En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 20 Résultats Classements Options
  1. // Rétro
  2. // Il y a 40 ans, la Coupe du monde 1966
  3. //

1966 : l’Angleterre pop-foot-mode au top !

Moore, Hurst, Banks, Ball, Peters, Hunt… and the Charlton Brothers ! Les héros du people sont éternels quand le soleil brille sur Londres, que les filles sont belles et que les Scarabées bourdonnent. En juillet 66, ce n’est pas que le foot british qui était champion du monde. Le reste aussi l’était. Wembley 66, ou les dernières flamboyances combatives d’un Empire qui s’adonnait à l’hédonisme d’avant la décadence…

Modififié
Sunny afternoon. The Kinks. « On avait eu trois gros hits en 1966, raconte Ray Davies, mais je reste émotionnellement attaché à cette chanson parce qu’elle était n°1 en juillet 66. Et on sait tous ce qui s’est passé à ce moment… » Le samedi 30 juillet, à Wembley, Bobby Moore brandissait le trophée Jules Rimet au ciel bleu d’une fin d’aprèm ensoleillée éternelle… Ce jour-là, les Kinks doivent se produire à un festival à Exeter. Mais ils restent barricadés dans la chambre de Ray : « Et comme il y avait eu une prolongation, on est arrivés en retard sur scène, mais le public ne nous en a pas voulu. C’était un jour grandiose… Quand on a gagné la Coupe du monde, ce fut un moment magique. C’était comme si ça devait arriver et c’est vraiment arrivé ! » Qui d’autre que les Kinks, quintessence de la british pop, pouvaient mieux évoquer la victoire des Three Lions ? Fan d’Arsenal, Ray Davies apprit même que ses héros du 30 juillet s’écoutaient souvent Sunny Afternoon durant cette World Cup at home. Une belle petite revanche pour Ray et ses Kinkys : ce titre mondial doublé d’un hit n°1 dans les charts était aussi un peu une réponse à l’interdiction de se produire aux USA, prononcée un an plus tôt alors qu’ils tournaient aux States. De façon cruellement injuste, à cause de ce bannissement, les Kinks ne participèrent pas tout à fait à l’autre sensation planétaire du moment : la British Pop Invasion. Too bad ! Car l’année 1966 fut le summum de la conquête définitive de la pop anglaise aux États-Unis, un territoire commercial et culturel quasi impossible à pénétrer auparavant… En passant la route 66, la tornade GB tsunamiesque avait fait plier l’Amérique : Beatles, Rolling Stones, Animals, Who, Manfred man, Troggs, Them, Yardbirds, Spencer Davis Group, Small Faces… À coups de hits géniaux, d’albums inspirés, de rage électrique et de gigs enflammés, les rockers anglais (et les Mods) avaient redonné l’avantage à l’Empire contre son ancienne colonie. Et la leçon était totale : par le British Blues Boom, c’était aussi les p’tits Anglais blancs qui réapprenaient aux p’tits Américains les racines black de leur propre musique populaire ! En 66, l’Union Jack estampille aux quatre coins du monde la geste héroïque des héros pop des temps modernes. Ce foutu drapeau anglais est partout ! Les Who se taillent même des costards avec…

