Bobby Moore brandissait le trophée Jules Rimet au ciel bleu d’une fin d’aprèm ensoleillée éternelle… Ce jour-là, les Kinks doivent se produire à un festival à Exeter. Mais ils restent barricadés dans la chambre de Ray : « Et comme il y avait eu une prolongation, on est arrivés en retard sur scène, mais le public ne nous en a pas voulu. C’était un jour grandiose… Quand on a gagné la Coupe du monde, ce fut un moment magique. C’était comme si ça devait arriver et c’est vraiment arrivé ! » Qui d’autre que les Kinks, quintessence de la british pop, pouvaient mieux évoquer la victoire des Three Lions ? Fan d’Arsenal, Ray Davies apprit même que ses héros du 30 juillet s’écoutaient souvent Sunny Afternoon durant cette World Cup at home. Une belle petite revanche pour Ray et ses Kinkys : ce titre mondial doublé d’un hit n°1 dans les charts était aussi un peu une réponse à l’interdiction de se produire aux USA, prononcée un an plus tôt alors qu’ils tournaient aux States. De façon cruellement injuste, à cause de ce bannissement, les Kinks ne participèrent pas tout à fait à l’autre sensation planétaire du moment : la British Pop Invasion. Too bad ! Car l’année 1966 fut le summum de la conquête définitive de la pop anglaise aux États-Unis, un territoire commercial et culturel quasi impossible à pénétrer auparavant… En passant la route 66, la tornade GB tsunamiesque avait fait plier l’Amérique : Beatles, Rolling Stones, Animals, Who, Manfred man, Troggs, Them, Yardbirds, Spencer Davis Group, Small Faces… À coups de hits géniaux, d’albums inspirés, de rage électrique et de gigs enflammés, les rockers anglais (et les Mods) avaient redonné l’avantage à l’Empire contre son ancienne colonie. Et la leçon était totale : par le British Blues Boom, c’était aussi les p’tits Anglais blancs qui réapprenaient aux p’tits Américains les racines black de leur propre musique populaire ! En 66, l’Union Jack estampille aux quatre coins du monde la geste héroïque des héros pop des temps modernes. Ce foutu drapeau anglais est partout ! Les Who se taillent même des costards avec…

Vidéo

L'apogée du made in UK


Plus que l’Angleterre, l’Union Jack est en fait l’emblème de Londres, London, épicentre bouillonnant de toutes les cultures, de toutes les modes… La plupart des groupes rock qui en viennent ou qui y vivent véhiculent les nouvelles tendances vestimentaires absolutely crazy. La mod touch tient encore le haut du pavé et attire l’Europe entière à Carnaby Street. Tous les week-ends, les jeunes gens d’Amsterdam, de Paris ou d’Allemagne y convergent pour s’approvisionner en fringues démentes et en disques rares. Et puis, on n’y fait pas le voyage pour rien : « À nous les p’tites Anglaises ! » Car dans les swinging sixties, ce sont les London Girls qui incarnent désormais l’idéal féminin. En rupture avec les canons « pneumatiques » d’Hollywood, Cinecitta ou Paris (Marylin, Sophia, Brigitte), la maigreur un peu androgyne de Twiggy fixe les nouveaux codes d’un esthétisme toujours en noir et blanc, mais qui vire de plus en plus aux teintes flashy, bientôt psyché. C’est de Londres même que la styliste Mary Quant a lancé les mini-jupes qui affolent les mâles. Cette évolution de la jupe minimale qui, au départ, devait permettre aux femmes de courir plus librement « pour attraper le bus » (sic) devient révolution sensuelle quand elle est portée par la longiligne Twiggy ( « Brindille » , en angliche), par la fine Dorothy Mc Gowan (Polly Magoo) ou par la diaphane Jane Birkin. La futur girl-friend de Gainsbarre apparaît pour la première fois dans le film culte de cette année folle, Blow up. Comme pour la musique pop, le cinéma se met à l’heure anglaise et les plus grands réalisateurs déboulent à Londres. Désireux de capter les ondes électrisantes de la Swinging London, Antonioni met en scène une intrigue policière entrecoupée d’un concert furieux des Yarbirds où Jeff Beck brise une guitare sur son ampli. Blow Up sortit la même année que Fahrenheit 451 de François Truffaut, tout comme les deux chefs-d’œuvre de Roman Polanski, Répulsion (1965) et Cul de sac (1966).