Vidéo

L'apogée du made in UK


Plus que l’Angleterre, l’Union Jack est en fait l’emblème de Londres, London, épicentre bouillonnant de toutes les cultures, de toutes les modes… La plupart des groupes rock qui en viennent ou qui y vivent véhiculent les nouvelles tendances vestimentaires absolutely crazy. La mod touch tient encore le haut du pavé et attire l’Europe entière à Carnaby Street. Tous les week-ends, les jeunes gens d’Amsterdam, de Paris ou d’Allemagne y convergent pour s’approvisionner en fringues démentes et en disques rares. Et puis, on n’y fait pas le voyage pour rien : « À nous les p’tites Anglaises ! » Car dans les swinging sixties, ce sont les London Girls qui incarnent désormais l’idéal féminin. En rupture avec les canons « pneumatiques » d’Hollywood, Cinecitta ou Paris (Marylin, Sophia, Brigitte), la maigreur un peu androgyne de Twiggy fixe les nouveaux codes d’un esthétisme toujours en noir et blanc, mais qui vire de plus en plus aux teintes flashy, bientôt psyché. C’est de Londres même que la styliste Mary Quant a lancé les mini-jupes qui affolent les mâles. Cette évolution de la jupe minimale qui, au départ, devait permettre aux femmes de courir plus librement « pour attraper le bus » (sic) devient révolution sensuelle quand elle est portée par la longiligne Twiggy ( « Brindille » , en angliche), par la fine Dorothy Mc Gowan (Polly Magoo) ou par la diaphane Jane Birkin. La futur girl-friend de Gainsbarre apparaît pour la première fois dans le film culte de cette année folle, Blow up. Comme pour la musique pop, le cinéma se met à l’heure anglaise et les plus grands réalisateurs déboulent à Londres. Désireux de capter les ondes électrisantes de la Swinging London, Antonioni met en scène une intrigue policière entrecoupée d’un concert furieux des Yarbirds où Jeff Beck brise une guitare sur son ampli. Blow Up sortit la même année que Fahrenheit 451 de François Truffaut, tout comme les deux chefs-d’œuvre de Roman Polanski, Répulsion (1965) et Cul de sac (1966).



Tous tournés à Londres, ces grands films restituent encore à merveille l’extraordinaire et génial mélange des genres que la capitale anglaise avait généré. Et étrangement, les p’tites Françaises s’y distinguent avec une classe toute « parisienne » . Françoise Hardy est tombée pile à la confluence des nouvelles tendances : jeune, jolie, élancée, chanteuse et mannequin, ses mini-robes Courrèges sont la réponse la plus audacieuse aux modèles de miss Mary Quant. Catherine Deneuve, révélée en Angleterre dans Répulsion, a épousé le grand photographe pop David Bailey, et le couple vit en proche banlieue londonienne. Les égéries frenchy côtoient Beatles et Rolling Stones dans les boîtes les plus déjantées. On roule encore anglais à l’époque : les Rolls et les Bentley sont adoptées quand même par les jeunes rock stars qui détournent avec provocation les fastes surannés de l’Empire. Mais c’est bien sûr la Jaguar Type E qui symbolise le mieux la fureur de vivre des Swinging London. Rock & Foot, toujours : Mick Jagger et George Best n’oublient jamais de poser devant leurs bolides Type E décapotables. La British touch impose un style, un art de vivre. Le made in UK est hype : le foot, la pop, la mode, le cinéma, les bagnoles, la Tamise, Big Ben, Westminster, Oxford Street, Hyde Park, les Bobbies, les Horde Guards… Il fallait donc bien qu’une série TV culte ramasse tout ce folklore local qui touche à l’universel. Ce sera The Avengers (Chapeau melon et bottes de cuir, en français), un mix parfait des « old traditions » (Patrick Mc Nee, alias John Steed, gentleman chapeauté et parapluié) et de modernité sexy (Diana Rigg, alias Emma Peel). Un monument d’humour british d’un Londres idéalisé, à la fois tumultueux, mais déjà muséifié…

Quand un Gunner rend hommage à un Hammer


Mais en juillet 1966, le vrai héros anglais n’est ni John Steed, ni James Bond, ni Doctor Who, ni Mick, Paul ou Eric… Le preux chevalier de Sa Gracieuse Majesté Queen Lizzy 2 s’appelle Bobby Moore. Élevé en triomphe par ses gars en tunique rouge, il brandit l’or de la statuette au bleu du ciel. Sa blondeur resplendit au soleil de Wembley. Sunny afternoon forever... L’Angleterre n’a jamais plus gagné la Coupe du monde, et Bobby Moore s’en est allé… « J’ai rencontré Bobby deux-trois fois, car les footballeurs et les pop stars se rencontraient alors souvent à l’époque, se souvient Ray Davies. Je ne le connaissais pas bien, mais c’était un grand leader. C’était un grand bonhomme d’une parfaite dignité, un grand joueur et un exemple pour tous. » L’hommage d’un Gunner à un Hammer. La classe.

Par Chérif Ghemmour
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 12 heures Pronostic OM PSG : 500€ à gagner sur le Classico ! Hier à 09:53 408€ à gagner avec PSG, Lazio & Fiorentina
il y a 4 heures David Neres claque un geste « à la Berbatov » 1 il y a 8 heures Raiola balance sur le racisme dans le monde du foot 59
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 18:44 Le président de la FA sous pression 7 Hier à 16:08 Course-poursuite entre un entraîneur et des supporters en colère 7 Hier à 15:30 Près de cinq mille agressions d’arbitres en France en 2016-2017 17 Hier à 09:50 Golden Boy : Mbappé et Dembélé finalistes 46 vendredi 20 octobre Le Récap "Ligue des champions" de la #SOFOOTLIGUE vendredi 20 octobre Un U17 suspendu trente ans pour avoir frappé un arbitre 50 vendredi 20 octobre Bastian Schweinsteiger : « Je suis ouvert à toutes propositions » 25 vendredi 20 octobre OFFRE SPÉCIALE : 10€ offerts sans dépôt pour parier chez Winamax !!! 9 vendredi 20 octobre Ils ont joué à Marseille ET au PSG (via Brut Sport) vendredi 20 octobre Luiz Felipe Scolari va quitter Guangzhou Evergrande 20 jeudi 19 octobre Le très joli but d'Olivier Giroud 37 jeudi 19 octobre Une sauce barbecue géante se frite avec les supporters adverses 27 jeudi 19 octobre Il parcourt 6 000 km pour son club sur Football Manager 30 mercredi 18 octobre Lyon-Duchère : Enzo Reale suspendu 7 matchs 11 mercredi 18 octobre Un club de D3 va construire une tribune debout grâce à un crowdfunding 8 mercredi 18 octobre La roulette insolente de JK Augustin 34 mercredi 18 octobre À Coventry, un fan descend sur la pelouse pour engueuler les joueurs 12 mardi 17 octobre 345€ à gagner avec PSG, Bayern & Juventus mardi 17 octobre 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! mardi 17 octobre Zebina condamné à deux ans de prison avec sursis 13 mardi 17 octobre Le fils de Giovinco ambiance les fans de Toronto 3 mardi 17 octobre Troisième commotion cérébrale en six mois pour Birnbaum 10 mardi 17 octobre Une chèvre s'invite sur un terrain de foot en Grèce 12 mardi 17 octobre Arbitre agressé et baston générale dans un match de U19 32 mardi 17 octobre Un maillot pour Halloween créé à Hawaï 6 lundi 16 octobre 216€ à gagner avec Dortmund, Man City - Naples & Real - Tottenham lundi 16 octobre Taarabt met fin à trois ans de disette 16 lundi 16 octobre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 16 octobre Un joueur de Xanthi (Grèce) sanctionné à cause de la mousse 6 lundi 16 octobre Kaká a joué son dernier match à Orlando 12 lundi 16 octobre Un match retardé à cause des confettis 3 lundi 16 octobre Une équipe de D3 argentine déguisée en Lionel Messi 6 lundi 16 octobre Le missile de Guedes avec Valence 21 dimanche 15 octobre Alessandrini nommé pour le trophée du meilleur nouveau venu en MLS 14 dimanche 15 octobre Un match de foot suivi d'un match de rugby sur le même terrain 11 dimanche 15 octobre Pronostic Inter - Milan AC : 431€ à gagner sur le derby ! samedi 14 octobre L'incroyable raté de Mateta 5 samedi 14 octobre Martin Palermo est champion du monde ! (via Brut Sport) samedi 14 octobre Un club de migrants en Andalousie 4 vendredi 13 octobre Découvrez le mini-foot ! (via Brut Sport) vendredi 13 octobre Derby County clashe Nottingham avec un freestyle de rap 4 vendredi 13 octobre Billericay Town FC (D7 Anglaise) recrute deux SDF 4 vendredi 13 octobre À Brescia, les joueurs