Tous tournés à Londres, ces grands films restituent encore à merveille l’extraordinaire et génial mélange des genres que la capitale anglaise avait généré. Et étrangement, les p’tites Françaises s’y distinguent avec une classe toute « parisienne » . Françoise Hardy est tombée pile à la confluence des nouvelles tendances : jeune, jolie, élancée, chanteuse et mannequin, ses mini-robes Courrèges sont la réponse la plus audacieuse aux modèles de miss Mary Quant. Catherine Deneuve, révélée en Angleterre dans Répulsion, a épousé le grand photographe pop David Bailey, et le couple vit en proche banlieue londonienne. Les égéries frenchy côtoient Beatles et Rolling Stones dans les boîtes les plus déjantées. On roule encore anglais à l’époque : les Rolls et les Bentley sont adoptées quand même par les jeunes rock stars qui détournent avec provocation les fastes surannés de l’Empire. Mais c’est bien sûr la Jaguar Type E qui symbolise le mieux la fureur de vivre des Swinging London. Rock & Foot, toujours : Mick Jagger et George Best n’oublient jamais de poser devant leurs bolides Type E décapotables. La British touch impose un style, un art de vivre. Le made in UK est hype : le foot, la pop, la mode, le cinéma, les bagnoles, la Tamise, Big Ben, Westminster, Oxford Street, Hyde Park, les Bobbies, les Horde Guards… Il fallait donc bien qu’une série TV culte ramasse tout ce folklore local qui touche à l’universel. Ce sera The Avengers (Chapeau melon et bottes de cuir, en français), un mix parfait des « old traditions » (Patrick Mc Nee, alias John Steed, gentleman chapeauté et parapluié) et de modernité sexy (Diana Rigg, alias Emma Peel). Un monument d’humour british d’un Londres idéalisé, à la fois tumultueux, mais déjà muséifié…

Quand un Gunner rend hommage à un Hammer


Mais en juillet 1966, le vrai héros anglais n’est ni John Steed, ni James Bond, ni Doctor Who, ni Mick, Paul ou Eric… Le preux chevalier de Sa Gracieuse Majesté Queen Lizzy 2 s’appelle Bobby Moore. Élevé en triomphe par ses gars en tunique rouge, il brandit l’or de la statuette au bleu du ciel. Sa blondeur resplendit au soleil de Wembley. Sunny afternoon forever... L’Angleterre n’a jamais plus gagné la Coupe du monde, et Bobby Moore s’en est allé… « J’ai rencontré Bobby deux-trois fois, car les footballeurs et les pop stars se rencontraient alors souvent à l’époque, se souvient Ray Davies. Je ne le connaissais pas bien, mais c’était un grand leader. C’était un grand bonhomme d’une parfaite dignité, un grand joueur et un exemple pour tous. » L’hommage d’un Gunner à un Hammer. La classe.

Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Quand tu lis la liste des groupes qui cartonnent cette année-là, c'est surréaliste. Et en plus cette année-là Pink Floyd & Hendrix (ok, il est américain, mais Redding & Mitchell sont anglais, non mais) se font remarquer dans les clubs du coin...quelle époque !
Message posté par Italia90
Quand tu lis la liste des groupes qui cartonnent cette année-là, c'est surréaliste. Et en plus cette année-là Pink Floyd & Hendrix (ok, il est américain, mais Redding & Mitchell sont anglais, non mais) se font remarquer dans les clubs du coin...quelle époque !


Et Traffic aussi, il me semble, groupe un peu tombé dans l'oubli, mais des musiciens de premier ordre.
"Il y a 40 ans, la coupe du monde 1966"

Ca va les gars ?


Lost in translation Niveau : CFA
Bah quoi? On est en 2006 gros, t'as vu comme on galère avec le site !
Lost in translation Niveau : CFA
Cet article est génial ceci dit. Il va falloir que je vois les Polanski!
U'Marranzanu Niveau : CFA
Message posté par Arkha
"Il y a 40 ans, la coupe du monde 1966"

Ca va les gars ?


Je sais pas vous mais je la sens pas trop cette prochaine Coupe du Monde en Afrique du Sud.
abistodenas Niveau : CFA2
je me demande bien ce que je serais devenu en 2016
Message posté par U'Marranzanu
Je sais pas vous mais je la sens pas trop cette prochaine Coupe du Monde en Afrique du Sud.


T'es fou ? on va tout déchirer. Avec Uruguay, Mexique et Afrique du sud dans la poule, moi je viens d'hypothéquer ma baraque pour parier sur une première place de poule.
Tu peux y aller les yeux fermés, moi j'ai du pif pour les pronos !
Hier à 12:36 NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 14:54 Un match arrêté par des jets d'œufs 11 Hier à 10:30 Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16
mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 30 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 33 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 53 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2 jeudi 27 juillet Leroy Sané se tatoue son portrait dans le dos 103 mercredi 26 juillet Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 30 mercredi 26 juillet Les supporters niçois déjà bouillants 2 mercredi 26 juillet Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 139 mercredi 26 juillet Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 22 mercredi 26 juillet Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport) mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 67 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 164 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 33 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4