interrompent l'entraînement pour éviter un PV 1 jeudi 12 octobre Éric Cantona va chanter du Disney 28 jeudi 12 octobre Le Récap "Semaine Internationale" de la #SOFOOTLIGUE 1 jeudi 12 octobre Villarreal s’attaque aux pigeons 20 jeudi 12 octobre Une équipe éliminée sur tapis vert à cause de ses numéros de maillots 16 jeudi 12 octobre Une séance de tirs au but jouée trois semaines après la prolongation 5 mercredi 11 octobre Le Dynamo Dresde ressort son maillot anti-raciste 22 mercredi 11 octobre La voisine avait planqué 186 ballons 47 mercredi 11 octobre L'improbable dégagement en touche d'un remplaçant du Panama 12 mercredi 11 octobre Le feu d'artifice des supporters bosniens 3 mardi 10 octobre George Weah, président du Liberia ? (via Brut Sport) lundi 9 octobre Mondial 2018 : La folie dans les rues du Caire (via Brut Sport) lundi 9 octobre Ballon d'or : la liste des 30 nommés 84 lundi 9 octobre 245€ à gagner avec France-Bélarus & Lettonie-Andorre lundi 9 octobre Quand le pays de Galles foire sa photo d’avant-match 13 lundi 9 octobre Le caramel de quarante mètres d'une joueuse de l'OL 19 lundi 9 octobre Raté incroyable en D4 néerlandaise 6 lundi 9 octobre Ballon d’or : Kane et Lewandowski sont bien là 15 lundi 9 octobre Pronostic France Bélarus : 670€ à gagner sur le match des Bleus ! 1 lundi 9 octobre Ballon d’or : Suárez, Coutinho et Mertens y sont aussi 24 lundi 9 octobre Paraguay : match interrompu pour violences après huit minutes 3 lundi 9 octobre 12 matchs de suspension pour avoir critiqué le district de Moselle 8 dimanche 8 octobre 35 Hollandais font le déplacement pour voir un match de D6 anglaise 6 dimanche 8 octobre La FIFA veut reformer les trêves internationales 20 samedi 7 octobre Une blessure affreuse en Argentine 9 samedi 7 octobre U17 : des IRM pour contrôler l'âge des joueurs 13 samedi 7 octobre QPR a créé un groupe de supporters LGBT 117 vendredi 6 octobre Un nouveau rapport accable l'organisation du mondial au Qatar 42 vendredi 6 octobre Quand des supporters anglais marquent avec un avion en papier 8 jeudi 5 octobre 267€ à gagner avec Bulgarie-France, la Suisse & Iles Féroé-Lettonie jeudi 5 octobre 545€ à gagner sur Bulgarie France ! jeudi 5 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions !!! jeudi 5 octobre Mondial 2018 : la mise en place de la VAR remise en cause 6 mercredi 4 octobre Ivre, Alex Morgan se fait virer de Disney World 39 mercredi 4 octobre Le gardien prend un but gag, les supporters envahissent le terrain 6 mercredi 4 octobre Une équipe espagnole intégralement formée de Sud-Coréens 15 mardi 3 octobre Un triplé dont deux ciseaux en D2 Suisse 3 mardi 3 octobre Emmanuel Eboué fait taire la rumeur VIH 9 mardi 3 octobre Victime d’un malaise cardiaque, il prolonge son contrat 3 mardi 3 octobre Ribéry a payé le salaire de son frère à Bayonne 29 mardi 3 octobre Des fans en colère parce que leur équipe gagne 10 mardi 3 octobre La terrible faute sur Renato Civelli 2 lundi 2 octobre Rocket League dans la vraie vie (via Brut Sport) lundi 2 octobre Emmanuel Eboué atteint de graves problèmes sanguins 21 lundi 2 octobre Les funérailles du club de Modène organisées par ses supporters 12 lundi 2 octobre 190 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions !!! 1 lundi 2 octobre Gignac collecte 241 000 euros pour une fillette atteinte d'une tumeur 4 dimanche 1er octobre Le tifo « Dikkenek » des ultras d'Anderlecht 32